Coronavirus : Trump interdit les voyageurs depuis le Brésil... 67 nouveaux cas en deux jours en Guyane...

CORONAVIRUS Retrouvez avec nous les dernières informations liées à la pandémie de Covid-19

R. G.-V. & J.-L. D.

— 

La frontière entre les Etats-Unis et le Canada fermée, le 22 mars 2020 (illustration).
La frontière entre les Etats-Unis et le Canada fermée, le 22 mars 2020 (illustration). — AFP

L’ESSENTIEL

  • La décrue se poursuit dans les services de réanimation français : 1.665 patients et patients y sont encore. Un nouveau bilan des victimes ne sera communiqué que lundi en raison du pont de l’ascension.
  • Ce dimanche marquait la réouverture des lieux de culte en France : des messes ont eu lieu mais le Conseil du culte musulman a demandé aux musulmans et musulmans de ne pas fêter la fin du Ramadan à la mosquée.
  • Dans le monde, le nombre de contaminés augmente de plus en plus vite ces derniers jours : dimanche matin le chiffre, forcément sous estimé, s’établissait à 5,3 millions. Plus de 340.000 personnes sont mortes.

A LIRE

A VOIR

 

Vous êtes sur 20minutes.fr, nous sommes lundi, tut... tut... tut... tut... Il est 7h. L'heure de basculer vers notre nouveau live!

5h42 : 67 nouveaux cas en deux jours en Guyane

Soixante-sept nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés samedi et dimanche en Guyane, ce qui porte à 328 le nombre de personnes contaminées dans ce territoire de 300.000 habitants, ont indiqué les autorités. « On se dirige de plus en plus vers le stade 3 de l’épidémie », a estimé le Dr Mirdad Kazanji, le directeur de l’Institut Pasteur de Cayenne, qui effectue la majorité des tests de dépistage en Guyane. Le nombre de personnes infectées par le virus a augmenté de 128 % sur les 14 derniers jours (144 cas recensés le 10 mai). Vingt-sept cas supplémentaires ont notamment été enregistrés à Saint-Georges de l’Oyapock, à la frontière avec le Brésil, le pays le plus touché en Amérique du sud par la pandémie. Au total, 119 cas sont confirmés dans cette commune de 4.220 habitants, soit plus de 2,8 % de sa population.

5h16 : Fermeture d’un marché considéré comme un foyer du virus au Venezuela
L’Etat de Zulia, dans l’ouest du Venezuela, a fermé un immense marché à ciel ouvert de Maracaibo, deuxième ville du pays. Selon le gouverneur de l’Etat de Zulia, le marché alimentaire de Las Pulgas (Les puces, en espagnol), est récemment devenu l'« épicentre de la contagion ». Dès lundi, l’ensemble du marché va être « désinfecté », a-t-il déclaré. Depuis le 17 mars, le Venezuela est en confinement quasi-total pour tenter d’endiguer la propagation du virus. En théorie, seules les sorties pour aller chez le médecin et s’approvisionner en nourriture sont autorisées.

4h49 : L’Italie va demander le report à 2022 des Mondiaux 2021 de ski

Les championnats du monde de ski alpin programmés en février 2021 à Cortina d’Ampezzo devraient être repoussés à mars 2022, soit après les JO d’hiver de Pékin, a déclaré dimanche soir Giovanni Malago, le président du Comité olympique italien. « Demain, le président de la fédération italienne des sports d’hiver Flavio Roda présentera aux dirigeants de la fédération internationale sa volonté de repousser les Mondiaux de Cortina de février 2021 à mars 2022 », a-t-il déclaré. « C’est une décision que je partage pleinement et le ministre des Sports (Vincenzo) Spadafora a été informé », a ajouté le président du Coni.

3h54 : Le nombre de décès quotidiens continue de baisser aux Etats-Unis

Le coronavirus y a fait 638 nouveaux décès en vingt-quatre heures, pour un bilan qui s’élève dimanche à 97.686 morts, selon un comptage quotidien de l’Université Johns Hopkins. Le nombre de cas confirmés dans le pays s’élève à 1.641.585, selon cette université basée à Baltimore (est). Les Etats-Unis sont le pays du monde le plus affecté par la pandémie de Covid-19, tant en nombre de morts qu’en nombre de cas.

3h24 : Plus de 40.000 morts en Amérique latine et aux Caraïbes

Avec 22.666 morts et 363.211 cas confirmés, le Brésil est de loin le pays le plus touché par le Covid-19 dans la région, suivi par le Mexique (7.394 morts pour 68.620 cas) et par le Pérou (3.456 décès pour 119.959 cas), selon un comptage effectué dimanche par l’AFP sur la base de données officielles.

3h06 : En Angleterre, les entraînements avec contacts à nouveau autorisés
Le gouvernement britannique a autorisé lundi le passage à la « phase 2 » du plan de reprise des compétitions sportives, qui autorise les entraînements avec contacts et rapproche notamment la Premier League d’une reprise espérée en juin. « Cette nouvelle directive constitue la dernière phase en date d’un retour précautionneux à l’entraînement pour les sportifs de haut niveau, destiné à limiter les risques de blessure et protéger la santé et la sécurité de toutes les personnes impliquées », a expliqué le ministre des Sports, Nigel Huddleston. Le gouvernement « travaille pour un redémarrage du sport professionnel à huis clos dès lors qu’il pourra se faire en toute sécurité », a-t-il également déclaré. Les clubs avaient été autorisés le 18 mai à procéder à des entraînements en petits groupes.

2h33 : New York rouvre ses plages, signe d’un déconfinement prudent

Pour ce week-end prolongé du Memorial Day, qui marque l’ouverture de la saison estivale américaine, les plages ont rouvert dimanche à New York et dans le New Jersey, Etats voisins qui ont été le plus touchés par l’épidémie : à eux deux, ils ont recensé 40 % des près de 100.000 morts aux Etats-Unis. Une une météo mitigée leur a permis d’éviter les foules tout en profitant d’un grand bol d’air « formidable pour la santé mentale ».

