Coronavirus : 27.074 décès en France depuis le 1er mars… Recrudescence redoutée cet automne...

EPIDEMIE Retrouvez avec nous les derniers développements de l’actualité liée au nouveau coronavirus

R.G.-V., C.C. et L.Br.
— 
Des infirmières au CHU de Nantes.
Des infirmières au CHU de Nantes. — Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA

L’ESSENTIEL

  • La France a dépassé la barre des 27.000 décès liés au coronavirus d'après un nouveau bilan de la Direction générale de la santé ce mercredi. 2 428 malades sont hospitalisés en réanimation, avec 69 nouveaux cas graves admis dans les dernières 24 heures, un chiffre égal à celui de la semaine passée.
  • Au troisième jour du tout début du déconfinement en France, Emmanuel Macron a réuni le Conseil des ministres à l’Elysée pour un premier point sur les opérations à travers le pays, promettant un hommage aux soignants le 14-Juillet.
  • 4.262.000 personnes ont, au total, été contaminées à travers le monde. Côté décès, le total officiel approche désormais les 300.000 victimes, dont près d’un tiers aux Etats-Unis, le pays le plus touché.

A LIRE

A VOIR

 

Ce live est à présent terminé, retrouvez tout de suite le suivi en direct de l'actu liée au coronavirus par là.
6h27 : Plus de 150 politiques et intellectuels de gauche appellent à une « convention du monde commun »

Plus de 150 responsables politiques et intellectuels de gauche et écologistes, dont le député européen EELV Yannick Jadot, le numéro 1 du PS Olivier Faure ou encore l’économiste Thomas Piketty, appellent dans une tribune publiée dans six médias jeudi à réunir « une convention du monde commun » dans les prochains mois. « Lourde de souffrances inédites, cette période ne doit pas confisquer les espoirs de changement », écrivent les premiers signataires de cet appel initié par l’ancien député PS Christian Paul et le journaliste Guillaume Duval. « Pour être à ce rendez-vous de notre Histoire, nous proposons qu’un grand événement, une "convention du monde commun", réunisse dans les prochains mois toutes les énergies disponibles, les citoyennes et citoyens épris de profonds changements, les formations politiques, les forces associatives, les initiatives que portent syndicats et ONG », proposent-ils. Ils listent plusieurs thèmes qui doivent selon eux rassembler les gauches écologistes. « Il nous faut tourner la page du productivisme », car « la transformation écologique de la France est le nouveau défi de notre République au XXIème siècle ».

5h35 : Le virus pourrait « ne jamais disparaître », avertit l’OMS

Le coronavirus pourrait devenir une maladie avec laquelle l’humanité devra apprendre à vivre, a averti l’Organisation mondiale de la santé, alors que le bilan mondial s’approche jeudi des 300.000 morts. Au moment où des pays commencent à lever progressivement les restrictions imposées pour tenter de freiner l’épidémie apparue en décembre en Chine, l’OMS a lancé mercredi un message alarmant. « Nous avons un nouveau virus qui pénètre la population humaine pour la première fois et il est en conséquence très difficile de dire quand nous pourrons le vaincre », a déclaré Michael Ryan, directeur des questions d’urgence sanitaire à l’OMS. « Ce virus pourrait devenir endémique dans nos communautés, il pourrait ne jamais disparaître. »

5h03 : La télémédecine en IDF pourrait entraîner une baisse quotidienne de 300.000 à 500.000 déplacements

En Ile-de-France, en période normale, « sur les 43 millions de déplacements par jour, environ 2 millions sont liés au motif santé (y compris l’accompagnement), soit environ 5 % » des déplacements, explique Dany Nguyen-Luong, directeur du département Mobilités et Transports de l’Institut Paris Région. « Au niveau national, on est passé de 10.000 téléconsultations par semaine avant le confinement à plus d’un million la dernière semaine d’avril, soit une multiplication par 100 », précise-t-il, soulignant « un potentiel de réduction significative des déplacements pour raison de santé si la pratique massive de la téléconsultation devait se poursuivre ».

4h46 : Une deuxième vague d’écoliers retrouve les classes ce jeudi

D’ici vendredi, au total quelque 1,5 million d’écoliers auront retrouvé les bancs de l’école avant que ce soit le tour des premiers collégiens des zones vertes lundi. A Paris, 601 écoles publiques vont rouvrir sur 652, soit 92 % pour accueillir en premier lieu les enfants jugés prioritaires et dont les parents le souhaitent. Le risque est grand néanmoins que nombre d’enfants en difficulté scolaire ne retrouvent pas les bancs de leur école. Plus d’infos à lire par ici.

4h27 : Faute de réaction, les Américains vivront leur « hiver le plus sombre »Limogé par Donald Trump, l’ex-directeur d’une agence gouvernementale chargée de développer des traitements contre le nouveau coronavirus avertira jeudi le Congrès que l’hiver prochain pourrait être le « plus sombre » de l’histoire des Etats-Unis si rien n’est fait pour mieux coordonner la riposte contre la pandémie. « Notre fenêtre d’action est en train de se refermer. Si nous échouons à mettre en œuvre une réponse nationale coordonnée, basée sur la science, je crains que la pandémie empire et se prolonge, provoquant un nombre sans précédent de maladies et de décès », déclarera Rick Bright, selon une copie de son témoignage publiée mercredi. D’après lui, « il est indéniable qu’il y aura une recrudescence du Covid-19 cet automne », ce qui, en plus de la grippe saisonnière, devrait mettre le système hospitalier américain « sous une pression inédite ». Il affirme avoir été limogé pour des raisons politiques, particulièrement en raison de son opposition à une utilisation large de la chloroquine, médicament à l'époque vanté par Donald Trump.
4h12 : Uber va vérifier le port du masque, obligatoire au volantUber a présenté mercredi ses nouvelles mesures de sécurité adaptées à la « nouvelle normale », comme le port du masque, désormais obligatoire pour les conducteurs comme pour les passagers, alors que certains pays et Etats américains ont lancé le déconfinement. Le leader mondial des réservations de voitures de tourisme avec chauffeurs (VTC) a principalement mis en place les recommandations des autorités de santé (désinfecter les voitures, garder les fenêtres ouvertes, rester chez soi en cas de symptômes…). Mais il est allé un peu plus loin sur le port du masque, en Amérique du Nord, en Inde et dans la plupart de ses marchés européens et latino-américains.A partir de lundi, pour pouvoir accepter des clients, les chauffeurs devront prendre un selfie et l’application ne les autorisera à travailler que s’ils sont bien équipés.
3h05 : « Peu probable » de réunir en septembre à l’ONU les dirigeants de la planèteEn raison de la pandémie, il est « peu probable qu’on puisse réunir à New York des milliers de représentants venus du monde entier » pour l’Assemblée générale annuelle des Nations unies en septembre, selon son secrétaire général, Antonio Guterres. Dans un entretien à Paris-Match, publié jeudi, le chef de l’ONU précise étudier « les différentes alternatives (offertes par) la technologie numérique » pour les présenter aux Etats membres. De multiples ambassadeurs prédisent déjà un recours à la visioconférence, notamment pour marquer le 75e anniversaire de l’Organisation. Cette année, « les modalités seront certainement atypiques, hybrides, différentes » et « beaucoup plus légères sur le plan physique », estime l’un d’eux sous couvert d’anonymat, en excluant que l’ONU donne « le signal d’un énorme rassemblement humain à Manhattan » sans éradication de la pandémie.
2h46 : Plus de 1.800 morts en vingt-quatre heures aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont enregistré mercredi 1.813 décès dus au coronavirus en vingt-quatre heures, un chiffre stable par rapport à la veille, selon le comptage de l’université Johns Hopkins, qui fait référence. Ces décès supplémentaires recensés à 20H30 locales (2h30 jeudi, heure française) portent le bilan total de la pandémie dans le pays à plus de 84.000 morts. Les Etats-Unis comptent par ailleurs près de 1,39 million de cas officiellement diagnostiqués (+22.000 en 24 heures).

