Coronavirus : La Sécurité routière appelle à la prudence... 243 nouveaux décès en 24 heures en France, 26.230 au total...

LIVE Revivez avec nous les événements liés à la pandémie de coronavirus en France et dans le monde

H. B.

— 

Conséquence du confinement, L'autoroute A9 au sud de Montpellier était quasiment déserte le 30 mars 2020.
Conséquence du confinement, L'autoroute A9 au sud de Montpellier était quasiment déserte le 30 mars 2020. — Xavier Malafosse/SIPA

L’ESSENTIEL

  • La France a enregistré 243 nouveaux décès du nouveau coronavirus ces dernières 24 heures, ce qui porte le bilan total à 26.230 morts depuis le début de l’épidémie.
  • Quatre régions (Ile-de-France, Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté) restent classées en rouge, ainsi que le département de Mayotte.
  • Dans le reste du monde, un enfant de 5 ans est décédé à New York d'une maladie inflammatoire probablement liée au Covid-19

A LIRE AUSSI

EN VIDEO

 

Ce Live est maintenant terminé. Merci de l’avoir suivi avec nous. Bon dernier week-end de confinement à tous. 
Pour suivre notre live de ce samedi 9 mai, c'est ici.

4h20: Avec le déconfinement, la Sécurité routière appelle à la prudence

« Ce que nous avons réussi en restant chez nous, continuons à l’appliquer sur la route » : à la veille du déconfinement, la Sécurité routière appelle à la prudence au volant, avec une nouvelle campagne de sensibilisation à partir de lundi. Avec le confinement, le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a mécaniquement baissé de 39,6 % en mars, par rapport à l’année dernière.

Mais à partir de lundi, « les Français vont retrouver une forme de liberté perdue au moment du confinement : ils vont reprendre une activité économique, avoir envie de sortir. Et leur comportement sur la route peut se traduire par de nombreux accidents », met en garde David Julliard, adjoint au délégué à la Sécurité routière.

Ces dernières semaines, sur des axes routiers parfois quasi-déserts, un relâchement de la vigilance a été constaté. Et certains comportements dangereux sont apparus, notamment des infractions pour grands excès de vitesse (supérieurs à 50 km/h au-delà de la vitesse autorisée).

3h00: Plus de 1.600 morts aux Etats-Unis en 24 heures

Les Etats-Unis ont enregistré vendredi 1.635 décès dus au coronavirus en 24 heures, portant le bilan total de la pandémie dans le pays à 77.178 morts, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Le pays compte par ailleurs plus de 1,28 million de cas officiellement diagnostiqués (+29.079 en 24 heures).

Les bilans journaliers aux Etats-Unis ne sont pas passés sous la barre des 1.000 morts depuis le 1er avril. Après avoir enregistré plus de 3.100 morts en 24 heures mi-avril, le pays est aujourd’hui bloqué sur un plateau dont il n’arrive pas à redescendre.

2h00: Un Américain sur quatre pas prêt à se faire vacciner contre le Covid-19 (même avec un vaccin sûr)

C'est le résultat d'un sondage: même si un vaccin sûr contre le coronavirus était développé et testé, 25% des Américains interrogés indiquent qu'ils ne se feraient sans doute pas vacciner.

 

1h25 : La NBA pourra tester les joueurs asymtomatiques

La NBA a décidé d’autoriser les franchises à tester leurs joueurs et personnel asymptomatiques avant leur retour à l’entraînement, à condition que des dépistages soient suffisamment accessibles pour toute la population dans leur municipalité, rapporte vendredi ESPN. La ligue avait dans un premier temps interdit que ces tests soient faits, hormis sur des joueurs présentant des symptômes. Elle estimait que la priorité allait aux personnes « en première ligne » dans la lutte contre le Covid-19.

En désaccord, le propriétaire des Dallas Mavericks Mark Cuban avait indiqué mercredi qu’il ne rouvrirait pas ses installations, faute de dépistage systématique. « Je ne pense pas que le risque en vaille la peine », a-t-il argué. La NBA revient donc sur sa directive initiale et consent finalement à des « exceptions limitées », dans la mesure où lui sera fournie une autorisation écrite de la part d’une autorité sanitaire locale.

0h55: L'Assemblée valide le système de suivi des malades

L'Assemblée nationale a validé vendredi soir la création d'un «système d'information» pour identifier les personnes infectées par le coronavirus et leurs contacts, malgré de vives inquiétudes dans l'opposition sur une «brèche au secret médical» et pour la protection de la vie privée.

Au terme d'un débat nourri de plusieurs heures, les députés ont voté à main levée en première lecture l'article 6 sensible du projet de loi prorogeant l'état d'urgence sanitaire.

