Coronavirus: L’Algérie reporte à septembre le bac et le brevet

LIVE Revivez avec nous les événements liés à la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde

F.H. & J.-L.D.

— 

Alger le 6 avril 2020.
Alger le 6 avril 2020. — Fateh Guidoum/PPAgency/SIPA

L’ESSENTIEL

  • J-1 avant le déconfinement en France et le retour de 20 Minutes en version papier.
  • Samedi, la France a enregistré 80 nouveaux décès du nouveau coronavirus, ce qui porte le bilan total à 26.310 morts depuis le début de l’épidémie.
  • Le Parlement a définitivement adopté samedi soir le texte de prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet en France, face à l’épidémie du coronavirus, avec un ultime vote de l’Assemblée nationale.

EN VIDEO

Ce Live est maintenant terminé. Merci de l’avoir suivi avec nous. Bon premier jour de déconfinement à tous

6h43: Le Tchad utilise la menace de la prison

Les Tchadiens qui ne respectent pas l’obligation de porter un masque dans les lieux publics sont passibles d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 15 jours, selon un arrêté du gouvernement signé dimanche.

Le port du masque pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus est obligatoire au Tchad depuis jeudi. La mesure a été jusqu’ici peu respectée dans les rues de la capitale, N’Djamena. Le pays comptait officiellement dimanche 322 cas de nouveau coronavirus, dont 31 décès.

6h07: L’Algérie reporte à septembre le bac et le brevet

Le gouvernement algérien a décidé dimanche de reporter l’examen du baccalauréat et celui du brevet au mois de septembre, en raison de la pandémie de Covid-19. Le brevet sanctionnant les études du collège, initialement prévu du 1er au 3 juin, est reporté à la deuxième semaine du mois de septembre et le baccalauréat, programmé du 7 au 11 juin, aura lieu la troisième semaine.

L’examen national d’entrée en sixième marquant la fin du cycle primaire, qui devait avoir lieu ce mois-ci, a quant à lui été annulé. Les autres élèves passeront dans les classes supérieures sur la base des résultats des deux premiers trimestres.

La prochaine rentrée scolaire est renvoyée au mois d’octobre et la rentrée universitaire à la mi-novembre.

5h24: Cinq nouveaux cas à Wuhan

La Chine a fait état lundi de cinq nouveaux cas de coronavirus à Wuhan, au lendemain de l’annonce de la première infection en plus d’un mois dans cette ville berceau de la pandémie de Covid-19.

Par ailleurs, les autorités chinoises ont signalé en tout lundi 17 nouveaux cas de Covid-19 sur le territoire, dont 10 sont des infections d’origine locale. Il s’agit du second jour d’augmentation à deux chiffres du nombre de contaminations sur une journée dans le pays.

4h06: Confinement prolongé au moins jusqu’au 1er juin au Royaume-Uni

Le premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé dimanche la prolongation du confinement lié au nouveau coronavirus au moins jusqu’au 1er juin, date à laquelle il espère pouvoir rouvrir progressivement magasins et écoles primaires.

3h58 : La loi d’état d’urgence sanitaire n’a pas été promulguée à temps

Mauvais timing pour l’exécutif. La loi d’état d’urgence sanitaire n’a pas été promulguée à temps pour le déconfinement ce lundi. L’Elysée et Matignon font dès lors appel « au sens de la responsabilité des Français » pour respecter certaines de ses dispositions.

Le conseil constitutionnel, saisi par Emmanuel Macron notamment, ne rendra finalement son avis que lundi sur cette loi d’urgence adoptée samedi par le Parlement. Ce qui repousse à lundi soir, sous réserve de cet aval, l’entrée en vigueur de deux dispositions phare : la limitation des déplacements à 100 km et l’attestation obligatoire dans les transports en commun.

3h10: La Maison-Blanche dément que le vice-président soit en quarantaine

La Maison-Blanche tente de rassurer. Elle a démenti dimanche soir des informations selon lesquelles le vice-président Mike Pence se serait placé en quarantaine, après un cas de coronavirus chez une collaboratrice. Le porte-parole du vice-président, Devin O’Malley, a indiqué que celui-ci irait travailler lundi matin comme à son habitude, après avoir eu « des résultats de tests négatifs chaque jour ».

La porte-parole de Mike Pence, Katie Miller, a été le deuxième cas confirmé à la Maison-Blanche vendredi, après un militaire de la Marine au service du président Donald Trump la veille.

2h20: Plus de 10.000 cas confirmés en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud vient de passer la barre symbolique des 10.000 cas, dont 194 décès. « A ce jour, le nombre total de cas confirmés (…) est de 10.015 », soit 595 de plus que la veille, a indiqué le ministre de la Santé, Zwelini Mkhize.

Il note « avec inquiétude » que 84 % des cas confirmés de Covid-19 sont localisés dans deux des neuf provinces du pays, le Cap Oriental (sud-est) et le Cap Occidental (sud), qui englobe la ville du Cap. L’Afrique du Sud, pays le plus touché par la pandémie en Afrique subsaharienne, a procédé à plus de 350.000 tests.

22h01 : L’inquiétude monte autour du déconfinement en Allemagne

Le taux des nouvelles contaminations repart à la hausse dans certains cantons du pays. Lisez l’article par ici.