Jones Beach, à Long Island, le 24 mai 2020.
Jones Beach, à Long Island, le 24 mai 2020. - AFP

« C’est juste super d’entendre le bruit des vagues. C’est une belle forme de méditation, de pouvoir regarder l’océan, aller dans l’eau », dit Brittany Neiss, 25 ans, en marchant pieds nus avec son ami sur la plage de Jones Beach, à Long Island. Les autorités ont fait « le bon choix » en rouvrant cette plage et beaucoup d’autres, dit-elle. « On a besoin de se sentir… humains, au lieu d’être coincés chez nous ».

2h10 : Les tabloïds anglais vent debout contre la décision de Boris Johnson

Malgré la déferlante d’indignation et d’appels, y compris dans les rangs de sa majorité conservatrice, le Premier ministre britannique a décidé dimanche de maintenir à son poste son conseiller spécial Dominic Cummings, accusé d’avoir violé les règles du confinement pour se rendre avec sa famille chez ses parents à Durham (400 km au nord-est de Londres). Bojo a estimé que celui-ci avait agi de « façon responsable, légale, et avec honnêteté ».

Si les journaux conservateurs Daily Telegraph et Times relaient sobrement en une les déclarations de Boris Johnson, le Daily Mirror conspue « un tricheur et un lâche », quand le Daily Mail s’interroge : « Sur quelle planète sont-ils ? »

 

1h12 : Trump interdit les voyageurs depuis le Brésil

Le président américain a interdit dimanche l’entrée aux Etats-Unis aux voyageurs en provenance du Brésil, devenu le deuxième pays le plus touché par la pandémie. Les non-Américains s’étant rendu au Brésil durant les 14 jours précédant leur demande d’entrée aux Etats-Unis n’y seront pas acceptés, indique un communiqué de la porte-parole de la présidence américaine. Le commerce n’est pas concerné par ces mesures.

Le président brésilien Jair Bolsonaro est un allié politique de Donald Trump et sa façon impétueuse et agressive de s’exprimer l’a fait surnommer le « Trump tropical ». Comme le président américain, Jair Bolsonaro a minimisé la pandémie de coronavirus, comparant la maladie à une « petite grippe » et soutenant que les mesures de confinement nuisaient inutilement à la plus grande économie d’Amérique latine.

22h : Une école maternelle à Toulouse ferme après le test positif d’une agente

A Toulouse une école restera fermée lundi jusqu’à nouvel ordre après la confirmation de la contamination d’une agente. Informée vendredi de ce cas de Covid-19, la mairie a « jugé plus raisonnable » cette fermeture, bien que « l’Agence régionale de santé ne la préconisait pas ». Plus d’informations par ici.

21h40 : Un santon à l’effigie du Pr Raoult

Fabienne Pardi, une santonnière de Saint-Cyr-sur-Mer (Var) a décidé de créer une figurine à l’effigie du Professeur Didier Raoult, directeur de l’IHU Méditerranée Infection de Marseille et défenseur de l’utilisation de la chloroquine pour traiter le coronavirus. Après avoir confectionné une infirmière de la Croix-Rouge en plein confinement, elle a décidé de rendre hommage au célèbre docteur marseillais qu’elle admire, rapporte La Provence.

21h20 : Un guide édité par le ministère des Sports « pour une bonne reprise d’une activité physique »

Le ministère des Sports a rédigé un guide de 100 pages, en collaboration avec les fédérations sportives, indiquant les consignes à suivre « pour une bonne reprise d’une activité physique, individuelle ou en groupe ».

21h05 : La pandémie de coronavirus a fait plus de 343.000 morts

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 343.211 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi dimanche par l’AFP à partir de sources officielles dimanche. Plus de 5.362.160 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 2.079.300 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

20h50 : La vente d’alcool à nouveau autorisée en Afrique du Sud

L’interdiction controversée de la vente d’alcool en Afrique du Sud décrétée au début du confinement sera levée dès le 1er juin pour la consommation à domicile.

20h40 : Le match Liverpool-Atletico serait lié à « 41 décès supplémentaires »

Le 8e de finale retour de Ligue des Champions entre Liverpool et l’Atlético Madrid, joué devant 52.000 personnes le 11 mars en Angleterre malgré la menace du coronavirus, « pourrait être lié à la mort de 41 personnes », selon une étude britannique publiée dimanche. Ces morts seraient survenues dans des hôpitaux proches de Liverpool entre 25 et 35 jours plus tard, précise cette étude se basant sur les données des autorités sanitaires du Royaume-Uni et citée par l’hebdomadaire le Sunday Times.

20h30 : La Mostra de Venise maintenue en septembre

La 77e édition du Festival du film de Venise aura bien lieu comme prévu début septembre, a déclaré dimanche Luca Zaia, le gouverneur de la région de la ville italienne, alors que l'épidémie de coronavirus marque le pas dans la péninsule. Organisé par la société Biennale di Venezia, le festival doit être présidé cette année par l'actrice américaine Cate Blanchett.

20h15 : Un joueur positif au coronavirus à Bournemouth

Un membre du club de Bournemouth, dont l’identité n’a pas été révélée, a été testé positif au coronavirus, portant à huit le nombre de joueurs ou membre d’encadrement contaminés en Premier League, a annoncé dimanche le club anglais. « Conformément aux protocoles de la Premier League concernant les tests positifs, il devra se placer à l’isolement pendant une période de sept jours avant d’être testé à nouveau à une date ultérieure », précise Bournemouth dans un communiqué.

