Coronavirus : Alors que le Brésil subit de plein fouet la pandémie, le président Bolsonaro se fait un bain de foule

INCONSCIENCE Jair Bolsonaro a participé dimanche 24 mai à un rassemblement faisant fi de toutes les règles d’hygiène et de distanciation physique pour éviter la propagation du Covid-19

20 Minutes avec AFP

— 

Le président brésilien Jair Bolsonaro salue les partisans à son arrivée au Palais Planalto à Brasilia, le 24 mai 2020, au milieu de la pandémie de coronavirus COVID-19.
Le président brésilien Jair Bolsonaro salue les partisans à son arrivée au Palais Planalto à Brasilia, le 24 mai 2020, au milieu de la pandémie de coronavirus COVID-19. — EVARISTO SA / AFP

On pourrait croire que c’est de la provocation. Ce dimanche, le président brésilien a participé à un rassemblement devant le palais présidentiel à Brasilia. D’abord arrivé avec un masque blanc de protection, Jair Bolsonaro l’a rapidement enlevé pour se faire un bon bain de foule avec ses partisans.

Mains serrées, accolades, selfies et même un enfant porté sur les épaules… En une après-midi, l’homme a réussi à enfreindre toutes les règles de sécurité sanitaires à respecter pour éviter la propagation du coronavirus.

22.666 morts liés au Coronavirus

Un comportement choquant, alors que le Brésil compte 22.666 morts et 363.211 cas confirmés, faisant de lui le deuxième pays au monde le plus touché par la pandémie de Covid-19.

Si le président brésilien jouit d’une solide base de soutiens -environ 30 % des électeurs, selon les sondages-, il s’est attiré les foudres des critiques pour sa gestion de la crise sanitaire et suite à une enquête explosive qui cherche à savoir s'il a fait obstruction à la justice pour protéger sa famille