21h31 : Les chercheurs de l’Institut Pasteur de Lille à pied d’œuvre pour trouver des traitements efficaces

A l’Institut Pasteur de Lille, le chercheur en virologie, Jean Dubuisson, a bon espoir de trouver assez vite plusieurs traitements efficaces contre le Covid-19. Et son interview est à découvrir par ici.

21h01 : Le coronavirus a fait plus de 20.000 morts en Amérique latine et aux Caraïbes

Le Covid-19 a tué plus de 20.000 personnes en Amérique latine et aux Caraïbes, dont plus de la moitié au Brésil, selon un bilan établi ce dimanche.

20h48 : Des voies réservées aux covoitureurs sur les autoroutes A1 et A6A

Dès ce lundi, les covoitureurs pourront donc emprunter des voies réservées sur deux autoroutes franciliennes afin de limiter la fréquentation des transports en commun. Les détails à lire par ici.

20h13 : Confinement prolongé au moins jusqu’au 1er juin au Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé ce dimanche la prolongation du confinement jusqu’au 1er juin, date à laquelle il espère pouvoir rouvrir progressivement magasins et écoles primaires. Il a également parlé de la mise en place prochaine d’une quarantaine pour les voyageurs entrant au Royaume-Uni par avion.

20h03 : Plus de 280.000 morts du Covid-19 dans le monde

Le coronavirus a fait plus de 280.000 morts dans le monde, dont près de 85 % en Europe et aux Etats-Unis, depuis son apparition en Chine en décembre, selon un dernier bilan établi ce dimanche.

Au total, 280.011 décès ont été recensés dans le monde (pour 4.052.677 cas), dont 156.095 en Europe (1.730.916 cas), continent le plus touché. Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de morts (78.862), devant le Royaume-Uni (31.855), l’Italie (30.560), l’Espagne (26.621) et la France (26.380).

20h00 : Il est 20 heures, l'heure d'aller applaudir à la fenêtre, de demander de l'argent pour l'hôpital public et de resouhaiter un bon anniversaire à Rachelou

19h40 : Pas de nouveaux cas en 24 heures pour les « foyers » en Dordogne et Vienne

Deux foyers de coronavirus identifiés en Nouvelle-Aquitaine ces derniers jours, en Dordogne et dans la Vienne, n’ont pas donné lieu à de nouveaux cas positifs dimanche malgré des dizaines de tests, ont indiqué les autorités de santé, profitant de ces mini-clusters pour redoubler d’appels à « la vigilance ».

Au collège Gérard-Philipe de Chauvigny, près de Poitiers, un foyer était apparu cette semaine après une réunion de préparation de la rentrée du 18 mai. Quatre cas avaient été testés positifs, dont un membre de la direction. Vingt personnes au total ont été placées en quatorzaine, même les personnes dont le test était négatif. La rentrée au collège a été repoussée au 27 mai.

19h30 : Election présidentielle fantôme en Pologne

Les Polonais devaient élire ce dimanche leur président, mais les bureaux de vote n'ont pas ouvert, personne n'a pu voter, et l'élection, ni formellement annulée ni ajournée, devrait entrer dans l'histoire comme un rare cas de scrutin fantôme. 

Cette situation lourde d'incertitudes pour l'avenir est due à la pandémie de coronavirus et à l'incapacité des conservateurs nationalistes au pouvoir et de l'opposition de s'entendre sur une solution constitutionnelle et mutuellement acceptable.

19h20 : Les lives continuent même après le 11 mai hein

On reçoit plein de messages (bon en réalité un seul, merci Charlotte, oui on t’a lu <3) de la page contact de 20 Minutes pour nous remercier de ces lives alors que le confinement touche à sa fin ce soir. Mais on tient à préciser que même le 11 mai, et pour encore très longtemps probablement, les lives continueront pour vous abreuver d’informations sur l’épidémie, de sondages, du portrait de la jeune fille en feu et de blagounettes plus ou moins vaseuses. Bon après si vous de votre côté, vous préfererez flâner dehors ou aller retrouver vos proches plutot que nous lire, on ne peut pas trop vous en vouloir.

19h10 : Alors, c'était comment ?

 

 

18h40 : Manifestations sporadiques de militants pro-démocratie à Hong Kong

La police anti-émeute de Hong Kong a pourchassé dimanche dans plusieurs centres commerciaux et dans les rues des manifestants pro-démocratie réclamant l'indépendance, en ce jour de Fête des mères. Des groupes de militants masqués se sont répandus dans au moins huit centres commerciaux, jouant au chat et à la souris avec les policiers avant d'être dispersés.

Ils réclament l'indépendance du territoire semi-autonome et la démission de la cheffe de son exécutif Carrie Lam, une fidèle alliée de Pékin. La police a procédé à trois arrestations au moins et a imposé des amendes de 260 dollars pour non respect des mesures de confinement anti-Covid-19 qui interdisent le rassemblements publics de plus de huit personnes, selon les images vidéo diffusées en direct.

18h30 : Des voies réservées aux covoitureurs sur deux autoroutes franciliennes

Les voies d’ordinaire réservées aux transports en commun et aux taxis sur les autoroutes A1 et A6A pourront temporairement être empruntées par les véhicules de covoiturage. Le ministère souligne que « la mise en œuvre du covoiturage doit cependant être adaptée au contexte de lutte contre l’épidémie de coronavirus » et cite « plusieurs obligations sanitaires » : un seul passager est admis, il ne peut s’assoir à côté du conducteur et tous deux doivent porter un masque.

