Coronavirus : Un tiers des détenus américains testés positifs au Covid-19...

CORONAVIRUS Suivez avec nous les derniers développements de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde

Rachel Garrat-Valcarcel, Lucie Bras, Nicolas Stival

— 

La prison pour femmes de Chino, en Californie.
La prison pour femmes de Chino, en Californie. — TNS/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Il n’y a plus que 820 personnes atteintes du Covid-19 hospitalisées en réanimation en France. La baisse ne se dément toujours pas, même près de cinq semaines après le début du déconfinement.
  • Mais c’est vers la Chine, premier foyer de l’épidémie, que les regards se tournent alors qu’à nouveau une trentaine de quartiers de Pékin sont reconfinés après la découverte d’une centaine de cas.
  • Plus de 8,1 millions de cas ont été détectés à travers le monde depuis le début de la crise et la tendance est toujours à la hausse des nouveaux cas chaque jour.

A LIRE

A VOIR

 

Ce live est à présent terminé, merci de l'avoir suivi. Retrouvez tout de suite notre nouveau direct par ici.

6h42 : Test obligatoire pour prendre l’avion en Equateur

L’Equateur a annoncé mercredi qu’il serait obligatoire de se faire tester négatif au coronavirus pour prendre un vol intérieur. « Tous les passagers qui prennent les vols intérieurs devront présenter un test pour le Covid-19 au résultat négatif, réalisé dans les 72 heures précédant leur voyage », a indiqué le ministère des Transports dans un communiqué. Le test devra être présenté à compter de vendredi lors des contrôles d’accès à la zone d’embarquement, dans un pays qui depuis deux semaines a laissé reprendre progressivement les vols nationaux et internationaux. Le premier vol depuis la capitale Quito vers Guayaquil, grande ville portuaire qui a été l’épicentre de la pandémie dans ce pays andin, a eu lieu lundi. La maire de Guayaquil, Cynthia Viteri, elle-même une ancien malade du Covid-19, s’était émue mercredi sur Twitter de voir que « dans les deux vols nationaux qui ont atterri aujourd’hui à Guayaquil, 15 personnes ont été testées positives » lors de tests réalisés après leur arrivée.

4h00 : Moins de 1.000 morts quotidiens aux Etats-Unis sept jours de suite

Durant sept jours d’affilée, les Etats-Unis ont déploré moins de mille morts quotidiens du coronavirus, selon les données de l’université Johns Hopkins, qui fait référence. Les Etats-Unis ont recensé 840 morts au cours des dernières 24 heures, selon le comptage de l’université Johns Hopkins à 20h30 locales mercredi.

Ils restent le pays le plus endeuillé au monde par la pandémie, avec plus de 117.000 morts du virus et plus de 2,1 millions de cas diagnostiqués sur le territoire. Malgré ces bilans journaliers encourageants, la première vague de contaminations n’en finit pas de durer, avec un nombre de nouveaux cas recensés qui se situe toujours autour de 20.000 chaque jour.

3h30: Un tiers des 16.000 détenus américains testés positifs au Covid

Un chiffre très inquiétant dans les prisons américaines: 16.000 détenus ont été testés, et 35% sont positifs au coronavirus. Dans les établissements les plus touchés, jusqu'à 70% des détenus sont infectés.

2h20: Le Brésil approche du million de cas

La pandémie de coronavirus continue de se répandre fortement au Brésil, où le gouvernement affirme pourtant que la situation est sous contrôle et le déconfinement se poursuit progressivement dans la plupart des Etats. Mercredi soir, le dernier bilan quotidien officiel du ministère de la Santé faisait état de chiffres proches des records de morts et contaminations confirmées, avec 1.269 décès et 32.188 cas supplémentaires au cours des dernières 24 heures.

Le total de contaminations (plus de 955.000) devrait ainsi atteindre le million avant la fin de la semaine, dans ce pays de 212 millions d'habitants. La veille, un nouveau record de contaminations avait été battu, avec 34.918 nouveaux cas confirmés en 24 heures.

0h45 : Le baseball américain près d’un accord

La ligue nord-américaine de baseball (MLB) et le syndicat des joueurs (MLBPA), en conflit depuis plusieurs semaines sur la question salariale, ont posé ensemble les bases d’un accord, qui permettrait à la saison d’enfin démarrer, a annoncé mercredi le patron de la Ligue. « Nous avons un cadre élaboré conjointement qui, selon nous, pourrait constituer la base d’un accord et faire l’objet de conversations avec nos mandants respectifs », a déclaré le patron de la MLB Rob Manfred, au lendemain d’une réunion tenue à Phoenix, avec Tony Clark, responsable de la MLBPA.

