Gaza au dix-huitième jour: le Hamas donne des signes d'ouverture, Israël poursuit son incursion

PROCHE-ORIENT Suivez l'évolution de la situation dans notre heure par heure...

20minutes.fr

— 

Selon le chef des services d'urgences à Gaza, Mouawiya Hassanein, 919 Palestiniens ont été tués dans l'offensive israélienne, dont 277 enfants, 97 femmes et 92 personnes âgées et plus de 4.100 autres ont été blessés.
Selon le chef des services d'urgences à Gaza, Mouawiya Hassanein, 919 Palestiniens ont été tués dans l'offensive israélienne, dont 277 enfants, 97 femmes et 92 personnes âgées et plus de 4.100 autres ont été blessés. — Mahmud Hams AFP

Les blindés de l'armée israélienne, soutenus par des moyens aériens, ont opéré ce mardi avant l'aube des incursions dans trois quartiers de la ville de Gaza où les combats faisaient rage au 18e jour de l'offensive contre le Hamas qui a fait plus de 900 morts.

Le Premier ministre israélien Ehoud Olmert a menacé lundi de frapper d'«une main de fer» aussi longtemps que les tirs de roquettes se poursuivraient de Gaza, où le Hamas lui a répondu en promettant «la victoire».

>> Les évènements de lundi, ici

18h44: Hillary Clinton exclut tout dialogue avec le Hamas
La future administratiion américaine semble sur la même longueur d'ondes que celle de Bush concernant le Hamas. La secrétaire d'Etat américaine désignée, Hillary Clinton, exclut «catégoriquement» tout dialogue avec le groupe radical palestinien tant qu'il n'aura pas reconnu Israël et renoncé à la violence.

18h34: Les Etats-Unis annulent une livraison de munitions à Israël
Les Etats-Unis ont dû annuler la livraison prévue de munitions dans un entrepôt américain en Israël depuis un port grec, face aux objections d'Athènes, annonce un porte-parole du Pentagone.

16h50: La France envoie deux avions d'aide humanitaire

Le ministère français des Affaires étrangères annonce que le pays va envoyer en Israël deux avions chargés au total de 76 tonnes d'aide humanitaire destinée aux populations de la bande de Gaza. Le premier appareil doit partir mercredi, le second vendredi. Selon le porte-parole du Quai d'Orsay, les autorités israéliennes ont donné leur accord pour l'acheminement du chargement dans la bande de Gaza.

La France a également un projet d'installation d'un hôpital de campagne, le lieu et les modalités en sont encore à l'étude. Le porte-parole a également indiqué que deux équipes médicales françaises, dépendant d'organisations non-gouvernementales (ONG), ont pu entrer dans la bande de Gaza, et que deux autres s'apprêtent à le faire.

16h20: Faire à Gaza comme les Etats-Unis au Japon
Le député ultranationaliste israélien Avigdor Lieberman a déclaré, dans une intervention à l'Université Bar Ilan près de Tel-Aviv, qu'Israël doit combattre le Hamas dans la bande de Gaza de la manière dont les Etats-Unis ont combattu les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. L'ancien ministre des Affaires stratégiques et chef du parti d'extrême droite Israël Beitenou a également souligné que «la conquête du Japon alors n'avait pas été nécessaire». Pour mémoire, les Etats-Unis ont mis fin au conflit avec le Japon en larguant des bombes atomiques sur les villes d'Hiroshima et de Nagasaki.

15h30: Le Hamas envisage un cessez-le-feu
Moussa Abu-Marzouk, le numéro deux du bureau politique du mouvement, a expliqué à Al-Jazeera que le Hamas était prêt à accepter l'initiative égyptienne d'une trêve, à condition que les réserves de l'organisation soient prises en compte. «Il y a une base qui permet d'imaginer que des changements vont être apportés à l'initiative, et nous serons alors prêts à l'accepter.»

Cette déclaration suit celle du Premier ministre Ismail Haniyeh (Hamas), qui a présenté lundi un message conciliant à la télévision, expliquant que son groupe pourrait coopérer sur les initiatives pour un cessez-le-feu.

14h43: Des députés français attendus début février
Une délégation de cinq députés français, représentant tous les groupes politiques, devrait se rendre au Proche-Orient du 1er au 3 février, annonce le président de la commission des Affaires étrangères, Axel Poniatowski (UMP), dans un communiqué.