18h20 : 70 morts en 24 heures en France, plus faible bilan quotidien depuis le confinement, 26.380 décès au total

L'épidémie de coronavirus a causé la mort de 70 personnes sur les dernières 24 heures en France, soit le plus faible bilan quotidien depuis le début du confinement le 17 mars, a indiqué dimanche la direction générale de la Santé, à la veille du début du déconfinement de la population.

Le bilan total depuis le 1er mars s'élève désormais à au moins 26.380 décès, alors que la pression sur les services d'urgence hospitaliers se réduit toujours, avec 36 malades en moins, pour un total de 2.776 cas graves en réanimation, selon le bilan quotidien de la DGS.

18h10 : Les Français beaucoup plus critiques envers le gouvernement que leurs voisins, selon un sondage

Seuls 34 % des Français estiment que leur gouvernement a été « à la hauteur de la situation » face à la crise liée à la pandémie de coronavirus, une proportion largement inférieure à celle de leurs voisins européens, selon un sondage Odoxa.

L’étude d’opinion, parue dimanche, a été réalisée pour Le Figaro et FranceInfo auprès d’un millier de Français, 500 Britanniques, 500 Italiens, 500 Espagnols et 500 Allemands. en moyenne, dans ces cinq pays, 51 % des personnes interrogées estiment que leur gouvernement a été à la hauteur : 63 % pour les Britanniques, 60 % pour les Allemands, 50 % pour les Italiens. Seuls les Espagnols sont plus critiques que les Français, avec 32 %. De même, si 64 % considèrent que « les habitants de leur pays » ont été à la hauteur (74 % pour le seul Royaume-Uni), ils ne sont que 39 % en France.

18h00 : Le maire de New York s’inquiète d’une inflammation pédiatrique liée au Covid-19

Le maire de New York Bill de Blasio a fait part dimanche de sa "grave inquiétude" concernant une augmentation de cas d’un syndrome touchant les enfants que les scientifiques pensent être lié au nouveau coronavirus. Selon lui, 38 cas d’inflammation pédiatrique ont été détectés à New York, la ville américaine la plus touchée par la maladie Covid-19, et neuf autres cas sont toujours à l’étude.

Dans l’Etat de New York, trois morts liées à ce syndrome ont été comptabilisées, dont une dans la capitale financière américaine, a expliqué le gouverneur new-yorkais Andrew Cuomo pendant le week-end. Une des victimes avait cinq ans.

17h50 : Bruxelles évoque la menace de poursuite en justice contre l’Allemagne

La Commission européenne a évoqué une possible procédure en justice contre l’Allemagne à la suite du jugement très critique de sa Cour suprême contre la BCE, que des pays comme la Pologne veulent désormais utiliser dans leur bras de fer avec Bruxelles.

Se laissant le temps d’étudier en détail la décision allemande, qui fait plus de 100 pages, la présidente de la Commission assure que l’institution examinera à l’issue de cette évaluation « de possibles prochaines étapes, qui pourraient inclure l’option d’une procédure d’infraction », déclare-t-elle dans un communiqué publié dimanche. Une telle procédure comprend plusieurs étapes avant d’aboutir éventuellement à une saisine de la Cour de justice de l’UE.

17h40 : Les Espagnols se préparent eux aussi à retrouver parents et amis

Les Espagnols préparent les retrouvailles : revoir enfin parents et amis dans la moitié du pays qui entame lundi le déconfinement alors que le bilan quotidien des morts du nouveau coronavirus continue à baisser. Après avoir vécu depuis le 14 mars un des confinement les plus stricts au monde, la moitié des 47 millions d’Espagnols entrent lundi dans la première phase d’une désescalade progressive qui doit durer jusqu’à la fin juin.

Cette première étape, dont sont encore exclues Madrid et Barcelone en raison de leur fort taux de contagion, autorise les réunions de jusqu’à dix personnes. Les petits commerces, les églises, les musées et les terrasses de bars et de restaurant, peuvent rouvrir mais toujours en limitant l’affluence à une portion de leur capacité d’accueil.

 

17h30 : Il va être sympa ce déconfinement

 

17h20 : La Grèce prolonge le confinement des camps de migrants

La Grèce a annoncé dimanche qu’elle allait prolonger jusqu’au 21 mai le confinement imposé depuis mars aux camps de migrants, qui devait initialement être levé lundi.

« Les mesures de confinement pour les personnes vivant dans les camps de migrants et les centres d’accueil en Grèce sont prolongées jusqu’au 21 mai », a déclaré le ministère de l’Immigration et de l’asile dans un communiqué. Le ministère n’a pas expliqué pourquoi cette décision avait été prise, six jours après le début de l’assouplissement des mesures de restriction imposées dans le pays pour endiguer la pandémie de coronavirus.

17h10 : Les entreprises peuvent verser le « forfait mobilités durables »

Les entreprises auront dès lundi la possibilité de mettre en place un « forfait mobilités durables » pour encourager leurs salariés à se rendre au travail en vélo ou en covoiturage, selon un décret publié dimanche. « Les employeurs privés sont appelés à mettre en place dès à présent cette aide pouvant aller jusqu’à 400 euros par an et par salarié, exonérés d’impôt et de cotisations sociales », indique le ministère de la Transition écologique dans un communiqué.

