Coronavirus : 31 morts en 24 heures dans les hôpitaux en France, la baisse se poursuit en réanimation...

CORONAVIRUS Retrouvez les derniers développements de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde

H.S. avec AFP

— 

Le service de réanimation de l'hôpital Sainte-Camille de Bry-sur-Marne.
Le service de réanimation de l'hôpital Sainte-Camille de Bry-sur-Marne. — Lionel GUERICOLAS

L’ESSENTIEL

  • La pandémie a fait au moins 373.439 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP lundi soir.
  • En France, l’évolution du nombre d’hospitalisations pour des cas de coronavirus est toujours à la baisse et le pays se prépare à entrer dans une nouvelle phase du déconfinement.
  • À partir de mardi, les restaurants et bars vont pouvoir rouvrir dans toutes les zones vertes et seulement les terrasses dans les quelques départements classés orange comme Paris.

A LIRE

A VOIR

Ce live est désormais terminé, merci de l’avoir suivi ! Rendez-vous toute de suite par là pour continuer à suivre en direct l’actualité liée à la pandémie.

5h19 : Le Metropolitan Opera de New York ne reprendra que fin décembre

Soit un début de saison 2020-21 trois mois plus tard que prévu, avec en plus la possibilité de raccourcir certaines représentations. « Compte tenu de l’énorme complexité organisationnelle du calendrier du Met, nous n’avons d’autre choix que d’annuler notre saison d’automne », a indiqué le manager général Peter Gelb, dans un communiqué.

« Il n’est pas possible de revenir dans un opéra en septembre alors que la distanciation sociale reste en vigueur », a-t-il ajouté. La production d'« Aïda », de Giuseppe Verdi, qui devait ouvrir la saison le 21 septembre, a été purement et simplement annulée, de même que celle de « l’Ange de feu », de Sergueï Prokofiev, dont les représentations devaient débuter le 12 novembre. Le nouveau calendrier démarrera le 31 décembre par un gala exceptionnel, dont les détails n’ont pas encore été annoncés.

3h47 : De nouvelles consignes pour les voyages en avion

Port du masque, contrôles de température ou accès aux toilettes : l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a publié lundi une série de recommandations sanitaires à destination du transport aérien. Ce véritable guide des bonnes pratiques sanitaires formule plusieurs propositions pour une relance progressive et durable du secteur aérien alors que de nombreux pays ont entamé leur déconfinement.

Déclaration de santé et contrôle de température à l’aéroport, enregistrement en ligne, cartes d’embarquement sur téléphone mobile et technologies « sans contact » (reconnaissance faciale ou oculaire) dans les aéroports devraient être privilégiés. Le port du masque ou d’un couvre-visage doit être obligatoire à l’intérieur du terminal, où une distance physique d’au moins un mètre doit être respectée, ainsi qu’à bord des appareils. Une fois à l’intérieur de l’avion, les passagers doivent garder leur masque et se déplacer le moins possible pendant le vol. En revanche sur l’une des mesures les plus attendues, l’OACI ne préconise pas de neutraliser un siège sur deux pour assurer la distanciation physique.

3h09 : 743 nouveaux décès aux Etats-Unis

Ce bilan quotidien, établi lundi soir par l’université Johns Hopkins, porte à 105.099 le nombre total de morts dans le pays, où 1.809.109 cas ont par ailleurs été recensés, d’après les chiffres, actualisés en continu, de l’université basée à Baltimore.

2h14 : Plus de 10.000 morts au Mexique

Le bilan de l’épidémie au Mexique a franchi lundi le seuil des 10.000 morts, alors même que le pays amorce la reprise de son activité économique, ont annoncé les autorités sanitaires. Le Covid-19 a tué 10.167 personnes depuis le début de l’épidémie, pour 93.435 cas confirmés, ce qui fait du Mexique le deuxième pays d’Amérique latine le plus endeuillé derrière le Brésil (29.937 décès).

1h36 : Plan de réouverture graduelle à Rio de Janeiro

La municipalité de la métropole brésilienne a annoncé lundi un plan de retour graduel à l’activité qui prévoit la reprise des offices religieux et des sports nautiques dès mardi, avec certaines restrictions, dans la ville balnéaire. Le maire, Marcelo Crivella, a fait cette annonce peu avant que le ministère de la Santé indique en soirée que le Brésil frôlait désormais le cap des 30.000 morts, pour 526.447 cas de contamination. Seuls les Etats-Unis, qui ont franchi la barre des 100.000 morts, le Royaume-Uni (39.045) et l’Italie (33.475), devancent pour les morts du Covid-19 le Brésil, qui déplorait lundi soir 29.937 décès (623 de plus au cours des dernières 24 heures).