2h09 : A Mayotte, le conseil scientifique recommande le maintien du confinement

A Mayotte, où les autorités ont repoussé le déconfinement, le conseil scientifique qui conseille le gouvernement dans la lutte contre le coronavirus recommande « le maintien du confinement jusqu’au décours du pic épidémique local » et « la limitation stricte du nombre d’arrivants », dans un 2e avis rendu mercredi à la ministre des Outre-mer. Le département de l’océan indien, classé « rouge », comptait mercredi 1.143 cas déclarés, 43 hospitalisations dont 9 en réanimation et 14 morts. Le conseil scientifique recommande que les nouveaux arrivants à Mayotte se conforment « au principe du confinement général » et précise qu’aucun test PCR (qui permet de détecter si l’on est porteur du virus au jour du test) systématique « n’est préconisé ».

1h56 : Roland-Garros à huis clos ? « Il vaut mieux annuler », pour Henri Leconte

Le finaliste de Roland-Garros en 1988 a estimé mercredi qu’il valait mieux « annuler » le tournoi du grand chelem, reporté en septembre, que de le disputer à huis clos, un scénario envisagé par la Fédération française de tennis. « Je pense que faire Roland-Garros à huis clos, ça n’a aucun intérêt. Un intérêt pour qui ? Pour les partenaires, certainement pas », a affirmé sur la chaîne L’Equipe. L’ancien champion français, vainqueur de l’épreuve en double en 1984 avec Yannick Noah. « Pour les joueurs, ça va être difficile à gérer. C’est surtout une décision politique, la Fédération espère que dans quelques mois, on pourra peut-être jouer (dans des conditions normales) Roland-Garros (…) Mais le jouer à huis clos, non. Pour moi il vaut mieux annuler et repartir pour 2021 avec une vraie saison », a-t-il poursuivi.

1h47 : La propagation du virus « éminemment » possible par la parole, selon une expérience

Les microgouttelettes de salive générées par la parole peuvent rester suspendues dans l’air d’un espace fermé pendant plus de dix minutes, selon une expérience publiée mardi dans la revue PNAS et qui souligne le rôle probable des microgouttelettes dans la pandémie de Covid-19. La propagation du nouveau coronavirus Sars-Cov-2 par la toux et l’éternuement est bien connue, mais lorsque l’on parle, on projette également des microgouttelettes invisibles de salive qui peuvent contenir des particules virales. Plus elles sont petites, plus elles restent longtemps en suspension dans l’air, tandis que les plus lourdes, par l’effet de la gravité, vont retomber plus vite au sol.

1h34 : Le confinement prolongé jusqu’à début juin à Washington

« J’étends (le décret de confinement) jusqu’au 8 juin », a déclaré la maire de Washington DC, Muriel Bowser. Cette extension est nécessaire, « jusqu’à ce que les données nous montrent que nous pouvons commencer une phase de réouverture », a-t-elle précisé. Les mesures de confinement sont en vigueur depuis début avril dans la capitale américaine. Le Dictrict de Columbia où se situe Washington compte 6.584 cas officiellement recensés de coronavirus dont 350 morts.

1h18 : Un test rapide vanté par Trump produirait beaucoup de faux négatifs

Un test rapide du Covid-19 conçu par les laboratoires Abbott, vanté par Donald Trump et utilisé tous les jours à la Maison-Blanche, produit entre un tiers et une moitié de faux résultats négatifs, selon une étude préliminaire réalisée par des chercheurs de l’université de New York (NYU). Le test, qui produit des résultats positifs en 5 minutes et négatifs en 13 minutes, a été comparé à ceux d’une autre machine plus lente. Lorsque le prélèvement du test rapide était dilué dans un milieu de culture (un liquide de transport), il a raté un tiers des échantillons confirmés positifs par l’autre machine. Ce taux s’élevait à 48 % lorsque le coton-tige restait sec, ce qui est pourtant la méthode recommandée par Abbott. Ce taux élevé de faux négatifs « rend cette technologie inacceptable dans notre environnement clinique », concluent les auteurs.

22h35 : On est déconfinés, on est libre mais jusqu’à quand ?

Avez-vous vu la dernière parodie des Creustel sur l’air de Supercalifragilisticexpidélilicieux ? Si ce n’est pas encore le cas, ça vaut le coup d’oreille :

 

22h25 : Faute de réaction, les Américains vivront leur « hiver le plus sombre »

Limogé par Donald Trump, l’ex-directeur d’une agence gouvernementale chargée de développer des traitements contre le nouveau coronavirus avertira demain le Congrès que l’hiver prochain pourrait être le « plus sombre » de l’histoire des Etats-Unis si rien n’est fait pour mieux coordonner la riposte contre la pandémie.

« Notre fenêtre d’action est en train de se refermer. Si nous échouons à mettre en oeuvre une réponse nationale coordonnée, basée sur la science, je crains que la pandémie empire et se prolonge, provoquant un nombre sans précédent de maladies et de décès », déclarera Rick Bright, selon une copie de son témoignage publiée dans la presse.

22h15 : Seulement 5 % de la population espagnole infectée par le virus

Une étude publiée ce soir par le gouvernement évalue à seulement 5 % le taux de contamination du Covid-19 en Espagne – mais plus de 10 % dans la région de Madrid et d’autres zones du centre du pays. Ce qui montre que le pays, l’un des plus touchés du monde par la pandémie, est très loin d’un niveau suffisant, estimé à 65-70 %, pour atteindre une immunité collective et éviter une deuxième vague.

