Coronavirus  : A bord d’un avion parti de Londres, un passager apprend par SMS qu’il est positif

TRANSPORTS Le voyageur malade et la personne qui l’accompagnait ont été raccompagnés à l’extérieur jusque dans une zone réservée à l’isolement

20 Minutes avec agence

— 

Un avion de ressortissants français évacués de Chine en raison de l'épidémie de coronavirus
Un avion de ressortissants français évacués de Chine en raison de l'épidémie de coronavirus — Hector RETAMAL / AFP

Un passager du vol Ryanair qui reliait Londres à Pise (Italie) a été évacué de la cabine par une équipe médicalisée juste avant le décollage ce mercredi soir. L’homme venait de recevoir un SMS l’informant qu’il était positif au test du Covid-19. La personne qui l’accompagnait a elle aussi dû sortir de l’avion.

Les voyageurs ont été impressionnés par les combinaisons de protection bactériologique du personnel qui a fait irruption à bord pour conduire les deux passagers à l’extérieur. Des vidéos de la scène circulent sur les réseaux sociaux, raconte The Guardian.

Ryanair rassure

La compagnie aérienne Ryanair a présenté ses excuses à ses clients dans un communiqué et se veut rassurante. « Ce passager et son compagnon respectaient les règles sanitaires mises en place par Ryanair », indique le transporteur. « Ils ont tous les deux porté un masque en permanence à l’aéroport de Stansted et pendant la courte période (moins de dix minutes) pendant laquelle ils ont été assis dans l’avion avant le départ. »

Après avoir quitté l’appareil, le malade et la personne qui voyageait avec lui ont été conduits dans une zone de l’aérogare réservée à l’isolement. Des agents de l’autorité sanitaire locale les ont alors pris en charge. Les sièges qu’ils avaient occupés dans l’avion et les compartiments de rangement des bagages situés au-dessus ont été désinfectés « dans le respect des instructions des autorités sanitaires britanniques », précise Ryanair.

Le vol Londres – Pise a finalement pu décoller avec un retard de plus d’1 h 20. « Il n’y a eu que peu, voire pas du tout, de risque de transmission du Covid-19 aux autres passagers ou à l’équipage puisqu’ils portaient tous eux aussi un masque en permanence », assure la compagnie aérienne irlandaise.