Coronavirus : 29.209 personnes sont décédées en France, dont 54 morts de plus en 24 heures dans les hôpitaux...

CORONAVIRUS Retrouvez avec nous les dernières nouvelles de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde

Béatrice Colin, Lucie Bras et Jean-Loup Delmas

— 

La solde des cas en réanimation reste négative
La solde des cas en réanimation reste négative — Maxime Le Pihif/SIPA

L’ESSENTIEL

  • La baisse des hospitalisations à cause du Covid-19 se poursuit en France. Dimanche, le bilan était de 13 nouveaux décès, soit le bilan le plus bas depuis le 14 mars, avant le début du confinement.
  • Le nombre total de décès s’élève désormais à 29.155 en France, il a dépassé dimanche le nombre de 400.000 morts du nouveau coronavirus à travers le monde.
  • Le nombre de cas dépistés comptabilisés à travers le monde atteint désormais les sept millions, dont près de deux millions aux Etats-Unis selon l’université John Hopkins.

A LIRE

A VOIR

 

Et c'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi! Rendez-vous tout de suite par ici pour continuer à suivre l'actualité en direct.

5h18 : La justice ordonne la réouverture d’écoles en Guadeloupe

La justice a ordonné le 5 juin la réouverture d’écoles maternelles et primaires dans la ville de Saint-Claude (commune de la Basse-Terre) en Guadeloupe, a-t-on appris lundi de sources concordantes. La décision en référé, prise après la saisine du tribunal administratif par un parent d’élève, a été rendue dans un contexte tendu entre certaines municipalités de l’archipel, le préfet et le recteur alors que la majorité des écoles de Guadeloupe n’ont pas rouvert à la suite du déconfinement.

Cette décision de justice intervient alors qu’un bras de fer s’est engagé entre le préfet, le recteur et les municipalités de Guadeloupe qui, en grande majorité, avaient décidé le 4 mai, en conférence territoriale de l’action publique, de ne pas rouvrir les établissements scolaires avant septembre, au motif que « les conditions n’étaient pas réunies pour une rentrée dès le 11 mai ». De leur côté, le recteur et le préfet avaient, le 2 juin, envoyé un courrier « à tous les maires de Guadeloupe, qui ont décidé de ne pas ouvrir leur écoles », les mettant « en demeure » de définir pour le 6 juin les modalités d’accueil dans les écoles maternelles et élémentaires. Plusieurs maires maintenaient encore leur position exprimée dans les médias locaux, en fin de semaine.

3h35 : Les Etats-Unis officiellement en récession, Wall Street plus optimiste que jamais

Deux salles, deux ambiances. Alors que les Etats-Unis sont officiellement rentrés en récession en février, selon l’annonce d’un comité faisant référence, lundi, Wall Street a continué son rallye, le Nasdaq retrouvant ses niveaux d’avant la crise du coronavirus, et les indices Dow Jones et S & P 500 n’en étant pas très loin. Reste à voir si l’espoir d’une reprise économique aussi rapide que la chute continuera une fois que la fin des aides publiques révélera le véritable impact du confinement sur les PME. » Un article à lire ici.

2h15: 450 décès en 24h aux Etats-Unis, un plus bas en deux mois

Le nouveau coronavirus a fait 450 décès supplémentaires en 24 heures aux Etats-Unis, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, un bilan journalier au plus bas depuis environ deux mois. Il faudra toutefois attendre pour savoir si les chiffres de lundi se confirment sur la durée, car les données de l'université, actualisées en continu, ont tendance à mécaniquement baisser en sortie de week-end en fonction des remontées transmises par les autorités sanitaires locales.

Le nombre total de morts liées au Covid-19 dans le pays est de 110.900, et plus de 1.955.000 cas ont par ailleurs été recensés, d'après les chiffres de l'université. Quelque 506.000 personnes sont déclarées guéries.

0h45 : Trump va reprendre ses meetings « MAGA » d’ici deux semaines

Le président américain Donald Trump envisage de reprendre d’ici deux semaines ses meetings de campagne interrompus par l’épidémie de coronavirus. Si le principe est acquis, le lieu de ces rassemblements et les conditions, en particulier sanitaires, dans lesquelles ils seront organisés n’ont pas encore été arrêtés, a-t-on appris lundi auprès de son équipe de campagne, confirmant des informations de Politico. Selon le magazine, le président et son équipe sont convaincus que les immenses manifestations contre le racisme qui ont eu lieu ces derniers jours à travers les Etats-Unis rendront moins audibles les critiques de ses adversaires sur une reprise que certains jugent prématurée.