Pour le ministre de la Santé, Salvador Illa, cette étude donne raison au gouvernement espagnol qui a mis en oeuvre un déconfinement prudent par phases, adapté en fonction des territoires, et qui a commencé cette semaine seulement pour la moitié des Espagnols. En France, on l’évalue ce taux à moins de 10 % en région parisienne et dans le Nord-Est, et 4,4 % au niveau national… Plus d'infos dans cet article

21h45 : Un an ferme à la suite d’une « fête » du déconfinement

A Evry, dans l’Essonne, un gardien d’école a été écroué ce mercredi par le tribunal. Il avait attaqué à la hachette, sans toutefois le blesser, un policier intervenant alors qu’il fêtait bruyamment la fin du confinement avec des amis. Jugé en comparution immédiate par le tribunal d’Evry, le gardien du groupe scolaire des Ulis, 46 ans, a été condamné à un an de prison ferme assorti d’un mandat de dépôt pour « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique sans ITT ».

21h32 : Le secteur aérien au plus mal

Il ne devrait retrouver son niveau d’avant épidémie de Covid-19 qu’en… 2023. L'Association internationale du transport aérien (Iata) qui regroupe 290 compagnies aériennes estime que le trafic en 2021 (mesuré en kilomètres-passagers payants, RPK) devrait être inférieur de 24 % au niveau de 2019, sur la base d’une reprise qui débuterait au troisième trimestre 2020 par la réouverture de liaisons intérieures. Plus d'infos ici :


 

20h52 : Au Chili, Santiago se confine

La mise en confinement total de la population de la capitale du Chili Santiago a été ordonnée ce mercredi par le gouvernement, après une augmentation de 60 % des cas de Covid-19 en 24 heures. Sept millions d’habitants vivent dans cette agglomération où ont été recensés 80 % des 34.000 cas de contamination au total enregistrés au Chili.

20h50 : Si elle trouve un vaccin, l’entreprise française Sanofi servira les Etats-Unis en premier

Sanofi servira les Etats-Unis en premier s’il trouve un vaccin contre le nouveau coronavirus, puisque le pays « partage le risque » des recherches menées à travers un partenariat, a expliqué le directeur général du laboratoire français Paul Hudson à l’agence Bloomberg, mercredi.

Le gouvernement américain « a le droit aux plus grosses pré-commandes », a expliqué Paul Hudson, en raison de sa prise de risque dans la recherche d’un vaccin aux côtés du géant pharmaceutique. Une avance qui sera de quelques jours ou quelques semaines sur le reste du monde, a-t-il précisé.

20h34 : Vamos à la playa (bis), mais cette fois dans le Finistère… …Où 140 plages seront bientôt rouvertes aux promeneurs, surfeurs, pêcheurs et baigneurs (pour les plus courageux).

 

20h29 : Sérieusement touché, le trafic aérien ne se remettra pas avant 2023

Le transport aérien ne devrait pas retrouver son niveau de trafic avant 2023. On devrait voir un redémarrage des liaisons intérieures cet été, suivi par une reprise beaucoup plus lente du trafic international, a estimé ce mercredi l’Association internationale du transport aérien (Iata).

La reprise dépend de la vitesse à laquelle les frontières vont rouvrir et du rythme de la croissance mondiale. L’impact sur le segment du voyage long-courrier « sera bien plus sévère et durera plus longtemps », souligne l’organisation. Dans un scénario plus pessimiste, où les restrictions de circulation persisteraient au troisième trimestre de cette année, l’Iata envisage un trafic en RPK en baisse de 34 % en 2021.

20h20 : L’Allemagne pense à rouvrir ses frontières mi-juin

L’Allemagne, de même que ses voisins français, autrichien et suisse, ont « le clair objectif d’un retour d’une libre circulation en Europe à partir de la mi-juin », à condition que la pandémie reste sous contrôle, a déclaré le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer ce mercredi.

Ces pays ont convenu de prolonger encore d’un mois à partir du 16 mai les restrictions en vigueur, mais en les assouplissant quelque peu. Les contrôles ne seront plus systématiques, a-t-il ainsi souligné. La frontière avec le Luxembourg sera, elle, complètement rouverte dès samedi, a ajouté le ministre.

20h18 : Un second tour, oui, mais quand ?

La décision sur la tenue du second tour des élections municipales en juin ou son renvoi à l’automne « sera partagée par le gouvernement avec les forces politiques et le Parlement », a indiqué ce mercredi Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires. « Nous attendons le rapport du Conseil scientifique » d’ici le 23 mai, sur lequel le Premier ministre va s’appuyer pour décider de la poursuite du processus électoral, a-t-elle rappelé.

20h08 : Pourquoi l’Afrique est-elle globalement épargnée par l’épidémie ?

Si certains pays d’Afrique doivent faire face à de nombreux cas de contamination, comme en Egypte et en Afrique du Sud, pour une grande partie des autres pays, la vague est moins importante que prévu. Comment expliquer la faible propagation du virus sur le deuxième continent le plus peuplé du monde ? Pour 20 Minutes, Manon Aublanc fait le point sur les facteurs étudiés par les spécialistes.


20h02 : Moins de 10 % de la population infectée dans les deux régions françaises les plus touchées

Le chiffre (faible) semble se confirmer. Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Science, moins de 10 % de la population a été infectée par le nouveau coronavirus en Ile-de-France et dans le Grand Est, les deux régions les plus touchées en France. Le chiffre se rapprocherait plutôt de 4,4 % le chiffre au niveau national.

19h52 : En Outre-Mer, on relève 104 hospitalisations, dont 23 en réanimation
19h50 : 2.428 malades sont toujours hospitalisés en réanimation, 69 nouveaux cas graves ont été admis en 24 heuresUn nombre d'entrées égal à celui de la semaine passée.Le solde des entrées en réanimation reste négatif, avec 114 malades en moins.
19h45 : 27.074 morts recensés en France, avec 83 décès supplémentaires en 24h
19h39 : Deux écoles fermées au Mans pour suspicion de Covid-19

Il s’agit d’une école maternelle et d’une école élémentaire. « Dans l’attente des résultats des tests et par mesure de précaution (…) j’ai décidé de fermer ces deux écoles jusqu’à la communication des résultats. La réouverture sera effectuée en fonction des résultats de ces tests », indique le communiqué du maire du Mans, Stéphane Le Foll (PS).

Le maire précise que ces suspicions ont été signalées lundi, lors de la pré-rentrée scolaire. Ces deux personnes n’ont pas été en contact avec les enfants lors de leur rentrée.

19h35 : Le confinement a-t-il changé votre vie ?

Le confinement a été une expérience à part entière pour tout le monde, nous mettant à l’épreuve comme jamais auparavant. Comment cette expérience a-t-elle bouleversé votre regard sur votre vie ? Qu’avez-vous appris – sur vous-même, sur votre conjoint, votre famille, vos voisins… durant ces deux mois de confinement ? Et qu’est-ce que ces découvertes vont changer dans votre vie ? Racontez-nous votre expérience dans l’article ci-dessous ! Ces témoignages serviront à l’écriture d’un article. Merci !