21h31 : La pandémie du coronavirus a fait au moins 373.439 morts dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 373.439 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19H00 GMT. Plus de 6.220.110 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 2.599.500 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

 

21h21 : En Tunisie, ouverture des frontières à partir de 27 juin

Les autorités tunisiennes ont annoncé lundi l'ouverture à partir du 27 juin des frontières terrestre, aérienne et maritime, qui avaient été fermées mi-mars afin de ralentir la propagation de la pandémie de nouveau coronavirus.

19h56: Aucun mort en Espagne ces dernières 24 heures

Le coronavirus n'a fait aucun mort en Espagne durant ces dernières 24 heures, une première depuis trois mois, ont annoncé lundi les autorités.

 

19h24: 31 morts en 24h dans les hôpitaux en France, la baisse se poursuit en réanimation

L'épidémie de coronavirus a fait 31 nouveaux décès en 24 heures dans les hôpitaux français, où le nombre de patients en réanimation continue de baisser, selon le bilan communiqué lundi par la Direction générale de la santé. Cela porte le bilan total de morts à 28.833, dont 18.506 à l'hôpital, mais les chiffres des décès dans les établissements sociaux et médico-sociaux (Ehpad) n'ont pas été actualisés depuis vendredi.

18h40: Polémique en Italie: le virus n'est pas devenu moins pathogène, avertit l'OMS

Rien ne permet d'affirmer que le nouveau coronavirus soit devenu moins pathogène, a prévenu lundi l'OMS après les propos d'un célèbre médecin italien affirmant que le virus perdait de sa virulence.

 

17h43: L'Organisation mondiale de la santé (OMS) dit «espérer poursuivre sa collaboration» avec les Etats-Unis

Le chef de l'OMS a dit lundi vouloir continuer à travailler avec les Etats-Unis malgré l'annonce la semaine dernière par le président américain Donald Trump qu'il rompait les liens entre son pays et l'agence sanitaire de l'ONU. «Les contributions et la générosité du gouvernement et du peuple américains au profit de la santé mondiale pendant de nombreuses décennies ont été massives et ont apporté de grands bienfaits à la santé publique dans le monde», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus.

17h37 : Toute première liaison par ferry ce lundi entre la France et l’Algérie depuis le début du confinement

Un ferry français a appareillé lundi d’Alger à destination de Marseille (sud de la France), avec un millier de personnes à bord, assurant la première liaison maritime pour le transport de passagers avec la France depuis la suspension des traversées à cause de la pandémie de Covid-19. D’autres liaisons maritimes entre les deux pays sont envisagées dans la première quinzaine de juin. L’Algérie avait fermé ses frontières maritimes dès le 19 mars, date à laquelle un ferry algérien avait assuré la dernière liaison maritime entre Marseille et Alger.

17h10 : Le Maroc lance aussi une application de traçage facultative

Les autorités marocaines ont lancé lundi une application mobile de traçage des contacts par smartphone pour lutter contre la propagation du coronavirus, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué. Cette application baptisée « Wiqaytna » (notre protection) utilise une technologie Bluetooth (communication entre appareils électroniques situés à proximité), avec un usage « volontaire », selon la même source. Le Maroc, qui compte 35 millions d’habitants, a multiplié les dépistages ces derniers jours, avec environ 208.366 tests menés, 7.819 cas officiellement détectés et 205 morts, selon le bilan publié lundi.

16h37 : Le ministère de la Santé annonce un « assouplissement supplémentaire » du confinement à partir de vendredi dans les ehpad

Les directeurs d'établissements hébergeant des personnes âgées vont pouvoir mettre en place à partir de vendredi «une reprise des visites des proches» quand «la situation sanitaire le permet», avec notamment la possibilité de faire venir des mineurs, a annoncé lundi le ministère de la Santé.

La reprise des visites de proches pourra se faire à «plus de deux personnes à la fois», lorsqu'elle se déroulera à l'extérieur, et à deux personnes maximum dans une chambre, a précisé le ministère dans un communiqué. Sous réserve qu'ils portent un masque, les mineurs pourront participer à ces visites, qui ne se feront plus sous la surveillance d'un membre du personnel de l'établissement.

