Coronavirus : Le Mexique devient le 3e pays le plus touché au monde

PANDEMIE Le Mexique va aussi faire partie d’un test de Sanofi pour un vaccin

20 Minutes avec AFP

— 

Un test PCR à Mexico.
Un test PCR à Mexico. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Le Mexique est devenu jeudi le troisième pays au monde en termes de décès liés au coronavirus en atteignant la barre des 46.000 morts, selon un bilan établi par l’AFP sur la base de données officielle. Le Mexique devance ainsi d’une unité le Royaume-Uni, qui comptait jeudi 45.999 morts. Les deux premiers pays les plus lourdement touchés par le Covid-19 restent les Etats-Unis, avec 151.496 morts, et le Brésil, avec 90.134 morts, selon ce bilan.

Toutefois, la mortalité due au coronavirus rapportée à la population totale reste plus élevée au Royaume-Uni qu’au Mexique, avec 677,59 décès pour un million d’habitants au Royaume-Uni contre 351,82 pour un million au Mexique. Au cours des dernières 24 heures, le Mexique a enregistré 639 nouveaux décès dus au coronavirus, et le nombre des cas confirmés de contamination a atteint jeudi 416.179, augmentant de 7.730 par rapport à mercredi, selon les autorités.

Avec Sanofi

Par ailleurs, le Mexique participera à la phase finale des tests pour un vaccin contre le Covid-19 que le laboratoire français Sanofi développe, a annoncé jeudi le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard. « C’est le premier protocole de phase 3 à être réalisé au Mexique, sans frais pour notre pays », a déclaré Marcelo Ebrard. La phase 3 du développement d’un vaccin est celle où son efficacité est mesurée à grande échelle après une première étape où l’on évalue sa sécurité et une deuxième étape où l’on explore son efficacité sur des groupes plus restreints.

Le ministre a expliqué que des Mexicains « font partie » d’un groupe de 35.000 volontaires du monde entier qui testeront le vaccin, sans préciser de quel vaccin il s’agit. Le laboratoire travaille sur un projet avec son homologue britannique GSK. Les essais cliniques sont prévus pour septembre et pourraient être disponibles au cours du premier semestre 2021. Sanofi travaille également avec la société biotechnologique américaine Translate Bio pour développer un autre vaccin dont les essais cliniques devraient commencer à la fin de l’année et dont la production pourrait être approuvée au second semestre 2021 en cas de résultat positif.