Mali : Un avion de l’ONU rate son atterrissage, 11 blessés dont un grave

ACCIDENT Une enquête sera bientôt ordonnée pour éclaircir les circonstances de l’incident

20 Minutes avec agences

— 

Illustration du drapeau de l'ONU, l'Organisation des Nations unies.
Illustration du drapeau de l'ONU, l'Organisation des Nations unies. — Luiz Rampelotto/NEWSCOM/SIPA

Un avion de l’ONU a opéré ce lundi un « atterrissage difficile » à l’aéroport de Gao, au nord du Mali. Les 11 occupants de l’engin, quatre passagers et sept membres d’équipage, ont été blessés dans l’incident, selon un communiqué de la Mission des Nations unies au Mali.

L’avion aurait atterri hors-piste, selon les déclarations d’un responsable de la Minusma. Une grande partie du fuselage de l’avion à la carlingue blanche, frappée du logo de l’ONU, s’est enfoncée dans un terrain gorgé d’eau par les pluies récentes, selon des photos circulant sur les réseaux sociaux.

La Minusma renouvelée pour un an au Mali

Selon un bilan initial, « un membre de l’équipage a été grièvement blessé et 10 personnes légèrement », a précisé la mission de l’ONU dans son communiqué. « L’avion a subi d’importants dommages » et les blessés « ont immédiatement été évacués vers les structures médicales des Forces internationales et de la Minusma pour recevoir les soins adéquats ».

Une enquête sera bientôt lancée pour déterminer la cause de l’incident. La Minusma s’est déployée en juillet 2013 au Mali après la prise de contrôle du nord du pays par des groupes djihadistes. Avec environ 13.000 Casques bleus, c’est une des missions les plus importantes de l’ONU. Son mandat a été renouvelé pour un an fin juin.