23h15: L'OMS arrête les essais sur l'hydroxychloroquine

L'Organisation mondiale de la santé a annoncé avoir décidé mercredi d'arrêter les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine en tant que traitement potentiel des malades du Covid-19 hospitalisés, arrivant à la conclusion que cet antipaludéen ne réduisait pas leur taux de mortalité.

«Les preuves internes apportées par l'Essai Solidarity/Discovery, les preuves externes apportées par l'Essai Recovery et les preuves combinées apportées par ces deux essais largement aléatoires, mises ensemble, suggèrent que l'hydroxychloroquine - lorsqu'on la compare avec les traitements habituels des patients hospitalisés pour le Covid-19- n'a pas pour résultat la réduction de la mortalité de ces patients», a déclaré la docteure Ana Maria Henao Restrepo, de l'OMS, au cours d'une conférence de presse virtuelle à Genève.

L'étude européenne Discovery évalue l'efficacité de quatre traitements contre le Covid-19. Pour Recovery, le premier essai clinique majeur -réalisé par l'Université britannique d'Oxford- à avoir livré des résultats, l'hydroxychloroquine n'a «pas d'effet bénéfique» en matière de Covid-19.

«Sur la base de ces analyses et de l'étude des preuves produites (...), après délibérations, il a été conclu que l'arme de l'hydroxychloroquine sera retirée de l'Essai Solidarité», a dit mercredi la docteure Ana Maria Henao Restrepo.

22h54 : Etat d'urgence sanitaire prolongé en Guyane et à Mayotte

L'Assemblée nationale a voté ce mercredi en faveur d'une prolongation de l'état d'urgence sanitaire en Guyane et à Mayotte jusqu'au 30 octobre inclus, en raison de la circulation active du coronavirus.

La Guyane est passée au stade 3 de l'épidémie lundi, et connaît une explosion de cas qui a conduit au report du second tour des municipales prévu le 28 juin pour le reste du pays. A Mayotte, les cas sont plus nombreux (2.345 cas positifs mercredi, 40 hospitalisations dont 10 en réanimation, et 29 décès), mais la progression semble marquer le pas (+12 cas en 24 heures) et le second tour des municipales doit toujours avoir lieu fin juin. L'île était passée au stade 3 le 30 avril.

22h49 : La Suède dépasse les 5.000 morts, son consensus national s’effrite

Le nombre total des morts du Covid-19 a dépassé ce mercredi les 5.000 en Suède, où s’affaiblit de jour en jour le consensus national autour de sa stratégie de moindre confinement. Avec 499,1 morts par million d’habitants, ce pays scandinave pointe à une peu enviable cinquième place mondiale concernant ce taux de mortalité. « Je pense que nous aurions dû commencer les tests de masse beaucoup plus tôt, nous aurions dû tester plus de gens », estime Lars Falk, médecin et chef de service au prestigieux hôpital Karolinska de Stockholm.

Le Premier ministre social-démocrate Stefan Löfven avait dû réaffirmer au cours du week-end que la politique de son pays « n’était pas un échec ». Le même, au fatalisme prémonitoire, avait pourtant averti début avril : « Nous allons devoir compter les morts par milliers, autant nous y préparer ».

22h20 : Ça y est, le nouveau protocole pour la reprise de la classe est paru

On l’attendait depuis ce matin, on y croyait presque plus et puis si, il est là. Et notre article synthétique pour vous éviter de lire huit pages ? Il est  là. En résumé, les règles sont assouplies pour permettre à un maximum d’élèves de revenir.

22h09 : L'Allemagne interdit les grands rassemblements jusqu'à fin octobre

Malgré l'accalmie sur le front de la pandémie, le gouvernement fédéral de la chancelière Angela Merkel et les seize régions que compte le pays ont maintenu l'obligation de distance de sécurité entre personnes et de port du masque dans les transports ou les magasins.

Le pays compte tout récemment encore de nouveaux foyers de contamination : environ 400 employés d'un abattoir de Gütersloh en Rhénanie du nord-Westphalie, dans l'ouest du pays, ont été testés positifs au Covid-19, selon le gouvernement régional. Et à Berlin, dans le quartier de Neukölln, environ 370 familles sont actuellement en quarantaine dans leurs appartements situés dans des cités populaires après la découverte d'environ 70 cas. 

21h01 : « 20 Minutes » revient sur la déclaration du directeur général de la Santé

Enfin, plus exactement notre journaliste Mathilde Cousin, qui a « fact-checké » l'histoire de la position du gouvernement sur le dépistage.