Selon le décret entrant en vigueur lundi, la mesure concerne les déplacements avec son vélo personnel (à assistance électrique ou non), le covoiturage en tant que conducteur ou passager, mais aussi les « services de mobilité partagés » comme les vélos, trottinettes ou scooters électriques mis à la disposition sur la voie publique, avec ou sans borne d’attache, ou encore l’autopartage à condition que les véhicules soient « à faibles émissions ».

17h00 : Campagne de dépistage après 4 tests positifs en Vendée

Quatre salariés ont été testés positifs au Covid-19 dans une entreprise de l’agroalimentaire en Vendée où une campagne de dépistage est en cours, ont annoncé dimanche la préfecture et l’Agence régionale de santé (ARS) dans un communiqué conjoint. Ces quatre salariés contaminés faisaient partie d’un premier groupe de 261 employés testés samedi par un laboratoire agréé. « Une deuxième série d’environ 400 prélèvements (personnels restant) interviendra ce lundi 11 mai dans l’entreprise. Les services de l’Etat et l’ARS sont en lien constant avec la direction de l’entreprise pour déterminer les mesures de prévention nécessaires à cette situation », selon le communiqué.

« Chaque personne testée positive fera l’objet d’un isolement et d’un accompagnement par les autorités sanitaires », indique le texte. Compte tenu de la durée d’incubation du virus, « le travail d’identification des sujets contacts à risque démarre dès ce dimanche 10 mai. Il sera mené par l’ARS, en lien étroit avec le médecin du travail et les responsables de l’entreprise », souligne le communiqué.

16h50 : Recours de la LDH contre le port du masque obligatoire à Nice

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) a décidé de contester l’arrêté municipal pris à Nice par le maire LR Christian Estrosi imposant le port du masque dans l’espace public, a-t-on appris dimanche.

Ce recours, sous la forme d’un référé-liberté, sera examiné lundi à 14h00 par le tribunal administratif de Nice, le jour même où cet arrêté entre en vigueur, simultanément avec les mesures de déconfinement prises au niveau national dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. « Nous avions obtenu le 17 avril du Conseil d’Etat une décision favorable concernant le même type d’arrêté quand il avait été pris par la ville de Sceaux (Hauts-de-Seine), sur le principe que les maires n’ont pas le pouvoir d’aggraver les mesures sanitaires prises par le gouvernement », rappelle Me Patrice Spinosi, avocat de la LDH.

16h40 : Les femmes davantage frappées par le virus au Québec

Les femmes sont plus frappées que les hommes par le nouveau coronavirus au Québec, selon les services de santé publique de la province canadienne.

Alors que la maladie touche davantage les hommes que les femmes dans plusieurs pays, les femmes représentent 59,7% des personnes contaminées par le virus au Québec et 54,1% des décès, indiquent des données de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Selon ces données, mises à jour à la fin de la semaine, le Québec comptait alors 36.986 cas confirmés de coronavirus et 2.786 morts.

16h30 : En Turquie, les séniors se réjouissent de leur première sortie en deux mois

Les Turcs âgés de 65 ans et plus se sont réjouis dimanche de leurs premières heures de sortie depuis près de deux mois et le confinement décrété par le gouvernement dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

Soumis à un confinement obligatoire depuis le 21 mars, les personnes âgées ont été autorisées à mettre le nez dehors une fois par semaine, le dimanche, pour une durée de quatre heures, entre 11H00 et 15H00. « Finalement, c’est comme si nous étions en vacances à partir de 11 heures aujourd’hui. Nous sommes très heureux », a déclaré Umit Avci, 81 ans, habitant d’Istanbul.

16h20 : 13 cas parmi des soldats au tribunal militaire de Beyrouth

C'est ce qu'a rapporté ce dimanche l'armée libanaise, via un programme de dépistage concernant désormais des dizaines de juges et d'avocats.

Au Liban, 845 cas de la maladie de Covid-19 ont été officiellement recensés, pour 26 décès. Le pays a initié un déconfinement mais, ces derniers jours, le nombre de cas annoncés quotidiennement est reparti à la hausse, notamment parmi des rapatriés.

16h15 : Sondage éthique & Rachelou

 

 

16h10 : Moi après avoir passé mon après-midi à chercher un tweet marrant du Portrait de la jeune fille en feu pour rendre hommage aux 31 ans de Rachelou

 

16h00 : L’Iran met en garde contre une résurgence de l’épidémie

Les autorités iraniennes ont mis en garde dimanche contre une résurgence de l’épidémie de nouveau coronavirus dans le pays, près d’un mois après avoir autorisé la réouverture progressive des commerces et le retour au travail.

Elles ont rétabli les restrictions de déplacement dans la province du Khouzestan (sud-ouest), revenant sur un allègement des mesures décidé le 11 avril pour relancer l’économie du pays, le plus touché par la pandémie au Proche et Moyen-Orient. « La situation ne doit en aucun cas être considérée comme normale », a déclaré à la télévision d’Etat le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, rappelant que le virus restait bien présent en Iran.

