Des forces en présence déséquilibrées

— 

Une guerre asymétrique. L'armée israélienne, considérée comme l'une des plus puissantes au monde, est équipée de matériels hautement sophistiqués. Outre les 3 500 chars du corps blindé - dont le fameux Merkava -, Tsahal compte 15 navires de guerre et près de 50 patrouilleurs. Mais le point fort de l'armée israélienne reste son aviation, composée de 710 avions de combat et de drones, avions d'attaque et de reconnaissance sans pilote.

Face à eux, le Hamas ne dispose, hormis les armes de poing, que de roquettes à la portée limitée. Les forces armées israéliennes ont d'ailleurs reconnu vendredi, selon le quotidien Haaretz, qu'elles pourraient avoir surestimé les capacités du mouvement palestinien. Le Hamas n'aurait tiré « que » 350 roquettes sur Israël en six jours de combats, alors que les prévisions évoquaient 200 roquettes par jour. Néanmoins, leur portée se serait nettement accrue. ■A. M.