20h05 : « Le débat entre la droite et la gauche, entre la social-démocratie et le libéralisme est par terre », estime Manuel Valls

L’ancien Premier ministre Manuel Valls a estimé ce dimanche soir qu’après le coronavirus en France, il fallait « renverser la table ». « Le débat entre la droite et la gauche, entre la social-démocratie et le libéralisme est par terre (…) Il faut réinventer quelque chose », a-t-il expliqué sur BFMTV, en duplex depuis l’Espagne.

 

19h40 : Le lundi au Ségur, c'est une chose qu'on n'oubliera jamais

 

19h30 : 1.655 malades en réanimation, dix de moins en vingt-quatre heures, le bilan des décès actualisé ce lundi

17.185 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19 (contre 19.361 il y a une semaine) et 121 nouvelles admissions ont été enregistrées en vingt-quatre heures (vs 152 il y a une semaine). 1.655 malades atteints d’une forme sévère de COVID-19 sont hospitalisés en réanimation (contre 2.087 il y a une semaine).

24 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation (24 aussi il y a une semaine). Le solde reste négatif en réanimation, avec 10 malades de COVID-19 en moins par rapport à hier. Depuis le début de l’épidémie, 100.340 personnes ont été hospitalisées, dont 17.725 en réanimation. 64.617 personnes sont rentrées à domicile. S’agissant de la mortalité, les données seront actualisées le lundi 25 mai.

19h20 : Bayrou et Pécresse fustigent le rôle de l’Etat

« Si on avait attendu l’Etat pour avoir des masques, on aurait pu attendre longtemps, et encore aujourd’hui, on n’en aurait pas », a estimé François Bayrou, sur BFMTV, relevant que « les autorités supérieures ont été obligées de se remettre à l’action locale ». Le maire de Pau (Pyrénées-Atlantiques) a souligné « la nécessité de faire confiance au terrain, c’est valable pour les collectivités locales, valables pour les entreprises, valable pour les médecins ». Le centriste a regretté que « la société française souffre d’une centralisation excessive ».

Valérie Pécresse a, quant à elle, critiqué dimanche les déclarations d’Emmanuel Macron qui affirmait le 18 mai dans une interview à la chaîne d’informations en continu BFMTV qu’il n’y avait jamais eu de rupture de masques. « Ce n’est pas la réalité. Et c’est pour cela que la région en a acheté 2 millions dont les premiers ont été destinés au personnel soignant alors que ce n’est pas notre métier », a-t-elle déclaré sur France 3.

19h10 : Indignation d’un haut responsable canadien après des foules dans des parcs

Le Premier ministre d’Ontario, la province la plus peuplée du Canada, a rappelé à l’ordre ses concitoyens ce dimanche, se déclarant « choqué » par des images de parcs bondés à Toronto et leur enjoignant de se faire tester pour dépister lecoronavirus. « J’ai cru que c’était un concert de rock. J’ai été choqué », a lancé Doug Ford au cours d’une brève intervention télévisée.

Il faisait allusion au fait que des milliers de personnes se sont rassemblées samedi, malgré les consignes de distanciation physique, par une journée ensoleillée et estivale dans un parc très populaire du centre de la métropole économique canadienne.

19h00 : Le Louvre virtuel plébiscité par plus de 10 millions de visites en 71 jours

Le musée du Louvre, qui a multiplié son offre sur internet et les réseaux sociaux pendant le confinement, a été plébiscité avec 10,5 millions de visites, dont une part considérable depuis les Etats-Unis, a indiqué le musée. Ces visites sur 71 jours (12 mars-22 mai) sont à comparer avec l'année 2019 pour laquelle le plus grand musée du monde avait totalisé 14,1 millions de visites. 

Alors que le flou règne sur une date de réouverture, qu'elles espèrent à l'été, les équipes du musée sont attentives à proposer chaque semaine de nombreuses ressources virtuelles en anglais, les premiers visiteurs habituels du musée étant les Américains, avant les Chinois. La fréquentation a connu surtout un pic pendant les premières semaines du confinement avec 330.000 visites en moyenne. 90% des visiteurs étaient non-francophones, contre actuellement 77%.

18h50 : Mouvement de grève dans les Ehpad Korian ce lundi

Les personnels des maisons de retraite Korian sont appelés à faire grève et à se rassembler devant les établissements du groupe lundi par les syndicats CGT, FO et SUD pour réclamer notamment le versement de primes et une revalorisation des salaires.

« Plus de 50 établissements vont faire une action demain » au sein du groupe Korian, qui gère 308 établissements sur les 7.500 maisons de retraite en France, a indiqué à l’AFP Albert Papadacci, délégué central CGT. « La crise sanitaire n’a pas confiné les revendications », écrit l’intersyndicale dans un communiqué, réclamant le « versement de la prime de 1.000 euros » promise par la direction de Korian à tous les personnels, « sans éléments discriminants ».

18h40 : Gérald Darmanin soutient Buzyn qui a « envie » de poursuivre la campagne à Paris

Le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a appelé dimanche son camp à soutenir Agnès Buzyn, qui a « envie » de continuer la campagne des municipales à Paris en dépit de ses propos polémiques sur le premier tour du scrutin.

« Il faut qu’on soutienne notre candidate, c’est une grande femme qui a quitté son ministère », estime Gérald Darmanin, interrogé lors de l’émission le grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Après le score de Agnes Buzyn qui avait rassemblé 17,3 % des suffrages au premier tour, loin derrière la maire socialiste sortante, Anne Hidalgo (29,3 %), et sa concurrente LR, Rachida Dati (22,7 %), des voix discordantes ont commencé à se faire entendre.