Il prévoit le lancement d'un «système d'information», en lien avec l'Assurance maladie, «destiné à identifier des personnes infectées» et «à collecter des informations» sur les personnes en contact avec elles, afin qu'elles s'isolent si besoin. Des «brigades» ou «anges gardiens», notamment agents de la Sécurité sociale seront chargés de faire remonter la liste des cas contacts.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a plaidé devant les députés le «besoin» de ce dispositif dans le cadre de la stratégie visant «à casser les chaînes de contamination», alors que le déconfinement débute lundi.

0h10: Près de 150.000 cas et 10.000 morts au Brésil

La pandémie de coronavirus a fait au Brésil 751 morts de plus en 24 heures, un record quotidien, a annoncé vendredi le ministère de la Santé du pays le plus touché d'Amérique latine, qui totalise désormais près de 150.000 cas de contamination et 10.000 morts.

Ces chiffres officiels, communiqués à la fin de chaque journée par le ministère, sont largement mis en doute par la communauté scientifique, qui évoque un bilan national jusqu'à 15 fois supérieur. Vendredi soir, le pays-continent de 210 millions d'habitants comptait officiellement 145.328 cas confirmés de covid-19 et 9.897 décès. En 24 heures, 10.222 cas supplémentaires de contamination ont été enregistrés dans ce pays qui pourrait être en juin le nouvel épicentre de la pandémie.

23h40 : Pas d’urgence de voter un nouveau plan de soutien à l’économie, selon Trump

Donald Trump a déclaré vendredi qu’il n’était « pas pressé » de trouver un accord avec les démocrates concernant un nouveau plan d’aide aux Américains touchés par la crise du coronavirus. Les démocrates du Congrès, menés par Nancy Pelosi, travaillent sur une nouvelle série de mesures de plusieurs milliards de dollars, incluant des aides aux Etats américains, au paiement des loyers ou au remboursement de prêts, ou encore des protections sur les salaires.

Le texte pourrait être soumis au vote à la Chambre des représentants si celle-ci reprend un fonctionnement normal la semaine prochaine, selon Nancy Pelosi. Mais le président américain a voulu tempérer tout sentiment d’urgence, malgré les chiffres du chômage alarmants publiés vendredi, avec un taux atteignant 14,7 %. « Nous ne sommes pas pressés », a-t-il dit lors d’une rencontre avec des élus républicains. « Nous voulons voir ce qu’ils ont dans leur projet de loi ». « Nous avons eu ce dont nous avions besoin » dans les précédents plans, a-t-il ajouté.

22h50 : Saint-Martin rouvre ses plages

La Collectivité de Saint-Martin a autorisé vendredi la reprise de la baignade et les accès à la plage dans la petite île dépendant de la Guadeloupe, à trois jours du déconfinement. La partie française de Saint-Martin (environ 32.000 habitants) compte actuellement 38 cas déclarés de Covid-19, un malade hospitalisé et 3 décès.

Le président de la Collectivité Daniel Gibbs a pris un arrêté territorial levant l’interdiction de baignade et d’accès aux plages prise au début de la crise sanitaire. La population peut depuis vendredi retourner sur les plages « pour la pratique de sport individuel (marche, course à pied) et prendre un bain de mer », précise la Collectivité. Cet arrêté territorial intervient alors que la préfecture avait indiqué que l’interdiction de baignade serait levée seulement si les résultats des analyses de l’ARS étaient positifs.

22h30: Deux infections coup sur coup à la Maison Blanche

La press secretary du vice-président Mike Pence, Katie Miller (épouse du conseiller de Donald Trump Stephen Miller) est positive au Covid-19, vient de confirmer la Maison Blanche. Un peu plus tôt, c'était un commis de Donald Trump qui a été testé positif.

22h10 : Wall Street termine en nette hausse malgré le chômage à 15 %

La Bourse de New York a terminé en nette hausse vendredi malgré un rapport dévastateur sur l’emploi américain en avril, les investisseurs pariant sur le fait que le pire de la crise est passé. Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 1,91 % à 24.331,32 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, s’est apprécié de 1,58 % à 9.121,32 points. L’indice élargi S & P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, a pris 1,69 % à 2.929,80 points. Sur la semaine, le Dow Jones est monté de 2,6 %, le Nasdaq de 6 % et le S & P 500 de 3,5 %.

es chiffres du jour, très attendus, ont pourtant reflété une sombre situation, la pandémie ayant conduit à la destruction de 20,5 millions d’emplois en avril aux Etats-Unis, un niveau record en si peu de temps. C’est « plus de deux fois le nombre de pertes d’emplois encaissé pendant la crise financière » de 2007-2009, relèvent les analystes d’Oxford Economics. « Il y a eu plus d’emplois perdus au cours des deux derniers mois que créés au cours de la dernière décennie », ajoutent-ils. Le taux de chômage, qui s’affichait à 3,5 % en février, a bondi à 14,7 % en avril, son niveau le plus haut depuis juin 1940.