15h50 : Les messes à nouveau célébrées en Allemagne, un « nouveau départ »

Les autorités allemandes ont décrété mercredi un large retour à la normale en raison d’un ralentissement de la pandémie de covid-19 et autorisé, parmi diverses mesures, les offices religieux à se tenir à nouveau en public, dans les temples, églises, mosquées ou synagogues.

Avec de strictes conditions toutefois, telles que le port du masque obligatoire pour les fidèles et un nombre très limité de personnes autorisé dans l’édifice.

15h40 : Des députés saisissent le Conseil constitutionnel

Soixante trois députés issus des groupes socialiste, communiste, La France insoumise et Libertés et territoires ont déposé dimanche un recours devant le Conseil constitutionnel après l'adoption de la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 juillet.

Le président Emmanuel Macron a déjà annoncé qu'il saisirait lui-même le Conseil constitutionnel pour contrôler cette loi, dans l'idée que le texte soit promulgué ce dimanche soir, alors que les oppositions s'inquiètent des restrictions en matière de libertés publiques.

15h30 : 20 Minutes papier de retour demain

Demain, dès l'aube, à l'heure des métros et des trams,
On publiera. Vois-tu, c'est le déconfinement,
Le papier est de retour, fini les vagues à l'âme,
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

15h08 : Pour les Parisiens et les Franciliens qui préparent leur premier week-end post-confinement

 

15h03 : De toute façon, moi, j’ai jamais de place pour y aller

 

14h46 : Inquiétude en Allemagne autour du déconfinement

L’Institut national de virologie Robert-Koch, chargé de surveiller l’évolution de la pandémie, a fait état dimanche d’une hausse du taux d’infection en Allemagne. Ce taux est repassé autour de la zone considérée comme potentiellement dangereuse, de 1 à 1,1. Ce taux dit de « reproduction » mesure la moyenne de gens qu’une personne atteinte de la maladie du Covid-19 va à son tour contaminer. Un chiffre inférieur à 1 suggère que le nombre d’infections dans le pays tend à la baisse, alors qu’un niveau supérieur suggère une tendance à la hausse. Ce chiffre est passé de 0,7 à plus de 1 en quelques jours seulement. L’institut a prévenu qu’il était encore trop tôt pour tirer des conclusions, mais indiqué dans un rapport que les chiffres d’infections allaient « devoir être surveillés de très près dans les prochains jours ».

Les autorités avaient annoncé mercredi un retour progressif à la normale dans le pays, après le début du déconfinement le 20 avril, avec notamment la réouverture des écoles primaires et des restaurants. Mais de nouveaux foyers de contamination ont été signalés dans des maisons de retraite et des ateliers de transformation industrielle de viande, employant des centaines de travailleurs étrangers dans des conditions d’hygiène douteuses. Plusieurs de ces ateliers ont été fermés et des tests à grande échelle dans cette industrie ordonnés.

14h30 : Le Dynamo Dresde en quarantaine mais la Bundesliga reprendra bien

Le club de deuxième division a été placé en quarantaine après que deux joueurs ont été testés positifs au nouveau coronavirus. Ceci n’empêchera pas la Bundesliga et la Bundesliga 2 de reprendre le week-end prochain. « Cela ne justifie pas de remettre en cause toute la saison, a déclaré Christian Seifert, le patron de la Ligue allemande (DFL) à la chaîne allemande ZDF. Il a été toujours clair pour moi que cela pouvait arriver. Nous sommes au tout début du redémarrage. »

Et la Ligue 1 dans tout ça ?

 

14h00 : Orly pourrait rouvrir le 26 juin, sous conditions, selon Djebbari

Fermé depuis début avril à cause du coronavirus, l’aéroport d’Orly pourrait rouvrir le 26 juin si la situation sanitaire s’améliore et que le secteur y est bien préparé, a déclaré dimanche le secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

Mercredi, neuf compagnies aériennes basées sur l’aéroport du sud de la région parisienne ont demandé à l’Etat, dans une lettre ouverte, de fixer dès maintenant au vendredi 26 juin la date de réouverture de l’aéroport.

13h50 : L’Etat va s’engager avec quatre nouveaux fabricants de masque

L’Etat va signer « dans les prochains jours » un contrat avec quatre entreprises françaises se lançant dans la production de masques à usage unique afin de réduire la dépendance envers la Chine, a annoncé dimanche la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher.

« Nous allons signer quatre (…) contrats dans les prochains jours pour relancer une production de masques chirurgicaux et FFP2 en France avec quatre nouveaux entrants sur le marché », a-t-elle déclaré sur France 3. Il s’agit d'« entreprises françaises produisant en France avec des emplois français », a-t-elle souligné, citant le nom de « Brocéliande ».

13h40 : Nouveau cas à Wuhan, une première depuis plus d'un mois

La Chine a relevé ce dimanche le niveau de risque épidémiologique dans un quartier de Wuhan, après la découverte d'un cas de Covid-19, le premier depuis plus d'un mois dans la ville berceau de la pandémie.

Un nouveau cas de Covid-19 a été enregistré dans cette grande métropole du centre du pays particulièrement meurtrie par le virus et placée pendant plus de deux mois en quarantaine, a annoncé dimanche la Commission nationale de la Santé. Il s'agit du premier nouveau cas recensé depuis le 3 avril.