23h35 : Le président mexicain « va bien » après la contamination d’un proche

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a assuré lundi être en bonne santé et indiqué qu’il ne ferait pas le test du Covid-19 tant qu’il n’aurait pas de symptômes, après la contamination d’un haut-fonctionnaire qu’il côtoie régulièrement.

« Je ne me fais pas tester parce que je n’ai pas les symptômes. Heureusement, je vais bien et je prends soin de moi », a déclaré le président, âgé de 66 ans, lors de sa conférence de presse quotidienne, à laquelle assiste régulièrement Zoé Robledo, le directeur de l’Institut mexicain de sécurité sociale (IMSS), dont la contamination au Covid-19 a été confirmée. Robledo a annoncé dimanche sur Twitter qu’il avait été testé positif au Covid-19 et qu’il s’était placé en quarantaine.

22h15 : Les Etats-Unis officiellement en récession

La plus longue expansion économique de l’histoire des Etats-Unis a brutalement pris fin en février. Et la première économie du monde est alors entrée en récession, conséquence de la pandémie de Covid-19, a annoncé lundi un comité faisant référence.

« Le pic de l’activité économique mensuelle s’est produit dans l’économie américaine en février 2020 », estime le Comité de datation des cycles économiques du Bureau national de recherche économique. « Cet apogée marque la fin de l’expansion qui a commencé en juin 2009 et le début d’une récession », ajoute-t-il. La croissance aura ainsi duré 128 mois, soit près de 11 ans.

20h30 : New Yoooooork, concrete jungle where dreams are made of

La ville de New York, des semaines durant à l’épicentre de l’épidémie de coronavirus, a officiellement entamé son déconfinement ce lundi, confortant une réouverture en marche dans de nombreux pays.

Cent jours exactement après la confirmation du premier cas dans la capitale économique américaine, « voici le jour où New York commence à rouvrir et je suis si heureux de voir que ce jour soit enfin arrivé », a déclaré le gouverneur de New York Andrew Cuomo lors d’un point presse.

20h00 : Le Canada va permettre la réunion de familles séparées

Le gouvernement canadien a annoncé un assouplissement des fermetures temporaires des frontières afin de permettre aux ressortissants étrangers de rejoindre leur famille vivant au Canada.

« C’est une période incroyablement difficile pour être éloigné d’un époux, d’un enfant, d’une maman ou d’un papa » a estimé le Premier ministre canadien Justin Trudeau, lors de son point presse quotidien.

19h30 : Bars, cafés et restaurants doivent rouvrir, les terrasses seules ne sont pas rentables dénonce le secteur

Cafés, bars et restaurants d’Ile-de-France et des autres zones « oranges » doivent « rouvrir rapidement » car leur exploitation, « limitée aux seules terrasses », n’est « pas rentable » affirme l’Umih, principal syndicat du secteur, qui veut aussi voir assoupli le protocole sanitaire sur tout le territoire.

« Trop de chefs d’entreprises indiquent ne pouvoir rouvrir leurs restaurants car la limite des terrasses n’est pas rentable pour leur activité », affirme l'Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) dans un communiqué.

19h10 : Selon l’OMS la situation « s’aggrave » dans le monde

Non pas qu'on veuille miner votre lundi soir hein.

19h00 : 29.209 personnes sont décédées en France, dont 54 morts de plus en 24 heures dans les hôpitaux

La France a enregistré 54 décès liés au Covid-19 dans les hôpitaux ces dernières 24 heures, portant à 29.209 le nombre total de morts dans le pays depuis le début de l'épidémie, selon un bilan communiqué ce lundi par la Direction générale de la Santé (DGS).

Par ailleurs, le nombre de cas graves du Covid-19, nécessitant une hospitalisation en réanimation, continue sa décrue lente mais régulière: il est descendu lundi à 1.024 personnes, soit 29 de moins par rapport à dimanche.