 

19h30 : Pour les victimes de violences conjugales, l’accueil en pharmacie ou dans les centres commerciaux continue

Les dispositifs mis en place pour venir en aide aux victimes de violences pendant le confinement vont se poursuivre au-delà, comme l’accueil dans les pharmacies ou les permanences dans les centres commerciaux, a annoncé ce mercredi Marlène Schiappa. « Tout ce qui permet de signaler les violences va rester », déclare la secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes-hommes dans une interview parue sur le site de Libération, estimant que la mobilisation sur ce sujet avait été « très forte » pendant le confinement.


Selon des données fournies par le secrétariat d’Etat, 401 personnes ont été accueillies durant le confinement dans ces permanences assurées par près de 200 bénévoles : 316 femmes, 60 hommes et 25 enfants.

19h21 : « Teste-toi avant le sexe »

Les deux mois de confinement que vient de vivre la population française représentent « une opportunité pour réduire massivement la transmission du VIH », estiment plusieurs associations, qui proposent « une grande campagne de dépistage » avant de reprendre une activité sexuelle plus intense.

Baptisée « Teste-toi avant le sexe », cette campagne d’Aides, Paris sans sida et le Corevih Arc Alpin, propose « l’envoi d’autotests gratuits à domicile sur simple demande », « en priorité aux populations clés les plus exposées » au risque d’infection. Les structures de dépistage participantes sont recensées sur le site aides.org/TestBeforeSex.

19h11 : Les images du canal Saint Martin ne passent pas à Mulhouse

« Ces comportements qu’on peut observer, ça génère de l’inquiétude (…) Une deuxième vague n’est pas exclue », a déclaré lors d’une conférence de presse le Dr Philippe Guiot, directeur médical du pôle de Médecine intensive de l’hôpital de Mulhouse. Interrogée sur ce qu’elle ressentait face aux images de personnes se rassemblant en masse pour profiter du déconfinement, comme lundi soir à Paris sur les berges du canal Saint-Martin, Corinne Krenkerck, directrice de l’établissement, a fait part de son « effroi » et de son sentiment de « révolte », insistant sur le respect des mesures barrière.

Les images du déconfinement « sont tout aussi terribles » que celles diffusées en mars, au début de l’épidémie, montrant les Parisiens profitant du soleil dans des parcs de la capitale, a ajouté Jean Rottner, le président de la région Grand Est.

19h05 : L’île Maurice ne compte plus aucun cas de coronavirus

« Aujourd’hui, nous en sommes à 17 jours sans un nouveau cas. L’île Maurice a maintenant zéro cas actifs », a déclaré le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, dans un discours télévisé à la Nation. « Nous avons gagné la bataille grâce à la coopération de la population, qui a compris que le gouvernement devait prendre des mesures extrêmes, incluant un confinement complet, ainsi que la fermeture des supermarchés et de nos frontières », a-t-il ajouté. « Mais nous n’avons pas encore gagné la guerre. Restons vigilants », a-t-il toutefois mis en garde. Dix personnes sont décédées du coronavirus depuis le début de l’épidémie sur l’île Maurice.

18h57 : Vous avez vu circuler cette image prise dans une école de Tourcoing ?

Gilles Durand recontextualise cette photo qui a provoqué de nombreuses réactions


 

18h31 : La Suède recommande de ne pas voyager à l’étranger jusqu’au 15 juillet

Ce prolongement au 15 juillet, qui concerne tous les pays étrangers, a été annoncé alors que le pays vient d’annoncer plus de 3.400 morts dus au Covid-19. Lors d’une conférence de presse à Stockholm, le Premier ministre Stefan Lofven a indiqué que les voyages intérieurs, limités à une à deux heures de voiture du domicile, pourraient être effectués sous certaines conditions. « Je veux souligner que ceci ne signifie pas que les choses sont revenues à la normale », a-t-il précisé. « Durant ces voyages, le bon sens doit toujours s’appliquer, de grandes précautions, et d’encore plus grandes responsabilités », a-t-il dit.

18h26 : Les Galeries Lafayette et le Printemps à Paris fermés jusqu’au 10 juillet à Paris

Les grands magasins parisiens, Galeries Lafayette et Printemps en premier lieu, sont fermés au public jusqu’au 10 juillet, en application de la décision gouvernementale empêchant les centres commerciaux de plus de 40.000 m2 de rouvrir en Ile-de-France, a annoncé ce mercredi la préfecture de police de Paris.

D’autres arrêtés allant dans le même sens ont été pris concernant d’autres centres commerciaux de Paris et de sa région : Aéroville, Beaugrenelle, Forum des Halles et Italie 2.

18h22 : L’institut Curie lance une grande étude sur les anticorps des malades du Covid-19

C’est l’une des grandes inconnues de l’épidémie : les personnes contaminées ont-elles des anticorps, et pour combien de temps ? L’Institut Curie vient de lancer une étude sur la présence ou non d’anticorps contre le Covid-19 au sein de son personnel, qui prévoit d’inclure 2.500 volontaires. « L’étude va permettre de savoir si tous les gens qui font peu ou pas de symptômes de la maladie Covid-19 font des anticorps et combien de temps ils persistent », indique à l’AFP le Dr Olivier Lantz, spécialiste d’immunologie. Il faudra encore un peu de patience pour connaître les résultats : l’étude devrait durer 3 mois, jusqu’à fin juillet.

18h13 : Risque-t-on vraiment une amende de 38 euros si l’on se touche le visage ?

C’est plus compliqué que ça, comme vous l’explique mon collègue Alexis Orsini dans cet article de notre rubrique Fake off.


 

17h50 : Vamos a la playa… mais pas comme avant bien sûr !

La plage de La Baule fait partie des premières en France à être de nouveau accessible, depuis mercredi matin. Les promeneurs sont revenus fouler le sable, mais ont interdiction de s’allonger et de s’asseoir. Notre journaliste, Julie Urbach, vous raconte l'ambiance. 


17h40 : Les médecins libéraux réclament une aide à leur caisse de retraite

Plusieurs syndicats de médecins libéraux ont demandé à la Carmf, d’annuler une partie des cotisations et de verser une aide financière à chaque praticien, à l’instar de ce qu’ont obtenu les dentistes. Paul Ortiz, président de la CSMF (Confédération des syndicats médicaux français), réclame « au moins la même chose que les dentistes », dont la caisse (CARCDSF) a annoncé début avril une aide de 4.500 euros versée en trois fois et un report de 6 mois de cotisations (avril-septembre), dont le paiement sera étalé entre mi-2021 et mi-2022.

