Danemark : Un glacier haut de gamme renonce au nom « esquimau », jugé offensant

DISCRIMINATION Selon le fabricant de glaces, le terme « esquimau » rappelle aux Inuits « un passé d’humiliation et de traitements injustes »

20 Minutes avec agences

— 

Un fabricant de glaces danois a renoncé au nom « esquimau ». (illustration)
Un fabricant de glaces danois a renoncé au nom « esquimau ». (illustration) — Pixabay / Steve Buissinne

Un glacier danois a rebaptisé sa glace jusqu’ici appelée « Eskimo » (« esquimau ») car le terme rappelle aux Inuits et autres peuples de l’Arctique « un passé d’humiliation et de traitements injustes ». L’initiative a été saluée par une députée du Groenland, territoire autonome du Danemark peuplé d’environ 55.000 habitants en majorité Inuits.

« Après mûre réflexion, nous avons décidé de donner à notre bâtonnet glacé un nouveau nom plus approprié », écrit la marque centenaire Hansens Is sur sa page Facebook.

« Un passé d’humiliation et de traitement injuste »

Ce glacier haut de gamme installé en banlieue de Copenhague explique qu’il n’avait au départ pas l’intention de renoncer au terme, de plus en plus rejeté à partir des années 70 par les quelque 140.000 habitants autochtones de l’Arctique. « Mais après dialogue et enquête, il est devenu clair pour nous que les peuples estiment que le nom esquimau leur rappelle un passé d’humiliation et de traitements injustes – auquel nous n’avons jamais pensé auparavant », écrit-il.

Aaja Chemnitz Larsen, une des deux députées représentant le Groenland au Parlement danois, a salué la décision, en rappelant que le terme signifie « mangeur de viande crue ». « Esquimau a un sens péjoratif pour beaucoup de Groenlandais. Donc je trouve qu’il est tout naturel d’avoir cette marque de respect à notre égard », a-t-elle déclaré à l’agence danoise Ritzau. De son côté, Premier Is, un autre glacier danois, a fait savoir qu’il comptait garder l’appellation « Kaempe Eskimo » (« esquimau géant ») pour son bâtonnet de crème glacée enrobée de chocolat.