Coronavirus aux Etats-Unis : Joe Biden testé négatif et appelle à « porter un masque »

ETATS-UNIS Le candidat démocrate a été testé vendredi matin, alors que Donald Trump a confirmé jeudi soir qu'il était positif et se plaçait en quarantaine

Philippe Berry

— 

Coronavirus : Donald Trump a rejoint l’hôpital militaire Walter Reed en hélicoptère — 20 Minutes

« Je suis heureux d’annoncer que Jill et moi avons été testés négatifs au Covid. » Joe Biden l’a déclaré sur Twitter vendredi matin, quelques heures après le résultat positif de Donald Trump. Les deux hommes étaient sur la scène de Cleveland, mardi soir, pour leur premier débat, mais ils ont gardé leurs distances, sans se serrer la main.

« J’espère que cela servira de rappel : portez un masque, respectez la distanciation sociale et lavez-vous les mains », a ajouté le candidat démocrate. Mike Pence et sa femme ont également été testés négatifs, tout comme Kamala Harris et son époux. Mais au vu de la période d’incubation du Covid, ils devraient tous être régulièrement testés dans lors des prochains jours.

Donald Trump, lui, a commencé sa quarantaine à la Maison Blanche. Son chef de cabinet, Mark Meadows, a déclaré vendredi matin que le président américain avait « de légers symptômes » et « gardait le moral » après son test positif qui secoue la campagne américaine, à un mois du scrutin du 3 novembre.

La cheffe du parti républicain et un sénateur également positif

Mark Meadows a dit s’attendre à ce que « d’autres personnes » de l’entourage de Donald Trump soient également positives. Jeudi, sa collaboratrice Hope Hicks a été le premier cas confirmé. Vendredi, la cheffe du parti républicain, qui était en compagnie de Donald Trump à la Maison Blanche vendredi dernier, a également confirmé qu’elle était positive, tout comme le sénateur républicain de l’Utah, Mike Lee. Il était, lui, présent dans le Rose Garden de la Maison Blanche samedi lors de la cérémonie pour annoncer la nomination d’Amy Coney Barrett. Une vidéo le montre avoir des contacts, sans masque, avec de nombreuses personnes.

Mike Lee a rencontré Amy Coney Barrett trois jours plus tard en tête à tête, mardi. Selon le Washington Post, la juge a déjà contracté le coronavirus cet été et s’est depuis complètement rétablie.