Coronavirus: 29.720 personnes sont mortes en France, soit 57 nouveaux décès enregistrés...

LIVE Revivez les événements de mardi liés à l'épidémie de coronavirus

L.Br, J.-.L D., & J.Bt.

— 

Les pompiers du Sdis 27 (Evreux), en pleine lutte contre le nouveau coronavirus.
Les pompiers du Sdis 27 (Evreux), en pleine lutte contre le nouveau coronavirus. — Bastien Louvet

L’ESSENTIEL

  • En France, le nombre de patients du Covid-19 en réanimation continue de baisser avec désormais 701 malades dans un état grave. Mais le virus « continue à circuler sur le territoire », avec cinq nouveaux foyers de cas groupés, portant à 83 le nombre de « clusters » en cours d’investigation.
  • Loin de refluer, la pandémie de Covid-19 « s’accélère » dans le monde avec « le dernier million de cas signalé en seulement huit jours », alerte l’OMS. L’institution a appelé à augmenter à l’échelle mondiale la production de dexaméthasone, premier traitement à réduire significativement la mortalité pour les cas les plus sévères de Covid-19.
  • La Corée du Sud a reconnu ce mardi qu’elle luttait depuis mi-mai contre « une deuxième vague » de coronavirus, avec entre 35 et 50 nouveaux cas répertoriés chaque jour, essentiellement à Séoul et ses environs.

POUR EN SAVOIR PLUS

VIDEO

 

4h00: Ce live est terminé

C'est tout pour cette nuit, bon réveil à ceux qui se lèvent! On se retrouve à 7h avec les collègues à Paris.

3h30: Plus de 100.000 morts en Amérique latine et dans les Caraïbes

Le bilan de l'épidémie de Covid-19 a dépassé mardi les 100.000 morts en Amérique latine et aux Caraïbes, dont plus de la moitié au Brésil, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de données officielles. Plus de 2,1 millions de cas de contamination ont été recensés dans la région depuis le début de la pandémie, le Brésil, le Mexique, le Pérou et le Chili étant les pays les plus durement touchés.

2h15: 800 morts et 32.000 cas supplémentaires en 24h aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont compté près de 800 nouveaux décès dus au coronavirus dans les dernières 24h, une période au cours de laquelle plus de 32.000 cas ont été diagnostiqués, selon les données de l'université Johns Hopkins, qui fait référence.

A 20h30 mardi, les Etats-Unis comptaient 121.176 décès dus au Covid-19 pour 2.342.739 de cas diagnostiqués. Dans certains premiers foyers de l'épidémie, comme New York, la situation s'est améliorée, mais plusieurs Etats du Sud et de l'Ouest du pays enregistrent une flambée du nombre de cas positifs.

Le Texas, qui a très vite entamé son déconfinement début mai, a ainsi enregistré mardi 5.000 nouvelles infections - un record depuis le début de la pandémie - poussant son gouverneur républicain Greg Abbott à appeler ses concitoyens à rester chez eux. Le nombre d'hospitalisations a doublé au cours du dernier mois et les hôpitaux craignent d'être submergés.

Au total, près de la moitié des 50 Etats américains ont connu une augmentation du nombre de cas au cours des deux dernières semaines. Cela explique pourquoi le nombre de cas diagnostiqués sur 24h ne baisse pas depuis un mois, à l'inverse de celui des morts.

0h35 : Le Dr Fauci « inquiet » des poussées dans plusieurs Etats américains

Le Dr Anthony Fauci a répondu aux questions des élus du Congrès. Il s’est dit « vraiment inquiet » devant les poussées « préoccupantes » du nombre de cas détectés dans plusieurs Etats américains, notamment au Texas, en Floride et en Arizona. Il a assuré que Donald Trump n’avait pas demandé aux services sanitaires américains de réduire le nombre de dépistages, mais dans le même temps, les médias américains rapportaient que certains programmes de financement fédéraux des dépistages seraient coupés pour une douzaine de centres, dont la moitié au Texas.

