Gaza jour 21: Dix Palestiniens tués dans le bombardement d'une maison... Israël et les Etats-Unis paraphent un accord sur la contrebande d'armes

PROCHE-ORIENT Suivez, minute par minute, l'évolution de la situation...

La rédaction de 20minutes.fr

— 

Des secouristes ont récupéré vendredi 23 corps sous les décombres dans un quartier de Gaza dévasté la veille par des violents combats entre l'armée israélienne et des combattants palestiniens, ont indiqué des sources médicales palestiniennes.
Des secouristes ont récupéré vendredi 23 corps sous les décombres dans un quartier de Gaza dévasté la veille par des violents combats entre l'armée israélienne et des combattants palestiniens, ont indiqué des sources médicales palestiniennes. — Mahmud Hams AFP
L'armée israélienne poursuivait son offensive contre la bande de Gaza vendredi, pour la 21ème journée consécutive, sur fond de recrudescence des efforts diplomatiques en vue d'une sortie de crise.

Le principal négociateur israélien, Amos Gilad, doit retourner ce vendredi au Caire pour discuter d'un plan égyptien de cessez-le-feu dans la bande de Gaza, a annoncé la présidence du conseil.

>> Retour sur la journée de jeudi à Gaza, ici

19h20: Le cabinet de sécurité israélien pourrait voter «en faveur» du cessez-le-feu selon une source gouvernementale

19h15: Des milliers d'Arabes israéliens dans le désert du Neguev
Ils se sont réunis dans la ville d'Arara pour protester contre l'offensive israélienne à Gaza. Le député Talab El-Sana (du parti United Arab List-Ta'al) a confié que «le carnage à Gaza est pire que les massacres de Sabra et Shatila, et une commission doit être créée pour enquêter sur les crimes de guerre».

19h00: Le cessez-le-feu à l'ordre du jour du cabinet israélien samedi soir
L'Etat hébreu vient d'annoncer que des «progrès significatifs» ont été réalisés dans les discussions au Caire, l'espoir d'un cessez-le-feu se matérialisant. Le cabinet de sécurité se réunit samedi soir pour discuter de l'initiative égyptienne.

18h50: Dix Palestiniens tués dans un bombardement à Gaza

Les membres d'une famille en deuil s'étaient rassemblés dans une maison. Elle a été pilonnée par l'armée israélienne et dix personnes sont mortes, selon des sources médicales palestiniennes.

18h25: Des ONG en tournée au Proche-Orient à partir de samedi
La Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH), le Réseau euro-méditerranéen des droits de l'Homme (REMDH) et la Commission internationale des juristes (CIJ) ont annoncé ce vendredi l'envoi d'une mission du 17 au 20 janvier dans les territoires palestiniens, en Israël et en Egypte en vue d'un éventuel cesser-le-feu.

A regarder, un reportage de la ravissante Sherine Tadros d'A
l-Jazeera dans le quartier de Tar El Hawa à Gaza, théâtre de très violents affrontements ces derniers jours:


17h40: Condoleezza Rice et Tzipi Livni signent un accord sur la contrebande d'armes. Un préalable à un cessez le feu?
La secrétaire d'Etat américaine et son homologue israélienne ont paraphé un accord bilatéral destiné à favoriser la lutte contre la contrebande d'armes vers la bande de Gaza, ouvrant la voie à un cessez-le-feu.

16h45: Condoleezza Rice espère un cessez-le-feu «très, très bientôt»

La secrétaire d'Etat américaine a expliqué ce vendredi qu'elle espérait un cessez-le-feu à Gaza «très, très bientôt» mais elle ne pouvait promettre qu'il interviendrait avant l'investiture du futur président américain Barack Obama mardi. «Le calendrier américain n'est pas important», a-t-elle dit aux journalistes. «Nous avons beaucoup de travail devant nous ici, mais j'espère bien sûr que nous pourrons arriver à mettre fin au conflit, ou à un cessez-le-feu».