18h50 : Face à la quarantaine britannique, les voyageurs parfois résignés, souvent remontés

« Bonne idée » ou mesure « ubuesque » ? A l’aéroport d’Heathrow ou à la gare de Saint-Pancras, les voyageurs concernés par la quarantaine instaurée lundi au Royaume-Uni se montrent parfois compréhensifs, souvent remontés, quant à cette mesure appliquée face au nouveau coronavirus.

Dans un terminal 2 presque fantôme, loin de son agitation habituelle, les premiers voyageurs concernés par ces mesures sont arrivés lundi matin à l’aéroport d’Heathrow, depuis Toronto, Atlanta, Helsinki, Miami ou encore Rome.

18h30 : Des centaines d'Azerbaïdjanais coincés à la frontière russe

Des centaines d'Azerbaïdjanais bloqués à la frontière russe depuis plus de deux mois à cause des mesures anti-coronavirus ont dénoncé lundi leurs mauvaises conditions de vie et l'inaction des autorités, entamant pour certains une grève de la faim.

Entassés dans un camp conçu pour accueillir 300 personnes et dressé à la hâte par le ministère des Situations d'urgence dans la région russe du Daguestan, près du village de Koullar, ils seraient environ 700 à ne pas pouvoir rentrer en Azerbaïdjan à cause de la fermeture des frontières décidée fin mars par la Russie.

18h20 : Contre le « dumping » dans l’aérien, l’Autriche va fixer un tarif minimum des billets

Le gouvernement autrichien a annoncé lundi qu’il allait imposer un prix de vente minimum des billets d’avion, fixé à 40 euros, dans le but de lutter contre « le dumping social et environnemental » dans le secteur aérien.

« Il ne sera plus possible de proposer des billets dont le prix est inférieur aux taxes et aux frais réels. En Autriche en moyenne, cela veut dire à 40 euros », a indiqué la ministre de l’Environnement Leonore Gewessler (Verts) lors d’une conférence de presse à Vienne, souhaitant ainsi contribuer à « un transport aérien durable et socialement équitable ».

17h31 : Austrian Airlines va bénéficier d’une aide de 450 millions d’euros

La compagnie aérienne autrichienne Austrian Airlines, filiale de Lufthansa, va bénéficier d’un plan d’aides publiques de 450 millions d’euros, composé d’aides directes (150 millions) et de prêts garantis par l’Etat (300 millions) afin de se relever de la crise du coronavirus, a annoncé lundi le chancelier Sebastian Kurz.

Après plusieurs semaines de négociations avec le groupe allemand, un accord a été trouvé : « 150 millions d’euros d’argent public et 300 euros de crédits d’un consortium de banques autrichiennes vont être versés », a déclaré Sebastian Kurz lors d’une conférence de presse.

17h12 : L’agence européenne du médicament évalue l’autorisation du remdesivir

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé avoir reçu une demande d’autorisation de mise sur le marché conditionnelle dans l’Union européenne de l’antiviral remdesivir pour le traitement de la maladie Covid-19.

« L’EMA a actuellement reçu une demande d’autorisation de mise sur le marché conditionnelle (CMA) du médicament antiviral remdesivir pour le traitement du Covid-19 et a officiellement commencé son évaluation », a déclaré l’agence dans un communiqué. L'évaluation des avantages et des risques du remdesivir sera réalisée dans un délai réduit et un avis pourrait être émis «dans quelques semaines», en fonction de la solidité des données soumises et de la nécessité ou non de fournir des informations supplémentaires pour étayer l'évaluation, a-t-elle précisé.

17h : L'économie mondiale va se contracter de 5,2% en 2020

L'économie mondiale va se contracter de 5,2% cette année, a estimé la Banque mondiale, qui a souligné que la pandémie de Covid-19 avait eu un impact «rapide et massif» en dépit des aides financières sans précédent.

Il s'agit de «la plus profonde» récession depuis la Seconde Guerre mondiale et le nombre de pays qui se retrouveront en récession cette année en fait la pire crise depuis 150 ans, relève l'institution, selon qui de 70 à 100 millions de personnes pourraient tomber dans l'extrême pauvreté.