13h30 : Christophe Castaner fait « le pari de l’intelligence et de la compréhension »

Invité de « Questions politiques » de France Inter/France Info/Le Monde/France Télévisions, le ministre a insisté sur « la conscience » de tout un chacun lors de cette phase délicate alors que le coronavirus circule toujours.

Interrogé sur la nouvelle attestation dérogatoire au-delà de la limite des 100 kilomètres, Christophe Castaner a fait valoir qu’il n’y avait « pas de liste fermée » de motifs de dérogation à cette interdiction. « Je fais confiance au discernement des forces de l’ordre et au bon sens » des citoyens, a-t-il dit.

13h20 : Débat éthique du jour

Ce soir, ce sera l’heure de ma dernière séance de sport du confinement, séance avec un nombre improbable de burpees (bonne chance Malika), ce qui m’amène a enfin posé sur la table ce grand débat moral qui m’a agité tout le long du confinement.

 

 

13h10 : Fermeture du funérarium temporaire de Wissous dans l'Essonne

Le funérarium temporaire aménagé à Wissous (Essonne) pour accueillir les cercueils de victimes du coronavirus en Ile-de-France, est désormais fermé, ont annoncé dimanche le préfet de police de Paris et le préfet de l'Essonne.

Ce centre, d'une capacité de 450 cercueils, avait été ouvert le 18 avril en raison du nombre important de décès liés à la pandémie de covid-19 en Ile-de-France, une des régions les plus touchées. Il était situé à proximité d'une autre morgue temporaire installée dans un hall du marché international de Rungis (Val-de-Marne).

13h00 : En Italie, 700.000 enfants en difficulté alimentaire

Environ 700.000 enfants en Italie sont en difficulté alimentaire en raison de la crise sanitaire qui a affecté leurs familles mais aussi de la fermeture des écoles et des cantines scolaires, selon la Coldiretti, principale organisation agricole du pays.

« Le nombre d’enfants de moins de 15 ans qui ont besoin d’aide pour avoir du lait ou manger est passé à 700.000 », indique la Coldiretti dans un communiqué publié dimanche à l’occasion de la Fête des mères en Italie. « La situation critique liée à la pandémie s’est aggravée dans de nombreuses familles en raison de la fermeture des écoles où les cantines étaient l’occasion pour beaucoup de garantir à leurs enfants un repas chaud », ajoute le syndicat agricole.

12h50 : L’Italie veut renvoyer ses mafieux en prison

Le gouvernement italien a adopté dans la nuit de samedi à dimanche un décret resserrant les libérations de détenus pour cause de coronavirus, décision prise après l’émoi suscité par la sortie de prison de chefs mafieux.

Ce nouveau texte prévoit notamment que ces libérations soient réévaluées toutes les deux semaines, afin de vérifier que les motifs qui les avaient justifiées restent valables.

Selon la presse, 376 criminels ou mafieux ont été libérés pour des raisons sanitaires pendant la pandémie. La plupart sont âgés de plus de 60 ans et ont été placés aux arrêts domiciliaires.

12h40 : On déstresse avec Minute Papillon

Et toujours l'incroyable Anne-Laetitia Béraud, valeur sûre de ce confinement

 

12h30 : Le coronavirus coûte jusqu’à 16 milliards d’euros par mois à la Suisse

« Il faut remonter à la crise pétrolière des années 1970 pour retrouver un tel effondrement de la croissance », a souligné Thomas Jordan dans cet entretien diffusé par des médias du groupe de presse Tamedia. Il a constaté que l’économie suisse ne fonctionnait actuellement qu’à 70-80 % de son niveau normal.

L’impact des mesures mises en place pour stopper la propagation du virus entraîne des coûts « énormes », a ajouté le directeur de la Banque nationale suisse (BNS), « de l’ordre de 11 à 17 milliards de francs suisses (10,4 à 16,1 milliards d’euros ; 11,3 à 17,5 milliards de dollars) chaque mois ».

12h20 : Déjà 18 millions de masques distribués en Ile-de-France

Plus de 18 millions de masques ont déjà été distribués en Ile-de-France depuis le début de la crise du coronavirus, a indiqué dimanche sa présidente Valérie Pécresse à la veille d’un déconfinement qui représente « un immense défi » dans cette région particulièrement dense.

« On n’est pas à l’abri d’un reconfinement si les règles ne sont pas respectées. Il va falloir faire preuve de civisme et d’autodiscipline encore pendant des semaines. Le retour à la normale ce n’est pas pour demain », a averti la présidente de la région (ex-LR) sur Europe 1/Les Echos/Cnews. L’attestation employeur instituée à partir de lundi dans les transports en commun d’Ile-de-France sera contrôlée entre 6H30 et 9H30, et le soir entre 16H00 et 19H00. Il y aura « une tolérance lundi et mardi » pour ceux qui n’en auront pas, a ajouté celle qui préside également Ile-de-France mobilités.

12h10 : J-1

 

 

12h00 : En Russie, le nombre de cas confirmés de coronavirus passe les 200.000 

La Russie a enregistré dimanche 11.012 nouveaux cas confirmés de coronavirus, portant à 209.688 le nombre total de cas depuis l’apparition de la pandémie, ont indiqué les autorités sanitaires russes.

