« This is America » (J-29) : Donald Trump va-t-il sortir de l’hôpital, que doit faire Mike Pence et Joe Biden en Floride

MAISON BLANCHE Devenez incollable sur la présidentielle américaine grâce à « 20 Minutes »

Florence Floux

— 

Donald Trump a été testé positif au coronavirus.
Donald Trump a été testé positif au coronavirus. — SAUL LOEB / AFP

Demandez le programme ! Avec This is America, son nouveau rendez-vous quotidien d’actualité internationale, 20 Minutes vous briefe au mieux pour suivre au jour le jour la  campagne américaine. Ce lundi s’annonce à nouveau marqué par le coronavirus, après l’annonce par Donald Trump de sa contamination, la semaine dernière.

Sortira, sortira pas ?

Donald Trump va-t-il sortir de l’hôpital ce lundi ? C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre son médecin, dimanche. « Le Président pourra sortir demain s’il continue à aller mieux et à se sentir bien comme aujourd’hui », a indiqué Sean Conley lors d’une conférence de presse ce week-end.

Une annonce qui a plongé les spécialistes américains du Covid-19 dans un océan de perplexité. La sortie potentielle de Donald Trump du centre hospitalier où il se trouve, intervient beaucoup trop tôt, selon eux, trois jours seulement après son hospitalisation et alors que d’autres malades du coronavirus s’enfoncent de façon très soudaine lorsqu’ils se situent au même stade du Covid que lui. Sans compter que les approximations de Sean Conley, notamment sur le besoin ou pas en oxygène de Donald Trump, ne rassurent personne…

Should I leave or should I stay ?

C’est une des grandes questions des derniers jours qui devraient continuer à être posée si l’état du président américain ne s’arrangeait pas dans les prochaines heures. Donald Trump est-il toujours en état de gouverner ? Malgré la communication de la Maison-Blanche (qui en fait beaucoup, mais s’est un peu plantée) sur le sujet, la question se pose en effet, surtout depuis que l’on connaît le traitement que prend Donald Trump : il lui a été injectée une dose du cocktail expérimental développé par la société de biotechnologie Regeneron, et il a également été placé sous oxygène à deux reprises.

Il n’en fallait pas plus pour que son ancien conseiller à la sécurité nationale, Tom Bossert, déclare dans Forbes que puisque le président américain avait eu besoin qu’on lui administre de l’oxygène, il n’était plus en état de remplir sa mission. Mike Pence, le vice-président, aurait alors dû le remplacer. Mais voilà, Mike Pence est également le colistier de Donald Trump pour la présidentielle et continue donc de mener campagne en son absence. Bref, le débat n’est pas tranché et pourrait durer un peu. D’autant qu’on lui reproche également de ne prendre aucune précaution pour ne pas être contaminé alors qu’il pourrait être appelé à gouverner.

Joe must go on

Pendant que Donald Trump se soigne, Joe Biden lui, poursuit sa campagne. Le candidat démocrate est attendu ce lundi dans un des « swing states » les plus importants : la Floride, où le président actuel a dû annuler un meeting la semaine dernière. Joe Biden, qui tente de séduire les électeurs latinos et haïtiens (entre autres) floridiens va-t-il profiter de l’arrêt de la campagne de Donald Trump pour confirmer une courte avance dans les sondages dans cet Etat clé qui compte un très grand nombre de grands électeurs ?