18h30 : Et joyeux anniversaire Laure

Laure ne fait pas partie de l’équipe des liveuses et liveurs en soi, mais vu que c’est elle qui me tanne chaque midi/après-midi/soir pour que je change les titres du live, que je trouve de meilleures photos ou que j’actualise « Les essentiels » (mon péché mignon d’oublier ça), elle aura quand même contribuer à l’édifice de ce live des cents jours. Donc un bon anniversaire à elle ! (Et en vrai elle est méga-cool hein)

18h20 : Boris Johnson confirme la réouverture partielle des écoles britanniques au 1er juin

Le retour se fera progressivement et par tranches d'âge pour les écoles primaires, concernant d'abord les élèves agés de 4 à 6 ans et de 10 à 11 ans, a précisé Boris Johnson lors du point de presse quotidien du gouvernement sur la lutte contre le nouveau coronavirus.

18h10 : Boris Johnson soutient son conseiller qui a agi de manière « responsable » et « légale »

Pour rappel, car on vous pardonnera de ne pas avoir passé votre dimanche à suivre cette passionnante polémique britannique hein, un proche conseiller de Boris Johnson, Dominic Cummings, est accusé de ne pas avoir respecté plusieurs fois le confinement sur l’île. (Et j'anticipe, toutes les blagues « Ha il a filé à l'anglaise lol », c'est non)

18h00 : L’Equateur reprendra ses vols domestiques et internationaux en juin

L’Equateur, qui a suspendu les vols domestiques et internationaux depuis mars en raison de la pandémie de coronavirus, va autoriser la reprise à partir du 1er juin, a indiqué dimanche le Service national de gestion des risques (SNGRE). Le Comité des opérations d’urgence (COE) d’Equateur, en charge de la gestion de la crise sanitaire, a décidé d'« autoriser à partir de 00h00 (05H00 GMT) lundi 1er juin 2020 la reprise du trafic aérien commercial international et domestique régulier dans tous les aéroports du pays ».

Le SNGRE ajoute, sur son portail internet, que le COE s’est résolu à rétablir les vols, « à une fréquence de 30 % par rapport à ce qui est autorisé aux compagnies aériennes ». Les autorités ont également annoncé qu’à partir du 1er juin elles exigeraient des voyageurs de présenter un test PCR (virologique) négatif, réalisé 72 heures maximum avant d’embarquer.

17h50 : C'est la croix et les gestes barrières

(Oui elle est technique)

 

17h40 : Et sinon en Allemagne, le football se porte bien, merci pour lui

Le RB Leipzig s’est fait plaisir, et Timo Werner a frappé trois fois ! Le RB s’est remis dans la course à la Ligue des champions dimanche en allant surclasser Mayence 5-0, dans le huis clos sanitaire de la Bundesliga au temps du Covid-19.

Après 27 journées, les « Taureaux Rouges » reprennent place sur le podium, à sept points du Bayern Munich et à trois du Borussia Dortmund, eux aussi vainqueurs samedi, respectivement de Francfort (5-2) et Wolfsburg (2-0).

17h30 : Une mine ferme en Afrique du Sud après 164 (!) cas

La société minière sud-africaine AngloGold Ashanti a annoncé dimanche avoir fermé temporairement la mine d’or de Mponeng (nord-est du pays) dans laquelle au moins 164 employés ont été testés positifs à la maladie Covid-19.

AngloGold Ashanti a déclaré avoir testé 650 employés du site situé à Merafong, dans la province de Gauteng, après la découverte d’un premier cas la semaine dernière. « Il nous reste seulement quelques tests dont on n’a pas encore le résultat », a déclaré le groupe dans un communiqué, ajoutant que « la grande majorité » des cas était asymptomatique.

17h20 : Une maternelle ferme à Toulouse après un cas

A Toulouse, l’école maternelle Ernest Renan, « accueillant de 8 à 10 enfants » restera aussi fermée lundi jusqu’à nouvel ordre après la confirmation de la contamination d’une agente, a indiqué Marion Lalane-de Laubadère, adjointe au maire chargée de l’Education.

Informée vendredi soir de ce cas de Covid-19, la mairie a « jugé plus raisonnable » cette fermeture, bien que « l’Agence régionale de santé ne la préconisait pas », a-t-elle précisé. La réouverture dépendra de l’issue des protocoles sanitaires enclenchés.

17h10 : Gérald Darmanin se dit « loyal » à Edouard Philippe qui « incarne » une politique de souveraineté

Le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a estimé dimanche que le Premier ministre Edouard Philippe, auquel il se veut « loyal », incarnait déjà une nouvelle politique plus souverainiste voulue par Emmanuel Macron.

« Nous avons un excellent Premier ministre. En plus d’être mon ami (…) il a tenu la barre » pendant la crise du coronavirus, a affirmé M. Darmanin, ex-LR comme Edouard Philippe.

« Je suis un soutien loyal fidèle du Premier ministre », a-t-il également assuré lors de l’émission le grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, alors qu’on lui demandait s’il se voyait chef du gouvernement lors d’un éventuel futur remaniement.

16 h 58 : Moi quand je vais sortir de mon appart dans quelques minutes

Je vous laisse entre les mains de Jean-Loup Delmas.

16 h 49 : Les policiers ont la verbalisation facile, trouvent les avocats

Des avocats ont dénoncé la verbalisation samedi pour non-respect de l’interdiction de rassemblement de plus de dix personnes de leur consœur Me Hanna Rajbenbach et de quinze autres personnes, selon elle des proches de ses clients, devant le Tribunal judiciaire de Paris. « Verbaliser un avocat qui exerce sa mission (là où il peut) est plus qu’inquiétant. Je m’étonne de l’absence (intentionnelle ?) de discernement et des ordres donnés. Les avocats de plus en plus poussés hors des tribunaux, ne peuvent pas en plus être poursuivis sur la voie publique » a critiqué dimanche sur Twitter Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux (CNB) qui représente les 70.000 avocats français.