23h20 : L’UE envisage d’interdire les voyageurs en provenance des Etats-Unis

L’Union européenne envisage d’interdire son territoire aux Américains une fois qu’elle aura rouvert ses frontières aux pays tiers, en raison de la pandémie de coronavirus toujours vivace aux Etats-Unis, indique mardi le New York Times. Le quotidien cite deux listes de pays dont les ressortissants seraient autorisés à se rendre en Europe, et qui font l’objet de négociations au sein de l’UE.

Les Américains sont pour l’instant exclus des deux listes, selon le New York Times. Une fois que les représentants de chaque pays se seront mis d’accord sur une liste définitive, elle sera présentée, comme recommandation, avant le 1er juillet, explique le journal.

22h40 : Plus de 473.000 morts dans le monde

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 473.475 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l’apparition de la maladie en décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi soir.

Plus de 9.161.460 cas ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 120.913 décès. Suivent le Brésil avec 51.271 morts, le Royaume-Uni (42.927), l’Italie (34.675) et la France (29.720).

22h15 : Les négociations « avancent » sur un plan de relance post-coronavirus de l’UE, selon Macron

En visite à La Haye, le président de la République a assuré que les négociations « avancent » quant à la mise en place d’un plan de relance post-coronavirus - pour l’instant fixé à 750 milliards d’euros – qui bénéficiera avant tout aux pays du Sud, les plus touchés par la crise du Covid-19.

Les Pays-Bas font partie des quatre pays (avec l’Autriche, la Suède et le Danemark) qui sont très réservés sur ce projet

21h40 : Selon Trump, le mur entre les Etats-Unis et le Mexique « a arrêté le Covid »

Le président américain a vanté mardi depuis l’Arizona l’efficacité du mur construit sur une partie de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, assurant qu’il avait été très utile en particulier contre le Covid-19. « C’est le mur le plus puissant (…) qui soit au monde, il bénéficie d’une technologie incroyable », s’est-il réjoui avant d’assurer que cet édifice controversé s’était aussi révélé très efficace pour lutter contre la propagation du Covid-19. « Il a arrêté le Covid, il a tout arrêté », a-t-il martelé.

21h20 : Novak Djokovic est « profondément désolé »

Le tennisman, testé positif au coronavirus avec trois autres joueurs de tennis ayant participé à l’Adria Tour, a reconnu que lui et les organisateurs du tournoi avaient « eu tort » de programmer une telle manifestation.

20h57 : En Grèce, pas de reprise des matchs de foot en public

Le foot a repris en Grèce, mais les matchs resteront à huis clos : le gouvernement a rejeté mardi une requête des clubs, qui souhaitaient jouer les play-offs du championnat, prévus jusqu’à la fin juillet, devant des spectateurs.

Jusqu’ici, aucun joueur de la Super League n’a été testé positif. Mais les autorités n’ont voulu prendre aucun risque : si la Grèce n’a recensé officiellement que 190 décès liés à la pandémie, une hausse des cas a été observée ces deux dernières semaines, coïncidant avec la récente réouverture des frontières et l’arrivée de touristes.

20h43 : Une aide-soignante en Ehpad décède du Covid-19, une enquête ouverte

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte après le dépôt de plainte de la famille d’une aide-soignante décédée des suites du Covid-19, a appris ce mardi l’AFP auprès du parquet de Belfort. Cette femme de 53 ans avait été contaminée à l’Ehpad La Rosemontoise, à Valdoie, où elle travaillait depuis 1989.

L’établissement, où une trentaine de résidents sont décédés du Covid-19, avait été placé le 6 avril sous administration provisoire par l’ARS et le conseil départemental du Territoire de Belfort en raison de dysfonctionnements dans la mise en place des mesures de protection sanitaires.

20h36 : William Dab, ancien directeur général de la Santé, tacle l’action du gouvernement

« Jusqu’au 16 mars [date du début du déconfinement], il ne s’est pas passé grand-chose dans notre pays », a estimé ce mardi William Dab, ancien directeur général de la Santé (2003 et 2005), devant les membres de la commission d’enquête sur la gestion de la crise du Covid-19.

Les autorités sanitaires françaises en ont à la fois fait « pas assez » – en arrêtant trop tôt le dépistage systématique et le traçage des chaînes de contamination –, et « trop » – en confinant tout le territoire alors qu’on aurait pu le faire seulement dans trois régions —, a-t-il analysé.

