Mort de George Floyd : le décès requalifié en « meurtre »

VIOLENCES POLICIERES La justice américaine a inculpé les quatre policiers ayant participé à l’interpellation funeste

20 Minutes avec AFP

— 

Mort de George Floyd : le décès requalifié en «meurtre». — 20 Minutes

D’« homicide involontaire » à « meurtre ». Selon la sénatrice locale Amy Klobuchar, la mort de George Floyd à Minneapolis a été requalifiée ainsi par la justice américaine, qui a inculpé, les 4 policiers impliqués dans l’interpellation funeste de cet homme afro-américain.

L’agent Derek Chauvin, renvoyé de la police comme ses trois collègues et écroué fin mai, encourt donc une peine maximale de 40 années de réclusion pour ce chef d’accusation, selon l’acte d’inculpation déposé au tribunal.

La famille de la victime, décédée le 25 mai, s’est félicitée de l’aggravation de ces poursuites, dans un communiqué transmis par son avocat, Ben Crump. « C’est un pas important sur la voie de la justice », a-t-elle commenté, neuf jours après la bavure enregistrée sur une vidéo qui a choqué la société américaine et jusqu’au-delà des frontières du pays.

Un million de dollars de caution

« Nous sommes reconnaissants de ce développement important avant que ne soit inhumé le corps de George Floyd », a ajouté la famille, en référence aux obsèques de la victime, prévues la semaine prochaine.

En plus de durcir ses poursuites, le procureur Keith Ellison, représentant les autorités de l’Etat du Minnesota, a relevé à un million de dollars la caution libératoire de l’ex-agent Chauvin.

La passivité complice des collègues

Les trois anciens collègues du principal inculpé, Tou Thao, Alexander Kueng et Thomas Lane, se voient reprocher d’avoir aidé à plaquer au sol George Floyd, qui était menotté, et d’être restés passifs tandis que Derek Chauvin appliquait avec son genou une pression fatale sur le cou de la victime.

L’avocat Ben Crump a demandé au procureur Ellison, qui s’est vu confier ce dossier explosif seulement dimanche, d’aller encore plus loin dans ses poursuites en considérant que l’homicide de George Floyd était prémédité.