Présidentielle américaine : Plus de 400.000 électeurs supplémentaires inscrits grâce à Snapchat

RESEAU SOCIAL Il y a deux ans, la moitié des personnes s’étant inscrites via l’appli pour aller voter s’étaient réellement déplacées dans leur bureau de vote

20 Minutes avec agence

— 

Snapchat a une équipe dédiée à la vérification des publicités politiques.
Snapchat a une équipe dédiée à la vérification des publicités politiques. — AWAPAC/REX/SIPA

A sept semaines des élections présidentielles aux Etats-Unis, plus de 400.000 personnes se sont inscrites pour le scrutin via la plateforme spécialement créée dans ce but sur Snapchat. Ce lundi, le chiffre atteignait précisément 407.024 électeurs, indiquent les données fournies par le réseau social et citées par Axios. Le chiffre est d’autant plus marquant qu’en 2018, année où l’appli avait lancé une campagne similaire, la moitié des inscrits ayant utilisé cette méthode pour s’inscrire sur les listes électorales s’étaient réellement rendus dans leur bureau de vote.

Chez Snapchat, on estime que le nombre de lecteurs enregistrés via le portail pourrait dépasser celui atteint il y a deux ans. Ce chiffre est d’ores et déjà presque égalé alors que l’entreprise n’a pas encore lancé la plupart des campagnes de communication et de promotion qu’elle a imaginées. Ces dernières seront relayées au sein des différentes fonctions de Snapchat mais aussi en dehors.

Des personnalités pour motiver les jeunes

Pour l’instant, des messages conçus pour encourager les adeptes de l’appli à aller voter sont déjà présents dans les émissions consacrées sur la plateforme à l’actualité, comme NowThis News ou à la politique, comme Good Luck America. L’objectif est aussi d’informer les futurs électeurs sur les enjeux du scrutin. Les utilisateurs de Snapchat sont en effet très majoritairement âgés de 30 ans ou moins.

Barack Obama a fait ce mardi une intervention publique via le réseau social afin de motiver les plus jeunes Américains et les personnes n’ayant encore jamais voté à s’inscrire sur les listes électorales. D’autres politiciens et célébrités délivreront elles aussi un message similaire sur l’appli dans les semaines à venir. C’est notamment le cas d’Arnold Schwarzenegger, de Snoop Dogg ou encore du Républicain John Kasich.