« This is America » (J-21) : Joe Biden tout feu tout flammes, un étrange débat télé et un piratage empêché

MAISON BLANCHE Devenez incollable sur la présidentielle américaine grâce à « 20 Minutes »

Florence Floux

— 

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden, le 12 octobre 2020.
Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden, le 12 octobre 2020. — CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Demandez le programme ! Avec This is America, son rendez-vous quotidien d’actualité internationale, 20 Minutes vous briefe au mieux pour suivre au jour le jour la campagne américaine. Ce mardi nous nous penchons sur Joe Biden, un débat par chaînes interposées et un piratage intercepté.

On me voit, on me voit plus, on me voit plus, on me voit

Après l’annulation du second débat entre Joe Biden et Donald Trump, la semaine dernière, deux chaînes ABC et NBC, pourraient bien se « partager » les candidats. Le démocrate serait interviewé sur ABC pendant que le président sortant répondrait à des questions sur NBC… C’est n’importe quoi ? Pas faux, mais ça pourrait bien être l’option retenue par les deux équipes de campagne finalement.

Difficile si tel est le cas de renouveler le carton d’audience du premier débat (assez lamentable par ailleurs) du 29 septembre, qui avait captivé 73 millions de téléspectateurs, en le scindant en deux. Pour rappel, le second débat a été annulé car Donald Trump a refusé qu’il soit virtuel pour des raisons d’épidémie. Ce sera donc dur de choisir jeudi soir, pour les téléspectateurs américains. Qui de Joe ou Donald fera le plus d’audience ? A moins qu’ils ne décident de se rabattre sur la rediffusion de The Office, sur Comedy…

Harder Better Faster Stronger

Il est au taquet. Joe Biden, qui fait pour le moment la course en tête dans les sondages, a su profiter ces derniers jours de l’immobilisation liée au coronavirus de Donald Trump. Bien décidé à gagner et à conquérir des électeurs du président républicain, « sleepy Joe » s’est réveillé et fait feu de tout bois, en ciblant notamment les hommes blancs non-diplômés, les personnes âgées et les femmes blanches. Pour ce faire, il continue sa tournée dans les « swing states ». Après l’Ohio lundi (où se trouvait également Mike Pence), il s’attaque ce mardi à la Floride et à ses 29 grands électeurs.

Joe Biden tentera de s’y présenter tel l’antidote à Donald Trump, candidat idéal pour unifier un pays dont le président actuel a cultivé et encouragé les divisions. D’où l’importance de s’adresser aux républicains modérés qui ne souhaitent plus suivre le milliardaire new yorkais. Joe Biden, l’éternel calme et tempéré, saura-t-il durcir le ton suffisamment pour les convaincre ?

Plot against America

Un complot contre les élections… Microsoft a annoncé lundi avoir réussi à mettre fin au piratage massif de TrickBot, en démantelant les serveurs de ce réseau de logiciels malveillants utilisé pour lancer des cyberattaques. D’après la firme, TrickBot aurait pu impacter la présidentielle américaine en piratant les logiciels conçus pour voter électroniquement et ainsi atteindre l’infrastructure électorale. Depuis 2016, ce logiciel aurait infecté un million d’ordinateurs dans le monde.

Microsoft indique que malgré ce démantèlement, les pirates vont probablement chercher à s’adapter pour reprendre leurs activités… A surveiller donc.