 

20h25 : L’Assemblée nationale vote le projet de loi sur la sortie de l’état d’urgence sanitaire

L’Assemblée nationale a adopté mercredi le projet de loi organisant la sortie de l’état d’urgence sanitaire après le 10 juillet, avec une période transitoire jusqu’à l’automne durant laquelle des restrictions resteront possibles. Le vote s’est fait à main levée en première lecture avec l’appui des élus LREM, MoDem et Agir, les oppositions de droite comme de gauche dénonçant pour leur part un texte « liberticide » et « disproportionné », qui revient à un « état d’urgence qui ne dit pas son nom ». Le projet de loi sera examiné au Sénat dès lundi.

20h18 : Vers la suppression de plusieurs milliers de postes à Air France

La compagnie aérienne devrait annoncer prochainement la suppression, sur la base du volontariat, de plusieurs milliers de postes, pour faire face à l’impact de la crise liée au coronavirus sur son activité, rapporte l’AFP. Le quotidien Les Echos évoque « de 8.000 à 10.000 suppressions d’emplois, soit 15 % à 20 % des effectifs du groupe ».

19h50 : La France recense 29.575 décès depuis le début de l’épidémie, dont 28 à l’hôpital au cours des dernières 24 heures

Le point quotidien sur la pandémie en France communiqué par la Direction générale de la santé (DGS) vient de tomber.  Depuis le début de l’épidémie, 29.575 personnes sont décédées en France. Lors des 24 dernières heures, 28 patients sont morts dans les établissements hospitaliers.

« Le solde reste négatif en réanimation, avec 48 malades de Covid-19 en

moins par rapport à hier », indique la DGS, qui précise que quatre régions (Ile de France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes,Hauts-de-France) regroupent 72 % du total national des patients (soit 772 malades) hospitalisés en réanimation.

« Alors que la situation épidémique est stable en métropole, la Guyane et Mayotte continuent de faire l’objet d’une surveillance renforcée de la part des autorités sanitaires, puisque le virus y circule très activement », poursuit la DGS, qui rappelle : « sur l’ensemble du territoire national, la prudence doit demeurer ».

 

19h39 : Une étude sur le sport et les écrans pendant le confinement

Ce n’est pas vraiment une surprise. Près de la moitié des Français ont déclaré avoir réduit leur activité physique et augmenté leur temps d’écran durant le confinement imposé par l’épidémie de Covid-19, selon une enquête de l’agence sanitaire Santé publique France (SPF) auprès de 2.000 adultes. Près de 6 personnes sur 10 ont fait moins de 30 minutes par jour d’activité physique pendant cette période en France métropolitaine. Ils sont autant à avoir augmenté leur temps d’écran.

19h28 : Six footballeurs positifs, le club russe de Rostov en quarantaine

Le FK Rostov a annoncé mercredi que six joueurs avaient reçu des résultats « anormaux » à des tests du coronavirus, poussant le club à placer 42 de ses membres, dont tout l’effectif et l’encadrement technique, en quarantaine. Cette nouvelle intervient à deux jours de la reprise du championnat russe. Rostov devait affronter vendredi le FK Sotchi.

19h10 : On récapitule les nouvelles règles sanitaires dans les écoles et les collèges

Notre journaliste Delphine Bancaud vous explique tout ça.

 

18h51 : L’Etat va aider les producteurs de bière et de pommes de terre

Ces deux filières ont vu leurs stocks s’accumuler depuis la mi-mars avec la fermeture des bars et restaurants. Elles seront « directement » aidées par l’Etat, a indiqué mercredi le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume lors des questions d’actualité au Sénat. Les modalités et les montants de ces mesures n’ont pas été précisés.

18h40 : Au Royaume-Uni, la BBC va se serrer la ceinture

Le groupe audiovisuel public britannique a lancé un plan de départs volontaires dans le but de réaliser 125 millions de livres sterling (140 millions d’euros) d’économies pour compenser l’impact de la crise du coronavirus. La BBC, qui emploie plus de 22.000 personnes, n’a pas précisé combien de départs elle prévoyait.

18h34 : Roland-Garros à huis clos ? Une hypothèse « absolument » écartée

Reprogrammé du 27 septembre au 11 octobre, le tournoi se jouera devant du public, assure Bernard Giudicelli, président de la Fédération française de tennis. Pour le patron de la FFT, l’hypothèse d’un huis clos est « absolument » écartée, à la différence de l’US Open prévu du 31 août au 13 septembre. D’ailleurs, une nouvelle billetterie doit être ouverte fin juin-début juillet.

 

18h : La chute du PIB désormais attendue à -17 % en France (contre -20 % précédemment), estime l’Insee

17h56 : Prolongation jusqu’à fin septembre des normes assouplies pour les assistantes maternelles

Les assistantes maternelles pourront continuer, au moins jusqu’à fin septembre, à accueillir simultanément six enfants au lieu de quatre, selon une ordonnance présentée mercredi au Conseil des ministres, qui prolonge également la prise en charge des actes de téléconsultation.

