Bill Richardson jette l'éponge: un abandon majeur pour Obama

USA 2009 Celui qui devait être son secrétaire au Commerce se retire après avoir été cité dans une enquête fédérale...

Avec agence

— 

Le président élu américain Barack Obama a nommé mercredi Bill Richardson, gouverneur du Nouveau-Mexique (sud-ouest), secrétaire au Commerce, au cours d'une conférence de presse.
Le président élu américain Barack Obama a nommé mercredi Bill Richardson, gouverneur du Nouveau-Mexique (sud-ouest), secrétaire au Commerce, au cours d'une conférence de presse. — Paul J. Richards AFP/Archives

C’est une défection surprise, mais aussi une perte de poids pour Barack Obama. Bill Richardson, qui devait être le secrétaire au Commerce du 44e président américain, a annoncé ce dimanche qu'il renonçait à assumer ces fonctions, en raison d'une enquête visant une société en affaires avec l'Etat du Nouveau-Mexique, dont il est le gouverneur.

Dans un communiqué commun, Barack Obama dit accepter le retrait de Bill Richardson «à grand regret» et explique qu'il cherchera à nommer «rapidement» son remplaçant, alors que la future administration doit prendre ses fonctions le 20 janvier.

Pour sa part, Bill Richardson explique avoir demandé à se retirer «avec beaucoup de tristesse». «Mais une enquête en cours sur une société ayant fait des affaires avec le gouvernement de l'Etat du Nouveau-Mexique promet de durer pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois», explique-t-il.

Dons contre contrats juteux?

Le nom de Richardson est cité dans une enquête menée par un grand juré fédéral d'Albuquerque, capitale du Nouveau-Mexique, selon les médias américains. La justice tente de déterminer dans quelles conditions une entreprise, basée en Californie et ayant fait des dons au gouverneur, a pu bénéficier de juteux contrats de la part de l'Etat du Nouveau-Mexique.

Richardson prépare déjà sa défense: «J'assure que mon administration et moi-même avons agi de manière appropriée en toutes circonstances et que cette enquête l'établira».