Israël : Le corps de l’ambassadeur de Chine découvert mort dans sa villa

DIPLOMATIE Des policiers israéliens ont investi la demeure de l’ambassadeur de Chine mais il n’y a « pas d’enquête sur cette mort »

F.H. avec AFP
— 
Des policiers israéliens devant la maison de l'ambassadeur de Chine en Israël, après la découverte du corps sans vie du représentant chinois.
Des policiers israéliens devant la maison de l'ambassadeur de Chine en Israël, après la découverte du corps sans vie du représentant chinois. — Sebastian Scheiner/AP/SIPA

EDIT: En fin d'après-midi, le ministère des Affaires étrangères chinois a indiqué que ce décès est dû probablement à des causes naturelles.

La police sur place mais pas d’enquête en cours alors que l’ambassadeur de Chine en Israël est mort. Du We, âgé de 57 ans et arrivé en poste en février, a été découvert sans vie dans sa résidence de Herzliya, ville huppée à proximité de Tel-Aviv.

Des policiers, y compris des membres d’une unité de médecins légistes, se trouvaient dans l’après-midi dans la villa, protégée d’un muret et ornée d’une plaque dorée sur laquelle est inscrite « Résidence officielle » de l’ambassadeur. Le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld, a indiqué qu’il n’y avait « pas d’enquête sur cette mort », suggérant ainsi que la police écartait l’hypothèse criminelle. La présence policière sur place fait partie des « procédures régulières », a-t-il dit.

Une source médicale citée par le journal israélien Haaretz a évoqué un possible arrêt cardiaque. A Pékin, le ministère des Affaires étrangères a indiqué qu’il ne ferait de commentaires qu’après avoir reçu des « informations solides ». Puis il a annoncé que ce décès était dû probablement à des causes naturelles.