16h11 : Le trafic va reprendre quasiment normalement mardi dans les transports parisiens

Les transports en commun en Ile-de-France retrouvent à partir de mardi un « niveau d’offre presque équivalent » à celui d’avant le confinement mi-mars, ont annoncé les opérateurs dans un communiqué commun.

Dans le métro, l’ensemble des lignes fonctionneront avec une fréquence de 90 % en moyenne (100 % sur les lignes 1, 13 et 14) et sur la plage horaire normale, soit entre 5h30 et 1h15.

Les lignes de tramway fonctionneront, elles, à 100 %, moins sur les T4 et T11, du ressort de la SNCF. Les bus RATP circuleront avec une fréquence de 80 % de la normale tandis que tous ceux du réseau Optile, en petite et grande couronne parisienne, rouleront eux normalement.

Le service sera assuré à 100 % sur les lignes A et B du RER de de 5h à 1h15, sauf sur la partie Nord de la ligne B.

Les RER C, D, E ainsi que l’ensemble des trains de banlieue rouleront jusqu’à 22h00, avec près de neuf trains sur dix aux heures de pointe. En dehors de ces heures, le trafic ira de 55 % à 80 % selon les lignes.

15h57: La Fédération française de Tennis préconise la reprise des cours mais pas des compétentions

La Fédération française de tennis (FFT) a annoncé lundi avoir préconisé auprès de l'Etat la reprise de toutes les activités liées au tennis et notamment les cours collectifs, mais pas encore les compétitions, à l'occasion de la phase 2 du déconfinement qui débute mardi.

«Selon certaines conditions liées notamment aux zones verte ou orange, la pratique du padel, du beach tennis et du jeu de courte paume, devrait être autorisée à compter du 2 juin, tout comme la reprise des cours collectifs ou du double (en tennis et paratennis)», annonce la FFT dans un communiqué, en précisant que les mesures sanitaires «précédemment établies» étaient maintenues.

15h13: Premières visites du Colisée de Rome ce lundi après trois mois de fermeture

Après presque trois mois de fermeture pour cause de coronavirus, le Colisée de Rome, site touristique le plus visité d'Italie, a rouvert ses portes lundi aux visiteurs, qui n'étaient que quelques dizaines dans la matinée à parcourir le monument habituellement saturé. Près de 300 personnes au total ayant réservé leur visite en ligne étaient attendues ce lundi, loin des 20.000 touristes se pressant habituellemement dans l'amphithéâtre Flavien, vieux de presque 2.000 ans et inscrit au patrimoine mondial de l'humanité.

15h00: La compagnie aérienne Emirates pourrait mettre quatre ans pour un retour à la normale selon son PDG

Emirates, la plus grosse compagnie aérienne du Moyen-Orient, pourrait mettre quatre ans pour retrouver une situation normale, a déclaré lundi son PDG, au lendemain de l'annonce de suppressions d'emplois en raison de la crise sanitaire du Covid-19. «Je pense que d'ici 2022-23, 2023-24, nous verrons probablement les choses revenir à un certain degré de normalité et Emirates exploitera son réseau tel qu'il était», a-t-il déclaré.

14h51: Le syndicat Force Ouvrière craint des baisses de salaires

Le secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier, a estimé lundi qu'«il y a tout lieu de craindre» des baisses des salaires dans les entreprises avec la crise sanitaire, qui risque de servir de «prétexte» à des employeurs.  «Il y a tout lieu de craindre» des baisses des salaires ou du nombre de jours de RTT, la suppression du 13e mois ou des indemnités de transports, a-t-ol dit sur RTL.

14h23 : En Turquie, le Grand Bazar d’Istanbul rouvre ses portes

L’emblématique Grand Bazar d’Istanbul, fermé depuis le 23 mars, a rouvert lundi alors que la Turquie levait la plupart des restrictions imposées pour endiguer la propagation du coronavirus, selon des correspondants de l’AFP. Le Bazar, qui accueille quelque 3.000 boutiques et 30.000 commerçants émerge ainsi de sa plus longue fermeture en près de six siècles d’existence, en dehors des catastrophes naturelles et des incendies.