17h30 : Les clubs veulent reprendre le championnat le 13 juin

L’assemblée générale de la Serie A, la première division du football italien, a indiqué mercredi qu’elle souhaitait reprendre le 13 juin le championnat, arrêté le 9 mars par la pandémie de coronavirus. « En ce qui concerne la reprise des activités sportives et dans le respect des décisions du gouvernement et en conformité avec les protocoles médicaux de protection des joueurs (…) la date du 13 juin pour la reprise du championnat a été indiquée », selon un communiqué.

17h15 : Des masques contre une carte de fidélité… Est-ce légal ?

Depuis le 4 mai, les supermarchés sont autorisés à vendre des masques, et certaines enseignes ont choisi de conditionner leur vente à la détention de la carte de fidélité ou à l’achat d’autres produits. Des clients dénoncent ces pratiques sur les réseaux sociaux ou les remontent aux associations de consommateurs. Selon 60 Millions de consommateurs, la pratique est illégale en France. Notre enquête avec Marion Pignot.


 

17h : Pour Macron, « la philosophie est d’ajuster le tir si besoin » sur le déconfinement

« Il s’agit de voir ce qui se déroule bien, ce qui suscite des questions, des interrogations ou vous semblent devoir être corrigé si des éléments de difficultés apparaissent. Faire le point notamment logistique sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas », ajoute le Président de la République lors de sa présentation aux ARS et aux préfets de région.

16h30 : Emmanuel Macron va aussi faire le point avec les ARS et les préfets

Le président de la République, entouré de certains ministres, vient de débuter une visioconférence pour faire un premier bilan de « terrain » avec les responsables d’Agence Régional de Santé et les préfets. Les discussions vont tourner autour de l’efficacité du dispositif pour tester, tracer et isoler. Il fera aussi le point sur le déploiement des tests, les masques, la reprise de la vie économique et sociale et la situation en outre-mer.

16h15 : Maux de tête et perte d’odorat, symptômes les plus fréquents en Europe

Selon une étude publiée dans le Journal of Intern Medicine et réalisée auprès de plus de 1.400 patients, ce sont les deux symptômes les plus fréquents du Covid-19 chez les patients européens atteints d’une forme légère à modérée. Il y a ensuite le nez bouché (67,8 %), la toux (63,2 %) et la fatigue (63,3 %), puis les douleurs musculaires (62,5 %), le nez qui coule (60,1 %) et une perte de goût (54,2 %). En revanche, la fièvre n’a été signalée que par moins de la moitié des patients (45,4 %).

Les autres de cette étude soulignent aussi que la fréquence des symptômes varie en fonction de l’âge et du sexe. Ainsi, les patients jeunes présentent plus souvent des troubles ORL (oreille, du nez et de la gorge) tandis que les patients âgés présentent souvent de la fièvre, de la fatigue et une perte d’appétit. Toux et fièvre se retrouvent davantage chez les hommes, les femmes étant plus touchées par la perte d’odorat, les maux de tête et le nez bouché.

16h05 : L’OMS, « surprise » par le manque de préparation de certains pays

A la tête de la gestion des risques infectieux à l’Organisation mondiale de la santé, Sylvie Briand a fait de la « surprise » de l’OMS « concernant l’état de préparation de certains pays qui n’étaient vraiment pas prêts à faire face à cette pandémie. » « Quand on compare par exemple ce qui se passe en Europe, aux Etats-Unis et en Asie, on voit bien que les pays asiatiques, eux, sont beaucoup plus préparés », ajoute la Française. Pour elle, « les gens seront beaucoup plus prêts maintenant s’il y a une deuxième phase. »

15h55 : Pas malin ! Il se vantait de ses sorties en montagne sur Facebook…

Un homme a été interpellé ce mercredi dans les Hautes-Pyrénées. Il aurait enchaîné une cinquantaine de sorties en montagne pendant le confinement et les partageait sur Facebook​ en narguant les autorités. Un homme comparaîtra prochainement devant le tribunal de Tarbes.


 

15h40 : 63 plaintes déposées contre des membres du gouvernement

C’est le décompte annoncé mardi par le procureur général près la Cour de cassation François Molins sur RTL. Les 63 plaintes ont été déposées auprès de la Cour de justice de la République pour dénoncer leur gestion de la crise du coronavirus. La CJR est la seule instance habilitée à juger des actes commis par des membres du gouvernement dans leurs fonctions. Le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, est lui irresponsable pénalement des actes réalisés dans l’exercice de ses fonctions.

15h20 : Les Etats-Unis envisagent des dommages « durables » sur l’économie

Le président de la Banque centrale préfère prévenir, la crise économique risque de durer de l’autre côté de l’Atlantique. « Un soutien budgétaire supplémentaire pourrait être coûteux, mais il en vaut la peine s’il permet d’éviter des dommages économiques à long terme et nous permet d’avoir une reprise plus forte », a déclaré Jérôme Powell dans un discours.

15h10 : Plus aucune trace de Covid-19 détectable dans le réseau d’eau non-potable parisien

Une nouvelle rassurante. Selon les derniers résultats des prélèvements effectués par Eau de Paris, il n’y a plus aucune trace détectable de Covid-19 dans l’eau non-potable de la capitale, rapporte France Bleu Paris. Dimanche 19 avril dernier, des traces du coronavirus avaient été détectées sur quatre des 27 points de prélèvements. Mais elles ont toutes disparu d’après les analyses datées du 11 mai.

15h : Angela Merkel veut soutenir la zone euro

La chancelière allemande s’est prononcée mercredi en faveur d’une plus grande « intégration » de la zone euro en matière de politique économique, suite à l’arrêt de la Cour constitutionnelle allemande critiquant l’action de la Banque centrale européenne (BCE).

« Cela va en effet nous inciter à faire davantage en matière de politique économique, afin de faire progresser l’intégration » de la zone euro, a-t-elle déclaré devant les députés allemands, en soulignant que ce serait nécessaire notamment dans la conception du plan de relance prévu en Europe après la pandémie de nouveau coronavirus.

14h55 : Allez, c’est l’heure de partir faire un petit tour en bateau...

C’est Adrien Max, notre (chanceux) collègue marseillais qui vous emmène. Bon on ne va pas aller loin car l’arrêté n’autorise pas les sorties à plus de 300 mètres du rivage mais c’est toujours ça…


 

14h45 : La Cnil contrôlera les fichiers de traçage

Elle « diligentera des contrôles » pour vérifier que toutes les précautions sont prises pour éviter les dérives dans les fichiers de personnes malades du Covid-19 et de leurs contacts. Les fichiers informatiques « Contact Covid » et « SI-DEP » sont entrés en vigueur mercredi après la publication d’un décret par le gouvernement, en application de la loi de prorogation de l’état d’urgence sanitaire.

Ces fichiers seront utilisés pour conduire des enquêtes sanitaires, dont l’objectif est de déterminer qui a pu être contaminé par une personne testée positive.

