Angela Merkel annonce un consensus sur le principe d’un endettement de l’Union européenne

DETTE Les 27 discutent du plan de relance économique proposé par la Commission européenne

20 Minutes avec AFP

— 

Angela Merkel est la chancelière allemande depuis bientôt quinze ans.
Angela Merkel est la chancelière allemande depuis bientôt quinze ans. — Kay Nietfeld/AP/SIPA

Les pays membres de l’Union européenne s’accordent tous sur le fait d’un endettement commun pour financer en partie le plan de relance économique face à la pandémie de coronavirus, a déclaré Angela Merkel vendredi.

« La construction juridique proposée par la Commission n’a pas été mise en question… Que la Commission puisse pour ainsi dire émettre des obligations n’a été remis en question par personne », a souligné la chancelière allemande lors d’une conférence de presse à Berlin à l’issue d’un sommet virtuel des chefs d’Etat de l’UE.

« Le plus grand défi économique de l’histoire de l’Union européenne »

Les désaccords demeurent en revanche sur la taille du plan de sauvetage de 750 milliards d’euros proposé par la Commission, et quelle sera la part de garanties et de dettes, a-t-elle souligné, appelant à un « accord rapide » à ce sujet.

« Ce n’est pas exagéré de dire que nous sommes confrontés au plus grand défi économique de l’histoire de l’Union européenne », a-t-elle ajouté.