13h35 : Le bilan mondial de la pandémie s'élève à au moins 372.047 morts selon le comptage de l'AFP

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 372.047 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de données collectées auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Plus de 6.182.860 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 2.574.100 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d'autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Les États-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 104.383 décès pour 1.790.191 cas. Au moins 444.758 personnes ont été déclarées guéries. Les pays les plus touchés sont le Royaume-Uni avec 38.489 morts pour 274.762 cas, l'Italie avec 33.415 morts (233.019 cas), le Brésil avec 29.314 morts (514.849 cas), et la France avec 28.802 morts (188.882 cas). La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l'épidémie a débuté fin décembre, a officiellement dénombré au total 83.017 cas, dont 4.634 décès, et 78.307 guérisons.

13h25 : A Marseille, les promeneurs peuvent à nouveau profiter du parc des Calanques à partir de mardi

Fermé par arrêté préfectoral en raison de la crise sanitaire, le parc national des Calanques qui borde Marseille rouvrira mardi, ont annoncé ses gestionnaires. Ils appellent toutefois à renouer avec la nature « en mode quiétude ». Des puffins, qui avaient pris l’habitude de nicher sur des archipels dans des zones de haute protection, s’étaient regroupés pendant le confinement sur l’eau, avait observé fin mars le président du parc Didier Réault. Deux rorquals avaient également été filmés par la direction départementale des territoires et de la mer dans les eaux du parc protégé. Le parc appelle donc les randonneurs à rester sur les sentiers autorisés, à être attentifs au bruit et à se tenir à distance de la faune sauvage pour ne pas stresser les animaux.

13h20 : A Bilbao, le musée Guggenheim accueille à nouveau du public

Le musée Guggenheim de Bilbao (Pays Basque) est devenu lundi le premier grand musée à rouvrir ses portes en Espagne. Célèbre pour les courbes sinueuses de son bâtiment dessiné par l’architecte Frank Gehry, le Guggenheim a rouvert lundi avec des horaires réduits, a indiqué le musée sur son site. Tous les musées d’Espagne avaient fermé mi-mars après l’instauration d’un confinement des plus stricts, dans un des pays les plus endeuillés au monde par la pandémie de Covid-19 avec plus de 27.000 morts. A Madrid, les deux musées les plus visités du pays, le Prado et le Reina Sofia, vont rouvrir samedi. L’Espagne vit une phase de déconfinement différenciée selon les régions. Madrid et Barcelone, villes les plus touchée par l’épidémie, sont encore en phase 1, dans laquelle elles ont été les dernières à entrer lundi dernier avec une grande partie de la région centrale de Castille-et-León. Plus avancées, de petites îles des archipels des Canaries et des Baléares sont entrées lundi dans la troisième et dernière phase, qui permet l’ouverture des comptoirs des bars, des casinos ou des espaces de loisirs comme les zoos.

12h44: A chaque pays, son «professeur Raoult» et ses polémiques

«En réalité, le virus n'existe plus cliniquement en Italie.» Un célèbre médecin italien, le Dr Alberto Zangrillo, directeur de l'hôpital San Raffaele de Milan, a provoqué un tollé en annonçant sur une chaine de télévision que le Covid-19 avait disparu du pays et qu'il était temps d'arrêter de «terroriser» inutilement les Italiens. «Les prélèvements effectués au cours des dix derniers jours ont montré une charge virale absolument infinitésimale en termes quantitatifs par rapport à ceux effectués il y a un mois ou deux mois», a-t-il déclaré.

Des propos vivement critiqués dans ce pays où 33.500 personnes sont mortes en trois mois.  Le patron du Conseil national de la santé, Franco Locatelli, s'est dit «déconcerté» par les propos de Zangrillo. «Il suffit de regarder le nombre de nouveaux cas positifs confirmés chaque jour pour constater la circulation persistante en Italie du nouveau coronavirus», a-t-il déclaré. Ce nombre oscille entre 300 à 500 nouvelles contaminations quotidiennes. 

12h26: Pour la première fois en 30 ans, la veillée pour Tiananmen est interdite à Hong Kong

La veillée annuelle à Hong Kong en souvenir de la répression de Tiananmen n'a, pour la première fois en 30 ans, pas été autorisée par la police qui a invoqué les risques liés au coronavirus, dans un contexte de tensions dans l'ex-colonie britannique. Dans une lettre datée de lundi, et que l'AFP a pu consulter, la police hongkongaise indique qu'elle ne donne pas son feu vert à la tenue de cet événement jeudi car il constituerait «une menace majeure pour la vie et la santé du public».