16h15 : Un coordinateur belge de la lutte contre le coronavirus démissionne

Le Dr Emmanuel André, coordinateur du système de traçage des malades du coronavirus en Belgique, a démissionné de ses fonctions en mettant en cause la complexité institutionnelle et le «temps politique» trop long dans ce pays. Alors que la Belgique attend encore une loi encadrant ce système de suivi des contacts, pour l'instant en place via des «call centers», sans application mobile, le Dr André s'en est pris à la lenteur du «temps politique» et à «toutes les couches institutionnelles» du pays (Etat fédéral, régions, communes, etc).

«Oui, j'ai un regard très critique par rapport à ça parce que je pense que dans une crise comme celle-ci, on a besoin d'un système qui fonctionne de façon linéaire pour qu'on puisse prendre des décisions au bon moment», a-t-il déclaré à la RTBF.

16h09 : Laurent Berger critique « un cafouillage » sur la réouverture des écoles

Le secrétaire général de la CFDT a critiqué ce lundi les conditions de reprise « erratiques » dans les écoles, « un cafouillage » qui met des travailleurs dans des situations « difficiles ». « A l’école, ça commence à ressembler à un cafouillage, pour ne pas dire plus », a-t-il lancé lors d’une visioconférence.

Berger a critiqué « des conditions de reprise assez erratiques, avec des situations très différentes les unes des autres » dans les écoles et « un nombre d’enfants accueillis assez faible », qui « perturbent nombre de travailleurs et les mettent dans des situations parfois difficiles ». « Ça commence à poser de sérieux problèmes à l’ensemble des travailleurs de ce pays le fait que pour l’école, les choses soient si compliquées », a-t-il ajouté. Il s’est toutefois gardé d’appeler à ouvrir toutes les écoles ou d’accélérer le déconfinement.

16h04 : Les Ultramarins vont pouvoir retrouver leur famille à partir du 22 juin

La ministre des Outre-mer Annick Girardin a annoncé ce lundi sur Radio Caraïbes international (RCI) que les motifs impérieux pour voyager en Outre-mer ne seront plus nécessaires à partir du 22 juin et que le nombre de vols hebdomadaires seront augmentés progressivement.

Elle a également annoncé la « suppression des plafonds de passagers », expliquant qu’actuellement, ces plafonds sont établis « autour de 200 personnes par vol », afin de limiter la propagation du virus. « Oui, vous pourrez aller cet été dans les territoires ultramarins », a conclu Annick Girardin.

15h23 : L’épidémie a coûté 4 millions à la Fédération française de rugby

« Nous avons donc les ressources pour traverser cette crise tout en restant au soutien de nos clubs », a ajouté Alexandre Martinez, trésorier général de la FFR, dans ce communiqué publié lundi.

La Fédération française de rugby estime que la pandémie lui a coûté environ 4 millions d’euros, mais compte sur sa « situation financière robuste » pour s’en sortir :

« Le rugby français peut compter sur une trésorerie de 76 millions d’euros dont 59 millions d’euros de fonds assurance, des fonds propres estimés à 32,5 millions d’euros et près de 110 millions d’euros assurés jusqu’en 2024 grâce à nos contrats partenaires », a-t-il rassuré.

15h16 : Les mesures de confinement ont évité 3 millions de morts dans 11 pays européens

Réalisée par l’Imperial College de Londres, cette étude analyse les principales mesures prises dans 11 pays dont la France, telles que l’interdiction des événements publics, la restriction des déplacements ou la fermeture des commerces et des écoles.

Leur article, publié dans la revue Nature, estime aussi qu’elles ont permis de faire baisser de 82 % en moyenne le taux de reproduction du virus (le nombre de nouvelles personnes contaminées par chaque personne infectée), permettant de le ramener en dessous de 1, seuil en-deçà duquel le nombre de nouveaux cas diminue.

Les chercheurs calculent par ailleurs qu’au 4 mai, 12 à 15 millions de personnes ont été infectés par le Covid-19 (soit 3,2 % à 4 % de la population en moyenne, avec d’importantes variations selon les pays). Le taux d’infection en France est de 3,4 %. Inversement, seuls 710.000 Allemands auraient contracté le virus, soit 0,85 % de la population.

14h55 : Quel sera le calendrier des négociations pour le nouveau chômage partiel ?

Lundi, une réunion « sur la situation de l’emploi en France et en Europe (diagnostics, enjeux et perspectives) » se tiendra de 15 heures à 18 heures. La ministre du Travail Muriel Pénicaud recevra en multilatérale les numéros un des organisations syndicales et patronales.