14h40 : C’est parti pour une petite balade dans les bois en Haute-Garonne

 

14h30 : Les auto-écoles peuvent finalement rouvrir

Ouvertes lundi, fermées mardi et finalement ouverte ce mercredi. L’Etat a finalement autorisé l’ouverture des quelque 12.000 établissements de ce type en France. Des cours vont donc pouvoir reprendre avec port obligatoire du masque pour les élèves et moniteurs, ces derniers pouvant même porter une visière. En revanche, il n’y a encore aucune date pour caler des examens du Code de la route et de conduite.

14h20 : Un médecin allemand perplexe sur la reprise de la Bundesliga

Malgré le protocole sanitaire draconien prévu samedi pour la reprise de la Bundesliga, les joueurs pourraient s’exposer à des lésions pulmonaires « irréversibles » en cas d’infection au coronavirus, explique le professeur Wilhelm Bloch, un médecin du sport réputé en Allemagne. Il juge le protocole de la Ligue allemande (DFL) « pas sûr à 100 % ». Le championnat doit reprendre ce week-end.


 

13h58 : En Belgique, tout rassemblement « récréatif » reste interdit jusqu’au 30 juin
13h53 : La prime au personnel hospitalier versée en mai ou juin

La prime aux soignants et au personnel non-médical des hôpitaux sera versée « dans les prochaines semaines », probablement « sur les paies de mai ou de juin », a déclaré ce mercredi la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye. « Le décret est sur le point d’être signé », a-t-elle complété.

Cette prime sera d’au moins 500 euros pour tous les membres du personnel hospitalier et de 1.500 euros pour ceux travaillant dans des établissements ou services accueillant des malades du Covid-19.

13h48 : A Hong Kong, deux contaminations après 24 jours sans aucun cas

Deux habitantes de Hong Kong ont été testées positives au Sars-CoV-2, ont annoncé ce mercredi les autorités, mettant ainsi fin à 24 jours sans aucun nouveau cas local. Il s'agit d'une femme de 66 ans et de sa petite-fille de cinq ans. Selon les autorités, il s'agit de cas de transmission locale : la famille n'a aucun antécédent de voyage et aucun antécédent de contact avec des cas confirmés, a expliqué le docteur Chaung Shuk-kwan lors d'une conférence de presse.

L'ex-colonie britannique était pourtant en bonne voie pour atteindre les 28 jours consécutifs sans aucun cas de transmission locale, un critère utilisé par les épidémiologistes pour déclarer une pandémie terminée.

13h42 : Le Medef réclame d’importantes mesures d’aides à l’économie avant l’été

« Avant de parler de relance, il faut, avant l’été, des mesures de reprise, en stimulant la demande immédiate par des dispositifs "coup de fouet" », a déclaré Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, dans un entretien au Monde. Il évoque ainsi une prime pour les véhicules électriques et hybrides, des chèques-vacances pour soutenir le tourisme en France, ou des aides aux spectacles.
Pour la suite, il a réitéré son souhait d’un plan massif de relance, au niveau national comme européen, une demande déjà formulée par le président du Medef et ses homologues allemand et italien en début de semaine.

13h26 : 103.000 soignants libéraux ont demandé une aide à l’Assurance maladie

Médecins, dentistes, kinés, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes ou pharmaciens… L’Assurance maladie a reçu 103.000 demandes de professionnels de santé libéraux souhaitant bénéficier de l’aide financière créée pour compenser les pertes d’activité liées au coronavirus et au confinement, a annoncé ce mercredi son directeur, Nicolas Revel.

Si « le montant validé en cours de versement » n’est pas précisément connu, « on est déjà facilement à 300-400 millions d'euros », a-t-il estimé.

Le compteur n’a toutefois pas fini de tourner, puisque « le dispositif se réactivera fin mai », avec une nouvelle « fenêtre de déclaration » pour les pertes d’activité du mois en cours.

13h10 : Pas de réouverture des parcs et jardins à Paris

Malgré les demandes répétées de la maire de Paris Anne Hidalgo, le gouvernement a tranché : l’ouverture des parcs et jardins à Paris est « inopportune ».

Lors de précédentes communications du gouvernement, « nous avons considéré que l’ouverture des parcs et jardins était inopportune compte tenu de la vivacité de la circulation du virus à Paris et en région Ile-de-France, et nous ne sommes pas revenus sur cette décision », a annoncé Sibeth Ndiaye. Anne Hidalgo avait affirmé plus tôt dans la matinée qu’il était étonnant que l’on puisse « prendre le métro mais pas marcher dans un parc ».

13h09 : La Légion d’honneur pour les personnes qui luttent contre le virus

Lors d’une conférence de presse à l’issue du conseil des ministres, Sibeth Ndiaye a également indiqué qu’une promotion unique de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite sera publiée le 1er janvier 2021, et comprendra « une part importante de personnes ayant contribué à la lutte contre le virus à tous les niveaux et dans tous les domaines d’activité ».

13h02 : Un hommage aux soignants sera rendu le 14-Juillet

Emmanuel Macron souhaite « que la fête nationale soit une occasion supplémentaire de manifester l’hommage et la reconnaissance de la nation à tous ceux qui se sont engagés dans la lutte contre le Covid-19 », a indiqué ce mercredi la porte-parole du gouvernement.

12h55 : Le maire de Cannes veut que l’argent des PV soit affecté aux hôpitaux et aux communes

David Lisnard (LR) a écrit au Premier ministre. Il souhaite que l’argent des contraventions dressées pendant le confinement (1.1 million) soit reversé « pour moitié au bénéfice du secteur de la santé notamment les hôpitaux et pour moitié aux communes de France qui, pour beaucoup, sont allées et continuent d’aller au-delà de leurs missions habituelles pour protéger la population de la maladie, et soulager en cela l’Etat ».


12h45 : Le Sanctuaire de Lourdes rouvrira partiellement ses portes samedi

Le Sanctuaire de Lourdes dans les Hautes-Pyrénées, fréquenté chaque année par des millions de personnes, sera rouvert samedi « pour les pèlerins individuels de proximité ».

La Grotte où, selon la religion catholique la Vierge Marie est apparue à Bernadette Soubirous en 1858, ne sera pas directement accessible aux visiteurs. Le Sanctuaire avait fermé ses portes le 17 mars, en raison de la pandémie de coronavirus. Il s’agit de la fermeture la plus longue de son histoire.

12h30 : L’UE appelle à un retour progressif au tourisme après les restrictions dues au virus

Les Européens pourront-ils notamment voyager cet été ? Bruxelles tente de répondre à la question mercredi avec des recommandations aux 27 pays de l’UE, les incitant notamment à rouvrir leurs frontières intérieures pour empêcher un naufrage des activités touristiques. Ce secteur est crucial pour l’économie de l’Union Européenne puisqu’il représente 10 % de son PIB et 12 % des emplois.

12h25 : Un parc rouvert en Seine-Saint-Denis en zone rouge ?