La même ordonnance « prolonge jusqu’au 10 octobre les agréments d’assistants maternels expirant depuis le 12 mars afin d’en assurer le renouvellement sans rupture ».

17h49 : 6.600 détenus libérés pendant la crise sanitaire, une « trentaine » réincarcérés

Une « trentaine » de personnes ont été réincarcérées parmi les quelque 6.600 détenus qui avaient été libérés de manière anticipée afin d’éviter la propagation du coronavirus, a annoncé mercredi la ministre de la Justice Nicole Belloubet.

« Les résultats des libérations prononcées de manière anticipée pendant la crise sanitaire montrent qu’il y a peu d’échecs », a déclaré la garde des Sceaux. « Nous n’avons eu qu’une trentaine de réincarcérations alors que 6.600 personnes ont été libérées de manière anticipée, avant la fin de leur peine. » Pendant les deux mois du confinement, le nombre de détenus a chuté de 72.500 le 16 mars, à 58.926 prisonniers le 24 mai.

17h47 : Les trains de nuit de retour cet été

La circulation des trains de nuit en France, interrompue par le confinement et la crise sanitaire, va reprendre. «A partir du premier week-end des vacances d'été (4-5 juillet), deux trains de nuit» relieront «quotidiennement d'une part Paris à la Drôme et aux Hautes-Alpes (Gap et Briançon notamment) et d'autre part Paris à la région Occitanie», notamment Rodez, Toulouse et Latour-de-Carol plus une desserte supplémentaire entre Perpignan et Cerbère «les vendredis, dimanches et durant les vacances scolaires de la zone C», selon un communiqué du secrétariat d'Etat aux Transports. Les réservations sont progressivement rouvertes à compter du 12 juin.

17h45 : Vous vous demandez à quoi ressemble un test Covid-19 ? Le tennisman Jamie Murray l’a fait pour vous

 

17h17 : C’est officiel… Les règles de distanciation sociale sont abolies à l’école maternelle, annonce Jean-Michel Blanquer

A l’école élémentaire, « on essaie de faire respecter un mètre » de distance sociale, explique le ministre, mais il sera possible d’assouplir cette mesure. Au collège, le port du masque sera de rigueur si la distanciation d’un mètre n’est pas possible. Le protocole sanitaire va être envoyé à tous les établissements ce mercredi.

16h35 : Des manifestants bloquent le « monde d’avant »

Usines de pesticides, cimenteries, Amazon… Des centaines de militants écologistes ont organisé des blocages un peu partout en France ce mercredi contre la « réintoxication du monde », un mois après le début du déconfinement.

A Saint-Barthélémy-d’Anjou, près d’Angers, une quarantaine de militants écologistes et de « gilets jaunes » ont bloqué la cimenterie Lafarge dès 06h30. A Paris, 40 militants ont déposé un colis géant devant le ministère de l’Économie « pour dénoncer les impacts nocifs d’Amazon (emploi, social, climat, évasion fiscale…) », a annoncé Attac sur Twitter. Près de Rouen, 80 personnes se sont rassemblées pour la défense de la forêt du Rouvray, menacée par plusieurs projets d’urbanisation, selon la police.

 

16h29 : Sadiq Khan, le maire de Londres, réduit son salaire de 10 %

L’élu travailliste, dont le salaire annuel s’élève à 152.734 livres (170.000 euros), a également annoncé geler les salaires de 15 membres de son équipe alors que la métropole risque un trou de 493 millions de livres (550 millions d’euros) dans son budget sur les deux prochaines années. « Le Covid-19 a eu un impact dévastateur sur les finances publiques de Londres, qui étaient en grande forme avant la pandémie », a-t-il indiqué dans un communiqué.

16h22 : Le tournoi de Roland-Garros officiellement programmé du 27 septembre au 11 octobre

Le circuit professionnel messieurs (ATP) reprend quant à lui le 14 août à Washington. Les femmes (WTA) reprendront le 3 août à Palerme.

15h58 : Les propositions de la Mutualité française pour le Ségur de la santé pourraient braquer les soignants

La Mutualité française a dévoilé ce mercredi ses propositions dans le cadre du « Ségur de la santé ». Certaines des 24 pistes avancées risquent de braquer bien des soignants libéraux : elle propose notamment une « minoration sensible de la rémunération » des professionnels de santé libéraux pour « mettre fin à l’exercice isolé des professionnels de santé du premier recours ».

La proposition phare de la fédération de mutuelles a provoqué la colère du Syndicat des médecins libéraux (SML), qui a dénoncé des « provocations ». « Au rebours de la politique d’incitation poursuivie par le gouvernement, la Mutualité prône la fin de la liberté d’exercice des médecins libéraux en rendant obligatoire l’exercice en mode kolkhoze et les rémunérations collectivistes qui s’y rattachent », écrit le SML dans un communiqué.

