Revivez l'ultime débat entre Joe Biden qui a dominé au début, et Donald Trump qui s'est ressaisi à la fin

LIVE C'était la bataille finale entre les deux candidats, à 12 jours du scrutin

Philippe Berry

— 

Donald Trump et Joe Biden leur de leur dernier débat le 22 octobre 2020.
Donald Trump et Joe Biden leur de leur dernier débat le 22 octobre 2020. — Sipa/montage 20 Minutes

L’ESSENTIEL

  • Donald Trump et Joe Biden vont croiser le fer sur la scène de Nashville ce soir.
  • En retard dans les sondages, le président américain a besoin d’inverser la tendance à 12 jours du scrutin.
  • Après la cacophonie du précédent débat, le micro des candidats sera coupé au début des échanges.

A LIRE AUSSI

4h45 : Verdict à chaud : Biden très costaud au début, Trump se reprend sur la fin

Pendant environ 60 minutes, Joe Biden a été très solide, bien plus affûté que lors du premier débat sur le coronavirus (sans doute aidé par le fait de pouvoir parler 2 minutes sans interruption). Donald Trump a été beaucoup plus respectueux, parlant calmement, mais en se posant comme un challengeur alors qu’il est le sortant. Mais le président américain s’est ressaisi sur la fin, et a fait admettre à Joe Biden qu’il considérait « une transition » pour sortir du pétrole et aller vers l’énergie renouvellable. Et la vidéo pourrait faire mal dans les Etats industriels.

4h35 C’est fini !

Chaque candidat fait son pitch final. Pour Joe Biden « le caractère et l’âme de l’Amérique » sont en jeu. Pour Donald Trump, c’est la « reconstruction après la peste venue de Chine ».

 

4h25 : Voici un moment que Trump va pouvoir exploiter de Biden sur l’industrie pétrolière

Poussé par Trump, Joe Biden vient de dire qu’il «opérerait une transition pour sortir de l’industrie pétrolière» (et aller vers de l’énergie renouvelable«). Le visage de Trump s’est illuminé »Oh, c’est une grosse déclaration, va dire ça à la Pennsylvanie, au Texas et à l’Oklahoma).

Les attaques vont pleuvoir ce soir dans certains swing states.

4h25: Trump repart dans son obession contre les éoliennes

Trump repart dans son obsessions contre les éoliennes qui «tuent les oiseaux et émettent des fumées toxiques» (cette fois, il n'a pas dit qu'elle causait le cancer, et il semble qu'il parle de leur fabrication, et pas de leur fonctionnement).

4h25 : Trump défend sa sortie de l’accord de Paris, « je n’allais pas sacrifier l’économie américaine »

Trump assure que les Etats-Unis ont « l’air et l’eau les plus purs » de la planète et défend sa sortie de l’accord de Paris qui était « injuste ». « Je n’allais pas sacrifier l’économie américaine ».

4h15 : Trump défend ses attaques contre le mouvement Black Lives Matter

Il explique que la première fois qu’il a entendu parler de BLM, c’était avec des chants comparant les policiers à des porcs et appelant à les faire « griller comme du bacon ». Donald Trump assure qu’il est « la personne la moins raciste dans toute la salle ». Et attaque Biden sur sa réforme criminelle de 1994 (très critiquée depuis). « Tu as eu 8 ans avec Barack Obama et tu n’as rien fait. Car tu es all talk, no action ».

4h05 : Moment intense sur la séparation des familles de migrants

La modératrice demande à Donald Trump si son administration travaille pour retrouver les parents de plus de 500 enfants de migrants séparés. Il assure que oui mais que les enfants sont venus avec des coyotes (trafiquants). Joe Biden s’énerve « Ces enfants ne sont pas venus avec des coyotes. Ils sont venus avec les parents et on les a arrachés de leur bras. C’est criminel ».

3h55: «Je crois qu'il est confus sur qui est son adversaire»

Biden continue de rouler sur Trump: «Il parle de Bernie Sanders. Je crois qu'il est confus sur qui est son adversaire. C'est Joe Biden». Le démocrate est sortie de sa cave remonté.

 

3h50 : Trump accuse Biden de vouloir un « système de santé socialiste »

Le président américain promet de remplacer Obamacare « par plan magnifique qui protégèra » les conditions préexistantes. Cela fait 4 ans qu’il dit ca, mais on n’a toujours eu aucun détail. Il accuse Joe Biden de vouloir « un système de santé socialiste ». Le démocrate se défend et assure qu’il a « bataillé avec 20 candidats » lors de la primaire, et que son plan offre une option publique en laissant le choix d’une assurance privée.

3h40 : Clash sur qui s’en met plein les poches à l’étranger

Joe Biden prononce le mot Wall Street, et Trump profite de ses deux minutes pour parler de « ces horribles emails, de l’argent venu de Chine et de Russie dont votre famille a profité » (on parle de Hunter Biden ici). Mais Joe Biden a clairement préparé sa défense : « Je n’ai pas touché un penny d’entreprises étrangères. J’ai publié 22 ans de déclarations d’impôts. Où sont les vôtres, Mr le président ».

