L'Allemand n'est plus très courant

— 

L'Allemagne se dépeuple. La diminution de la population amorcée en 2003 se serait encore accentuée en 2008 en raison d'une faible immigration, selon des chiffres provisoires publiés hier. Fin 2008, le pays comptait environ 82,06 millions d'habitants, soit 0,2 % de moins qu'un an auparavant, a précisé l'office public des statistiques nationales Destatis.

« Le recul en 2008 sera probablement plus important que les années précédentes », précise Destatis, ce qui s'explique notamment par le fait qu'« on s'attend pour 2008 à un solde migratoire à peu près nul », alors que ces dernières années, ce solde (différence entre immigration et émigration) s'était établi « à un niveau très bas mais malgré tout positif ». L'Allemagne, pays le plus peuplé de l'Union européenne mais dont la démographie est plombée par l'un des taux de natalité les plus faibles du continent, se dépeuple continuellement depuis 2003. Depuis la réunification, en 1990, le nombre des décès a toujours été supérieur à celui des naissances. ■