Grèce : Une quinzaine de tentes détruites par un incendie dans un camp de réfugiés de Samos

FAITS DIVERS Une vingtaine de pompiers ont pu maîtriser l’incendie en quelques heures

20 Minutes avec agences

— 

Un incendie s'est déclaré dans un camp de réfugiés de Samos, en Grèce, lundi 2 novembre 2020.
Un incendie s'est déclaré dans un camp de réfugiés de Samos, en Grèce, lundi 2 novembre 2020. — Michael Svarnias/AP/SIPA

En Grèce, une quinzaine de tentes ont été détruites ce lundi par un incendie dans un camp de réfugiés de l’île de Samos, a annoncé le ministère grec des Migrations. Le feu s’est déclaré pour des raisons indéterminées aux premières heures de la matinée, forçant l’intervention d’une vingtaine de pompiers qui ont maîtrisé le sinistre en quelques heures.

L’île touchée par un tremblement de terre

Aucun blessé n’a été enregistré, ont précisé les autorités grecques, selon lesquelles quelque 4.200 personnes sont abritées dans le camp de Samos. En septembre dernier, deux incendies criminels avaient déjà touché le site.

Par ailleurs, l’île située dans le sud de la mer Egée a été secouée vendredi par un tremblement de terre qui a fait deux morts. Ce puissant séisme a également touché la ville d’Izmir, en Turquie, où plus de 100 personnes ont été tuées.