L’épidémiologiste a aussi déploré la « vision comptable des missions de l’Etat », avec trop peu de moyens attribués, notamment aux capacités d’intervention sur le terrain.

20h21 : La croisière va à nouveau pouvoir s’amuser !

Brittany Ferries va rouvrir progressivement à partir de lundi ses liaisons régulières aux passagers entre la France, le Royaume-Uni, l’Irlande et l’Espagne, a annoncé ce mardi la compagnie maritime.

Les cabines seront obligatoires lors des traversées et le nombre de passagers à bord de ses navires sera réduit, « a minima jusqu’à la mi-juillet ». Le débarquement des passagers se fera de manière échelonnée pour éviter les files d’attente dans les cages d’escalier, les ascenseurs et le garage.

Fortement touchée par la crise sanitaire, la compagnie prévoit une perte de chiffre d’affaires entre mars et fin octobre comprise entre 200 et 250 millions d’euros (il était de 469 millions d’euros l’an passé). Elle a annoncé jeudi mettre fin au contrat signé avec le chantier allemand FSG pour la construction de ce qui devait être son premier navire propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL).

19h32 : 29.720 personnes sont décédées en France, soit 57 de plus

Selon les chiffres que la Direction générale de la Santé (DGS) vient de communiquer, 29.720 personnes sont décédées en France depuis le début de l’épidémie, soit 57 de plus depuis les derniers décomptes : 19.232 personnes au sein des établissements hospitaliers (26 de plus qu’hier) et 10.488 personnes au sein des établissements sociaux et médico-sociaux (+31 depuis le dernier décompte, il y a quelques jours).

Ce mardi, 682 malades atteints d’une forme sévère de Covid-19 sont hospitalisés en réanimation ; 15 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation. Le solde reste néanmoins négatif dans ces services, avec 19 malades en moins par rapport à hier, précise la DGS.

En Outre-Mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), on relève 192 hospitalisations, dont 32 en réanimation.

19h15 : Jair Bolsonaro risque l’amende, le Premier ministre bulgare va en recevoir une

On vous parlait un peu plus tôt dans ce live du président brésilien, contraint par un juge de porter un masque antiprojection, au risque d’être verbalisé. Le chef du gouvernement bulgare, lui, vient de se faire épingler.

Boïko Borissov va en effet écoper d’une amende pour être entré ce mardi sans masque dans une église du sud-ouest du pays (Rila), où les règles sanitaires contre le nouveau coronavirus imposent pourtant de se protéger le visage, a annoncé le ministère de la Santé.

Le dirigeant conservateur de 61 ans, qui boude le port de masque depuis le début de la pandémie, a fait les frais d’un durcissement des règles décidé par son propre gouvernement : levée le 10 juin, l’obligation de porter le masque a été rétablie à compter de ce mardi en raison d’une hausse des contaminations.

19h05 : Les patients intubés courent un risque important de phlébite, selon une étude française

Les malades du Covid-19 intubés et ventilés courent un risque important de souffrir d’une phlébite (pour apparition de caillots de sang dans leurs veines), selon une étude française publiée fin mai dans la revue spécialisée Journal of the American College of Cardiology.

A l’origine de cette étude, l’équipe de l’hôpital parisien Lariboisière (AP-HP/Inserm/université de Paris), qui avance que le traitement anticoagulant standard « est probablement insuffisant pour prévenir de façon efficace la thrombose veineuse profonde » (la forme la plus sévère de phlébite), source potentielle d’embolies pulmonaires (le caillot se déplace et bouche l’artère pulmonaire).

Dans une autre étude publiée elle aussi fin mai, mais dans l’European Journal of Heart Failure, des chercheurs français avaient fait un lien entre les phlébites, les embolies pulmonaires et les arrêts cardiaques inexpliqués observés hors de l’hôpital pendant l’épidémie.

« Une part importante des personnes victimes de mort subite, pendant le pic épidémique, était probablement liée à des embolies pulmonaires », avait alors indiqué l’AP-HP dans un communiqué.

 

18h51 : Les Mondiaux de karaté reportés à novembre 2021

Un report d’un an. Les Championnats du monde de karaté, initialement programmés en novembre, sont repoussés d’un an (du 16 au 21 novembre 2021, et toujours à Dubaï), en raison de « la situation incertaine engendrée par la pandémie de coronavirus », a annoncé la Fédération internationale de karaté (WKF) ce mardi.

