Coronavirus : Joe Biden n’organisera pas de meeting avant la présidentielle américaine

ETATS-UNIS Le scrutin doit avoir lieu en novembre prochain

20 Minutes avec AFP

— 

Le candidat démocrate Joe Biden.
Le candidat démocrate Joe Biden. — Patrick Semansky/AP/SIPA

Alors que son rival, Donald Trump, rechigne à porter un masque, Joe Biden, lui, n’hésite pas à prendre des mesures drastiques contre l’ épidémie de coronavirus. Le candidat démocrate à l’élection présidentielle américaine de novembre prochain a ainsi indiqué ce mardi soir qu’il n’organisera pas de meeting avant le scrutin. « Il s’agit de le campagne la plus étrange de l’histoire moderne, me semble-t-il », a-t-il souligné lors d’une conférence de presse surprise à Wilmington, dans son Etat du Delaware. « Je vais suivre les consignes du docteur, pas juste pour moi mais pour le pays », a ajouté l’ancien vice-président de Barack Obama.

Agé de 77 ans, Joe Biden a dénoncé ces dernières semaines avec virulence la gestion de la pandémie par le président en place. En ne voulant pas rencontrer ses supporters sur le terrain, il va à l’encontre de Donald Trump, qui a récemment organisé un meeting à Tusla.

La pandémie hors de contrôle

Cette annonce intervient alors que les hauts responsables sanitaires du pays ont appelé mardi les Américains, en particulier les jeunes, à se couvrir le visage et à éviter les foules afin d’endiguer la pandémie, devenue hors de contrôle dans une partie des Etats-Unis.