Royaume-Uni : La Jaguar de Boris Johnson emboutie à Londres après l’irruption d’un manifestant sur la chaussée

INCIDENT La voiture du Premier ministre britannique Boris Johnson a été légèrement accidentée mercredi à Londres

N.S. avec AFP

— 

La Jaguar de Boris Johnson emboutie après l’irruption d’un manifestant — 20 Minutes

Le porte-parole de Boris Johnson indique que le Premier ministre britannique n’a pas été blessé dans la collision, survenue ce mercredi à Londres. La voiture dans laquelle il se trouvait a été emboutie par un véhicule qui la suivait à la sortie du Parlement, après la séance hebdomadaire des questions au chef du gouvernement.

A l’origine de l’incident, un participant à un rassemblement contre le sort des Kurdes en Turquie s’est précipité sur la chaussée, devant le palais de Westminster. Le manifestant a surgi devant la moto qui ouvrait le convoi officiel. Le chauffeur de la Jaguar grise occupée par Boris Johnson a alors dû freiner brusquement et le Range Rover qui suivait est alors rentré dans l’arrière de la Jaguar.

Le manifestant a été rapidement interpellé et le convoi est aussitôt reparti, laissant apparaître le coffre de la voiture embouti. Une nouvelle émotion pour le chef du gouvernement conservateur (56 ans vendredi), jeune papa, qui avait toutefois connu bien pire en avril avec une hospitalisation d’une semaine après avoir contracté le Covid-19.