Autriche: Elisabeth Fritzl et ses six enfants sortent de clinique

AFFAIRE FRITZL Elle avait été séquestrée et violée pendant 24 ans par son père...

MD avec agence

— 

Le père incestueux Josef Fritzl, 73 ans, qui avait séquestré sa fille pendant 24 ans dans sa cave d'Amstetten en Autriche, est également accusé du meurtre d'un des enfants qu'il a eus avec elle, et risque donc désormais la prison à vie, selon l'acte d'accusation rendu public jeudi.
Le père incestueux Josef Fritzl, 73 ans, qui avait séquestré sa fille pendant 24 ans dans sa cave d'Amstetten en Autriche, est également accusé du meurtre d'un des enfants qu'il a eus avec elle, et risque donc désormais la prison à vie, selon l'acte d'accusation rendu public jeudi. — John Macdougall AFP

Après 24 ans d'horreur, Elisabeth Fritzl et ses six enfants vont-ils enfin connaître une vie normale? Cette femme violée et séquestrée par son père pendant 24 ans, et ses six enfants, sont sortis de la clinique psychiatrique où ils se trouvaient depuis la découverte de l'affaire en avril.

La famille réunie pour un nouveau départ

Elisabeth Fritzl et ses enfants, âgés de 5 à 19 ans, vivaient dans une clinique à Amstetten-Mauer, à une centaine de kilomètres à l'ouest de Vienne, où ils ont reçu des soins médicaux et ont été tenus à l'abri des curieux et en particulier des paparazzi. La famille vit maintenant dans sa propre maison, a précisé l'avocat, Christoph Herbst, se refusant à donner plus de détails.

>> Retrouvez tous nos articles sur l'affaire Fritzl en cliquant ici

Elisabeth Fritzl, à présent âgée de 42 ans, a été retenue prisonnière dans une cave et violée par son père Josef . Elle a donné naissance à sept enfants. L'un d'entre eux est décédé peu après sa naissance et trois autres ont été adoptés par Josef Fritzl et sa femme, qui vivaient dans la maison au-dessus de la cave. Les autres enfants sont restés séquestrés avec leur mère, sans voir le jour, durant toute leur existence jusqu'à ce que la fille aînée, âgée de 19 ans, soit hospitalisée en avril, mettant au jour le scandale.

Josef Fritzl, 73 ans, est accusé de meurtre, viol, séquestration, inceste et esclavage. Son procès devrait débuter en mars.