Autre conséquence de cette décision : les Mondiaux se tiendront désormais en année impaire, au lieu de paire. L’édition 2022, prévue en Hongrie, est ainsi d’ores et déjà décalée à 2023.

18h46 : Le traiteur Fauchon obligé de demander à être placé en redressement judiciaire

Le mouvement des « gilets jaunes », la grève contre la réforme des retraites, puis le confinement imposé pour lutter contre la propagation du Covid-19… Tous ces événements n’ont pas épargné le célèbre traiteur Fauchon, qui a annoncé ce mardi avoir sollicité auprès du tribunal de commerce « l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire » pour son siège et ses boutiques parisiennes, situées près de la Madeleine (8e).

 

18h38 : Bolsonaro contraint de porter un masque, au risque de se faire verbaliser

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a été contraint sur décision de justice de porter un masque de protection « dans tous les lieux publics ». Dans un arrêt rendu lundi soir, le juge Renato Borelli a décidé qu’une amende de 2.000 réais (environ 340 euros) lui serait infligée s’il apparaissait à nouveau en public sans le masque exigé par un décret en vigueur dans le District fédéral de Brasilia.

Le port du masque n’a jamais été la tasse de thé du président d’extrême droite, qui n’a cessé de remettre en cause les mesures de confinement prises par les gouverneurs des Etats, au nom de la préservation de l’emploi.

Le pays compte plus d’un million de personnes infectées et plus de 51.000 personnes mortes à cause du nouveau coronavirus.

18h29 : Trump n’a jamais demandé de ralentir le dépistage du Covid-19, affirme l'immunologiste de la Maison-Blanche

L’immunologiste en chef de la Maison-Blanche, Anthony Fauci, a affirmé ce mardi que Donald Trump ne lui avait « jamais » demandé de ralentir le rythme du dépistage du Covid-19. « D’ailleurs, nous allons augmenter le dépistage », a-t-il souligné, interrogé au Congrès américain sur les déclarations controversées récentes du président.

Samedi, le président des Etats-Unis avait déclaré qu’il avait demandé à ses autorités sanitaires de ralentir le rythme des dépistage,s parce que cela provoquait une augmentation du nombre de cas détectés aux Etats-Unis. Le Covid-19 a déjà fait plus de 120.000 morts dans le pays.

17h40 : Vladimir Poutine annonce une hausse des impôts sur les hauts revenus

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mardi la hausse de l’impôt pour les hauts revenus et de nouvelles aides et subventions, pour faire face à la crise engendrée par la pandémie de coronavirus. C’est un premier coup de canif au taux d’imposition unique de 13 % dont le pays a été fier.

Les revenus supérieurs à cinq millions de roubles (64.240 euros au taux actuel) seront imposés à 15 % dès 2021, contre les 13 % actuels, a indiqué Vladimir Poutine dans une allocution.

 

17h20 : En Catalogne, interdit de danser avec des inconnus, en temps de pandémie

« Nous voulons danser », ont revendiqué mardi les discothèques de Barcelone, dénonçant une norme adoptée par la Catalogne, qui n’autorise à danser que les personnes se connaissant déjà, et seulement dans des restaurants ou des hôtels.

A la fin de la semaine dernière, le gouvernement régional catalan avait autorisé la reprise de la danse dans les discothèques, après la levée de l’état d’alerte qui était en vigueur depuis la mi-mars en Espagne en raison de la pandémie. Mais lundi, l’exécutif régional est revenu sur sa décision, dans une résolution visant à réduire le risque de contagion dans les boîtes de nuit.

17h05 : Game over pour le premier musée du jeu vidéo, près de Strasbourg

Le nouveau coronavirus a donné le coup de grâce au Pixel Museum. Trois ans après son ouverture à Schiltigheim, dans la banlieue de Strasbourg, le premier musée permanent de France dédié aux jeux vidéo, qui présentait plus de quarante ans d’histoire du « 10e art », va fermer ses portes.