Mercredi et jeudi, le directeur de cabinet, Antoine Foucher, recevra en bilatérale chaque organisation. Muriel Pénicaud recevra aussi les responsables patronaux et syndicaux les 12 et 15 juin, également en bilatérale.

14h19 : Jean-Pierre Pernaut déconfiné

 

14h11 : Suppressions de postes chez le géant pétrolier BP

L’entreprise britannique BP a annoncé ce lundi la suppression de 10.000 emplois dans le monde, soit 15 % de ses effectifs, afin de gagner en efficacité et de s’adapter à un marché pétrolier frappé par la crise sanitaire.

La majorité de ces suppressions de postes interviendra d’ici la fin de l’année, précise le groupe dans un communiqué. Face au plongeon des cours, BP avait déjà annoncé début avril une baisse drastique de ses dépenses d’investissement et un programme d’économies.

14h00 : Les examens pratiques du permis voiture reprennent

Suspendus depuis le 15 mars en raison de la crise du coronavirus, les examens pratiques du permis de conduire de catégorie B ont repris lundi avec un protocole sanitaire spécifique, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

« Alors que les examens des permis moto (A et A1) et poids lourds (C et D) ont repris depuis le 25 mai, les examens du permis de conduire de catégorie B, qui concernent le plus grand nombre de candidats, reprennent à partir d’aujourd’hui » lundi, indique le ministère dans un communiqué.

13h50 : Port de masque recommandé en Iran, où les cas augmentent

L'Iran a recommandé ce lundi à ses citoyens de porter des masques en public, les contaminations au nouveau coronavirus augmentant quotidiennement dans ce pays le plus touché par la pandémie au Proche et Moyen-Orient.

Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé, a annoncé 70 décès supplémentaires provoqués par le virus et 2.043 nouvelles contaminations quotidiennes. Ces derniers chiffres portent le bilan des décès à 8.351 et le nombre officiel de contaminations à 173.832, a-t-il précisé.

13h40 : Réouverte des bars et des cafés en Belgique aujourd'hui, merci de me laisser prendre mon billet pour Bruxelles

Dans ce pays de 11,5 millions d'habitants, le virus a fait près de 10.000 morts, une mortalité parmi les plus élevées au monde, rapportée à la population totale. Tous les cafés, bars et restaurants avaient dû fermer le 13 mars à minuit. 

Et malgré le feu vert au redémarrage, tous ne rouvrent pas pour autant. Certains ont été pris de court par l'annonce du gouvernement mercredi dernier. D'autres ont déjà fait évoluer leur activité pour éviter la faillite.

13h30 : La ville de Moscou met fin au confinement demain

La place Rouge va se remettre au vert (c'était l'instant poésie de la pause midi, merci de votre attention).

13h20 : « N’allons pas trop vite » dans le déconfinement, plaide Olivier Véran

« La situation s’est améliorée et continue de s’améliorer (mais) il est trop tôt pour relâcher en aucune manière notre vigilance », a jugé le ministre lors d’un déplacement à Argenteuil (Val d'Oise) dans un centre de tests de dépistage. « Je comprends évidemment les demandes, les attentes, l’impatience qui peut s’exprimer d’avoir la capacité de reprendre notre vie normale au plus vite », a-t-il souligné.

Mais « entre le moment où on prend une décision de levée du confinement et le moment où on peut avoir un impact sur l’épidémie, il faut 10 à 15 jours », a-t-il aussitôt prévenu, en référence à la phase 2 du déconfinement débutée le 2 juin.

13h10 : Les taxis réclament le maintien de l’aide jusqu’à la reprise touristique

Huit syndicats de taxis ont demandé lundi dans un communiqué commun le maintien de l’aide gouvernementale de 1.500 euros accordée aux travailleurs indépendants « jusqu’au retour de l’activité touristique en France ».

« L’impact du déconfinement du 11 mai n’a aucun effet immédiat sur notre situation précaire. En effet, les clients du taxi ne sont pas au rendez-vous tant que par ailleurs les frontières demeurent fermées », expliquent les syndicats (CFDT, CGT, FNDT, FO, FTI 75, CSSCTP/Gescop, SUD, UNT parisiens).

13 h 00 : On vous « offre » pour la pause de midi l’un des plus beaux points de vue des Pyrénées

C’est cadeau comme on dit et c’est très beau ces sommets qui dépassent des nuages, non ?