21h45 : Washington accusent Moscou et Pékin de coordonner leur « désinformation »

Les Etats-Unis ont accusé vendredi la Chine et la Russie d’avoir « accéléré » leur coopération en matière de « propagande » et de « désinformation » à la faveur du nouveau coronavirus, dans une nouvelle escalade de la guerre des mots sino-américaine sur l’origine de la pandémie.

« Avant la crise liée au Covid-19, nous avions déjà constaté un certain niveau de coordination entre la Russie et la République populaire de Chine en matière de propagande », a déclaré Lea Gabrielle, coordinatrice du centre du département d’Etat américain chargé d’analyser et contrer la propagande étrangère.

« Mais avec cette pandémie, la coopération s’est rapidement accélérée », a-t-elle ajouté lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes. Selon elle, cette « convergence est le résultat du pragmatisme des deux acteurs, qui veulent modeler la lecture de la pandémie de Covid par l’opinion dans leur propre intérêt ».

21h25: Projection de portraits à la Tour Eiffel pour dire merci ce dimanche soir

Des portraits de soignants, enseignants, commerçants, bénévoles, livreurs ou encore agents de la ville seront projetés dimanche soir à la Tour Eiffel pour les remercier de leur engagement dans la lutte contre le coronavirus, a annoncé la Ville de Paris vendredi.

A la veille d'un déconfinement très prudent dans la capitale et le reste de la France, la Ville «rendra hommage aux professionnels et bénévoles parisiens qui se sont particulièrement mobilisés». A 21 heures, une projection de portraits aura ainsi lieu à la Tour Eiffel, où un écran géant sera installé. «Heureusement, vous étiez là», pourra-t-on lire sur un bandeau. La mairie rappelle que «les Parisiennes et les Parisiens ne sont pas autorisés à assister à cet événement en cette période de confinement» qui ne sera levé que le lendemain.

21h05: Des Apple stores vont rouvrir dans certains Etats américains

Apple a confirmé à la chaîne CNBC qu'il comptait rouvrir ses boutiques à partir de la semaine prochaine dans plusieurs Etats américains: Idaho, Caroline du Sud , Alabama and Alaska.

20h45 : Premiers couacs dans le déconfinement en Allemagne

Deux jours seulement après l’annonce d’un retour progressif à la normale en Allemagne, un canton a dû réintroduire le confinement vendredi et deux autres y songent face à un nombre de contaminations reparti à la hausse.

En Rhénanie du Nord-Westphalie, un important foyer de Covid-19 a vu le jour à Coesfeld dans une usine de transformation de viande, dont plus de 100 des 1.200 employés ont été infectés. Ces installations ont été provisoirement fermées, a déclaré vendredi le ministre de la Santé de ce land (Etat régional), Karl-Josef Laumann.

De manière plus large, il a été décidé que la levée des restrictions dans les contacts entre les personnes, de même que l’ouverture des restaurants et des parcs d’attractions seraient reportées d’une semaine, jusqu’au 18 mai, dans ce canton. Les écoles et les crèches ne sont pas touchées par cette mesure. Dans le Schleswig-Holstein, une région frontalière du Danemark, un abattoir du canton de Segeberg a enregistré 109 cas de contamination, ce qui jette la suspicion sur l’ensemble de la filière en Allemagne.

20h25 : Plus de 10.000 nouveaux cas quotidiens en Russie

La Russie a enregistré vendredi pour le 6e jour consécutif plus de 10.000 cas supplémentaires de contamination par le nouveau coronavirus, dont plus de la moitié dans la capitale Moscou où le confinement a été prolongé jusqu’au 31 mai.

Ce pays dénombre désormais 187.859 cas au total, dont 10.699 recensés ces dernières 24 heures, selon les autorités, ce qui fait de la Russie le 5e pays le plus touché. Statistiquement, le nombre des morts demeure néanmoins faible : 1.723, dont 98 au cours des dernières 24 heures.

« La Russie vit probablement une épidémie à retardement », a déclaré au cours d’un briefing en ligne Michael Ryan, le directeur exécutif chargé des questions d’urgence sanitaire à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il a en outre appelé la Russie à tirer « certaines leçons » de ce qu’ont déjà vécu les autres pays confrontés à la pandémie.