« Le loyer inapproprié, l’absence de soutien de collectivités, une configuration ne permettant pas de se développer et l’impossibilité d’accueillir le public dans des conditions de sécurité sanitaire entraînent sa fermeture définitive », a déploré Jérôme Hatton, son directeur.

« La crise a amplifié et précipité cette décision », a précisé à l’AFP Mathieu Bernhardt, responsable de la communication du Pixel Museum.

 

16h45 : Cagnotte record pour le Livret A en mai, merci le confinement ?

Toujours plus haut. Le Livret A a engrangé 3,98 milliards d’euros d’épargne en mai, a annoncé ce mardi la Caisse des dépôts. Une cagnotte record, puisque la collecte nette réalisée par ce placement atteignait déjà 5,5 milliards un mois plus tôt.

Le Livret de développement durable et solidaire (LDDS, il contribue au financement de l’économie sociale et solidaire), n’a pas non plus été en reste avec une collecte nette de 1,16 milliard d’euros. En avril, il avait enregistré une collecte historiquement élevée de près de deux milliards d’euros.

Des embellies qui ne seraient pas le résultat d’une rémunération attractive (les taux sont passés de 0,75 % à 0,5 % en février), mais aux mesures sanitaires imposées durant le confinement. Les commerces non essentiels ayant fermé, les ménages français auraient de fait moins consommé. Et cherché à épargné au vu du contexte économique.

16h32 : Et un deuxième reconfinement local en Allemagne

Berlin vient d’annoncer un deuxième reconfinement dans un canton de plus de 200.000 habitants dans l’ouest du pays. De nouvelles restrictions liées au nouveau coronavirus après l’apparition d’un important foyer de contamination dans un abattoir.

Les autorités régionales de Rhénanie du Nord-Westphalie avaient déjà annoncé plus tôt un reconfinement partiel dans le canton voisin de Gütersloh, où plus de 1.500 employés d’un abattoir ont été infectés par le virus.

16h02 : Comme en Allemagne, un confinement partiel rétabli au Portugal, dans la région de Lisbonne plus précisément

Moins d’une semaine après l’annonce que Lisbonne accueillerait en août la phase finale de la Ligue des champions, « l’état d’alarme est de retour », a résumé ce mardi le quotidien de référence Publico. Pourquoi ? Parce que le confinement de la région de la capitale portugaise a été partiellement rétabli aujourd'hui pour éviter la propagation des foyers du nouveau coronavirus qui ont été détectés dans cinq communes.

Le tarif sera le même pour les quelque 2,8 millions d’habitants concernés : rassemblements de nouveau limités à 10 personnes, contre 20 personnes dans le reste du pays ; interdiction de consommer de l’alcool dans les espaces publics ; fermeture des commerces, terrasses ou cafés à 20 h locales.

Le Portugal comptait ce mardi 1.540 morts pour 10 millions d’habitants et près de 40.000 cas confirmés.

14h49 : Tout juste 14 cas de risque de contamination signalés grâce à l’appli StopCovid

Des news de StopCovid. Selon un bilan donné par Cédric O ce mardi en conférence de presse, seules 68 personnes ont utilisé jusqu’à ce jour l’application pour prévenir de leur contamination les personnes qu’elles ont croisées. Et seuls 14 utilisateurs ont reçu un message d’alerte les avertissant qu’ils ont été en contact avec l’une de ces personnes contaminées.

Notre journaliste, qui était à la conférence de presse, vous explique pourquoi les chiffres sont aussi bas dans cet article. En tout cas, selon le secrétaire d’Etat au Numérique, ces chiffres ne remettent pas en cause l’utilité de l’appli et sont à mettre en rapport notamment avec la diminution de la prévalence du virus.

14h32 : Novak Djokovic, qui a organisé et participé à l’Adria Tour, testé positif au Covid-19

Le N.1 mondial du tennis, Novak Djokovic, a annoncé ce mardi avoir été testé positif au nouveau coronavirus. Il rejoint la liste des joueurs déjà contaminés (Dimitrov, Coric, Troicki) en marge du tournoi caritatif (Adria Tour) qu’il organisait dans les Balkans.

Le joueur serbe « ne ressent aucun symptôme », a précisé son staff.