 

15h34 : Une campagne massive de dépistage chez les saisonniers dans les Bouches du Rhône

 

14h57 : A Paris, les bals des pompiers du 14 juillet annulés

Les casernes de pompiers parisiennes n’organiseront pas cette année leurs traditionnels bals populaires du 14 juillet en raison du contexte « d’état d’urgence sanitaire », a annoncé mercredi à l’AFP la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris (BSPP). Cette mesure, déjà prise dans de nombreuses régions de France, concerne les 76 casernes de la BSPP, dont les 8.500 pompiers militaires interviennent à Paris et dans sa petite-couronne.

14h38 : Et dans les écoles et collèges, qui doivent aussi rouvrir lundi ?

Dans les écoles élémentaires et les collèges, toujours selon un document de travail provisoire, une distanciation physique « d’au moins un mètre s’applique dans les espaces clos (dont la salle de classe) », entre l’enseignant et les élèves ainsi qu’entre les élèves quand ils sont côte à côte ou face à face. En revanche, elle « ne s’applique pas dans les espaces extérieurs entre élèves d’une même classe ou d’un même groupe, y compris pour les activités sportives ».

Dans les écoles élémentaires, « l’organisation de la classe à l’air libre est donc encouragée ». « En outre, si le mobilier des salles de classe ne permet pas de respecter la distanciation physique, tous les espaces de l’établissement peuvent être mobilisés (CDI, salles informatiques…), y compris pour proposer d’autres activités », est-il écrit.

14h36 : Les règles de distanciation levées en maternelle, selon un document de travail

Le protocole sanitaire dans les écoles devrait être assoupli dès lundi avec des règles de distanciation physique qui seraient levées dans les maternelles, selon un document de travail obtenu par l’AFP, qui doit encore être finalisé pour obtenir l’aval du ministère de l’Education.

Selon ce document provisoire, « la règle indicative de surface de 4m² par élève ne s’applique plus dans les locaux comme dans les espaces extérieurs ». A l’école maternelle, entre les élèves d’une même classe ou d’un même groupe, « aucune règle de distanciation ne s’impose » plus, que ce soit dans les espaces clos ou extérieurs. La distanciation physique doit en revanche être « maintenue entre les élèves de groupes différents ».

14h21 : A Paris, le Centre Pompidou rouvre le 1er juillet

Le Centre Pompidou va rouvrir cet été à Paris avec une programmation engagée marquée notamment par un débat public sur les discriminations raciales et une exposition, « Global(e) résistance », sur les « stratégies contemporaines de résistance ».

Dans un communiqué, le Musée national d’art moderne a confirmé sa réouverture au public le 1er juillet tout en détaillant ses modalités : la réservation d’un créneau horaire en ligne pour la visite des expositions temporaires et des collections. Et, afin de respecter la norme d’un visiteur pour 4 m2, des jauges maximales sont mises en place : 200 personnes dans les espaces d’expositions et 816 personnes dans le reste du musée.

14h02 : La Suède franchit la barre des 5.000 morts

La Suède a franchi la barre des 5.000 décès, pour plus de 54.000 cas de contamination avérés de nouveau coronavirus, selon un dernier décompte de l'autorité sanitaire publié mercredi.

Dans ce royaume de 10,3 millions d'habitants, qui a pris des mesures plus souples que la plupart des autres pays européens pour tenter de contenir la pandémie, 102 nouveaux décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures, portant à 5.041 le nombre total des morts dues au Covid-19 pour 54.562 cas confirmés.

13h59 : Plus de 500.000 lycéens italiens passent leur bac, uniquement à l’oral

Les épreuves de la « maturità », équivalent du baccalauréat français, se déroulent ce mercredi uniquement à l’oral et en respectant des règles sanitaires strictes en raison de la pandémie. Pour les 515.864 élèves, l’épreuve consiste en un entretien d’une heure, devant un jury, au cours duquel le candidat doit notamment débattre d’un texte au programme tiré de la littérature italienne, analyser une série de documents et répondre à des questions sur la citoyenneté et la Constitution. Cette dernière partie de l’épreuve peut avoir un lien avec la période de confinement en Italie.

13h43 : Le voyagiste TUI France va supprimer jusqu’à 583 postes

Cela représente les deux tiers de l’effectif du géant allemand du tourisme qui possède les sociétés Marmara, Look et Nouvelles Frontières.