Me Rajbenbach était samedi après-midi devant le Tribunal judiciaire de Paris, dans le nord-ouest de la capitale. « Je remplissais ma mission d’avocate en informant les proches de mes clients déférés » après une manifestation jeudi devant l’hôpital parisien Robert Debré, a-t-elle expliqué à l’AFP. Selon elle, il s’agissait donc « d’une rencontre à titre professionnel, pourtant autorisées par le décret du 11 mai 2020 ».

16 h 40 : Fin de Ramadan frustrante pour les musulmans et musulmanes

Un papier de Guillaume Novello, du service Grand Paris à 20 Minutes.

 

16 h 31 : 341.549

C’est le nombre officiel de décès du Covid-19 comptabilisés à travers le monde par l'université américaine Johns-Hopkins (qui fait référence en la matière).

16 h 22 : Nous aussi on espère Guy, nous aussi

(Je vous ai déjà dit que Roland-Garros devait commencer aujourd’hui ?)

16 h 13 : Ah ça fait décidément parler, les coups fils de confinement d’Emmanuel Macron

Ian Brossat, élu communiste de Paris, trouve qu’il en manque.

 

16 h 04 : Ah ben voilà !

Un papier de Mathilde Ceilles, de notre bureau de Marseille.

 

15 h 55 : Ça commence à faire un gros gros cluster à Francfort

On vous parlait dès hier de ce culte protestant avec une quarantaine de contaminés à la clef : ça augmente. Thomas Wieder est le correspondant du Monde en Allemagne.

 

15 h 46 : Le poids des noms

On vous a parlé un peu plus tôt de la une choc du jour du New York Times. Maintenant que la côte est se réveille, c’est peut-être encore plus impressionnant en papier. Ici avec Philippe Corbé, le correspondant le RTL aux Etats-Unis.

 

15 h 37 : La culture à la relance

Par Aude Lorriaux, du service culture de 20 Minutes.

 

15 h 28 : Pas voyage, pas voyage

Les Etats-Unis vont annoncer une interdiction des voyages en provenance du Brésil, devenu l’un des pays les plus touchés au monde par la pandémie de coronavirus, a indiqué dimanche le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Robert O’Brien.

« Je pense que nous allons avoir une nouvelle décision aujourd’hui liée aux voyages vis-à-vis du Brésil, comme nous l’avons fait avec le Royaume-Uni et l’Europe et la Chine, et nous espérons que ce sera temporaire », a dit à CBS le responsable, dont le pays a lui-même enregistré près de 100.000 décès dus au virus. « Mais à cause de la situation au Brésil, nous allons prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger le peuple américain », a-t-il ajouté.

15 h 19 : Vert à l’intérieur et rouge à l’extérieur

D’après cet ingénieur, analyses de données, Paris (la ville) n’est, à titre indicatif, « plus en rouge », si on en croit les deux données qui servent à colorer un département : la circulation du virus et l’encombrement des services de réanimations. Seulement, comme c’est la région entière qui doit être verte, on est loin du compte : les services de réanimations sont encore saturés à plus de 100 % en Seine-Saint-Denis par exemple. C’est dire à quel point la crise sanitaire est dure dans ce département.

 

15 h 10 : Ça se passe à Loudun, dans la Vienne

 

15 h 01 : 5.334.775

C’est le nombre de personnes à travers le monde officiellement contaminées par le nouveau coronavirus depuis le début de la crise, en fin d’année, en Chine, d’après l’université américaine Jonhs-Hopkins, qui fait référence pour le comptage. A noter qu’après plusieurs semaines de stabilité, le nombre de nouveau cas par jour a de nouveau accéléré avec un nouveau record battu, il y a deux jours, avec 108.000 nouveaux cas.

14 h 52 : Tous en scène

 

14 h 43 : L’imagination électorale au pouvoir

Le patron du Modem et candidat à sa succession à Pau (Pyrénées-Atlantiques), François Bayrou, a plaidé dimanche pour que le vote, au second tour des élections municipales du 28 juin, puisse se faire par « voie électronique » dans les communes « volontaires ». « On vote par Internet pour les associations de pêcheurs à la ligne, pour les organisations syndicales, (…) rien n’est plus facile que de garantir la sincérité du scrutin puisque toutes les listes électorales sont numérisées », a souligné François Bayrou, interrogé sur BFMTV. Tout cela a un peu plus d’un mois dudit second tour donc.

14 h 34 : Fête pépouze sur une plage hier soir à Arcachon

Alors attention : l’info ici c’est que y’a des jeunes à Arcachon.

 

14 h 25 : Cummings éjecté ?

La pression s’intensifie dimanche au Royaume-Uni pour exiger le départ d’un proche conseiller de Boris Johnson, Dominic Cummings, visé par de nouvelles accusations de non-respect du confinement instauré pour lutter contre le nouveau coronavirus. Après avoir justifié le choix de ce conseiller puissant et controversé de se rendre fin mars chez ses parents à Durham (400 km au nord-est de Londres), alors qu’il craignait d’être atteint du Covid-19, Downing Street a dû faire face à de nouvelles révélations.

Selon le Guardian et le Daily Mirror, Dominic Cummings, 48 ans, a également été vu à Durham le 19 avril, cinq jours après son retour à Londres pour se remettre au travail après sa guérison. « Nous ne perdrons pas notre temps à répondre à un flot de fausses allégations à propos de M. Cummings provenant de journaux militants », a rétorqué samedi soir Downing Street. Selon les deux quotidiens, Dominic Cummings a également été vu le 12 avril, le dimanche de Pâques, à Barnard Castle, à une cinquantaine de kilomètres de Durham.

14 h 16 : Kamoulox

Titré comme ça on dirait une sorte de bataille de Poitiers, mais à l’envers, et à Rodez.

 

14 h 07 : Je reprends les commandes alors que Jean-Loup a fait deux sondages en une heure

On peut vraiment pas faire confiance aux hommes.