14h15 : Nouvelle étape du déconfinement en Angleterre, les pubs rouvriront le 4 juillet

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé ce mardi devant les députés une nouvelle étape majeure du déconfinement en Angleterre le 4 juillet avec la réouverture des pubs, restaurants, hôtels, musées et coiffeurs.

La distance recommandée entre deux personnes serait réduite à un mètre contre deux actuellement (ce qui faisait débat depuis des semaines).

13h59 : Une soirée Sidaction jeudi sur France2 pour aider la lutte contre le sida, fragilisée par la crise sanitaire

Traditionnellement organisé sur trois jours, le Sidaction, prévu début avril cette année, a été annulé en raison de l’épidémie de Covid-19. Cela fait planer le risque d’une lourde perte financière (la mobilisation de l’an passé avait permis de récolter 4,5 millions d’euros de promesses de dons).

L’association de lutte contre le sida appelle donc aux dons, avant une soirée spéciale, jeudi, retransmise sur France2, et intitulée « 100 ans de comédies musicales : les stars chantent pour Sidaction ».

Les dons peuvent être faits par Internet (par ici), par SMS (au 92110, pour un don automatique de 5 euros) ou par courrier (Sidaction, 228, rue du Faubourg-Saint-Martin, 75010 Paris).

12h45 : Sommet européen les 17 et 18 juillet sur un plan de relance économique massif

Les leadeurs des 27 pays de l’UE doivent se réunir les 17 et 18 juillet, a annoncé ce mardi Charles Michel, le président du Conseil européen. Il s’agira du premier sommet physique depuis le début de la crise du nouveau coronavirus en mars.

L’objectif : tenter de trouver un accord sur le plan de relance massif de l’économie européenne, alors qu’un sommet virtuel, jeudi, a mis en évidence les divergences entre les leadeurs sur ce plan. L’espoir est d’en adopter un d’ici à fin juillet.

12h30 : Anne Hidalgo positive au coronavirus

C'est à lire ici

 

12h15 : Un millier de pèlerins autorisé à la Mecque

L’Arabie saoudite va autoriser un millier de personnes vivant sur son territoire à effectuer le grand pèlerinage à La Mecque cette année, a annoncé mardi le ministre du hajj après la décision de Ryad de limiter drastiquement le nombre de pèlerins en raison de la pandémie du Covid-19.

« Le nombre de pèlerins sera d’environ un millier, un peu moins, un peu plus », a déclaré le ministre Mohammed Benten dans une conférence de presse. « Le nombre n’atteindra pas les 10.000 ou les 100.000 », a-t-il insisté.

11h45 : 59% des Français trouvent leurs managers moins cool qu'avant le coronavirus

Selon un sondage Qapa, 47% des Français trouvent leurs managers moins conciliants et 59% moins cool qu'avant le Covid-19. 76% des Français trouvent que les relations avec leurs supérieurs ont changé.
Bon on sait que des fois, notre boss checke nos lives donc si tu me lis Florence, sache que tu es toujours aussi cool, géniale et extraordinaire qu'avant (je vous tiens au jus de cette demande d'augmentation la team).

11h15 : La France pourrait tester davantage, selon des membres du Conseil scientifique

La France n’utilise pas à plein sa capacité de tests pour détecter le coronavirus, a estimé mardi sur LCI l’épidémiologiste Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique. « On a une capacité de tester qui va jusqu’à 100.000 tests par jour », a-t-il indiqué, mais « cette capacité de tester n’est pas suffisamment utilisée, on est à environ 30.000 tests par jour ».

Pour Arnaud Fontanet, il faudrait monter à environ « 50.000 tests par jour », en testant les personnes qui ont des symptômes du Covid-19, mais aussi en menant davantage de campagnes de tests directement auprès des populations, comme cela a été le cas en Ile-de-France avec des centres installés dans des rues ou sur des places de marché. « Ce sont des très belles initiatives », a-t-il jugé.

11h00 : L’Allemagne réintroduit pour la première fois un confinement local

L’Allemagne a annoncé mardi pour la première fois un reconfinement local lié au nouveau coronavirus après l’apparition d’un foyer de contamination dans un grand abattoir où plus de 1.500 cas d’infections ont été détectés.

