Présidentielle américaine : Le shérif de Portland dément soutenir Donald Trump, alors que ce dernier a affirmé le contraire

DEBAT Le président américain a affirmé, lors de son premier débat avec Joe Biden mardi soir, avoir reçu le soutien du shérif de Portland. « Je n’ai jamais soutenu Donald Trump et je ne le soutiendrai jamais », lui a répondu Mike Reese

M.Co.

— 

Donald Trump, pendant le débat qui l'a opposé à Joe Biden, le 29 septembre.
Donald Trump, pendant le débat qui l'a opposé à Joe Biden, le 29 septembre. — Julio Cortez/AP/SIPA

Un démenti retentissant. Mike Reese, le shérif de Portland, a assuré n’avoir « jamais soutenu » Donald Trump, alors que le président américain venait d’affirmer qu’il avait reçu le soutien de plusieurs shérifs, dont celui de la capitale de l’Oregon, théâtre de nombreuses manifestations antiracistes émaillées de violences après la mort de George Floyd.

Opposé à son rival démocrate Joe Biden pendant un débat télévisé mardi soir, Donald Trump a soutenu avoir reçu le soutien des forces de l’ordre dans plusieurs Etats. « J’ai la Floride, j’ai le Texas, j’ai l’Ohio, a-t-il lancé. […] A Portland, le shérif s’est déclaré aujourd’hui et a dit qu’il soutenait le président Trump. » La séquence est disponible à 1 h 10 dans la vidéo ci-dessous.

« En tant que shérif du comté de Multnomah [où se trouve Portland], je n’ai jamais soutenu Donald Trump et je ne le soutiendrai jamais », a répondu Mike Reese sur Twitter. Le tweet a également été relayé par le compte institutionnel du shérif.

Le shérif s’était déjà montré critique envers la politique du président américain : il avait notamment critiqué le déploiement de troupes fédérales dans la ville en juillet, deux mois après la mort de George Flyod.

Comme l'a remarqué le Washington Post, Donald Trump n’a pas précisé quelle ville il avait en tête : il existe plusieurs Portland aux Etats-Unis. Mais le shérif de Portland, dans le Maine, n’a pas non plus pris publiquement position en faveur du président américain, souligne le journal.