États-Unis : Les clients d’un supermarché insultent et menacent une femme sans masque de protection

CORONAVIRUS Le débat sur le port du masque agite la population américaine et la sphère politique en pleine crise sanitaire

20 Minutes avec Agence
Une Américaine qui ne portait pas de masque a été prise à partie dans un supermarché.
Une Américaine qui ne portait pas de masque a été prise à partie dans un supermarché. — J. Diesnis / Agence Maxele Presse

Il y a deux semaines, une femme a été violemment prise à partie dans un magasin de New York ( États-Unis) car elle ne portait pas de masque de protection. La scène a été filmée avant d’être partagée par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux, rapporte le site américain CBS News, relayé par Capital.

Ce sont des clients de l’enseigne Shoprite, située à Staten Island, qui exigent que cette femme non munie d’un masque de protection quitte le supermarché sur-le-champ. Des insultes fusent et les personnes présentes se montrent particulièrement vindicatives. Alors que la vidéo est très rapidement devenue virale, un porte-parole du magasin a réagi en demandant aux clients d’effectuer un signalement auprès du personnel lorsque ce genre d’incident se produit.


Un incident révélateur des débats sur le port du masque

Aux États-Unis, le port du masque continue d'alimenter les débats entre ceux qui y sont favorables et ceux qui sont plutôt contre. Une opposition symbolisée au plus haut sommet de la politique américaine entre l’actuel président Donald Trump qui apparaît régulièrement sans masque, et le candidat démocrate Joe Biden, qui a décidé de placer le masque de protection au cœur de sa campagne pour la présidentielle.

Ce mardi, le pays a déploré moins de 700 morts supplémentaires liés au Covid-19. Pour le troisième jour d’affilée, ce bilan est à la baisse mais porte à 98.875 le nombre de décès. Les États-Unis devraient donc prochainement passer la barre des 100.000 morts. Près de 1,7 million de cas ont été recensés depuis le début de la crise sanitaire, dont environ 18.000 au cours des dernières 24 heures.