Le «Sirius Star» libéré par les pirates

SOMALIE Leur chef annonce que ses hommes ont quitté le superpétrolier...

J.M. avec agence

— 

Le chef des pirates somaliens qui détenaient le superpétrolier saoudien Sirius Star et son équipage depuis le 15 novembre a annoncé à l'AFP avoir "libéré" vendredi le navire.
Le chef des pirates somaliens qui détenaient le superpétrolier saoudien Sirius Star et son équipage depuis le 15 novembre a annoncé à l'AFP avoir "libéré" vendredi le navire. — AFP/Archives

Le «Sirius Star» sort de la tempête. Le chef des pirates somaliens qui détenaient le superpétrolier saoudien et son équipage depuis le 15 novembre a annoncé ce vendredi avoir «libéré» le navire.

«Tous nos hommes ont à présent quitté le "Sirius Star". Le navire est libre, l'équipage est libre», a déclaré Mohamed Said depuis le port de Harardhere, à environ 300 km au nord de la capitale, Mogadiscio.

«Je suis à Harardhere à l'heure actuelle et la question du Sirius Star a été résolue pacifiquement. Je ne peux pas entrer dans les détails de l'accord mais je peux vous dire que le bateau est libre», a confirmé Sahafi Abdi Aden, un autre pirate du même groupe.

La rançon

Les pirates avaient capturé le superpétrolier de 330 mètres de long et chargé de deux millions de barils de brut en plein océan Indien, à plus de 450 milles nautiques (800 km) au sud-est de la ville de Mombasa au Kenya. On ignore toujours si la rançon de 25 millions de dollars réclamée pour sa libération a été versée.