Mort de George Floyd: Lego donne 4 millions de dollars contre le racisme

DONS L’argent ira « à des organisations américaines (…) qui soutiennent les enfants noirs et d’autres qui éduquent tous les enfants à la tolérance et à l’égalité »

20 Minutes avec AFP

— 

Une boutique Lego à New York le 1er juin 2020.
Une boutique Lego à New York le 1er juin 2020. — Lev Radin/Pacific Press/REX/SIPA

La mobilisation mondiale contre la xénophobie et les violences raciales incite les entreprises à se positionner. Lego, le géant danois de la brique en plastique, a annoncé jeudi sa décision de s’engager contre le racisme à travers des dons de 4 millions de dollars.

L’identité des bénéficiaires non précisée

Ces dons sont destinés « à des organisations américaines (…) qui soutiennent les enfants noirs et d’autres (associations) qui éduquent tous les enfants à la tolérance et à l’égalité », a expliqué le groupe dans un communiqué, sans toutefois préciser l’identité des bénéficiaires. A l’heure où des dizaines de milliers de personnes manifestent contre la violence raciale aux Etats-Unis et à travers le monde après la mort de George Floyd, Lego a souligné être « aux côtés de la communauté noire pour lutter contre le racisme et l’inégalité ».

Le géant du jouet a par ailleurs rappelé que l’inclusion comptait parmi ses valeurs fondamentales. « Notre mission est d’inspirer et de développer les bâtisseurs du monde de demain, et cela inclut de les inciter à être tolérants, inclusifs et gentils », a insisté le groupe.

En 2019, 25 % des bénéfices du groupe ont été alloués à la fondation Lego, qui œuvre notamment en faveur des enfants en détresse. Aux Etats-Unis, Lego a annoncé avoir temporairement suspendu toute publicité en ligne, mais elle devrait reprendre dans les prochains jours.