Grande-Bretagne : Il organise une soirée chez lui avec 50 personnes et doit payer plus de 10.000 euros d’amende

JUSTICE L’organisateur de la fête, âgé de 19 ans, comparaîtra devant la justice britannique s’il ne s’acquitte pas de l’amende ou s’il conteste la verbalisation

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'une soirée en discothèque.
Illustration d'une soirée en discothèque. — 453169 / Pixabay

Un Britannique de 19 ans a reçu une amende de 10.000 livres (environ 10.800 euros) de la police du comté de Nottinghamshire, en Angleterre, après une fête organisée chez lui, dans la soirée de ce vendredi. Pour l’occasion, une cinquantaine de personnes s’étaient rassemblées à son domicile de Lent (Royaume-Uni), rapporte Sky News. Les rassemblements privés de plus de 30 individus étaient pourtant interdits par la loi, afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

Depuis ce lundi, les règles sont encore plus strictes et la limite autorisée a été fixée à six personnes. Les policiers étaient intervenus après que l’adolescent s’était montré « hostile » envers les agents de protection de la communauté qui avaient été les premiers à se rendre sur les lieux du rassemblement, a indiqué la police. Les forces de l’ordre ont forcé les convives à quitter l’habitation.

Il comparaîtra devant la justice

« Comme nous l’avons démontré ici, nous n’avons pas peur d’utiliser nos pleins pouvoirs et nous ne ferons preuve d’aucune tolérance envers ceux qui mettent délibérément en danger la vie des autres », a déclaré le chef de police adjoint Steve Cooper. Pour ce dernier, cette fête constitue « un exemple clair d’un propriétaire qui bafoue sciemment les règles sans considération pour autrui ».

L’organisateur de la soirée comparaîtra devant la justice britannique s’il ne règle pas l’amende ou s’il conteste la verbalisation. Plus de 40.000 personnes sont mortes des suites du Covid-19 au Royaume-Uni, depuis le début de la pandémie.