19h55: Les salariés de Google et Facebook en télétravail jusqu'en 2021

La plupart des employés de Google et Facebook vont continuer à travailler de chez eux jusqu'à la fin de l'année, même si les bureaux devraient réouvrir cet été, en fonction de l'évolution de la pandémie de Covid-19. Sundar Pichai, le PDG d'Alphabet (maison-mère de Google), a indiqué à ses salariés qu'ils travailleront sans doute de leur foyer pour le reste de l'année 2020, selon des informations confirmées par Google.

Le patron s'est adressé au personnel jeudi lors d'une assemblée générale hebdomadaire, en ligne. Il a expliqué que les personnes ayant besoin de retourner au bureau pourront le faire en juin ou en juillet, en appliquant des mesures de sécurité renforcées. Mais ils seront l'exception. Alphabet emploie plus de 100.000 salariés dans le monde.

19h35: 243 décès en 24 heures, 26.230 au total

243 décès en 24 heures, c'est plus que la veille (178). Au total, 26.230 personnes sont décédées en France depuis le début de l'épidémie. Il y a encore 2868 malades en réanimation, c'est  93 de moins que la veille.

19h20 : Une reprise de la saison NBA dans une « bulle » ? Les joueurs pas convaincus

Le scénario envisagé par la NBA de reprendre la saison dans une « bulle », une zone confinée géante où seraient regroupées les équipes pour limiter les risques liés au coronavirus, a été accueilli avec scepticisme par les joueurs, rapporte ESPN vendredi.

Si l’idée de départ – une « bulle » dans laquelle les joueurs, séparés de leur famille, feraient des allers-retours juste pour s’entraîner et jouer les matches dans un hôtel –, a d’abord reçu un soutien de principe, elle a pris du plomb dans l’aile lorsque la question de la surveillance des lieux s’est posée.

« Lorsqu’on a évoqué la question pour la première fois, il y avait une certaine consternation », a déclaré la directrice générale du syndicat des joueurs (NBPA), Michele Roberts, pour qui « la perspective de devoir engager du personnel de sécurité armé autour de l’hôtel s’apparente à une incarcération ».

19h10 : Washington empêche un vote sur la pandémie à l’ONU

Les Etats-Unis ont bloqué vendredi au Conseil de sécurité de l’ONU une procédure devant conduire à la mise au vote d’une résolution appelant à une cessation des hostilités face à la pandémie, à cause semble-t-il d’une mention implicite à l’Organisation mondiale de la Santé, selon des diplomates.

Le texte négocié depuis mars et proposé par la Tunisie et la France, obtenu par l’AFP, réclamait une « coordination renforcée » entre les membres de l’ONU et soulignait « la nécessité urgente de soutenir tous les pays comme les entités pertinentes du système des Nations Unies, y compris les agences de santé spécialisées ».

18h55 : L’Assemblée vote une prolongation de la trêve hivernale jusqu’au 10 juillet

L’Assemblée nationale a voté vendredi une nouvelle prolongation de la trêve hivernale des expulsions locatives jusqu’au 10 juillet, en raison de la crise du coronavirus. Le ministre du Logement Julien Denormandie avait annoncé jeudi une prolongation jusqu'« en juillet », la date précise devant être fixée par les parlementaires.

Les députés ont adopté un amendement LREM qui prévoit une prolongation jusqu’au 10 juillet, soit la même date que la prolongation de l’état d’urgence sanitaire, avec deux mois supplémentaires dans les Territoires d’outre-mer. Le ministre de la Santé Olivier Véran y a donné un avis favorable dans l’hémicycle, en arguant qu'« à circonstances exceptionnelles, décision exceptionnelle » et en disant avoir « entendu la demande qui a été celle de nombreuses associations ». Cette prolongation correspond à celle de l’état d’urgence sanitaire que « nous espérons ne pas avoir à prolonger plus avant », a-t-il ajouté.

18h40 : Un enfant de 5 ans est décédé à New York d’une maladie inflammatoire probablement liée au Covid-19

Un enfant de cinq ans est mort dans l’Etat de New York d’une maladie inflammatoire aux symptômes proches de la maladie de Kawasaki, probablement liée au Covid-19, a indiqué vendredi le gouverneur de l’Etat de New York. Il y a désormais 73 cas recensés de tels symptômes chez des enfants dans cet Etat, où l’épidémie recule, a-t-il précisé.

Depuis deux semaines, plusieurs pays ont signalé des cas d’enfants touchés par ces symptômes proches d’une affection rare, la maladie de Kawasaki. Le lien avec le Covid-19 n’est pas formellement établi, mais les scientifiques le jugent probable.