« Nous allons réintroduire un confinement dans l’ensemble du canton de Gütersloh », qui compte environ 360.000 habitants dans l’ouest du pays, a dit à la presse le dirigeant de la région, la Rhénanie du Nord-Westphalie, Armin Laschet. On va tous faire comme si on n’avait pas lu cette info et rester dans le déni hein. 

10h45 : 69 % des agents publics hospitaliers pessimistes sur l’avenir

Les agents de la fonction publique hospitalière (FPH), parmi les professions ayant subi de plein fouet la crise sanitaire, sont 69 % à se déclarer pessimistes concernant l’avenir de leurs missions et 12 % à vouloir se réorienter, selon un sondage réalisé par l’institut BVA à l’initiative de de la banque coopérative de la fonction publique Casden.

Majoritairement présents sur leur lieu de travail pendant la crise, ces agents ont été plus d’un sur deux (56 %) "à avoir le sentiment d’être en première ligne" et 67 % à l’avoir "bien vécu", contre 71 % des agents de la Fonction publique d’Etat (FPE, ministères, enseignants) et 78 % de ceux de la fonction publique territoriale (FPT).

10h30 : Le commerce mondial devrait chuter de 18,5 % au deuxième trimestre, moins pire que prévu

Le commerce international devrait enregistrer une baisse historique de 18,5 % au deuxième trimestre en raison de la pandémie de Covid-19, mais la contraction sera moins grave que prévu grâce à « la réaction rapide des gouvernements », a indiqué l’Organisation mondiale du commerce (OMC) mardi.

« La chute du commerce à laquelle nous assistons aujourd’hui est d’une ampleur inégalée – ce serait en fait la plus forte jamais enregistrée. Mais il y a quand même un aspect réconfortant important : elle aurait pu être bien pire », a déclaré le directeur général de l’OMC, Roberto Azevedo, cité dans un communiqué.

10h00 : Action Logement va verser une aide de 150 euros aux saisonniers agricoles

L’organisme paritaire Action Logement (ex-1 % Logement) va verser une aide de 150 euros renouvelable trois fois aux saisonniers agricoles mobilisés pendant la crise sanitaire, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué commun avec le ministère de l’Agriculture.

Action Logement, qui collecte chaque année une participation des entreprises agricoles à l’effort de construction, annonce mobiliser « une enveloppe de 6 millions d’euros pour ce dispositif soutenu par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation », selon ce communiqué.

9h30 : Première expansion en quatre mois de l'activité du secteur privé en juin 

Remontada française. L'activité du secteur privé en France a renoué avec l'expansion au mois de juin pour la première fois depuis quatre mois, selon un indice provisoire publié mardi par le cabinet IHS Markit.

L'indice composite de l'activité globale s'est redressé à 51,3, contre 32,1 en mai. Un indice au-dessus de 50 marque une expansion alors qu'une valeur en dessous de cette limite indique une contraction de l'activité (j'ai rien compris à ce que je viens d'écrire, si quelqu'un veut glisser dans mes DM Twitter pour m'expliquer, merci bien).

8h56 : Le marché automobile européen devrait chuter de 25% en 2020

Les immatriculations de voitures neuves dans l'Union européenne (donc hors Royaume-Uni) devraient passer de 12,8 millions d'unités en 2019 à 9,6 millions cette année, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

8h53 : « On avait neuf chances sur dix de se casser la figure »… L’étonnant pont aérien entre Nantes et la Chine

C’est Frédéric Brenon, journaliste au bureau nantais de 20 Minutes, qui vous raconte cette histoire.

 

8h09 : Sanofi a confiance en ses potentiels vaccins anti-Covid

Le laboratoire français Sanofi affirme être très bien placé pour produire un vaccin contre le Covid-19 fiable et disponible en grandes quantités, alors que la concurrence fait rage dans le secteur. Sanofi serait prêt à saluer la réussite d’un laboratoire qui offrirait un vaccin efficace et sûr, mais « il y a des fortes chances que cela n’arrive pas. Nous sommes un peu plus lents mais nous sommes plus susceptibles de réussir », a assuré son directeur général Paul Hudson lors d’un point presse en amont d’une journée dédiée aux investisseurs mardi.

