États-Unis : Un détenu va être exécuté dans le Missouri... en respectant la distanciation sociale

JUSTICE C'est le seul État du pays qui a décidé de maintenir les exécutions malgré la pandémie de Covid-19

20 Minutes avec agence

— 

Un détenu américain va être exécuté dansle Missouri malgré la crise sanitaire.
Un détenu américain va être exécuté dansle Missouri malgré la crise sanitaire. — KONRAD K./SIPA

La pandémie de Covid-19 n'a pas complètement mis à mal le système pénitentiaire américain. Walter Barton va ainsi être exécuté dans le Missouri, aux États-Unis, le 19 mai prochain, et ce malgré la crise sanitaire. Il s'agit du seul État du pays à ne pas avoir reporté les exécutions en raison du coronavirus. Une porte-parole de l'administration pénitentiaire a cependant indiqué que les règles de distanciation physique seraient respectées, rapporte Slate

L'avocat du condamné n'a pas réussi à obtenir le report de l'exécution, malgré des arguments liés aux mesures sanitaires. En effet, il avait notamment expliqué qu'une exécution engendre systématiquement un rassemblement de personnes, que ce soit en raison de la présence de journalistes mais aussi de membres de la famille.

Condamné à mort pour le meurtre d'une octogénaire en 1991

De son côté, la porte-parole de l'administration pénitentiaire du Missouri a assuré que les mesures de distanciation physique seraient bien respectées. Le nombre de personnes accueillies dans chacune des trois salles permettant d'assister à l'exécution sera réduit et la température de tous les visiteurs sera relevée à l'entrée de l'établissement. « Nous avons des réserves de gel hydroalcoolique pour les mains, de masques et autres, si besoin », a-t-elle aussi déclaré.

Walter Barton a été condamné à mort pour le meurtre d'une octogénaire en 1991. Toutefois, cette affaire a connu de nombreux rebondissements et deux procès en appel. Les preuves de sa culpabilité ont été remises en cause à plusieurs reprises.