16h00: Pas vraiment d'avancées dans les négociations
Après le volte-face du Hamas, les espoirs de cessez-le-feu ont faibli ce vendredi. Il y aura un «creux dans le processus jusqu'à samedi soir ou dimanche. On ne peut pas évoquer d'accord formel» a confié une source diplomatique proche des négociations sur une trêve dans la guerre de Gaza, qui se déroulent dans la capitale égyptienne. Amos Gilad, le principal négociateur israélien et conseiller du ministre de la Défense Ehud Barak, a quitté Le Caire vendredi après avoir rencontré, pour la deuxième fois en 48 heures le chef des services secrets égyptiens, Omar Souleimane, l'homme-clé des contacts indirects entre Israël et le mouvement islamiste Hamas.

15h30: Ahmadinejad veut des poursuites en justice des dirigeants israéliens
Dans une allocution à l'ouverture d'une réunion arabe à Doha sur la guerre à Gaza, le président iranien a réclamé de «punir les dirigeants criminels de l'entité sioniste», en les poursuivant devant la justice internationale pour l'offensive israélienne, qui a tué plus de 1.100 Palestiniens en trois semaines. Il a aussi appelé les pays arabes et islamiques à «boycotter les produits de l'entité sioniste, les sociétés traitant avec cette entité» et à «rompre les relations» avec Israël.

15h05: Les membres musulmans de l'Amitié judéo-musulmane de France (AJMF) ont démissionné

Ils reprochent à leurs homologues juifs de l'AJMF leur silence face aux «crimes de guerre» israéliens à Gaza, a expliqué le coprésident de l'association, Djelloul Seddiki. «On ne pouvait pas rester», a soupiré Seddiki. Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et ex-président du Conseil français du culte musulman (CFCM), fait partie des démissionnaires.

14h42: L'Egypte demande au Hamas de revenir au Caire
L'Egypte a demandé au Hamas de revenir au Caire pour de nouvelles discussions sur le plan égyptien après avoir «reçu la réponse israélienne» aux propositions du mouvement islamiste palestinien, a annoncé vendredi un responsable du Hamas sur la chaîne Al-Jazira.

14h24: Médecins sans frontières dénonce des conditions d'accès difficiles à Gaza

Médecins sans frontières (MSF) a déploré vendredi les conditions d'accès toujours difficiles aux victimes dans la bande de Gaza, malgré la présence d'équipes de secours sur place. «Nos équipes qui sont là depuis le départ (de l'offensive israélienne, NDLR) et même avant dans Gaza ne peuvent secourir les victimes, ne peuvent sauver des vies parce qu'ils ne peuvent pas bouger. La trêve de trois heures qui a été instaurée depuis la semaine dernière n'est d'abord pas effective et ensuite totalement insuffisante», a déclaré à l'occasion d'une conférence de presse Paris le président du Conseil international de MSF Christophe Fournier.

«Nous on continue à faire ce qu'on peut sur place. Pour l'instant, on n'a pas des programmes très importants parce que c'est très très dur pour les patients d'avoir accès à nous, et pour nous aussi d'avoir accès aux patients. Donc dans les deux cas, ça complique énormément l'aide qu'on peut apporter aux blessés», a témoigné par téléphone Cécile Barbou, médecin coordinatrice de MSF France à Gaza.

14h04: Le président syrien a appelé les pays arabes à fermer leurs ambassades en Israël

Le président syrien Bachar al-Assad a appelé vendredi à Doha les pays arabes ayant des relations diplomatiques avec Israël à fermer leurs ambassades et à rompre tout contact avec l'Etat hébreu. Intervenant à l'ouverture à Doha d'une réunion arabe consacrée à l'offensive israélienne dans le territoire palestinien, bachar al-Assad a demandé aux pays arabes sans les identifier de «fermer les ambassades d'Israël et de rompre tout contact direct ou indirect avec l'Etat hébreu».