18h12 : Confinement prolongé dans l’Etat de Sao Paulo au Brésil jusqu’au 31 mai

Le gouverneur de l’Etat de Sao Paulo, le plus durement frappé par le coronavirus au Brésil, a annoncé vendredi « la prolongation du confinement jusqu’au 31 mai » afin de tenter d’endiguer la propagation de la pandémie. En dépit des pressions du président Jair Bolsonaro en faveur d’un redémarrage de l’économie, Joao Doria a annoncé cette mesure en raison de « la situation affligeante » dans l’Etat de près de 46 millions de personnes qui, avec 3.206 morts, enregistre près d’un tiers des décès de l’ensemble du Brésil.

18h10 : Plus de 31.000 morts dues au coronavirus au Royaume-Uni

18h08 : La recherche contre le Covid 19 avance grâce à un lama

Des chercheurs belges de l’université de Gand ont affirmé avoir découvert qu’un petit anticorps produit par les lamas s’avère efficace pour bloquer le nouveau coronavirus, revendiquant « une avancée très importante », sur la voie d’un traitement antiviral. La découverte a été faite par deux équipes dirigées par les professeurs belges Xavier Saelens et Nico Callewaert, en collaboration avec un laboratoire américain de l’Université du Texas à Austin, piloté par le Pr Jason McLellan. Leur étude a été publiée dans la revue américaine Cell. En inoculant à un lama cobaye la protéine dite « de pointe » présente à la surface de ce virus, ils ont constaté que l’animal parvenait à produire un anticorps capable de jouer le rôle de bouclier et de « neutraliser » les effets du virus.

18h : L’Italie passe la barre des 30.000 morts

L’Italie a passé la barre des 30.000 morts causés par l’épidémie de Covid-19 avec 30.201 décès, en hausse de 243 sur 24 heures, a annoncé vendredi la Protection civile dans son bilan quotidien. L’Italie est le deuxième pays européen, après le Royaume-Uni mardi, a dépassé ce seuil symbolique, même si les autres chiffres – hausse du nombre de morts, nombre total de malades ou nombre de personnes en soins intensifs – sont encourageants.

17h58 : Bruxelles appelle à prolonger jusqu’au 15 juin les restrictions sur les voyages « non-essentiels » vers l’UE

La Commission européenne a appelé vendredi les Etats membres de l’UE et de l’espace européen à prolonger d’un mois l’interdiction temporaire sur les voyages non-essentiels vers l’UE, jusqu’au 15 juin, a annoncé l’institution dans un communiqué. Malgré des premiers assouplissements des mesures de lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus au sein du bloc, « la situation reste fragile à la fois en Europe et dans le monde », est-il expliqué.

17h48 : 50% de l’offre SNCF du quotidien assurée à partir de lundi, 75% à la RATP

Jean-Baptiste Djebbari a également annoncé que « les restrictions sur les trains longue distance seront maintenues pour limiter, du 11 mai au 2 juin, la circulation du virus ». Cette mesure fait partie du plan de transports mis en place par le gouvernement pour « se déplacer de façon la plus sécurisée possible ». Par ailleurs, 50 % des trains du quotidien à la SNCF seront maintenus, et 75 % pour la RATP.

17h45 : « Le masque sera obligatoire dans les transports en commun » franciliens dès lundi, rappelle Valérie Pécresse

« Le déconfinement des transports en commun en Ile-de-France s’apparente à un parcours du combattant car, en temps normal, plus de 5 millions de personnes les empruntent », a également indiqué Valérie Pécresse, la présidente ex-LR de l’Ile-de-France, lors du point presse. Elle a rappelé que le « masque sera obligatoire dans les transports en commun » dès lundi. « Avec les opérateurs, pendant les trois premières semaines, nous seront très agiles pour adapter l’offre de transport tous les jours en fonction des remontées de terrain », précise-t-elle.

17h40 : « Soixante stations de métro resteront fermées » à Paris, indique Jean-Baptiste Djebbari

« On va filtrer et sécuriser plusieurs centaines de gares sur le territoire national tandis que soixante stations de métro resteront fermées », a annoncé lors d’un point presse Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des transports. « Si les mesures sanitaires ne sont pas suffisamment respectées, nous n’hésiterons pas à fermer telle gare, telle station ou telle ligne de gare ou de bus », prévient-il. Il est prévu que « le non-port du masque puisse faire l’objet d’une contravention de 135 euros », a ajouté Jean-Baptiste Djebbari.

17h35 : L’UE appelée à la solidarité pour sortir de la crise

Plusieurs responsables européens ont appelé vendredi les Etats membres à se montrer solidaires pour permettre l’adoption d’un ambitieux plan de relance à même de sortir l’Union européenne de la grave récession provoquée par la pandémie de nouveau coronavirus. « Cette solidarité ne va pas de soi, elle n’est pas un dû. Elle demande des efforts et des compromis de la part de tous », a reconnu la présidente la Commission européenne Ursula von der Leyen. Son message vidéo, comme celui des autres responsables, a été diffusé par la Fondation Robert Schuman pour commémorer son appel lancé le 9 mai 1950, considéré comme le texte fondateur de la construction européenne.