 

12 h 56 : Des tortues déconfinées dont on se passerait

Soit elles ont été relâchées durant le confinement, soit elles ont pris leur aise. Après Toulouse, une tortue serpentine a été retrouvée en liberté dans les Pyrénées-Orientales. Carnivore, elle est loin d’être inoffensive avec son bec-de-perroquet qui peu sectionner un doigt.

 

12 h 44 : Aux Philippines, pas de vaccin, pas d’école

On sait que le président des Philippines est loin d’être un rigolo, surtout quand il s’agit du coronavirus. Il y a quelques semaines, il n’avait pas hésité à dire qu’il n’hésiterait pas à donner l’ordre de tirer sur ceux qui ne respectaient pas les règles du confinement. Les autorités ont annoncé ce lundi que des millions d’écoliers philippins ne seront pas autorisés à retourner à l’école tant qu’un vaccin ne sera pas disponible. Les établissements scolaires du pays ont été fermés en mars et depuis l’enseignement se fait à distance, pour ceux qui ont des ordinateurs. L’opinion publique ne semble pas opposée à cette annonce dans un pays où des centaines de cas de contaminations sont recensées tous les jours.

12 h 32 : La Russie annonce une réouverture partielle des frontières

Le pays de Vladimir Poutine avait fermé toutes ses frontières le 28 mars dernier, y compris avec la Biélorussie. Cette réouverture partielle fait suite à l’annonce de la commissaire aux Affaires intérieures de l’Union européenne de la réouverture complète des frontières intérieures d’ici fin à la fin juin et devrait commencer début juillet à lever les restrictions de voyages à destination ou en provenance de l’extérieur de l’UE. 

Les Russes pourront quitter le territoire national pour raisons médicales et professionnelles, tandis que les ressortissants étrangers pourront venir se faire soigner en Russie où s'ils doivent s'occuper de proches, a précisé le Premier ministre Mikhaïl Michoustine.

12h15 : Des bons d’achat de 50 euros pour les habitants de Bruguières en difficulté

L’opération commence ce lundi à 14 h, pour s’achever jeudi à midi. On vous détaille tout dans cet article.

 

11h55 : Les téléconsultations en baisse

Retour à la normale dans les cabinets médicaux : le nombre hebdomadaire de téléconsultations, qui plafonnait autour d’un million depuis avril, a baissé d’un tiers en mai après le déconfinement, selon des chiffres transmis lundi par l’Assurance maladie à l’AFP.

Remboursée par la Sécu depuis septembre 2018, cette nouvelle pratique était restée confidentielle jusqu’au coronavirus et au confinement, qui l’ont fait passer de 10.000 actes par semaine début mars à plus d’un million début avril.

11h49 : 100.000 cas de coronavirus au Pakistan, les hôpitaux commencent à manquer de place

Lundi matin, le gouvernement faisait état de 103.671 cas positifs au Covid-19. Il avait annoncé dimanche que la pandémie avait franchi la barre des 2.000 morts dans le pays. Le nombre de personnes infectées est toutefois largement sous-estimé, admettent les autorités, faute d'un dépistage suffisant. 

Alors que sont désormais recensés près de 1.400 patients dans un état critique, nombre d'hôpitaux arrivent à saturation. «Les hôpitaux manquent de lits. Il n'y a pas assez de respirateurs artificiels», s'est inquiété Khizer Hayat, le président de l'Association des jeunes médecins du Pendjab, interrogé par l'AFP. A Karachi (Sud), les hôpitaux ont même commencé à refuser les patients. 

11h14 : « J’étais stressé toute la journée comme avant un grand championnat. C’était l’inconnu total »

Coronavirus oblige, le champion Français Kevin Mayer a disputé cet Ultimate Garden Clash… à un pays de distance de ses adversaires.

 

10h19 : Il y a désormais trop de masques en tissus en France, Bercy veut convaincre les entreprises de les acheter pour leurs salariés

Le gouvernement veut convaincre les entreprises de fournir des masques en tissu à leurs salariés plutôt que des masques chirurgicaux importés, face aux « surcapacités » dénoncées par certains industriels français reconvertis dans la fabrication de masques.

