Il y a de l'eau dans le gaz entre l'Ukraine et La Russie

— 

Une délégation de l'Union européenne est partie hier pour Kiev afin de discuter de la crise du gaz opposant l'Ukraine et la Russie, avant de rencontrer aujourd'hui les représentants du groupe russe Gazprom. Un porte-parole de la Commission européenne précise que l'UE ne compte pas jouer le rôle de médiateur dans ce conflit, considéré comme un « problème commercial » et « bilatéral ». Cependant, la délégation européenne aura pour mission d'« encourager les deux parties à aller s'asseoir à la table des négociations ». Moscou fournit en effet aux Européens 40 % de leurs importations gazières, dont 80 % transitent par l'Ukraine.