13h32 : Un point sur la situation en Chine

 

13h28 : Les salariés des crèches dispensés du port du masque avec les enfants

Dès lundi, les crèches rouvriront totalement, avec un protocole sanitaire allégé. Ainsi, les employés n’auront plus besoin de porter des masques durant la journée au contact des enfants, a affirmé ce mercredi la secrétaire d’État chargée du dossier, Christelle Dubos, dans un entretien au Parisien. Le protocole prévoit toujours un « nettoyage des sols et des jeux » et le « port du masque par les parents et les professionnels le matin en arrivant et le soir en partant ».

13h06 : L’Iran enregistre son pire bilan quotidien depuis le 11 avril

Pour le quatrième jour d’affilée, l’Iran a enregistré mercredi plus de 100 nouveaux décès dus au Covid-19, avec 120 nouveaux morts lors des dernières 24 heures. Le gouvernement a mis en cause « l’organisation de rassemblements, comme des mariages et des funérailles ». Selon le bilan officiel, 9.158 personnes ont succombé au coronavirus dans le pays.

12h50 : Le gouvernement envisage de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 octobre en Guyane et à Mayotte

12h12 : Les grands rassemblements pourraient être interdits en Allemagne jusqu’à novembre au moins

Les grands rassemblements vont rester interdits en Allemagne jusqu’à novembre au moins pour limiter toute propagation du nouveau coronavirus, selon un projet d’accord entre le gouvernement fédéral et les régions. « Les grands événements tels que les festivals, les fêtes de village, de ville, de rue, les manifestations vinicoles, les tournois de tir ou les fêtes foraines ne sont pas possibles actuellement et (…) au moins » jusqu’à novembre, stipule ce document appelé à être entériné dans la journée.

11h44 : La Cnil alerte sur le recours aux caméras « intelligentes » et thermiques contre le coronavirus

Le gendarme français des données personnelles a alerté ce mercredi sur le recours rapide et incontrôlé aux caméras destinées à mesurer la température, à vérifier le port du masque, ou à s’assurer du respect de la distanciation sociale.

« Certains dispositifs envisagés ne respectent pas le cadre légal applicable à la protection des données personnelles », a-t-elle précisé dans un communiqué. « Leur développement incontrôlé présente le risque de généraliser un sentiment de surveillance chez les citoyens, de créer un phénomène d’accoutumance et de banalisation de technologies intrusives, et d’engendrer une surveillance accrue, susceptible de porter atteinte au bon fonctionnement de notre société démocratique », a ajouté la commission.

Des caméras thermiques ont été déployées en France par certains employeurs (comme Renault sur son site de Flins dans les Yvelines ou dans les entrepôts d’Amazon) et dans des lieux de transport, comme à l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle.

10h51 : L’Espagne rendra un hommage national à ses morts et aux soignants le 16 juillet

« La cérémonie d’Etat en hommage aux 27.000 compatriotes qui ont perdu la vie » ainsi qu’aux personnes « qui ont été en première ligne dans la lutte contre la pandémie durant ces trois mois aura lieu le 16 juillet », a indiqué le Premier ministre Pedro Sanchez. Cette cérémonie sera présidée par le roi d’Espagne Felipe VI.

Le président du Conseil européen Charles Michel, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, le président du Parlement européen David Sassoli, le haut représentant de l’Union européenne (UE) Josep Borrell ainsi que le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, seront présents.

10h39 : Le président du Honduras et son épouse positifs au coronavirus

« Durant le week-end, j’ai commencé à ressentir des douleurs et aujourd’hui j’ai été diagnostiqué comme contaminé par la maladie Covid-19 », a déclaré le président Juan Orlando Hernández mardi à la presse.

Il a ajouté qu’il continuerait d’exercer ses fonctions en « télétravail » tout en suivant un traitement pour ses « symptômes légers ». Son épouse, Ana García, est pour sa part « asymptomatique » actuellement, a-t-il précisé.

10h30 : Les revenus des Européens ont baissé de 7 % pendant le confinement, selon la Banque centrale européenne

Pour la période qui suit, celle du début du déconfinement, le repli devrait être ramené à environ 3 %, selon les calculs de l’institut monétaire.

Ces estimations reposent sur l’étude des dispositifs de chômage partiel appliqués à environ 36 millions de salariés dans cinq grandes économies de la zone euro : 10 millions sont concernés en Allemagne, 3,9 millions en Espagne, 12 millions en France, 8,5 millions en Italie et 1,7 million aux Pays-Bas.

10h27 : La quasi-totalité des chantiers a repris en France, 7 % toujours à l’arrêt

Quelque 93 % des chantiers ont repris en France, un peu plus d’un mois après la fin du confinement décrété contre le coronavirus, a annoncé mercredi le ministre du Logement, Julien Denormandie, craignant désormais un « trou d’air » à l’automne. « Il y a à peu près 15 jours, nous étions à 70 %, et il y a un mois, nous étions à peine 50 % », s’est félicité le ministre.

