Royaume-Uni : Un ex-ministre accusé de viol a été arrêté

ENQUETE Le nom de l’ancien ministre, toujours actuellement député conservateur, n’a pas été révélé

20 Minutes avec AFP

— 

La salle de réunion de la Chambre des communes britannique. (illustration)
La salle de réunion de la Chambre des communes britannique. (illustration) — JESSICA TAYLOR / UK PARLIAMENT / AFP

Un ancien ministre et actuel député britannique du parti conservateur a été arrêté suite à des accusations de viol et d’agression sexuelle, selon la police et le Sunday Times. Le nom de l’homme politique n’a pas été révélé mais la police métropolitaine a indiqué avoir ouvert une enquête suite à des accusations concernant des agressions et violences sexuelles commises lors de quatre incidents distincts, selon un communiqué.

« Un quinquagénaire a été arrêté samedi 1er août pour des soupçons de viol. Il a été libéré sous caution » et devrait comparaître à la mi-août, précise la police. Selon le journal Sunday Times, les accusations ont été portées par une ancienne assistante parlementaire et visent un haut responsable du parti conservateur, ex-ministre et député.

Un porte-parole du parti conservateur, cité par l’agence de presse Press Association, a indiqué que « des accusations de cette nature sont prises extrêmement au sérieux » mais s’est refusé à tout autre commentaire.