Corée du Nord : Kim Yo-jong, sœur de Kim Jong-un, prête pour diriger le pays ?

SUSPICION Si Kim Jong-un venait à trépasser, sa petite sœur, dans l’ombre du leader nord-coréen depuis le décès de leur père, Kim Jong-il, pourrait être amenée à le remplacer

L.A.

— 

Corée du Nord: Qui est Kim Yo-jong, la sœur de Kim Jong-un ? — 20 Minutes

C’est LA femme de l’ombre de la Corée du Nord.  Et si les rumeurs sur l’état de santé de Kim Jong-un se confirmaient, elle pourrait bien prendre sa succession.

Née en 1988, Kim Yo-jong est le fruit de l’union entre  Kim Jong-il et sa troisième épouse, la danseuse Ko Yong-hui. Elle apparaît pour la première fois publiquement lors de l’enterrement de son père en 2011.

De plus en plus proche du pouvoir

Depuis, Kim Yo-jong a pris du galon. Officiellement, elle n’est que membre suppléante du bureau politique du Parti des travailleurs de Corée. Mais en réalité, elle s’est vue confier de plus en plus de responsabilités au sein de l’appareil nord-coréen.

Elle s’occupe aujourd’hui des relations avec la Corée du Sud et les Etats-Unis, et elle est devenue l’une des conseillères les plus proches de Kim Jong-un. Jusqu’où ira-t-elle ?