13h13:
Le Hamas n'acceptera pas les conditions d'Israël pour une trêve

Le chef en exil du mouvement palestinien Hamas, Khaled Mechaal, a affirmé que son mouvement n'accepterait pas les conditions d'Israël en vue d'un cessez-le-feu, à l'ouverture vendredi à Doha d'une réunion arabe consacrée à l'offensive israélienne contre la bande de Gaza.

13h01: Pour Sarkozy, Israël ne renforce pas sa sécurité
Le président français a estimé dans ses voeux au corps diplomatique qu'Israël «ne renforce pas sa sécurité» par son intervention militaire à Gaza et a de nouveau appelé à l'arrêt des combats. Selon lui, «la crise de Gaza c'est une tragédie humanitaire, inutile et sanglante. Cette tragédie doit s'arrêter».

12h49: Début de la réunion de Doha avec le leader du Hamas et le président iranien
La réunion de Doha sur la guerre de Gaza s'est ouverte en présence notamment du chef en exil du Hamas, Khaled Mechaal, et du président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

12h35: Un Palestinien tué à Hébron, en Cisjordanie

Un Palestinien a été tué vendredi par l'armée israélienne à Hébron en Cisjordanie lors de heurts qui ont éclaté en marge d'une manifestation contre l'offensive israélienne à Gaza, ont indiqué des sources médicales et des témoins.


12h08: Photo des secours qui ont découvert 23 corps dans les décombres à Gaza
Des secouristes, entrés dans le quartier de Tal al-Hawa dévasté par les combats acharnés de la veille, ont récupéré 23 corps sous les décombres, ont-ils précisé. Les destructions ont touché outre les habitations, l'infrastructure ainsi que les réseaux de téléphone, d'eau et d'électricité.


Mohammed Abed (AFP)


11h39: Le Maroc met trois avions-cargo à disposition de Jamel Debbouze pour amener de l'aide humanitaire à Gaza
Le comédien Jamel Debbouze a obtenu la mise à disposition gratuite de trois avions-cargo par les autorités marocaines afin de faire parvenir de l'aide collectée par le Secours Populaire Français (SPF) aux populations civiles de Gaza, a indiqué le SFP dans un communiqué. «Ces avions devraient être mis à disposition du Secours Populaire à la mi-février et nous lançons un appel à des dons dans le cadre de l'opération “un avion pour Gaza'' pour acheter du matériel», a précisé une porte-parole du SPF, Henriette Steinberg. Ce matériel est destiné à trois associations partenaires du SPF: Palestinian medical relief society, Physicians israelians for human rights et le Centre médical Al-Mazan de Gaza.

11h37: Un cessez-le-feu la semaine prochaine?
Le ministre israélien des infrastructures, Binyamin Ben Eliezer, a envisagé vendredi un accord de cessez-le-feu à Gaza pour la «semaine prochaine». «J'estime que vers la semaine prochaine nous aurons un accord qui permette de préserver pendant longtemps le calme» pour les habitants des localités du sud d'Israël soumis aux tirs de roquettes de la bande de Gaza, a déclaré à la radio militaire le ministre travailliste, membre du cabinet de sécurité. Il a toutefois souligné qu'Israël «ne peut accepter la proposition de trêve de six mois à un an», en référence à une proposition du Hamas.

11h15: La libération de Shalit, condition au cessez-le-feu?

Le rabbin Daniel Hershkowitz, président du «Jewish Home Party», a déclaré vendredi que la libération du soldat Israélien Gilat Shalit était une condition nécessaire à toute signature d'un cessez-le-feu. Une demande qui est largement répandue dans la population israélienne.