13h24: Le CICR exige que les équipes médicales soient épargnées
Le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Jakob Kellenberger, exige que les équipes médicales dans la bande de Gaza soient épargnées dans les combats, lors d'une visite à l'hôpital Chifa de Gaza, le plus grand établissement du territoire.

12h00:
Mahmoud Abbas accuse Israël de vouloir «anéantir» son peuple...
Pour le président palestinien, si Israël refuse de mettre fin à son offensive meurtrière à Gaza, c'est parce qu'il cherche à «anéantir» le peuple palestinien.

... et accepte de participer à un sommet arabe à Doha
Il a accepté une invitation pour participer à un sommet arabe extraordinaire sur Gaza que le Qatar se propose d'accueillir, a annoncé mardi son porte-parole. Il se tiendra vendredi à Doha. Il s'agit du troisième appel à une telle réunion par le Qatar depuis le 27 décembre, les deux précédents étant restés sans suite. Des responsables palestiniens ont émis des réserves ces dernières semaines sur la tenue d'un sommet arabe au Qatar, considéré comme proche du Hamas, préférant qu'il ait lieu au siège de la Ligue arabe au Caire.

11h00: Le président du comité international de la Croix Rouge, à Gaza
Le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Jakob Kellenberger, est arrivé mardi dans la bande de Gaza pour une visite de trois jours dans les territoires palestiniens et en Israël. Jakob Kellenberger doit s'entretenir avec des responsables palestiniens et israéliens. Il doit également visiter l'hôpital Al-Shifa, le principal centre de soins de Gaza où affluent les blessés, a indiqué le CICR.

09h50:
Le "Spirit of Humanity" fait demi-tour
Le bateau affrété par des militants pro-palestiniens, qui devait tenter de livrer de l'aide médicale à la bande de Gaza, a fait demi-tour à la suite d'un problème technique et est attendu à Chypre mardi, a-t-on appris auprès d'un organisateur. Le navire, un bateau de plaisance de 22 mètres de long, «est sur le chemin du retour à Larnaca afin de réparer un problème mécanique survenu durant le voyage», a déclaré Karin Pally, une porte-parole de Free Gaza Movement, l'organisation à l'initiative de cette mission.

09h00: Tirs contre l'armée israélienne, la Jordanie dément
L'armée jordanienne a catégoriquement démenti mardi que des tirs aient été effectués à partir du territoire jordanien en direction d'une patrouille israélienne. «Aucun tir n'a eu lieu à partir du territoire jordanien en direction d'une patrouille israélienne et les informations qui en ont fait état sont dénuées de tout fondement», a indiqué une source militaire jordanienne.

08h40: La Jordanie dit ne pas être au courant des tirs en provenance de son territoire
La Jordanie n'est pas au courant de tirs contre une patrouille israélienne mardi matin à partir de son territoire, a indiqué à l'AFP une source officielle jordanienne. «Nous ne sommes pas au courant qu'une patrouille israélienne a essuyé des tirs mardi matin à partir du territoire jordanien», a indiqué la source officielle jordanienne. Cette source, qui a requis l'anonymat, a mis en doute la version israélienne des faits soulignant que «parfois des chasseurs tirent dans cette zone sans que cela soit un incident militaire».

08h16: Des tirs contre une patrouille israélienne depuis la Jordanie
Une patrouille israélienne a essuyé des tirs mardi matin à partir du territoire jordanien, près d'un point de passage dans le sud d'Israël, sans faire de victime, a annoncé un porte-parole militaire.

07h45: Des dissensions au sein du Hamas
Deux ministres israéliens, membres du cabinet de sécurité, ont affirmé mardi voir des dissensions entre la direction du Hamas dans la bande de Gaza et celle du mouvement islamiste à Damas autour de la question d'un cessez-le-feu. «Le Hamas de Damas est prêt à combattre jusqu'à la dernière goutte de sang du Hamas de Gaza qui est en revanche disposé à un cessez-le-feu», a estimé à la radio publique, Meïr Sheetrit, ministre de l'Intérieur. Il faisait allusion au chef du Hamas en exil à Damas Khaled Mechaal, présenté comme partisan d'une ligne intransigeante, et au Premier ministre du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh.

07h00: Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit

A New York, le conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir mardi pour discuter de la situation dans la bande de Gaza, avant le départ mercredi au Proche-Orient du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

>>> En raison des débordements racistes systématiques, nous nous voyons contraints de fermer les articles traitant des événements de Gaza aux commentaires. Merci de votre compréhension. Si vous avez des infos ou des témoignages intéressants, n'hésitez pas à les envoyer au 33320@ 20minutes.fr