Alors qu’environ 450 entreprises françaises se sont converties à la fabrication de masques durant la crise sanitaire, parfois au prix d’investissements supplémentaires, « il y a 10 % des entreprises qui se retrouvent avec des stocks sur les bras » aujourd’hui, a expliqué lundi la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher sur RTL. Une réunion réunira lundi après-midi « l’ensemble de la filière » pour « préparer le plan d’action futur », a-t-elle ajouté.

10h15 : L’aéroport de Nantes-Atlantique reprend du service

Suspendus depuis le 30 mars, les vols commerciaux reprennent ce lundi à l’aéroport de Nantes-Atlantique. Une reprise timide : un seul départ pour Lyon, Air France, est prévu au programme. Et le retour à la normale n’est pas pour tout de suite : l’aéroport prévoit une vingtaine de vols quotidiens d’ici le 23 juin, contre 200 en temps normal.

9h22 : Plus de 7 millions de cas ont été déclarés dans le monde, selon un comptage de l’Agence France Presse

9h12 : La Nouvelle-Zélande en bonne voie pour gagner sa bataille contre l’épidémie

La Nouvelle-Zélande n’a plus aucun cas actif de coronavirus. Le pays a levé ce lundi toutes les restrictions nationales qui avaient été décrétées pour lutter contre le coronavirus, après le rétablissement de la dernière personne qui était encore à l’isolement.

« Nous sommes confiants quant au fait que nous avons éradiqué pour l’instant la transmission du virus en Nouvelle-Zélande », a déclaré la Première ministre Jacinda Ardern lors d’un discours télévisé, ajoutant que ses compatriotes s’étaient « unis d’une façon sans précédent pour vaincre le virus ». L’archipel du Pacifique sud a dénombré 1.154 cas confirmés et 22 décès.

9 h 10 : Le plein de débats à l’Assemblée nationale

Politique du logement, organisation de l’hôpital public, rôle des agences régionales de santé ou encore gestion des masques entre 2017 et 2020… Les députés ont un programme chargé ce lundi autour de questions liées à la crise du coronavirus.

8 h 57 : Pour les fans des Zanimaux…

Pour les parents en manque d’inspiration pour occuper leurs enfants n’ayant pas école, à Paris, le parc zoologique rouvre ce lundi… Avec des nouveautés, comme ces jumeaux makis catta nés durant le confinement.

 

8 h 55 : 50.000 contrôles pour pister les fraudeurs

Toujours sur France Info, Muriel Pénicaud a annoncé que plus de 50.000 contrôles allaient être réalisés « d’ici la fin de l’été » pour détecter les fraudes au chômage partiel dans les entreprises.

 

8 h 50 : Le dispositif d’activité partielle de longue durée a vocation à durer « un ou deux ans »

Si le pays « est à 80 % d’activité » aujourd’hui, des secteurs vont mettre du temps à reprendre a indiqué Muriel Penicaud sur France Info. La ministre du Travail a expliqué que pour préserver les emplois un dispositif d’activité partielle de longue durée va remplacer à terme le chômage partiel. Négocié au sein de l’entreprise, il aura vocation à durer « un ou deux ans » a-t-elle indiqué.

 

8 h 42 : Pour Ségolène Royal, il faut adapter les règles du jeu à l’école

Invitée des « 4 vérités » ce matin sur France 2, l’ancienne ministre a expliqué qu’elle était favorable à un allégement du protocole sanitaire et à « sortir de l’infantilisation ».

 

8 h 30 : Au bout du rouleau

Elles se sentent un peu les oubliées… Les structures médico-sociales et sociales ont alerté mi-mai le Premier ministre pour indiquer que leur personnel méritait aussi une prime Covid pour leur implication professionnelle. Notre journaliste Lillois, Gilles Durand​, revient sur la mobilisation de ces salariés, aujourd’hui rincés, qui ont pour certains vécus le traumatisme de cas groupés de Covid-19 dans leur Ehpad.

 

8 h 20 : Le confinement a eu quand même du bon (sauf pour notre tour de taille)

Durant les deux mois de confinement, un tiers des Français affirme avoir grossi, en moyenne de 3,2 kg. Mais s’ils ont pris du poids, ils ont aussi « été moins nombreux à boire, à manger gras, sucré et salé et même moins nombreux à fumer », selon un sondage Odoxa pour Le Figaro publié ce lundi. La part des Français disant boire de l’alcool de façon régulière ou occasionnelle a baissé de 6 points en deux mois, passant de 57 % de consommateurs avant le confinement à 51 % après.