13 h 58 : La Liga face aux défis d’une reprise, entre chaleur, huis clos et blessures

Samedi, le gouvernement espagnol a donné son feu vert pour une reprise à partir de la semaine du 8 juin. Depuis plusieurs semaines, le président de la Ligue Javier Tebas pousse pour que le championnat reprenne le 12 juin, avec le derby andalou entre le Betis et le Séville FC comme lever de rideau. « Nous ne pouvons pas baisser la garde », a prévenu le dirigeant. Car les onze dernières journées de championnat se joueront cet été sans doute à huis clos et sous des chaleurs accablantes.

Lors d’une réunion de travail avec la Ligue en fin de semaine, le principal syndicat de joueurs en Espagne (AFE) a demandé à ce que des « pauses fraîcheur » soient respectées quand les températures oscillent entre 28 et 32°C, et que les entraînements et les matches soient reportés quand elles dépassent les 32°C, ce qui est courant en plein été en Espagne. Le Valence CF s’est par exemple entraîné en petits groupes sous 28°C ce samedi.

13 h 49 : Très belle histoire en cours de route

 

 

13 h 40 : Le gouvernement fera des annonces sur les vacances « dans la semaine »

Le gouvernement devrait donner des précisions sur la phase suivante du déconfinement et notamment sur l’organisation des vacances d’été la semaine prochaine, alors que de nombreuses restrictions sont en place jusqu’au 2 juin, a annoncé dimanche la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne.

« Chacun peut commencer à réserver ses vacances. On annoncera les nouvelles règles dans le courant de la semaine », a indiqué la ministre de la Transition écologique lors de l’émission Questions politiques sur France Inter, en partenariat avec Le Monde et France Télévisions. « Dès maintenant, on peut réserver ses vacances pour le mois de juillet, pour le mois d’août. Pour le mois de juin, on précisera des choses dans le courant de la semaine », a poursuivi Elisabeth Borne.

13 h 31 : L’Aïd el-Fitr confiné

La plupart des musulmans du monde célèbrent ce dimanche l’Aïd el-Fitr, la fête marquant la fin du mois de jeûne du ramadan, assombrie cette année par les mesures visant à endiguer la pandémie de Covid-19. Cette fête, l’une des plus importantes du calendrier musulman, est traditionnellement célébrée par des prières à la mosquée, des visites familiales et des achats de vêtements, de cadeaux ou de friandises.

Mais cette année, les célébrations doivent composer avec le nouveau coronavirus. De l’Egypte à l’Irak, en passant par la Turquie et la Syrie, plusieurs pays ont interdit les prières collectives. Certains ont renforcé les restrictions de déplacement après qu’un certain relâchement pendant le ramadan a entraîné une hausse des infections selon les autorités. Mais Aïd Moubarak quand même les loulous !

13 h 22 : Votre bilan

 

 

13 h 13 : Exonération de 3 milliards de charges pour des entreprises fortement touchées, annonce Darmanin dans la foulée

Comme la restauration, le tourisme, la culture ou le sport. En dehors de ces secteurs, les sociétés ayant vu leurs charges sociales reportées pourront étaler leur paiement sur une période pouvant atteindre 36 mois, a précisé le ministre de l’Action et des Comptes publics.

13h04 : Un dimanche historique

Notons qu'en ce dimanche 24 mai, Rachelou est parti manger en me laissant un live avec un titre à jour ! Une fort belle journée vous en conviendrez. 

12 h 55 : La dette française « sans doute » supérieure à 115 % du PIB en fin d’année

« Ce sera plus que les 115 % très certainement », a déclaré Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, tout en refusant de donner une estimation plus précise : « ce sont des choses trop importantes pour pouvoir faire des commentaires avec le doigt mouillé », a-t-il dit, alors que les 115 % sont prévus par le dernier budget rectificatif en date.

12 h 46 : A la bonne heure

Télématin revient lundi sur France 2 après plus de deux mois d’interruption, a annoncé son équipe dimanche dans Le Parisien. L’émission avait fusionné le 17 mars avec la matinale de franceinfo, dans le cadre des mesures mises en place par France Télévisions pour assurer la continuité de ses programmes d’information en pleine épidémie de Covid-19.

L’émission aurait pu tenter de revenir le jour du déconfinement mais elle nécessite une grosse équipe pour fonctionner, alors que les consignes sanitaires compliquent le tournage des émissions. « On ne pouvait pas se permettre de revenir trop tôt et de retomber en panne », a souligné son présentateur Laurent Bignolas.

12 h 37 : La question des salaires des personnels soignants

Par Floréal Hernandez.

 

12 h 28 : Une école ferme près de Lille

Une école maternelle et une école primaire de Villeneuve-d’Ascq (Nord) referment « jusqu’à nouvel ordre » après la détection d’un cas de Covid-19 parmi les agents municipaux ayant travaillé dans les locaux, en présence des enseignants et élèves mais « sans contact direct », a annoncé le maire. Cet agent, chargé notamment de l’entretien des locaux, a travaillé du 13 au 15 mai « en dehors de la présence des élèves » mais « potentiellement avec les enseignants présents », et le 18 mai « en présence des élèves et de l’équipe enseignante » ainsi que « sur le temps de restauration », précise le maire.

12 h 19 : Roland Seum

On reste sur le sport. Ça devrait donc faire une grosse heure que Roland-Garros aurait du commencer. Avec une très belle semaine en perspective.

 

12 h 10 : Jean-Michel Seum

Un papier de Nicolas Camus, du service des sports de la maison.

 

12 h 01 : Coopération

La Chine est « prête » à une coopération internationale afin d’identifier la source du nouveau coronavirus, a déclaré dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, dont le pays est mis en cause pour la propagation de l’épidémie.