Une expérience. La préfète de Seine-Saint-Denis a autorisé la réouverture « à titre expérimentale » du  parc Georges Valbon (410 hectares), situé à cheval entre les communes de La Courneuve, Saint-Denis, Stains et Dugny. Une première en Ile-de-France, située en zone rouge.

Ce matin, la maire de Paris Anne Hidalgo a réaffirmé sa volonté de rouvrir les parcs et jardins de sa ville.

12h15 : L’Allemagne vise une réouverture de ses frontières à la mi-juin

C’est une annonce du ministre de l’Intérieur. Le pays vise une levée à la mi-juin des restrictions de circulation mises en place à ses frontières pour endiguer la pandémie de nouveau coronavirus.

L’Allemagne, de même que ses voisins français, autrichien et suisse, ont "le clair objectif d’un retour d’une libre circulation en Europe à partir de la mi-juin", a déclaré Horst Seehofer, annonçant par ailleurs un assouplissement des contrôles en vigueur à partir du 16 mai.

12h10 : Mais oui champion !!!

Un Américain de 20 ans s’est déguisé en agent d’entretien à son arrivée à l’aéroport de Francfort dans l’espoir d’échapper aux restrictions de voyages liées au coronavirus et rejoindre sa petite amie vivant en Allemagne, a annoncé ce mardi la police. Son subterfuge n’a cependant pas fonctionné et le jeune homme a dû regagner dès le lendemain vers les Etats-Unis.


Les voyages purement touristiques sont interdits en Allemagne, et ne sont autorisés que les voyages d’affaires ou pour des raisons exceptionnelles, comme un déplacement pour un enterrement.

12h : Un quart des écoliers parisiens devraient retrouver le chemin de l’école jeudi

Selon Gilles Pécout, directeur de l’académie de Paris, interrogé par Le Parisien 24 % des élèves parisiens seront de retour en classe ce jeudi (cela représente 28.500 enfants). C’est bien supérieur à la moyenne nationale de 18 % de ce début de semaine. Il précise également que 92 % des écoles seront ouvertes.

11h45 : Petit déconfinement pour les Anglais…

Ils peuvent sortir plus facilement que ces dernières semaines et sont encouragés à se rendre au travail si le télétravail est impossible. Au Royaume-Uni, seule l’Angleterre a décidé d’assouplir son confinement, pas de changement pour L’Ecosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord. L’épidémie a fait plus de 32 000 morts dans les hôpitaux et maisons de retraite.

11h35 : La production industrielle dégringole en mars dans la zone euro

La production industrielle a reculé de 11,3 % en mars, par rapport à février, dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique. En février, elle avait reculé de 0,1 %. Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, l’Italie, premier pays touché par la pandémie, enregistre le recul le plus important : -28,4 %. Elle est suivie par la Slovaquie (-20,3 %) et la France (-16,4 %). L'Espagne est également touchée (- 11,9 %) comme l’Allemagne (-11,2 %).

11h15 : Un quart des fumeurs déclare avoir plus fumé pendant le confinement

Selon une enquête de l’agence sanitaire Santé publique France, plus d’un quart des fumeurs (27 %) a plus fumé lors des deux derniers mois tandis que près d’un quart d’usagers d’alcool déclare en avoir moins bu. Les détails, c'est par ici.

11h : La Russie arrête l’exploitation des respirateurs en cause dans deux incendies

L’utilisation des respirateurs Aventa-M, produits en Russie depuis le 1er avril, est suspendue, a annoncé le gendarme sanitaire Roszdravnadzor, au lendemain d’un incendie qui a fait 5 morts en réanimation dans un hôpital à Saint-Pétersbourg. Certains exemplaires ont également été récemment envoyés aux Etats-Unis.

10h50 : Un jeune lutteur de sumo meurt du coronavirus au Japon

Il pourrait s’agir du premier décès d’un sportif de haut niveau dans le monde. Un lutteur de sumo de 28 ans est mort au Japon mercredi après avoir contracté le nouveau coronavirus, première victime de la maladie Covid-19 au sein de ce sport traditionnel japonais, a annoncé l’Association nationale du sumo. Shobushi, un lutteur de rang inférieur appartenant à l’écurie Takadagawa à Tokyo, a succombé mercredi matin après avoir lutté plus d’un mois contre la maladie.

10h30 : Pourquoi les règles de distanciation varient-elles entre le train et l’avion ?

Les réponses de notre journaliste Laure Cometti :


 

10h20 : Le Vendée Globe bien le 8 novembre

Pas de report ! Le départ de la mythique course autour du monde en solitaire, a été maintenu au dimanche 8 novembre aux Sables d’Olonne (Vendée), ont annoncé mardi les organisateurs. A ce jour, la 9e édition du Vendée Globe compte 35 candidats, dont 11 n’ont pas encore terminé leur qualification (ils doivent effectuer un parcours en solitaire sur le bateau qu’ils engagent dans le tour du monde). Enfin, les organisateurs ont annoncé repousser la date limite d’inscription au 1er septembre.


10h10 : Amazon va prolonger la suspension de ses activités en France jusqu’au 18 mai

Le géant américain du commerce en ligne proposera cette prolongation lors d’un comité social et économique (CSE) central mercredi. Les centres de distribution d’Amazon sont fermés depuis le 16 avril et ses employés restent chez eux depuis mais touchent leur plein salaire, le gouvernement ayant rejeté une demande de mise en chômage partiel.

La cour d’appel de Versailles a donné raison le 24 avril aux syndicats qui réclamaient une réelle évaluation des risques liés au nouveau coronavirus, venant confirmer une décision du tribunal de Nanterre dix jours plus tôt. Le 7 mai, l’entreprise avait annoncé se pourvoir en cassation pour contester la décision de la cour d’appel de Versailles.

9h45 : Le premier voyagiste mondial TUI va supprimer 8.000 postes

L’entreprise a annoncé ce mercredi son intention de supprimer 8.000 postes dans le monde, soit plus de 10 % de ses effectifs, conséquence de la pandémie de coronavirus qui a mis à l’arrêt la plupart de ses activités. Le groupe compte près de 70.000 salariés à travers le monde.

Confronté à l’arrêt quasi-total de ses activités depuis mars, le groupe a débloqué en avril un prêt d’urgence garanti par l’Etat allemand à hauteur de 1,8 milliard d’euros.

9h30 : Les premières plages rouvrent en France

La préfecture de Loire-Atlantique a autorisé l’ouverture des plages de La Baule et Pornichet, fermées depuis le confinement, pour « l’exercice d’activités dynamiques », selon un arrêté. Toute présence statique, assise ou allongée, est interdite sur ces plages ainsi que la pratique du pique-nique.

