Inde : Une adolescente transporte son père à vélo sur 1.000 km et est repérée par l’équipe nationale de cyclisme

LA BELLE HISTOIRE Contrainte de rentrer dans son village à cause de la pandémie de coronavirus, la jeune fille a parcouru 1.200 kilomètres à vélo en sept jours avec son père blessé sur le porte-bagages

20 Minutes avec AFP

— 

Une indienne de 15 ans parcours 1.200km à vélo en portant son père blessé.
Une indienne de 15 ans parcours 1.200km à vélo en portant son père blessé. — Free-Photos / Pixabay

Un sacré coup de pédale. En Inde, une adolescente a été repérée par les médias locaux et même l’équipe nationale de cyclisme après son périple à travers le pays. Avec l’arrivée du coronavirus, Jyoti Kumari, 15 ans et son père, un conducteur de pousse-pousse, ont été contraints comme des millions de travailleurs migrants de quitter par leurs propres moyens les grandes villes pour retourner dans leurs villages.

Mais l'homme, en plus d’être ruiné à cause du confinement imposé par le gouvernement en mars, est blessé. C’est donc sa fille qui l’a transporté à vélo avec leurs possessions sur le porte-bagages, de Gurugram, près de New Dehli, à leur village de l’Etat de Bihar. Un périple de 1.200 kilomètres réalisé en sept jours. Le difficile voyage du père et de la fille, juchés sur un vélo d’occasion acheté avec leurs derniers billets, a défrayé la chronique en Inde.

Des études et une place dans l’équipe nationale de cyclisme

L’histoire a aussi attiré l’attention de la Fédération indienne de cyclisme, qui a proposé à Jyoti Kumari de passer un test pour tenter d’intégrer l’équipe nationale. « Je pense qu’elle a quelque chose en elle (…), ce niveau d’endurance, a déclaré le président de la fédération, Onkar Singh. Elle a dit que tout ce qu’elle voulait était de faire des études. Nous lui avons dit que nous prenons aussi en charge les études dans nos académies », a-t-il ajouté.

Selon la fédération, l’adolescente devrait revenir à New Dehli lorsque les restrictions de déplacements auront été levées. Elle passera alors des tests pour s’assurer qu’elle est apte à la compétition.