Le nombre de décès reste relativement faible, à 1.915, selon les statistiques publiées dimanche par les autorites, tandis que le nombre de cas positifs dépasse 10.000 pour le 7e jour consécutif.

11h50 : De l'art et de distanciation sociale

 

11h40 : Un dernier jour de confinement pluvieux

Dix-huit départements sont placés dimanche en vigilance orange pour pluie-inondation, avec des orages parfois forts et de grosses précipitations à craindre dans le Sud-Ouest, le Centre et l'Ile-de-France, indique Météo-France.

Cette alerte, valable à partir de 14h00, concernait d'abord la Gironde, les Landes, le Gers, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, dans le Sud-Ouest, la Charente-Maritime et au Lot-et-Garonne dans l'ouest, ainsi que l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret dans le Centre. Elle a été étendue dans la matinée aux huit départements de l'Ile-de-France (Paris et petite couronne, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne et Val d'Oise).

11h30 : A Prague, un festival culturel drive-in pour respecter la distanciation sociale

Les mesures prises en République Tchèque pour freiner la pandémie ont vidé les salles de concerts, cinémas et théâtres à Prague, forçant l’industrie du spectacle à innover, par exemple en lançant un festival culturel drive-in.

« Le festival Art Parking continue depuis deux semaines et nous avons eu environ 25 ou 30 projections de films, pièces de théâtre et concerts », a expliqué le producteur de l’événement Jakub Vedral. A l’arrivée, les spectateurs reçoivent un récepteur avec un casque d’écoute et un câble à brancher sur leur radio de bord, ou ils peuvent suivre le spectacle en direct en baissant les vitres.

11h20 : Et un bon anniversaire Rachelou ! 
Aujourd’hui n’est pas seulement le dernier jour du confinement total de la France, c’est aussi (surtout ?) l’anniversaire de notre collègue Rachel, que vous connaissez dans ce live sous le pseudonyme de R. G.-V., son running-gag du Portrait de la jeune fille en feu, sa titraille bien à elle et son talent, tout simplement. Alors vu qu’elle s’est quand même exténuée comme tous les liveurs et surtout liveuses à animer vos petites journées, on lui souhaite un bon anniversaire collectif (je vous autorise à lancer un hashtag #HappybirthdayRachelou en top tendance twitter). 

11h10 : Un nouveau système d’alerte au Royaume-Uni

Un système d’alerte sur l’évolution de la pandémie de nouveau coronavirus va être mis en place au Royaume-Uni, a annoncé le ministre des Communautés dimanche, quelques heures avant un discours du Premier ministre Boris Johnson sur un déconfinement qui s’annonce limité.

Tandis que les autorités ont répété depuis des semaines aux Britanniques de « rester chez eux », le message va désormais être de « rester vigilant », alors que le pays déplore plus de 31.000 morts liés à la pandémie. « Nous devons rester autant que possible à la maison, mais lorsque nous allons travailler et vaquer à nos occupations, nous devons rester vigilants », a déclaré le ministre chargé des Communautés, Robert Jenrick, sur Sky News.

10h54 : Retour à huis dans l’octogone pour l’UFC

L’UFC, plus importante ligue professionnelle d’arts martiaux mixtes (MMA), a repris à huis clos samedi soir à Jacksonville, en Floride, malgré le test positif au coronavirus du combattant brésilien Ronaldo Jacare Souza, vendredi soir par le diffuseur ESPN. Son combat a été annulé mais pas la soirée. Elle a été marquée par le triomphe de l’Américain Justin Gaethje, qui s’est adjugé le titre intérimaire des poids légers aux dépens de son compatriote Tony Ferguson. « The Highlight » s’est imposé par K.-O. technique lors du cinquième round.

10h49 : Dix arrestations dans une manif contre les restrictions en Australie

La manifestation contre les restrictions ordonnées pour lutter contre le Covid-19 s’est déroulée à Melbourne. Dix personnes ont été arrêtées, et un policier a été blessé lors de celle-ci. Environ 150 personnes se sont rassemblées près du Parlement de Victoria, un Etat australien qui a retardé la levée des restrictions en raison d’une flambée de nouveaux cas dans un abattoir de Melbourne.

10h17 : Jeudi, le Premier ministre a souligné « la fluidité » de sa relation avec le chef de l’Etat

 

10h11: Le plus grand parc de Lille va rouvrir

 

9h45: Comme eux, vous avez de bons souvenirs du confinement?

 

9h37 : Djibouti va assouplir son confinement

« D’ici demain [lundi] le processus de réouverture progressive du pays va commencer à Djibouti », a affirmé le ministre des Affaires étrangères Mahmoud Ali Youssouf, sur Twittter, justifiant cette décision par la nécessité pour la population « de gagner sa vie ».

Sous conditions de « très strictes mesures de protection », comme le port du masque et la distanciation sociale, les transports collectifs vont reprendre et les lieux de culte seront officiellement autorisés à rouvrir, a-t-il précisé. Les frontières resteront fermées, sauf pour le personnel humanitaire sous certaines conditions, a ajouté le ministre, sans autre indication.

9h12 : Circulation alternée à Paris pour le déconfinement ?