Une telle coopération devra s’abstenir de toute « ingérence politique », a souligné Wang Yi lors d’une conférence de presse, accusant au passage des responsables politiques américains de vouloir « propager des rumeurs » afin de « stigmatiser la Chine », où le Covid-19 a fait son apparition à la fin de l’an dernier.

11 h 52 : Les premières paroissiennes sortent des églises à nouveau ouvertes

Elle a beaucoup chanté. Même si, bon, les orgues c’est bien, mais c’est la musique des morts.

11 h 43 : La nouvelle Guerre froide

La Chine et les Etats-Unis sont « au bord d’une nouvelle Guerre froide », a averti dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, déplorant le regain de tensions avec Washington autour de l’épidémie de Covid-19. Donald Trump a accusé régulièrement ces dernières semaines les autorités chinoises d’avoir tardé à communiquer des données cruciales sur la gravité du virus dont la propagation aurait pu, selon lui, être endiguée.

« Outre la dévastation causée par le nouveau coronavirus, un virus politique se propage aux États-Unis » a regretté devant la presse le chef de la diplomatie chinoise, sans nommer le président américain. « Ce virus politique saisit toutes les occasions pour attaquer et diffamer la Chine », a fustigé Wang Yi.

11 h 34 : Notre habituel point lexicologie de la crise sanitaire

Avec l’excellente Laélia Véron.

 

11 h 25 : Des sous pour la campagne

Le plafond de remboursement des frais de campagne pour les élections municipales sera augmenté de 20 % pour le second tour prévu le 28 juin, a annoncé dimanche Christophe Castaner. C’est-à-dire que c’est la plus longue campagne jamais vu, aussi. « La campagne officielle débutera le 15 juin mais tout ce qui a été engagé, y compris depuis le premier tour et jusqu’à aujourd’hui, devra être intégré dans le compte de campagne », déclare le ministre de l’Intérieur dans une interview au Parisien.

11 h 16 : Se moquer de Trump pendant la crise sanitaire, ça rapporte

Un papier de Clément Rodriguez, du service culture de 20 Minutes.

 

11 h 07 : Let’s go to the mall ?

Les centres commerciaux américains commencent à rouvrir leurs portes, mais ils devront convaincre les clients d’arpenter de nouveau leurs allées désormais vidées de nombreux magasins. Ces temples de la consommation, dont la situation était déjà précaire depuis plusieurs années, doivent désormais faire face à des difficultés en cascade, et beaucoup pourraient ne pas survivre.

Se promener au milieu de personnes masquées et avec une odeur d’eau de javel, dans des allées parfois fantômes, a en effet de quoi décourager les plus téméraires. Car beaucoup de boutiques vont se retrouver vides : le confinement a précipité les faillites de chaînes de vêtements comme J. Crew ou l’emblématique JC Penney mais aussi de luxe comme Neiman Marcus. Quant aux grands magasins, qui attiraient autrefois les consommateurs vers les "malls", mais peinent à garder la tête hors de l’eau depuis l’essor des ventes sur Internet, ils sont désormais au bord du gouffre financier.

(Je n’ai pas résisté à poster ce formidable tube de Robin Sparkles)

10 h 58 : Ah ! Quand même !

 

10 h 49 : La chauve-souris ?

D’après Le Monde, relayé ici par sa journaliste Ariane Chemin, Emmanuel Macron a appelé Jean-Marie Bigard au sujet de la réouverture des bars. Après avoir appelé Philippe de Villiers pour la réouverture du Puy du fou.

 

10 h 40 : « Oh, c’est si fatigant d’attendre la mort ! »

Les mêmes Covid x Friends sont vraiment mes préférés.

Bon, après ceux du Portrait de la jeune fille en feu, vous me connaissez.

10 h 31 : See you in court

Plus de 1.300 plaintes liées au Covid-19 ont déjà été déposées dans les tribunaux des Etats-Unis, selon le cabinet d’avocats Hunton Andrews Kurth qui les recense chaque jour. La pandémie « a divisé l’Amérique et généré de vastes enjeux politiques », souligne à l’AFP le professeur en droit de la Santé Lawrence Gostin : « Il y a des conflits entre la santé publique et les libertés de travailler, de manifester, de s’acheter une arme… » Et comme « nous sommes une société très procédurière », poursuit-il, ces conflits aboutissent naturellement devant les juges.

Une « première vague » de contentieux est venue des prisons et des centres de rétention. Dans le même registre, plusieurs salariés ont porté plainte contre leur employeur pour le contraindre à mieux les protéger. Un syndicat d’infirmiers new-yorkais a ainsi saisi la justice pour obtenir des masques, des gants et autres équipements de protection. Ces plaintes ont suscité une levée de boucliers législative : plusieurs Etats ont commencé à introduire des lois pour protéger les structures sanitaires et les républicains voudraient faire de même au Congrès pour mettre les entreprises à l’abri.

10 h 22 : Bonne ambi

 

10 h 13 : La clique du Plateau

A Montréal, épicentre au Canada de la pandémie de coronavirus, la réouverture des très populaires potagers communautaires, après plus de deux mois de confinement, arrive comme une bouffée d’air et d’espoir pour les adeptes du jardinage, en dépit de règles strictes. Dans ce potager communautaire de 5.000 mètres carrés du Plateau Mont-Royal (une sorte de 11e arrondissement québécois), l’arrondissement le plus densément peuplé de Montréal, des jardiniers urbains enthousiastes cultivent chaque été quelque 180 parcelles sur un terrain de la ville.

C’est qu’au début de la pandémie mi-mars, ces jardins « n’étaient pas considérés comme un service essentiel », malgré leur « vertu nourricière mais aussi psychologique », explique Stéphane, Marseillais d’origine. Mais après moult pressions et pétitions, ils l’ont finalement été, se réjouit Stéphane, installé depuis « quinze hivers » au Québec.

