Un accord pour le Retour du Gaz russe

— 

Afin de trouver une issue à la crise du gaz, qui prive depuis mercredi onze pays de l'Union européenne de gaz russe, les représentants de Gazprom, de Naftogaz, des gouvernements russe et ukrainien et de l'UE se sont réunis hier à Bruxelles.

Au terme des négociations, l'Ukraine a signé un accord avec la Commission européenne. Cet accord prévoit la venue d'observateurs européens sur le territoire ukrainien, pour vérifier le transit du gaz russe dans le pays. La Russie doit encore signer cet accord, et pourrait reprendre les livraisons de gaz dès aujourd'hui, avec l'arrivée des observateurs délégués par l'UE. Le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, avait ordonné mercredi à Gaz-prom de cesser toutes les livraisons de gaz naturel transitant par l'Ukraine.

La présidence tchèque a, pour sa part, annoncé la convocation d'une réunion extraordinaire des ministres européens de l'Energie lundi prochain à Bruxelles. ■