La maire PS de Paris Anne Hidalgo envisage de demander la « circulation alternée » si le trafic automobile après le déconfinement du 11 mai est « trop intense », dans une interview au Journal du Dimanche. « Il en va de la santé des Parisiens et des habitants de la métropole », déclare-t-elle.

« Un afflux massif de véhicules motorisés augmenterait le niveau de pollution atmosphérique, laquelle est déjà responsable de 48.000 morts par an en France et 6.500 dans le Grand Paris », justifie Anne Hidalgo. « En plus, des études ont montré que la pollution aux particules entraînait une accélération de la propagation du coronavirus », insiste l’édile, convaincue qu'« on aggraverait la crise sanitaire si on laissait les voitures revenir ».

Pour favoriser l’usage du vélo, la maire de Paris avait annoncé il y a plusieurs jours la création de 50 km de pistes cyclables provisoires.

9h03: « Près de 86 % » des 50.500 écoles de France rouvrent ce lundi selon Jean-Michel Blanquer

 

8h48 : Vous savez où ça mène 100 km de chez vous ?

 

8h36 : La fête est de nouveau finie à Séoul

La municipalité de Séoul a ordonné la fermeture des bars et discothèques de la capitale en raison de l’apparition d’un nouveau foyer de contamination, qui fait craindre une résurgence de l’épidémie de coronavirus, jusqu’alors jugulée. Plus d’une vingtaine de nouveaux cas de contamination ont été rattachés à un homme de 29 ans testé positif après avoir fréquenté cinq clubs et bars le week-end précédent à Itaewon, l’un des quartiers branchés de Séoul.

Les autorités sanitaires redoutent une flambée de nouvelles contaminations. Car on estime à 7.200 le nombre de personnes ayant également fréquenté les cinq établissements en question.

8h29 : Les lampes à UV « lointains », future arme antivirus dans les lieux publics ?

Des lampes aux UVC sont utilisées depuis longtemps pour tuer les microbes, notamment dans les hôpitaux ou l’industrie agroalimentaire. Mais ces rayons germicides, dangereux pour la peau et les yeux, ne peuvent pas être utilisés en présence d’êtres humains. Le métro new-yorkais, suivant l’exemple des métros chinois, sera ainsi désinfecté aux ultraviolets, mais uniquement la nuit aux heures de fermeture.

Une équipe du Center for Radiological Research de l’université américaine de Columbia travaille sur des UVC différents, dits « lointains » (avec une fréquence de 222 nanomètres), pour démontrer qu’ils sont eux aussi d’efficaces tueurs de virus, mais sans risque pour la santé, explique à l’AFP David Brenner, directeur du centre.

A ces fréquences, les rayons ne pénètrent pas la surface de la peau ni celle de l’oeil, souligne-t-il. Cela rend ces ultraviolets utilisables dans les lieux fermés très fréquentés, où la contamination est particulièrement redoutée, et prometteurs face à la pandémie.

8h12 : L’épidémiologiste et conseiller de Donald Trump, Anthony Fauci, à l’isolement

Trois membres de l’équipe de lutte contre le coronavirus de la Maison Blanche vont rester en isolement après de possibles expositions au virus, ont rapporté samedi des médias américains. Robert Redfield, directeur du Centre de prévention des maladies infectieuses (CDC), et Anthony Fauci, qui conseille le président Donald Trump, se sont mis en quarantaine après avoir été en contact avec des personnes contaminées, ont annoncé ces médias dans un premier temps. Le troisième responsable concerné est Stephen Hahn, qui est à la tête de la FDA, l’agence américaine des denrées alimentaires et des médicaments.

Ces informations interviennent au lendemain de l’annonce que Katie Miller, la porte-parole du vice-président Mike Pence, a été testée positive au virus.

8h05 : Deux foyers de Covid-19 découverts en Nouvelle-Aquitaine

Les autorités ont renouvelé les appels à la « vigilance » en Nouvelle-Aquitaine, région en zone verte, après l’apparition de deux foyers épidémiques de coronavirus, l’un en Dordogne après des obsèques et un autre dans un collège de la Vienne après une réunion de préparation de la rentrée, a annoncé samedi l’agence régionale de santé (ARS).

Dans la Vienne, un cluster est « apparu il y a 2 ou 3 jours dans un collège » où « des professionnels s’étaient réunis pour préparer la rentrée du 18 mai », a indiqué le directeur général de l’ARS Nouvelle-Aquitaine Michel Laforcade. Conséquence : la rentrée a été repoussée au 27 mai dans cet établissement, le collège Gérard-Philipe de Chauvigny, l’un des plus importants du département (environ 800 élèves) où quatre membres de l’équipe ont été testés positifs au coronavirus jeudi et samedi et neuf autres, incluant des personnels de direction et de la collectivité territoriale, placés en quatorzaine, selon le rectorat de Poitiers et la direction de l’établissement.

En Dordogne, c’est un cluster familial « avéré » qui a été identifié, après l’organisation d’obsèques fin avril dans le petit village d’Eglise-Neuve-de-Vergt, près de Périgueux.

Bonjour à toutes et tous. Avant que votre journal préféré ne revienne en version papier ce lundi en toute sécurité. On vous propose avec ce live de suivre toute l’actualité liée à la pandémie du nouveau coronavirus. Et pour celles et ceux qui veulent jeter un œil sur les infos d’hier, c'est par ici.