17h30 : En pleine pandémie, l’Iran reprend les prières du vendredi après plus de deux mois d’arrêt

L’Iran, pays le plus touché du Moyen-Orient par le nouveau coronavirus, a autorisé les fidèles à revenir assister aux prières du vendredi pour la première fois en plus de deux mois dans plusieurs provinces, mais la capitale Téhéran reste soumise à des restrictions. En plein mois de jeûne musulman du ramadan, la télévision d’Etat a diffusé des images de fidèles assistant à la prière dans une mosquée de la province de l’Azerbaïdjan oriental (nord-ouest), portant des masques et éloignés les uns des autres, conformément aux mesures sanitaires et de distanciation sociale. Le gouvernement a de nouveau exhorté vendredi les Iraniens à respecter les mesures de distanciation sociale « plus sérieusement », annonçant plus de 1.500 nouveaux cas d’infection au virus dans le pays le plus endeuillé du monde musulman.

17h28 : Appels à la vigilance face à la faune lors du retour dans la nature

Le déconfinement de millions d’humains risque d’être dramatique pour les animaux qui se sont réappropriés des espaces désertés par l’activité humaine, avertissent vendredi l’Office national des forêts (ONF) et la Ligue de protection des oiseaux (LPO). Pendant près de deux mois de confinement « la tranquillité inhabituelle retrouvée en forêt a donné (aux animaux) envie de se déplacer davantage, voire d’aller dans des endroits fréquentés par l’homme ». Au sortir de cette période « la faune sauvage sera plus sensible au dérangement », d’autant que c’est le moment des naissances pour les mammifères et de la nidification pour les oiseaux. « Les visiteurs vont faire irruption dans une nurserie qui a perdu l’habitude des hommes, » résume Pierre-Edouard Guillain, directeur de l’agence Ile-de-France Est de l’ONF.

17h25 : Le Portugal tient à accueillir ses ressortissants cet été malgré la pandémie

Le gouvernement portugais a assuré vendredi tout mettre en œuvre pour que sa diaspora puisse visiter le pays pendant les vacances d’été, en dépit des restrictions mises en place pour freiner la pandémie de coronavirus. « L’objectif du gouvernement est que les émigrés puissent se rendre au Portugal cet été pour retrouver leurs familles et, comme ils l’ont toujours fait, soutenir la reprise économique », a indiqué dans un communiqué le secrétariat d’Etat aux communautés portugaises à l’étranger.

17h18 : La CGT obtient la fermeture de l'usine Renault de Sandouville

Après l'américain Amazon, le constructeur automobile français Renault va devoir fermer une de ses usines. Saisi en référé par la CGT, le tribunal du Havre a condamné le constructeur « à suspendre la reprise de la production » sur son usine de Sandouville, en Seine-Maritime, où travaillent près de 2 000 personnes. Selon l'ordonnance, cette relance ne « permet pas d'assurer (…) la sécurité des travailleurs de l'usine face au risque lié au Covid-19 ». La justice réclame la mise en œuvre « des actions de prévention ainsi que des méthodes de travail et de production garantissant un meilleur niveau de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs ».

17h13 : Au Sahel, les « terroristes » profitent de la pandémie pour attaquer davantage

Les « groupes terroristes profitent de la pandémie de Covid-19 pour intensifier leurs attaques » au Sahel, affirme dans un rapport le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, en réclamant une « coordination plus forte » entre les forces étrangères qui les combattent. Le défi posé aux autorités s’exerce notamment dans le triangle Liptako-Gourma, une zone dans laquelle Niger, Mali et Burkina Faso se partagent des frontières, précise le document remis cette semaine au Conseil de sécurité.

17h05 : Une vente aux enchères pour aider les artistes en situation précaire

Une vente aux enchères par Internet d’œuvres réalisées aussi bien par des artistes reconnus que par des artistes en difficulté, organisée par la maison Rouillac, a permis de récolter en une semaine près de 212.000 euros. Une somme qui sera reversée à 100 % aux artistes en situation précaire, notamment par le biais de bourses individuelles de 1.000 euros gérées par la Fondation Taylor (86.000 euros). Plus de la moitié des 500 œuvres présentées aux enchères a trouvé preneur.

17h : L’appel de Stéphane Bern pour sauver le patrimoine

L’animateur Stéphane Bern, chargé de mission « Patrimoine en péril » et très investi dans la région du Centre Val-de-Loire où il s’est confiné, a lancé un appel au gouvernement pour demander la « réouverture rapide des sites touristiques de la région ». Dans un courrier soutenu par une cinquantaine de responsables de parcs floraux, châteaux et autres jardins fleuris de la région, il évoque notamment « la spécificité économique des sites touristiques du territoire régional » et « un équilibre financier fragile car saisonnier ». La région et les collectivités avaient aussi demandé, quelques jours plus tôt, la réouverture de ces sites touristiques au public.