Mais parmi les chantiers qui ont repris, certains restent en deçà de leur activité normale. « Ils sont environ pour 70 % d’entre eux repartis à pleine activité », a détaillé Julien Denormandie. « Tous n’ont pas encore retrouvé leur régime de croisière. »

10h24 : En Inde, l’épidémie en expansion fait 2.000 morts en 24 heures

L’épidémie de Covid-19 continue de faire rage et de progresser dans le deuxième pays le plus peuplé de la planète. La hausse brusque de mercredi est toutefois partiellement imputable à des révisions de chiffres à Bombay et New Delhi, deux des villes les plus durement frappées, pour intégrer dans le bilan du Covid-19 des décès antérieurs qui n’y figuraient pas. Bombay a ainsi ajouté 862 morts et New Delhi 430 au bilan quotidien, tandis que les deux mégapoles ont en réalité enregistré respectivement 55 et 93 décès au cours des dernières 24 heures, ont indiqué des responsables.

L’épidémie ne montre toujours pas de signes de reflux en Inde, qui enregistre désormais environ 11.000 nouveaux cas confirmés par jour et en a pour le moment recensé au total quelque 354.065.

10h20 : En Russie, un « tunnel désinfectant » pour accéder à Poutine

Afin de protéger le président russe de toute contamination, les visiteurs doivent passer à travers un appareil qui les asperge de tous côtés de produit désinfectant, selon une vidéo publiée mardi soir sur Twitter par des journalistes de l’agence publique Ria Novosti qui couvre la présidence russe. Selon les autorités de la région de Penza, où l’appareil a été fabriqué, ce sas « assure la sécurité du chef de l’Etat et tous ceux qui lui rendent visite ».

Le fabriquant de l’engin est spécialisé dans les appareils de nettoyage automatisé à destination des industries. L’appareil installé dans la résidence de Vladimir Poutine est aussi capable de mesurer la température des visiteurs et est équipé d’une technologie de reconnaissance faciale, selon le fabriquant.

9h42 : 7,8 millions de salariés au chômage partiel fin mai

Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a indiqué ce mercredi sur Radio Classique que le chômage partiel en mai avait réellement concerné 7,8 millions de salariés, mais « moitié moins d’heures » qu’en avril. « Fin mai, 7,8 millions de Français ont été en chômage partiel, mais c’est moitié moins d’heures qu’en avril, la décrue est vraiment manifeste, c’est vrai dans le commerce et le bâtiment », a-t-elle détaillé.

« Au total, depuis le début, on a dépassé pas loin de 17 milliards » pour financer cette activité partielle, a-t-elle dit. 31 milliards d’euros ont été inscrits dans le dernier budget rectificatif pour payer la facture. « En mai, dans le secteur privé, un salarié sur deux est allé travailler sur son lieu de travail, un sur quatre (était) en télétravail, un quart en chômage partiel, en garde d’enfant ou en arrêt maladie », a-t-elle détaillé.

9h35 : Yannick Alléno veut des personnes handicapées dans son « restaurant de demain »

Pendant deux mois et demi du confinement, le chef Yannick Alléno dit avoir réfléchi « au restaurant de demain » : « le bien-être au travail, l’inclusion et la diversité » vont en faire partie. Son restaurant Alléno Paris au Pavillon Ledoyen, trois étoiles du guide Michelin, fermé pour cause d’épidémie du coronavirus ne rouvrira qu’en septembre et « ce serait une erreur de repartir comme avant », a déclaré Yannick Alléno à l’AFP.

Il souhaite ainsi inclure dans ses équipes des personnes handicapées. « L’avenir des restaurants, c’est de cultiver la différence et pas l’indifférence. La France doit être le moteur de l’inclusion comme elle l’est sur la gastronomie et il faut que ma notoriété serve à faire prendre conscience aux autres chefs que c’est possible », souligne le chef, qui fait déjà passer des entretiens. Les premières embauches auront lieu dès septembre, et d’autres devraient suivre dans tous ses établissements.

9h28 : La défense de Jérôme Salomon, directeur général de la santé, face à la commission d’enquête de l’Assemblée

C’est à lire dans cet article.

 

8h39 : L’enfer pour les diables ?

 

8h23 : Les contrôles renforcés en Nouvelle-Zélande

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a confié mercredi la surveillance des frontières à l’armée après le retour du coronavirus dans l’archipel, lié à un cafouillage dans l’application des mesures de quarantaine. Après une série de vingt-quatre jours sans contamination, la Nouvelle-Zélande a annoncé mardi que deux femmes récemment arrivées de Grande-Bretagne avaient pu sortir prématurément de quarantaine sans être testées, alors même qu’elles présentaient de légers symptômes du Covid-19.

