Coronavirus : Trump demande à une journaliste d’origine chinoise de poser sa question à la Chine

ETATS-UNIS Interrogé par une journaliste sur sa gestion de la crise sanitaire, Donald Trump s’est emporté avant de quitter la conférence de presse

L.A.

— 

Coronavirus: Trump demande à une journaliste d’origine asiatique de poser sa question à la Chine — 20 Minutes

« Posez cette question à la Chine ! » Voilà comment le président des Etats-Unis a répondu à Weijia Jiang, une journaliste américaine d’origine chinoise, qui l’interrogeait sur sa gestion de la crise du coronavirus. La reportrice de CBS lui a demandé pourquoi il vantait les capacités américaines de dépistage du Covid-19 en les comparant aux autres pays, comme s’il s’agissait d’une compétition internationale. Donald Trump lui a répondu : « C’est peut-être une question que vous devriez poser à la Chine. Ne me posez pas la question à moi, posez-la à la Chine. »

« Pourquoi vous me dites ça à moi spécifiquement ? », lui a demandé Weijia Jiang. Donald Trump a alors qualifié sa question de « méchante », avant de proposer à une journaliste de CNN de lui poser une autre question. Il a fini par changer d’avis et a quitté précipitamment la conférence de presse.

Le président américain accuse la Chine de ne pas avoir géré assez rapidement l’épidémie de coronavirus qui a débuté à Wuhan fin 2019 et a causé des dizaines de milliers de morts et des millions de pertes d’emploi aux États-Unis.