10h57: Israël veut une trêve sans limite de temps
Israël s'oppose à toute trêve assortie d'une limite de temps avec le Hamas et exige la présence de forces de l'Autorité palestinienne au point de passage de Rafah avec l'Egypte, ont indiqué vendredi à l'AFP deux responsables israéliens. «Le Premier ministre s'oppose à tout cessez-le-feu avec une limite de temps. Peu importe si on le qualifie de renouvelable ou autre chose, il ne peut pas être limité dans le temps», a déclaré un responsable gouvernemental qui a requis l'anonymat.

10h49: Un cessez-le-feu très proche
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a estimé vendredi «très proche» un accord de cessez-le-feu dans la bande de Gaza, lors d'une visite en Cisjordanie.

10h30: Un des hôpitaux de Gaza en feu
L'aviation israélienne a mené une quarantaine de raids aériens sur la bande de Gaza durant la nuit, a annoncé vendredi un porte-parole militaire.


Photo Mehdi Fedouach AFP


10h00:La Russie demande à l'Iran et à la Syrie de faire pression sur le Hamas
Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a appelé vendredi l'Iran et la Syrie à convaincre le Hamas d'accepter un plan égyptien en vue d'un cessez-le-feu dans la bande de Gaza.

9h01: Un chef en exil du Hamas à Doha
Le chef en exil du mouvement islamiste palestinien Hamas, Khaled Mechaal, est arrivé vendredi à Doha où devait se tenir dans l'après-midi une réunion de dirigeants arabes consacrée à l'offensive israélienne contre Gaza. Selon les médias officiels du Hamas, mouvement rival du Fatah de Mahmoud Abbas, Khaled Mechaal a été invité par l'émir du Qatar, cheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani, à participer à la réunion de Doha, organisée à l'initiative du Qatar qui est proche du Hamas tout en abritant un bureau commercial israélien.

8h50: Israël espère une issue proche
Israël espère une issue «proche» à la guerre lancée il y a trois semaines à Gaza contre le Hamas, a déclaré vendredi à l'AFP le porte-parole du Premier ministre Ehud Olmert.

8h30: 23 corps retrouvés par les secouristes dans des décombres
Des secouristes ont récupéré vendredi 23 corps sous les décombres dans un quartier de Gaza dévasté la veille par des violents combats entre l'armée israélienne et des combattants palestiniens, ont indiqué des sources médicales palestiniennes.

7h42:
«Journée de la colère» : la police israélienne en état d'alerte à Jérusalem
La police israélienne a été placée en état d'alerte vendredi à Jérusalem, face au risque d'affrontements avec des Palestiniens lors d'une troisième «journée de la colère» décrétée par le mouvement islamiste Hamas. L'armée israélienne a de son côté ordonné le bouclage total pendant 48 heures de la Cisjordanie à partir de vendredi.

 

La police a déployé des milliers de policiers et gardes-frontières à Jérusalem-est, annexé après sa conquête en juin 1967, selon une source policière. Seuls les musulmans disposant d'une carte d'idendité israélienne et âgés de plus de 50 ans pourront participer aux prières du vendredi à l'esplanade des Mosquées, le troisième lieu saint de l'islam. L'accès du site sera libre pour les femmes.

7h39: Une trêve de trois heures pour l'aide humanitaire
Selon le site d'informations Ynetnews, l'armée israélienne va cesser ses activités à Gaza entre 10h et 14 heures afin de laisser passer 130 camions chargés d'aide humanitaire (nourrtiture, médicaments).

7h00: Le Hamas propose un cessez-le feu renouvelable

Le Hamas a proposé un cessez-le-feu, renouvelable, d'un an avec Israël en échange d'un retrait des troupes israéliennes de Gaza et de la suspension du blocus imposé à l'enclave, a annoncé vendredi à un haut responsable du mouvement islamiste palestinien.

>>> En raison de débordements systématiques, nous nous voyons contraints de fermer les articles traitant des événements de Gaza aux commentaires. Si vous avez des infos ou des témoignages intéressants, n'hésitez pas à les envoyer au 33320@ 20minutes.fr