Les regroupements de plus de dix personnes, les activités physiques collectives, les « pratiques festives » et la consommation d’alcool sont également interdites sur la plage de La Baule, souvent décrite localement comme « la plus plage belle d’Europe ». La promenade, la baignade, la pratique sportive individuelle et la pêche à pied, sont en revanche autorisées par l’arrêté préfectoral.

 

9h20 : Anne Hidalgo espère un second tour des municipales en juin

Même si tout dépendra des conditions sanitaires, la maire de Paris affirme sur BFMTV que « le cycle électoral doit se conclure, c’est une question de démocratie. On ne va pas passer notre temps à repousser. »

9h10 : Réouverture rapide de Renault Sandouville ?

Pour Philippe Martinez, la balle est dans le camp de la direction : « On a demandé à la direction de rediscuter du protocole de déconfinement ». « Il y a le problème des vestiaires – mettre des flèches ne suffit pas - la question de la restauration », ajoute le secrétaire général de la CGT sur LCI ce mercredi matin.

8 h 56 : Début de crise au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a subi une chute de 2 % de son produit intérieur brut (PIB) au premier trimestre, en raison du choc économique du coronavirus, a annoncé mercredi le Bureau national des statistiques (ONS). Cette baisse, calculée par rapport au trimestre précédent, est la pire performance depuis le quatrième trimestre de 2008, soit en pleine crise financière internationale, précise l’ONS.

Ce dernier chiffre par ailleurs la baisse du PIB à 5,8 % pour le seul mois de mars, soit le pire recul d’un mois sur l’autre jamais enregistré depuis le début de la collecte des données en 1997. Il ne s’agit que d’un avant-goût de l’impact de la pandémie puisque le confinement du pays, et donc l’arrêt de l’activité économique, a débuté le 23 mars, soit en toute fin de trimestre.

8 h 49 : Anne Hidalgo demande le port du masque obligatoire dans l’espace public à Paris

« On se protège et on protège les autres avec le masque », la maire de Paris explique sa position par le fait que la capitale est une ville très dense. Elle est toujours sur BFMTV et RMC.

8 h 46 : « Un second tour des municipales en juin est une hypothèse toujours sur la table »

C’est ce que dit le secrétaire d’Etat chargé des collectivités locales sur Europe 1, Sébastien Lecornu.

8 h 39 : Anne Hidalgo souhaite une réouverture des parcs et jardins à Paris, mais avec port du masque obligatoire

C’est ce qu’elle dit sur BFMTV et RMC face à Jean-Jacques Bourdin.

8 h 37 : La Croisette plus grand monde

Fabien Binacchi, de notre bureau de Nice, aux manettes.


 

8 h 28 : L’Autriche et l’Allemagne vont rouvrir leur frontière le 15 juin

C’est ce qu’annonce ce matin le gouvernement autrichien.

8 h 19 : Même si le Covid ne le veut pas nous on est là

C’était à Toulouse, et ma collègue Béatrice Colin vous raconte.


 

8 h 10 : Le vaccin c’est pas demain

L’Institut Pasteur est engagé sur trois projets de vaccins anti-Covid-19, dont le plus avancé, basé sur un vaccin de la rougeole modifié. « Les feux verts (réglementaires pour démarrer les essais cliniques, ndlr) sont attendus pour juillet. Les essais cliniques démarreront immédiatement après ces feux verts. Les premiers résultats de la phase I sont attendus pour la fin d’octobre. La phase II ou phase II/III est prévue pour début décembre », explique la coordinatrice des programmes vaccins, Christiane Gerke.

8 h 01 : C’est clair, c’est pas clair

Philippe Berry, qui est le correspondant de 20 Minutes à Los Angeles, vous explique.


 

7 h 52 : 8.700 contributions

« Santé, sobriété, solidarité et souveraineté » : une soixantaine de parlementaires à la fibre écologique et sociale, dont certains membres de la majorité, ont dévoilé mercredi matin leurs trente propositions pour « le jour d’après » la crise sanitaire du coronavirus. Emmenés par les députés ex-LREM Paula Forteza et Matthieu Orphelin -proche de Nicolas Hulot- ainsi que par le « marcheur » de l’aile gauche Aurélien Taché, ces parlementaires disent avoir reçu 8.700 contributions sur leur plateforme collaborative en ligne « Le jour d’après », lancée début avril.

En matière de « santé », ils proposent notamment dans leur communiqué une revalorisation des rémunérations des soignants de « 200 euros par mois », ainsi que l’ouverture de « 200.000 postes supplémentaires en trois ans » dans les Ehpad et les services d’aide à domicile. Pour la « sobriété », les parlementaires réclament un « grand plan de rénovation énergétique des logements », veulent « taxer les emballages inutiles et non recyclables » ou « consigner le verre ».

7 h 43 : Un caillou dans la chaussure de Donald Trump

Le Dr Fauci est le médecin au premier plan de la crise aux Etats-Unis.


 

7 h 34 : Le bilan

Emmanuel Macron préside mercredi le premier Conseil des ministres depuis le déconfinement, exercice très délicat dans lequel l’exécutif joue gros face aux craintes de nouvelle vague de l’épidémie de coronavirus.

A l’Elysée, le président et son gouvernement vont adopter, lors d’un Conseil des ministres entièrement consacré à l’épidémie, une longue série de projets de loi habilitant les dizaines d’ordonnances prises dans l’urgence dans de nombreux domaines, de l’économie à la justice en passant par l’éducation et le travail. Le ministre de la Santé Olivier Véran fera en fin de Conseil une communication sur l’état de l’épidémie en France, tandis que le Premier ministre Edouard Philippe doit évoquer, selon l’ordre du jour, « la reconnaissance de la nation à l’égard de ceux qui se sont dévoués lors de l’épidémie de Covid-19 ».

7 h 25 : Le confinement parti pour durer à Los Angeles

Des mesures de confinement resteront vraisemblablement en vigueur jusqu’à la fin du mois de juillet pour les habitants de Los Angeles, à moins que le nombre de cas de Covid-19 ne chute, ont averti mardi les autorités sanitaires locales. D’après la directrice de la santé publique du comté de Los Angeles, Barbara Ferrer, un tel changement impliquerait la découverte d’un vaccin ou d’un traitement efficace contre le Covid-19 ainsi que la possibilité de tester une grande partie de la population quotidiennement, une perspective difficile à envisager.

Le Dr Ferrer a en outre estimé que relâcher les restrictions trop rapidement pourrait aboutir à une recrudescence des décès et obliger à rétablir un confinement plus strict. Elle a souligné que la moitié des 68.000 cas de Covid-19 et des 2.800 morts de cette maladie en Californie étaient à ce jour situés dans le comté de Los Angeles.

Salut sali salou les Minutas et Minutos ! Le live de 20 Minutes sur la pandémie de coronavirus contenu même pendant le déconfinement. On est là toute la journée, comme d’habitude.

Pour les infos de la nuit, direction notre live d'hier.