8h01 : La Norvège reste obstinément calfeutrée, dans une Europe déconfinée

Etant parvenu à maîtriser très tôt l’épidémie, le royaume nordique fait la sourde oreille aux appels à lever ou, au moins, alléger ses restrictions sur les voyages, qui font probablement de lui le pays le plus fermé d’Europe aujourd’hui.

L’entrée sur le territoire demeure interdite à la plupart des non-résidents et, s’ils ne sont pas formellement interdits, les voyages à l’étranger sont soumis à une obligation de quarantaine de dix jours au retour, une règle rédhibitoire censée durer jusqu’au 20 août.

Dans ce pays, l’épidémie a fait 248 morts parmi les 5,4 millions d’habitants. Signe que la colère gronde au sein d’une population traditionnellement à cheval sur les règles, 5,4 % des Norvégiens comptent, selon un sondage, ignorer les recommandations officielles cet été et mettre le cap vers une destination déconseillée.

7h54 : Plus de 120.000 morts aux Etats-Unis, flambée des cas au sud et à l’ouest

Avec 425 décès supplémentaires dus au coronavirus en 24 heures ce lundi, les Etats-Unis déplorent désormais plus de 120.000 morts liées à la pandémie au total, selon les données de l’université Johns Hopkins.

Les différents Etats américains ont pour beaucoup levé les mesures de confinement, et New York – de loin la ville la plus touchée - a fait un nouveau pas dans cette direction lundi avec la réouverture au public des commerces non essentiels. Mais plusieurs Etats du sud et de l’ouest du pays enregistrent désormais une flambée du nombre de cas positifs, comme la Floride.

7h50 : L’aéroport de Mayotte rouvre ses portes aux vols commerciaux

Les vols commerciaux à destination et au départ de Mayotte vont pouvoir reprendre, a annoncé la préfecture. Un vol aller-retour est programmé cette semaine pour La Réunion et deux en direction de Paris, selon la préfecture de Mayotte qui précise que « la fréquence des vols sera progressivement augmentée, avec quatre vols pour Paris dans la semaine du 29 juin et cinq vols dans la semaine du 6 juillet ».

Pour se rendre à Mayotte ou quitter l’île, un motif impérieux personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différés seront nécessaires.

7h45 : Le Honduras submergé par les morts

Les chiffres officiels recensent 10.000 malades du coronavirus au Honduras, pays de 9 millions d’habitants, dont plus de 300 décédés. Cependant, « il faut multiplier ces chiffres par cinq, il y a 50.000 malades », assure le secrétaire de l’Association des pompes funèbres, Jesus Moran. Dans le nord du pays, « ils enterrent la nuit entre dix et douze cadavres (entassés) dans des remorques », a-t-il affirmé.

Les corps « s’amoncellent », se lamente Mauricio Corrales, le président du syndicat du personnel de l’Hôpital Escuela de Tegucigalpa où il a fallu monter à la hâte des tentes dans la cour pour accueillir les patients toujours plus nombreux. Juan Orlando Hernández, le président du Honduras, lui-même hospitalisé la semaine dernière après avoir été testé positif, a reconnu que le système de santé était submergé par l’afflux de patients.

7h24 : Masques, télétravail, distance… Vers un allégement du protocole sanitaire en entreprise ?

Le gouvernement s’apprête à alléger le protocole sanitaire dans les entreprises, selon un projet dont l’AFP a obtenu copie lundi soir. Selon ce document, le gouvernement veut abandonner la règle actuelle, qui limite le nombre de collaborateurs présents simultanément dans les locaux sur la base d’une « jauge » d’au moins quatre mètres carrés par salarié. A la place, il faudra respecter une distance d’au moins un mètre.

Il est prévu que le port du masque ne soit obligatoire que « lorsque la distance d’un mètre entre les personnes n’est pas effective ou est susceptible de ne plus l’être ». Concernant le télétravail, il n’est évoqué dans le nouveau projet de protocole sanitaire qu’à propos des « travailleurs à risque de forme grave de Covid-19 », ou de ceux qui vivent au domicile d’une personne dans ce cas.

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live ! Dans les transports, au travail (chut) ou à la table du petit-déjeuner, on commence tout de suite avec les dernières informations liées à l’épidémie de coronavirus, qui sévit toujours dans le monde. On y va !