12h13: L'Iran comptabilise 3.000 nouveaux cas en 24h, un pic inédit depuis deux mois

L'Iran a annoncé lundi près de 3.000 nouvelles contaminations au nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures, soit la plus forte hausse enregistrée depuis deux mois dans le pays. «Les gens semblent penser que le coronavirus est terminé» mais il est «loin de l'être» et «nous pourrions assister à tout moment à un (autre) pic dangereux», a mis en garde le ministre de la Santé Saïd Namaki, dans une interview télévisée. 

 

11h46: L'impact économique du confinement en Outre-Mer pourrait se ressentir pendant dix ans estime une étude

Les conséquences économiques du confinement en Outre-mer «se feront probablement sentir pendant les dix prochaines années», alerte lundi l'Association des CCI d’Outre-mer (ACCIOM), qui évalue à «60.000» le nombre d'emplois menacés dans ces territoires. Selon cette étude, les Outre-mer ont connu en moyenne «une perte de chiffre d’affaires de l’ordre de 12 millions d'euros par jour de confinement». Selon les géographies, ces pertes vont de 5 (Guyane) à 24 millions d’euros (La Réunion). 

11h39 : Première réapparition officielle de la reine d’Angleterre depuis le début du confinement

C’est le premier cliché officiel de la reine Elizabeth II diffusé depuis le début du confinement en Angleterre. Visiblement en pleine forme, chevauchant l’un de ses poneys, la reine âgée de 94 ans reste pour l’heure à l’abri dans sa résidence de Windsor avec son mari.

 

11h32: Le déconfinement s'amorce doucement à Moscou 

La capitale russe, se fiant à l'amélioration timide de sa situation épidémiologique, rouvre lundi ses commerces fermés depuis deux mois, mais, prudence oblige, des millions de Moscovites doivent rester confinés chez eux. Si l'épidémie semble stabilisée depuis la deuxième moitié de mai, la capitale continue d'enregistrer un grand nombre de nouveaux cas, 2.297 selon le décompte de lundi, et 76 morts. 

 

11h23: La pauvreté pourrait doubler en Cijsordanie cette année alerte la Banque mondiale 

Le nombre de familles pauvres pourrait doubler cette année en Cisjordanie occupée en raison de la pandémie de Covid-19, qui menace les finances publiques et l'emploi dans les Territoires palestiniens, a alerté lundi la Banque mondiale. «Avant même la pandémie de Covid-19, environ le quart des Palestiniens vivait sous le seuil de pauvreté, soit 53% à Gaza et 14% en Cisjordanie. Selon des estimations préliminaires, le nombre de foyers pauvres devrait passer à 30% en Cisjordanie et 64% à Gaza», note la Banque mondiale dans son rapport publié lundi.

 

11h12: Le décret sur la phase 2 du déconfinement est en ligne et détaille cette nouvelle étape

Organisation des transports, commerces, écoles et encore mariages, large port du masque: un décret publié ce lundi au Journal Officiel précise les mesures pour la deuxième étape du déconfinement à partir de mardi, et prévoit si nécessaire la possibilité de reconfinements localisés. En vue de cette phase 2, le décret rappelle que «les mesures d'hygiène» et de «distanciation sociale» doivent «être observées en tout lieu et en toute circonstance». 

10h54 : En Angleterre aussi les élèves vont reprendre le chemin de l’école

Les écoles britanniques rouvrent en partie lundi, étape essentielle mais délicate du déconfinement voulu par les autorités, jugée prématurée par bien des parents, des syndicats enseignants et des collectivités locales. Dans les établissements scolaires, seuls les écoliers de 4 à 6 ans et de 10 à 11 ans, soit environ 2 millions d’élèves, doivent retrouver lundi leurs camarades. Dès lundi, les rassemblements de six personnes à l’extérieur seront aussi autorisés en Angleterre, permettant aux familles ou amis de se retrouver dans un parc ou de partager un barbecue.

10h27 : Qu’est-ce qui change à partir de demain dans les zones vertes ?