Toutes deux ont finalement été retrouvées et diagnostiquées comme porteuses du virus. Mais entre-temps, elles avaient parcouru en voiture les 650 km qui séparent Auckland de Wellington pour aller rendre visite à un proche sur son lit de mort. Jacinda Ardern a jugé « absolument absurde » qu’elles n’aient pas été testées plus tôt, et estimé que les contrôles aux frontières devaient être renforcés pour assurer que ce genre de bourde ne se répète pas.

8h10 : Les livraisons européennes de Renault (-52,5 %) et PSA (-56,4 %) divisées par deux en mai

7h59 : La crise s’accélère en Inde

Le bilan humain de l’épidémie de coronavirus en Inde s’est alourdi de 2.000 morts en un jour, portant le total à 11.903 décès dans le géant d’Asie du Sud, selon les nouveaux chiffres officiels mercredi. Cette hausse est partiellement due à la révision des chiffres à Bombay, ville la plus touchée, qui a ajouté 832 morts au bilan quotidien en raison de « failles » dans le comptage des victimes. La capitale New Delhi, où la situation sanitaire se dégrade, a pour sa part enregistré 400 décès en vingt-quatre heures.

La veille, le bilan officiel des morts du virus était en Inde de 9.900. Ce comptage est jugé sous-évalué mais reste encore loin des lourds bilans humains des nations d’Europe occidentale ou des États-Unis. Confronté à une économie exsangue, le Premier ministre Narendra Modi a largement levé au début du mois le confinement draconien imposé fin mars au 1,3 milliard d’Indiens pour freiner la propagation de la maladie Covid-19. Certaines restrictions restent toujours en place.

7h48 : Un nouvel espoir

Des chercheurs britanniques ont annoncé mardi avoir fait « une avancée majeure » dans le traitement des malades gravement atteints par le Covid-19, au moment où la Chine fait face à une inquiétante flambée de la maladie à Pékin. Les responsables de l’essai clinique britannique Recovery ont découvert qu’un médicament de la famille des stéroïdes, le dexamethasone, réduisait d’un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a salué une « percée scientifique ». « C’est le premier traitement avéré qui réduit la mortalité chez les patients atteints par le Covid-19 sous assistance d’oxygène ou de respirateur », a commenté le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Ce médicament est déjà utilisé dans de nombreuses indications pour son effet anti-inflammatoire puissant.

7h35 : Les transports en grande partie bouclés depuis Pékin

Les deux aéroports de Pékin ont annulé mercredi plus d’un millier de vols après un rebond des cas de Covid-19 dans la capitale chinoise, ont annoncé les médias officiels. A 9h10 locales (1h10 GMT), 1.255 vols au départ et à l’arrivée des aéroports de Pékin avaient été supprimés, soit 70 % de ceux initialement prévus, ont indiqué Le Quotidien du Peuple et le China Daily.

Pékin a exhorté mardi ses 21 millions d’habitants à éviter les voyages « non essentiels » en dehors de la ville et ordonné une nouvelle fermeture des écoles après un rebond des cas de Covid-19 dans la capitale chinoise. Plusieurs villes et provinces imposent désormais une quarantaine à l’arrivée aux voyageurs en provenance de la capitale chinoise. Les usagers du train qui ont réservé des billets au départ ou pour Pékin peuvent se les faire rembourser sans frais, a par ailleurs indiqué le Quotidien du Peuple.

7h24 : 137 cas à Pékin en quelques jours

La ville de Pékin a enregistré 31 nouvelles contaminations par le nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures, a annoncé mercredi la mairie, soit un chiffre globalement stable pour le quatrième jour consécutif. Les autorités de la capitale chinoise ont engagé une campagne géante de dépistage à la suite de la découverte d’un regain de contagion à la fin de la semaine dernière dans un marché de gros du sud de la métropole, Xinfadi.

La ville a porté à plus de 90.000 par jour sa capacité de dépistage. Elle a appelé mardi soir ses habitants à éviter les voyages « non essentiels » en dehors de Pékin, et ordonné à nouveau la fermeture des écoles et collèges. Une trentaine de zones résidentielles, sur les milliers que compte la capitale, ont été placées en quarantaine. Le bilan de 31 cas de contamination porte à 137 le total des personnes atteintes par le Covid-19 depuis la découverte du nouveau foyer épidémique vendredi.

Bonjour à tous et bonjour à toutes ! Des centaines de milliers d’élèves devraient être en train de stresser à moins d’une heure du bac philo, ce matin. Mais, vous le savez, pas de bac écrit cette année à cause de la pandémie. Et qui dit pandémie dit live de la rédaction de 20 Minutes, bien sûr. Soyez les bienvenus et les bienvenues.

Retrouvez les infos de la nuit sur notre live précédent.