10 h 04 : Ça déconfine fort en Espagne

Un papier de… de… ah ben de moi. Cdlt. 

 

9 h 55 : Je ne suis pas absolument certaine du message que les ours des Gobelins veulent vous faire passer

Comme d’habitude, vous me direz.

 

9 h 46 : La directrice du fameux laboratoire qui, d’après des informations non vérifiées, aurait « créé » le nouveau coronavirus, répond aux fakes news

L’Institut de virologie chinois de Wuhan, régulièrement pointé du doigt par les Etats-Unis, possède trois souches vivantes de coronavirus de chauve-souris mais aucune ne correspond au Covid-19, a assuré sa directrice. Ces soupçons sont de la « pure fabrication », a estimé la directrice de l’établissement en question, Wang Yanyi, à la télévision publique CGTN. « Comme tout le monde, nous ne savions même pas que le virus existait », a assuré Wang Yanyi dans un entretien diffusé samedi soir par la chaîne mais réalisé le 13 mai. « Donc comment aurait-il pu s’échapper de notre laboratoire ? », s’est-elle interrogée.

9 h 37 : Une choc du New York Times ce matin

Les noms de 1.000 des presque 100.000 morts et mortes du Covid-19 aux Etats-Unis sont inscrits en premier page du célèbre journal de la côte est.

 

9 h 28 : Situation dramatique pour les femmes confinées en Russie

Depuis le début des mesures de confinement pour endiguer la pandémie, des associations ont signalé à travers le monde une augmentation des cas de violences domestiques. En Russie, le phénomène est accentué par l’inaction des autorités et des vides juridiques dans la protection des femmes contre ce fléau. En 2017, le président Vladimir Poutine a signé une loi dépénalisant certaines formes de violences domestiques.

Les peines pour les violences commises au sein du cercle familial sont passées de deux ans de prison à de simples amendes, sauf en cas de violences graves ou de récidive. Selon les associations, ces carences juridiques, notamment l’absence d’injonctions d’éloignement, laissent les femmes russes sans défense. Ces dernières souffrent également du faible nombre de refuges et de l’indifférence de la police. Chaque année, près de 16,5 millions de femmes sont victimes de violences domestiques en Russie, selon des chiffres établis par des militantes avant l’épidémie.

9 h 19 : Un peu de silence s’il vous plaît

Ce dimanche devait commencer Roland-Garros. Et chez 20 Minutes on est tristes.

 

9 h 10 : La défense un peu bancale d’un conseiller clef de Johnson

Le gouvernement britannique a pris la défense samedi d’un proche conseiller de Boris Johnson, Dominic Cummings, accusé d’avoir enfreint les règles du confinement. Fin mars, ce conseiller de premier plan de 48 ans a quitté son domicile londonien pour se rendre chez ses parents septuagénaires à Durham, dans le nord-est de l’Angleterre, alors qu’il présentait les symptômes du Covid-19, ont révélé vendredi soir les quotidiens Daily Mirror et The Guardian. Il a été vu à Durham une nouvelle fois le 18 avril, après qu’il soit retourné à Londres pour travailler après son premier voyage.

Contestant toute violation des règles, un porte-parole de Downing Street a affirmé que le conseiller avait agi ainsi car il avait besoin d’aide pour la garde de son fils et qu’il avait séjourné dans un bâtiment séparé de la propriété. Selon cette source, sa sœur laissait les courses à l’extérieur pour la famille. Mais pour le parti travailliste, la réponse de Downing Street « soulève plus de questions qu’elle n’apporte de réponses ».

9 h 01 : La nouvelle frontière

 

8 h 52 : « Les gens qui vont à la plage et se fâchent que les gens soient à la plage »

 

8 h 43 : Nouveau bilan aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont recensé samedi 1.127 nouveaux décès dus au coronavirus en vingt-quatre heures, portant à 97.048 le nombre total de morts depuis le début de l’épidémie, selon le comptage quotidien de l’Université Johns Hopkins. Un total de 1.621.658 cas de Covid-19 ont été officiellement confirmés dans le pays, le nombre le plus élevé au monde, selon le bilan de cette université basée à Baltimore (est).

8 h 34 : Les journaux sportifs espagnols sont un peu contents

Henry de Laguerie est un journaliste français correspondant en Espagne.

 

8 h 25 : Top à la messe !

Après plus de deux mois d’arrêt, les cérémonies religieuses ont pu reprendre dès samedi, de manière très encadrée. Un décret publié au Journal officiel samedi, et immédiatement entré en vigueur, autorise la reprise sous conditions des offices avec du public, une mesure ordonnée au gouvernement par le Conseil d’Etat. Curés, pasteurs, rabbins, imams doivent notamment s’assurer que les fidèles respectent la distanciation physique, portent un masque et se désinfectent les mains.

« Chaque évêque avec ses prêtres va déterminer les lieux où ça peut reprendre, prudemment et progressivement : aujourd’hui, demain, et pendant toute la semaine jusqu’à la Pentecôte », dimanche 31 mai, a souligné samedi Thierry Magnin, porte-parole de la Conférence des évêques de France (catholiques). Si la mesure a été bien accueillie dans les paroisses catholiques, les autres cultes recommandent la prudence. Les autorités musulmanes ont appelé les fidèles à faire chez eux la prière de l’Aïd el-Fitr, marquant dimanche la fin du ramadan et qui est traditionnellement l’occasion de repas de fête en famille, de visites rendues à ses proches et d’échanges de cadeaux.

Bonjour à toutes et bonjour à tous ! C’est dimanche, demain, ça fera deux semaines que nous sommes déconfinés et déconfinées. Mais, vous le savez, l’épidémie n’est pas terminée, alors nous sommes là, à 20 Minutes, avec notre live. Ici Rachel Garrat-Valcarcel, pour vous servir.

Retrouvez les infos de la nuit dans notre précédent live.