Donald Trump assure qu’il est sous audit et les publiera « dès que possible ». « Cela fait 4 ans qu’on entend ça, montrez vos déclarations ou arrêtez de parler de corruption »

 

3h35: On passe à la sécurité nationale

Avec les données des listes électorales piratées par l'Iran et la Russie. Joe Biden assure qu'il y aura des conséquence s'il est élu. Et ironise sur Donald Trump qui sancitonne l'Iran mais «ne fait rien pour confronter Vladimir Poutine».

3h20: Joe Biden est affuté pour l'instant, Trump plus calme que la dernière fois

Cela fait plus de 15 minutes de débat, et c'est BEAUCOUP plus audiable que la dernière fois. Il y a peu d'interruption, chaque candidat peut exprimer sa pensée de manière cohérente. Donald Trump est beaucoup plus calme, il parle sans crier. Mais Joe Biden qui domine pour l'instant aux punchlines.

«C'est le mec qui nous a dit que ca serait fini au printemps, qui a dit ''ne vous inquiétez pas, ça finira en été''. Et nous sommes là, on est sur le point d'avoir un hiver sombre.»

«Le président dit qu'on apprend à vivre avec le virus (aux Etats-Unis). Non, on apprend à mourir avec».

3h10 : Biden brandit son masque

C’est le premier moment fort du débat. Joe Biden brandit son masque qu’il avait placé sur le pupitre. Le vice président explique qu’il y a eu 200.000 morts et qu’il y en aura 200.000 de plus selon les prévisions. « Mais si chacun porte un masque, on peut sauver 100.000 vies ».

 

3h05 : Trump ouvre les hostilités et défend son bilan sur le Covid

Le président américain reprend l’un de ses talking points : que les modèles prévoyaient 2 millions de morts aux Etats-Unis. Sauf que ce modèle parlait uniquement du scénario si « rien n’était fait ». Le président américain parle du vaccin qui arrive «très vite».

 

3h00: C'est parti!

La modératrice annonce les règles.

2h55: Melania Trump porte cette fois un masque

Ainsi que les enfants de Donald Trump, le Covid est passé par là, et les organisateurs l'ont imposé.

 

2h30: Quelques infos sur l'arène

Le débat se déroule à l'université Belmond de Nashville, dans le Tennessee.

La modératrice est la journaliste Kristen Welker, correspondante de NBC News à la Maison Blanche.

Les six sujets choisis sont le combat contre le Covid, les familles américaines, les relations raciales en Amérique, le changement climatique, la sécurité nationale et le leadership.

2h00: H-1

La tension commence à monter, on se retrouve très vite pour le début des hostilités.

1h30: Donald Trump est arrivé dans le Tennessee

1h00 : H-2, la saga (douteuse) Hunter Biden continue

Après les emails qui appartiendraient à Hunter Biden publiés par le New York Post (qui appartient à Rupert Murdoch), voici les SMS mis en ligne par Fox News (qui appartient à Rupert Murdoch). Là aussi, l’origine est louche : la chaîne a partagé des photos d’un BlackBerry tournant sur le réseau russe MTS.

Pour l’instant, même en supposant que les emails et les SMS sont authentiques, c’est moins gênant pour Joe Biden que pour son fils, qui a tenté de capitaliser sur son nom de famille pour s’enrichir, comme les membres de la famille de nombreux politiciens le font. Le candidat démocrate ferait bien d’annoncer sur sous sa présidence, il interdira à ses enfants de faire du lobbying ou d’investir à l’étranger.

0h00: H-3 avant le débat

 

C'est le débat de la dernière chance. Après une longue campagne bouleversée par la pandémie mondiale de coronavirus, Donald Trump et Joe Biden vont tenter de convaincre les électeurs indécis lors de leur second et dernier débat télévisé. Il se déroule à Nashville à 21 heures ce jeudi (cette nuit à 3 heures, heure de Paris) et durera 90 minutes.

Après les interruptions incessantes –principalement de Donald Trump– lors de leur premier face-à-face, la commission a sévi: pour chaque nouvelle séquence, le micro du candidat n'ayant pas la parole sera coupé au cours des deux premières minutes. On attend de voir si le président américain tentera de crier pour se faire entendre ou s'il se montrera discipliné.

Coronavirus, racisme, transition du pouvoir, nombre de juges à la Cour suprême... Les sujets chauds ne manquent pas. Et depuis deux semaines, Donald Trump tire à boulets rouges sur le fils du démocrate, Hunter Biden, avec ce mystérieux ordinateur qui aurait été abandonné chez un réparateur, à l'authenticité incertaine. Le président américain devrait logiquement insister sur de possibles conflits d'intérêts financiers des Biden. Avec 8 points d'avance dans les sondages, Joe Biden, lui, veillera surtout à ne pas commettre d'erreur fatale.