Pour toutes les zones vertes, la vie va pouvoir reprendre presque comme avant dès demain. Les restaurants, bars et cafés pourront rouvrir en respectant certaines règles (capacité maximale de 10 personnes par table, port du masque obligatoire pour l’ensemble du personnel en salle et en cuisine et pour les clients quand ils se déplacent et distance minimale d’un mètre entre les tables). Les parcs et jardins vont aussi rouvrir à compter du 2 juin, tout comme les plages, lacs et plans d’eau du reste du pays. Les déplacements ne seront plus limités à 100 kilomètres et l’ensemble des lycées généraux, technologiques et professionnels rouvriront aussi tout comme les musées, monuments et salles de spectacle.

Pour retrouver en détail toutes les mesures annoncées par Edouard Philippe, c’est ici.

 

10h25 : Au Portugal, cinémas, théâtres et salles de spectacles rouvrent ce lundi

Près de deux mois et demi après leur fermeture pour cause de pandémie, cinémas, théâtres et salles de spectacles commencent à rouvrir à partir de lundi au Portugal dans le cadre de la poursuite du déconfinement. Les salles de sport peuvent également reprendre leur activité, avec de nouvelles règles sanitaires, et le télétravail cesse d’être obligatoire.

Les centres commerciaux pourront également rouvrir leurs portes à l’exception de ceux de la région de Lisbonne, qui a connu ces derniers jours une hausse du nombre de cas de Covid-19 plus importante que dans le reste du pays.

10h03 : La Corée du Nord va rouvrir ses écoles annonce la presse sud-coréenne

Deux mois après les avoir fermées par mesure de précaution contre l’épidémie de coronavirus, les écoles devraient rouvrir en Corée du Nord rapporte lundi la presse sud-coréenne. Pyongyang n’a fait état d’aucun cas de Covid-19, une version dont doutent les experts alors même que le virus né dans la Chine voisine s’est propagé à tous les continents. La Corée du Nord a cependant pris des mesures drastiques, fermant ses frontières et imposant un confinement à des milliers de personnes.

« Le nouveau semestre débutera dans les écoles primaires, les collèges et les lycées commencera début juin, et des mesures de quarantaine ont été prises pour permettre la réouverture des crèches et des maternelles », rapporte l’agence sud-coréenne Yonhap citant la radio publique nord-coréenne.

9h50 : Rachida Dati s’alarme de « tensions » à venir avec l’extension des terrasses des restaurants à Paris

Invitée ce lundi matin sur Europe 1, la candidate LR à la mairie de Paris et actuelle maire du 7e arrondissement a fustigé l’organisation du déconfinement dans la capitale. « On va déconfiner les terrasses mais il n’y a pas eu d’anticipation (…) Ca n’a pas été concerté avec les cafetiers, et encore moins avec les riverains », a pointé l’élue. Dès demain mardi, les restaurants et cafés parisiens pourront occuper gratuitement une partie de l’espace public avec leurs terrasses.

« Ceux qui n’ont pas de terrasse vont se mettre sur les trottoirs, voire sur les chaussées, ou les places de stationnement » et « ça va générer des tensions entre les clients et les habitants, et aussi avec les piétons », a déclaré Mme Dati.

9h40 : En France, les chiffres continuent de baisser

Petit rappel de l’évolution de l’épidémie en France. Selon les chiffres publiés hier, 14.322 personnes restent toujours hospitalisées pour une infection COVID-19 et 1.319 malades atteints d’une forme sévère de COVID-19 sont hospitalisés en réanimation. Tous les indicateurs sont à la baisse par rapport aux chiffres relevés la semaine passée. Le solde reste négatif en réanimation, avec 6 malades de COVID-19 en moins entre la journée de dimanche et samedi.

9h36 : Le Brésil enregistre près de 500.000 cas et entame son déconfinement

Dimanche, le président brésilien Jair Bolsonaro a participé à un rassemblement avec ses partisans, bravant une nouvelle fois les normes sanitaires et règles de distanciation sociale à l’heure où le pays enregistre près d’un demi-million de cas du nouveau coronavirus. Le coronavirus se répand à un rythme galopant dans le pays, avec des mesures de confinement et de déconfinement en ordre dispersé selon les Etats ou les villes de ce pays dont le président Jair Bolsonaro appelle à la levée des restrictions.

Bonjour ! C’est lundi, c’est férié, il fait beau mais si vous devez débattre pendant votre pique-nique de la stratégie de déconfinement ou de l’hydroxychloroquine (en vrai, on ne vous le souhaite pas) gardez un œil sur notre live pour connaître les derniers développements de l’épidémie.

Direction notre précédent live pour avoir les infos de la nuit.