 

16h50 : La Suisse va lancer l’application de suivi du Covid en « phase test » la semaine prochaine

Le gouvernement suisse a indiqué vendredi qu’il espérait lancer la semaine prochaine en phase pilote l’application de suivi du Covid-19, en attendant que le Parlement se prononce sur son utilisation élargie. La phase d’essai, qui doit se dérouler jusqu’à fin mai, sera limitée à « un certain groupe de population », a expliqué le ministre de la Santé, Alain Berset, lors d’une conférence de presse. Pendant ce temps, le gouvernement adoptera les bases légales nécessaires au lancement de l’application afin de les soumettre au Parlement fin mai, a-t-il indiqué, espérant que ses deux chambres se saisiront ensuite du dossier de façon « rapide ».

16h40 : Le gouvernement ne veut pas de « l’amendement des amoureux »

Plusieurs députés ont plaidé ce vendredi à l’Assemblée nationale pour un déconfinement plus rapide. Mireille Clapot (LREM) a ainsi défendu sans succès un « amendement des amoureux » pour permettre aux conjoints ou concubins éloignés de pouvoir se retrouver. « La loi a tellement restreint les libertés publiques (…) qu’elle est tout près de bannir l’amour », a lancé la députée. Olivier Véran, ministre de la Santé, n’a pas voulu multiplier les « dérogations » dans la loi, tout en la remerciant pour ce « moment de tendresse ».

16h30 : Le chanteur Christophe a été inhumé jeudi au cimetière du Montparnasse 

Le chanteur Christophe a été inhumé jeudi au cimetière du Montparnasse dans la plus stricte intimité, du fait des contraintes imposées par l'épidémie de Covid-19. L'interprète d'Aline et des Mots bleus est mort le 16 avril dans un hôpital de Brest (Finistère) «des suites d'un emphysème», une maladie pulmonaire, a expliqué sa famille. 

16h20 : Roméo, 14 ans, petit génie de l’impression 3D et ange gardien des soignants

A seulement 14 ans, il fait activement partie de la lutte contre le Covid-19. Depuis sa petite chambre, Roméo fabrique tous les jours 80 visières de protection, principalement destinées aux soignants, grâce à ses imprimantes 3D. Pour le déconfinement, en attendant une hypothétique reprise des cours, Roméo prévoit d’intensifier son activité. Il a promis des visières aux écoles du quartier, à des employés d’un laboratoire d’analyse médicale et à un institut pour sourds et muets, à qui les masques posent des problèmes pour lire sur les lèvres. « Mon rêve, c’est de montrer à d’autres jeunes l’utilité et surtout la facilité de cette technologie qui met la production d’objets à portée de tous », en particulier en temps de crise, insiste l’adolescent.

 

16h15 : La pollution est de retour dans le ciel de Chine, assure Greenpeace

La pandémie de coronavirus, en provoquant un arrêt des usines, avait nettoyé le ciel des villes chinoises de toute pollution mais la reprise du travail a provoqué son retour, d’autant plus vite que les industriels tentent de rattraper le temps perdu. Les niveaux de polluants toxiques dans l’air étaient plus élevés en avril qu’à la même période l’an dernier, selon des données publiées vendredi par Greenpeace Chine. « Ce qui est frappant c’est la vitesse avec laquelle le niveau de pollution est remonté après la forte chute enregistrée au cours du premier trimestre », a expliqué Li Shuo, expert-climat de l’ONG.

 

16h : La lutte contre les trafics de masques se poursuit, rappelle Christophe Castaner

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a rappelé, lors du point presse, que les forces de l’ordre restaient mobilisées pour lutter contre les trafics de masques, devenus des produits très recherchés. « Fin avril, 438.000 masques avaient été saisis dans près de 363 procédures judiciaires. La police nationale a démantelé des réseaux de revente de matériels médicaux et mis à bas des escroqueries et des tentatives pour un montant supérieur à 30 millions d’euros », a-t-il affirmé, précisant que la gendarmerie était aussi intervenue sur une centaine d’escroqueries en ligne.

