Gaz: le contrat d'approvisionnement de l'Ukraine par la Russie a expiré

ENERGIE L'Europe craint des perturbations...

© 2009 AFP

— 

Le contrat de livraison de gaz à l'Ukraine par la Russie a expiré à 07H00 GMT, a annoncé jeudi un porte-parole du géant russe du gaz Gazprom.
Le contrat de livraison de gaz à l'Ukraine par la Russie a expiré à 07H00 GMT, a annoncé jeudi un porte-parole du géant russe du gaz Gazprom. — Sergei Supinsky AFP/Archives

Le contrat de livraison de gaz à l'Ukraine par la Russie a expiré à 07h00 GMT, a annoncé jeudi un porte-parole du géant russe du gaz Gazprom.

La Russie a annoncé mercredi la suspension de ses livraisons de gaz à l'Ukraine dans la matinée de jeudi, faisant craindre des perturbations dans l'approvisionnement de l'Europe, alors que Kiev a appelé à la reprise immédiate des négociations avec la participation des Européens.

«A partir de 10h00 (07h00 GMT) Gazprom va entièrement, à 100%, cesser les livraisons de gaz à l'Ukraine», a déclaré le PDG du géant russe du gaz Gazprom Alexeï Miller un peu plus de deux heures avant les douze coups de minuit, heure limite fixée par la Russie pour résoudre la crise.

«Toute la responsabilité revient à la partie ukrainienne», a ajouté Alexeï Miller au cours d'une conférence de presse à Moscou à l'issue de vaines négociations.

Gazprom avait prévenu que le gaz cesserait d'être livré à l'Ukraine si un nouveau contrat n'était pas signé le 31 décembre. Or le groupe russe réclamait le paiement de plus de 2 milliards de dollars d'arriérés avant de parapher ce nouvel accord.

Quelque minutes avant minuit, l'Ukraine a annoncé avoir remis une note à l'ambassade russe à Kiev appelant Moscou à «reprendre immédiatement» les négociations, avec la participation de représentants de la Commission européenne.