Coronavirus : Le Portugal lance à son tour son application de traçage

DETECTION La téléchargement de cette application est « un devoir civique », a estimé le Premier ministre Antonio Costa.

20 Minutes avec AFP

— 

Antonio Costa, le Premier ministre du Portugal.
Antonio Costa, le Premier ministre du Portugal. — Francisco Seco/AP/SIPA

Le Portugal a lancé mardi son application de traçage du Covid-19 permettant de prévenir les personnes ayant croisé récemment quelqu’un testé positif au coronavirus, a annoncé mardi le gouvernement. L’application baptisée « stayaway covid », qui est « confidentielle et sûre », constitue « une aide précieuse » pour les autorités sanitaires, a souligné Marta Temido, ministre de la Santé.

L’application utilise la technologie Bluetooth, qui permet à deux appareils électroniques de communiquer à courte distance, pour retracer les contacts qu’aurait eu une personne testée positive au SARS-CoV-2. Elle doit permettre à ses utilisateurs d’être prévenus s’ils ont croisé récemment, pendant plus de 15 minutes, un autre utilisateur testé positif.

Des applications de traçage, considérées comme essentielles pour lutter contre la propagation du Covid-19, ont été lancées dans de nombreux pays, avec des résultats mitigés.

1.822 morts au Portugal

Le gouvernement portugais a annoncé la semaine dernière qu’il va relever de manière préventive, à partir du 15 septembre, le niveau d’alerte pour lutter contre la pandémie de Covid-19, avec des nouvelles mesures qui seront dévoilées prochainement.

Cette décision a pour objectif de préparer la rentrée des écoles publiques portugaises, prévue à partir du 14 septembre, et le retour au travail de nombreux Portugais après plusieurs mois de télétravail, avait précisé un porte-parole du gouvernement.

Depuis le début de la pandémie, le Portugal a recensé 1.822 morts et un peu plus de 58.000 cas officiellement déclarés de Covid-19 pour une population d’environ 10 millions d’habitants.