Coronavirus à Malte : Les autorités annoncent la fermeture des bars et boîtes de nuit à partir de mercredi

Covid-19 La mesure prendre effet mercredi alors que l'archipel compte actuellement 607 cas de Covid-19, soit le double de la première vague, en mars et avril

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'une soirée en discothèque.
Illustration d'une soirée en discothèque. — 453169 / Pixabay

Les autorités de Malte ont ordonné lundi la fermeture des discothèques et bars de nuit pour tenter d’endiguer la hausse des contaminations au coronavirus. Le ministre de la Santé et vice-Premier ministre Chris Fearne a annoncé cette mesure, qui entrera en vigueur mercredi.

Les discothèques, bars de nuit, salle de concerts mais également les clubs sportifs devront fermer leur porte jusqu’à nouvel ordre. Les rassemblements dans les lieux publics sont limités à quinze personnes. Restaurants et magasins restent ouverts pour le moment. Le masque sera obligatoire dans les lieux publics clos.

Le nombre de contaminations ne cesse de grimper

« Toutes ces mesures sont basées sur le principe de la distanciation sociale. Nous avons jugé qu’il fallait les renforcer dans plusieurs domaines », a justifié la directrice de la santé, Charmaine Gauci.

Le nombre de contaminations ne cesse de grimper depuis un mois : Malte compte actuellement 607 cas de Covid-19, soit presque le double que lors de la première vague du virus, en mars et avril. Deux foyers bien identifiés sont à l’origine de ce regain des infections : une fête dans un hôtel et un repas traditionnel de village.

Les vacanciers ayant séjourné sur l’île étant considérés comme à risque

Malte a recensé au total 1.375 cas pour neuf décès depuis l’apparition de la maladie sur l’île le 7 mars. Deux personnes sont actuellement hospitalisées en soins intensifs.

Une « liste orange » sera par ailleurs mise en place dans les prochaines heures, identifiant les pays d’où les voyageurs arrivant devront présenter un test négatif réalisé dans les dernières 72 heures. Ceux qui ne sont pas en mesure de produire ce document devront passer un test ou être isolé en quarantaine.

Dans plusieurs pays d’Europe (comme l’Italie), les voyageurs venant de Malte sont soumis à des tests à leur arrivée, les vacanciers ayant séjourné sur l’île étant considérés comme à risque.