Même chose pour ceux consommant des produits gras. Les fumeurs réguliers ou occasionnels sont passés de 27 % à 23 %… Moins d’apéros dans les cafés, moins de bières sirotées accompagnées d’une cigarette.

8 h 13 : Les inégalités exacerbées durant le confinement selon Jacques Toubon

Le Défenseur des droits a alerté lundi dans son rapport annuel sur l’aggravation des inégalités durant le confinement. « Les inégalités sociales et territoriales, les reculs des services publics déjà à l’œuvre ont été exacerbés » avec l’épidémie de coronavirus, a expliqué Jacques Toubon, qui s’apprête à quitter l’autorité indépendante après six années à sa tête.

Malgré une activité réduite de moitié, le Défenseur des droits a joué son rôle de « démineur des discriminations de la vie quotidienne » au plus fort de l’épidémie, assure l’ancien ministre de Jacques Chirac. Il a évoqué les appels à rouvrir les bureaux de poste et les guichets de demande d’asile, à adapter l’attestation de sortie aux handicapés ou à désengorger les prisons face aux virus. Après avoir rendu les inégalités « encore plus criantes », Jacques Toubon espère que la « crise sanitaire (…) conduira à un meilleur accès aux droits ».

7 h 52 : Quels sont les rois des fake news ?

Boire chaud permet d’éliminer le coronavirus, tout comme l’alcool… Ces fake news ont circulé rapidement sur les réseaux sociaux dès le début de l’épidémie. L’organisation NewsGuard a listé les comptes Twitter aux audiences les plus élevées qui ont véhiculé des fake news, notre journaliste Hakima Bounemoura​ comment et quels sont ces comptes dont il faut se méfier…

7 h 45 : Masques textiles en stock ?

Après en avoir manqué durant des mois, voilà qu’il y aurait des millions de masques stockés en France, attendant d’être commandés. Ces masques en tissus, produits par la filière textile française, sont au cœur d’une réunion ce lundi à Bercy. Yves Dubief, président de l’Union des industries textiles, nommé « Ambassadeur masques textiles » du gouvernement, était l’invité de LCI ce matin pour évoquer ce paradoxe des masques en stock.

 

7 h 40 : Des mineurs malades en Pologne où le nombre de cas a grimpé en flèche ce week-end

Au cours du week-end, la Pologne a enregistré une montée en flèche des cas positifs au Covid-19. Ce rebond est dû en particulier à une mine de charbon dans le sud du pays a expliqué dimanche le ministère de la Santé. Sur les 1.151 nouveaux cas enregistrés samedi et dimanche, près de deux tiers sont des employés de la mine de Zofiowka et des membres de leurs familles, de la ville de Jastrzebie-Zdroj.

 

07 h 30 : Reprise des vols dans les aéroports de Lyon et Nantes

Un peu moins d’un mois après le déconfinement, les vols commerciaux reprennent progressivement dans les aéroports de province. C’est le cas à compter de ce lundi de ceux de Lyon Saint-Exupéry et de Nantes​, un vol entre les deux villes aura d’ailleurs lui aujourd’hui.

7 h 15 : Quarantaine contestée à compter de ce lundi au Royaume-Uni

Toute personne arrivant au Royaume-Uni de l'étranger doit observer à partir de ce lundi une quarantaine de 14 jours afin d'éviter l'importation de nouveaux cas de coronavirus dans le pays. Elle concerne les arrivées par terre, mer et air et sera réexaminée par le gouvernement britannique toutes les trois semaines. Une mesure critiquée par des compagnies aériennes et qui affole les secteurs aérien et du tourisme.

Bonjour, c’est parti pour une nouvelle semaine ! Soyez les bienvenues et bienvenus dans ce nouveau live de 20 Minutes sur la pandémie du nouveau coronavirus. La vie reprend peu à peu, alors prenez un bon bol d’air ce matin, dites-vous qu’il y a encore un mois nous étions tous confinés. On est en place pour vous donner toutes les infos de la journée, qui, soit dit en passant, est la journée mondiale des océans.

Retrouvez les infos de la nuit sur notre précédent live ici.