Méditerranée : Tous les migrants sur le bateau de Banksy ont été évacués

DETRESSE Les gardes-côtes italiens ont évacué 49 personnes « fragiles ». Un bateau humanitaire affrété par Sea-Watch et Médecins sans frontières a recueilli les autres passagers

20 Minutes avec AFP

— 

Le navire Louise Michel, affrété par Banksy, en mer Méditerranée le 29 août 2020.
Le navire Louise Michel, affrété par Banksy, en mer Méditerranée le 29 août 2020. — Santi Palacios/AP/SIPA

Les dirigeants de l’Italie ont décidé de venir en aide aux migrants présents sur le bateau affrété par l’artiste de rue Banksy. Les gardes-côtes italiens ont répondu samedi aux messages de détresse en Méditerranée du navire Louise Michel, en évacuant prioritairement les 49 personnes les plus fragiles.

L’Italie prend la relève de Malte

« Au vu de la dangerosité de la situation, les gardes-côtes ont envoyé sur place un bateau de patrouille depuis Lampedusa qui a embarqué les 49 personnes jugées les plus fragiles, dont 32 femmes, 13 enfants et 4 hommes », ont-ils indiqué. Le corps d’un migrant décédé a également été évacué en direction de Lampedusa. Le Louise Michel, qui a secouru en mer un total de 219 migrants en deux opérations, se trouvait alors dans « une zone de recherche et de secours » de l’Etat de Malte. Mais « en raison de la détérioration attendue des conditions météorologiques maritimes dans la région », Malte a contacté les garde-côtes italiens pour mener à bien l’opération.

En soirée, tous les autres passagers ont finalement été transférés sur un bateau humanitaire affrété par l’ONG allemande Sea-Watch et l’organisation Médecins sans frontières (MSF), venu à sa rencontre. Sea-Watch 4, qui avait déjà lui-même secouru 201 migrants en Méditerranée, a ainsi indiqué avoir pris en charge quelque 150 personnes supplémentaires. Ce bateau dispose notamment d’une clinique à bord, soumise à « des procédures Covid à respecter », avait précisé plus tôt dans la journée Hassiba Hadj-Sahraoui, chargée des questions humanitaires de MSF aux Pays-Bas.

Hausse des tentatives de départ

Le navire humanitaire Louise Michel, qui compte seulement dix membres d’équipage, avait lancé un appel à l’aide dans la nuit de vendredi à samedi, en déplorant notamment un mort à bord. Les migrants recueillis ont pour leur part évoqué la mort de trois personnes en mer avant leur repêchage, rapporte le bateau affrété par Banksy.

Selon les dernières données du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), les tentatives de départ augmentent en Méditerranée, route migratoire la plus meurtrière du monde. Entre début janvier et fin juillet, les tentatives au départ de la Libye ont augmenté de 91 %, comparé à la même période l’an dernier, représentant 14.481 personnes ayant pris la mer.