Coronavirus : Madrid recommande à sa population de se confiner à nouveau

EPIDEMIE Les autorités régionales recommandent aux habitants de la capitale espagnole de rester chez eux alors que le nombre de cas diagnostiqués a dépassé la barre des 8.000 en 24h

20 Minutes avec AFP

— 

Une distribution de masques gratuits à Madrid, où a population est invitée à se reconfiner ce vendredi 21 août 2020.
Une distribution de masques gratuits à Madrid, où a population est invitée à se reconfiner ce vendredi 21 août 2020. — Rodrigo JimÈnez/EFE/SIPA

Inviter, mais pas imposer. Les autorités régionales de Madrid  ont recommandé vendredi à la population de se confiner dans les zones les plus affectées par le coronavirus, alors que le nombre total de cas diagnostiqués de coronavirus en Espagne s’est accru de plus de 8.000 en 24 heures.

Selon le décompte quotidien du ministère de la Santé, l’Espagne comptait vendredi 386.054 cas, soit environ 8.100 de plus que de la veille. Cet accroissement est plus élevé que celui de jeudi, qui avait été d’environ 7.000. Le nombre de morts atteint 28.838, soit 25 de plus que jeudi. La région de Madrid est l’une des plus touchées par la pandémie. Jeudi, 1.199 y ont été détectés, selon le ministère. Il y a actuellement 26 foyers actifs (clusters) dans la région.

« Eviter les déplacements inutiles »

Dans ce contexte, le vice-conseiller à la santé publique du gouvernement régional de Madrid, Antonio Zapatero, a déclaré à la presse qu’il était recommandé de « tenter de rester chez soi dans les zones où il y a le plus de cas », évoquant certains quartiers du Sud de Madrid et des villes de sa banlieue comme Leganes, Fuenlabrada ou Mostoles.

« Il faut essayer d’éviter les déplacements inutiles », a-t-il dit, ajoutant que les « réunions non-nécessaires » devraient également être évitées et qu’il fallait éviter d’être à plus de dix dans une maison. « Le virus se déplace parce que nous le déplaçons », a-t-il ajouté, soulignant que même si la situation actuelle à Madrid est préoccupante, « elle ne justifie pas, je pense, de prendre des mesures de confinement par zones ».