Brexit : A partir du 1er octobre 2021, le passeport sera obligatoire pour entrer au Royaume-Uni

VOYAGES Pour les Français résidant au Royaume-Uni avant le 1er janvier 2021, la carte d’identité restera valable jusqu’en 2025

20 Minutes avec agence

— 

Un drapeau du Royaume-Uni sur le port de Newcastle (image d'illustration).
Un drapeau du Royaume-Uni sur le port de Newcastle (image d'illustration). — SCOTT HEPPELL / AFP

A partir du 1er octobre 2021, la carte nationale d’identité ne sera plus valable pour entrer au Royaume-Uni. C’est ce qu’a annoncé le Home Office, l’équivalent du ministère de l’Intérieur. Cette décision est une des conséquences du Brexit dont la période transitoire s’achève le 31 décembre 2020.

C’est sur Twitter que le Home Office a révélé, le 8 octobre, son intention de « supprimer progressivement l’utilisation des cartes nationales d’identité comme documents de voyage valables. À partir du 1er octobre 2021, la plupart des ressortissants de l’Union européenne, de l’Espace économique européen et de la Suisse auront besoin d’un passeport pour se rendre au Royaume-Uni ». Le passeport sera donc le seul document accepté pour entrer sur le territoire.

Une exception pour les Français du Royaume-Uni

Catherine Colonna, ambassadrice de France au Royaume-Uni, invite les Français vivant dans le pays à anticiper le changement à venir : « Le gouvernement britannique prévoit de ne plus reconnaître les cartes d’identité comme document de voyage après le 1er octobre. Pensez-y, anticipez », prévient-elle sur Twitter. Cependant, selon un tweet de l’ambassade, les Français résidant au Royaume-Uni avant le 1er janvier 2021 pourront encore utiliser leur carte d’identité jusqu’en 2025 pour entrer dans le pays.

D’ici le 1er octobre 2021, la carte d’identité reste suffisante pour se rendre au Royaume-Uni. Néanmoins, depuis le 15 août, une période d’autoconfinement de quatorze jours est imposée aux personnes venant de France.