Californie : Près de 240.000 déplacés en raison de très violents incendies

CATASTROPHE Une série d’orages et une vague de plus de 12.000 éclairs ont déclenché des feux de forêts

20 Minutes avec AFP
— 
Les pompiers combattent les incendies au nord de San Francisco, le 23 août 2020.
Les pompiers combattent les incendies au nord de San Francisco, le 23 août 2020. — Noah Berger/AP/SIPA

La Californie est sous les flammes. Près de 240.000 personnes ont ainsi été évacuées pour échapper aux violents incendies de forêts. Surtout, la course contre la montre est lancée pour limiter les dégâts avant une détérioration des conditions météo. Cet Etat américain, surnommé le Golden State, va devoir en effet faire face une possible nouvelle série d’orages jusqu’à mardi.



Le deuxième plus important incendie de l’histoire de l’Etat

Une vingtaine de foyers majeurs étaient encore en activité dimanche, dont le LNU Lightning Complex et le SCU Lightning Complex, respectivement au nord et au sud-est de San Francisco. Le LNU a déjà traversé plus de 138.000 hectares, ce qui en fait le deuxième incendie le plus important en périmètre de l’histoire de la Californie, derrière le Mendocino Complex, et ses 185.000 hectares partis en fumée en juillet 2018. Le SCU Complex est lui déjà le troisième incendie le plus ravageur, avec plus de 137.000 hectares détruits, alors qu’il n’était contenu qu’à 10 % dimanche matin.

Au total, sur l’ensemble des feux d’ampleur répertoriés en Californie, qui ont fait au moins cinq décès, plus de 1.000 bâtiments ont été détruits, dont 845 pour le seul LNU Complex, qui était contenu à 17 % dimanche.

Quelque 14.000 pompiers sur place dimanche

Les autorités californiennes ont reconnu que les effectifs étaient, dans un premier temps, insuffisants pour lutter efficacement contre autant d’incendies de grande ampleur. Mais les pompiers de Californie ont reçu, ces dernières heures, le renfort d’hommes et de matériel venus de plusieurs Etats américains, notamment l’Oregon, le Texas, l’Arizona ou le Nouveau-Mexique, a annoncé l’agence californienne de protection contre les incendies, CalFire. Environ 200 hommes de la Garde nationale ont également été mobilisés, et environ 14.000 pompiers étaient dimanche à pied d’œuvre.

Dimanche, les soldats du feu pouvaient compter sur plus de 200 appareils volants, avions et hélicoptères, y compris des avions militaires modifiés pour combattre les incendies. Le gouverneur Gavin Newsom a également sollicité l’aide du Canada et de l’Australie.

C’est une série d’orages et une vague de plus de 12.000 éclairs, le week-end dernier et en début de semaine, qui ont déclenché les incendies en cours en Californie.