15h55 : De nombreux pays manquent toujours de moyens pour tester le coronavirus

De nombreux pays n’ont toujours pas assez d’équipements pour détecter rapidement le coronavirus, selon l’Onu, dont l’assistance a été réclamée par 200 laboratoires dans près de 120 États depuis le début de la pandémie. « Certains laboratoires dans certaines régions n’ont pas le matériel nécessaire », a expliqué Giovanni Cattoli lors d’une visite organisée jeudi dans les laboratoires dont il dirige l’une des unités en Autriche, les seuls que possèdent des Nations Unies. « Il y a un manque sur le marché international de quelques composantes, parce qu’il y a une forte demande dans le monde entier », a-t-il ajouté.

15h50 : Le parc d’attractions Europa-Park va rouvrir ses portes le 29 mai

Le parc d’attractions allemand, Europa-Park, le plus populaire d’Europe après Disneyland Paris qui attire chaque année des millions de visiteurs tout près de la frontière avec la France, va rouvrir le 29 mai, d’abord pour les habitants d’Allemagne tant que les frontières sont fermées, a annoncé vendredi sa direction. Pour « minimiser les risques d’infection » sur place, le nombre de visiteurs sera limité et les billets devront être achetés en ligne, des marquages seront mis au sol pour maintenir des distances dans les files d’attente et les surfaces seront régulièrement désinfectées, a expliqué le parc.

15h45 : Lufthansa reprendra en juin certains vols européens

Le premier groupe européen de transport aérien Lufthansa, en train de négocier avec l’Etat allemand une aide se chiffrant en milliards, va augmenter le nombre de ses vols européens à compter de juin sur fond de levées des restrictions liées à l’épidémie de nouveau coronavirus. Au total, 80 appareils seront réactivés selon le nouveau plan de vol en vigueur à compter de juin, signifiant que « 106 destinations » au total vont pouvoir être desservies, principalement en Allemagne et en Europe, indique vendredi l’entreprise dans un communiqué.

15h35 : La prime pour le médico-social représente « un effort de 700 millions d’euros »

La prime annoncée jeudi par le gouvernement pour les professionnels du médico-social représentera « un effort exceptionnel de près de 700 millions d’euros » financé par l’Assurance maladie, a annoncé le ministère de la Santé vendredi. « Afin de reconnaître pleinement leur très forte mobilisation et leur participation à la gestion de la crise sanitaire », le gouvernement a décidé le versement d’une prime exceptionnelle « aux professionnels présents durant la crise, quel que soit leur statut, de tous les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), ainsi que des établissements et services accompagnant les personnes adultes et enfants en situation de handicap », rappelle le ministère dans un communiqué.

15h25 : « Pas d’obligation du port du masque dans l’espace public », indique Christophe Castaner

Lors de son point presse, Christophe Castaner a de nouveau rejeté la possibilité d’une obligation du port du masque dans l’espace public. « Les préconisations sanitaires aujourd’hui ne conduisent pas à imposer de façon permanente le port du masque dans l’espace public », a indiqué le ministre de l’Intérieur.

15h20 : Des « moyens supplémentaires » vont être envoyés à Mayotte, annonce Annick Girardin

« Des moyens supplémentaires » vont être envoyés à Mayotte, dont un hôpital de campagne et du personnel supplémentaire, a annoncé vendredi la ministre des Outre-mer Annick Girardin lors d’un Facebook Live de la chaîne sur Outre-mer « La 1ère ». Le département ultramarin de l’océan Indien, où « le virus circule activement », selon les mots du Premier ministre Edouard Philippe, ne sera pas déconfiné à partir du 11 mai. C’est le seul territoire français dans cette situation. Vendredi, Mayotte comptait 890 cas déclarés, 11 décès, 35 personnes hospitalisées (dont 9 en réanimation), mais le territoire, où 82 % de la population vit sous le seuil de pauvreté, est fragilisé par une faible offre sanitaire.

15h15 : Le chômage s’envole à 13 % en avril au Canada à cause du coronavirus

Le Canada a enregistré en avril un taux de chômage de 13 %, soit 5,2 points de plus qu’en mars, plus forte hausse mensuelle depuis 1982, a annoncé vendredi l’institut national de la statistique. Au total, depuis le début de la crise économique liée à la pandémie de coronavirus, l’économie canadienne a perdu plus de trois millions d’emplois au cours des deux derniers mois.

15h10 : Feu vert à la réouverture des cinémas et théâtres en Chine

La Chine a donné vendredi son feu vert à la réouverture des cinémas, des installations sportives, des théâtres et des lieux de divertissement moyennant des précautions contre la maladie Covid-19, selon une directive gouvernementale. Les musées, les sites touristiques ou encore les bibliothèques sont également mentionnés dans ces instructions, un document qui autorise officiellement les propriétaires et gestionnaires de ces endroits à ouvrir à nouveau leurs portes.

15h : « 10 millions de masques » pour les opérateurs de transports

« Dix millions de masques ont été mis à la disposition des opérateurs de transports par l’État », a également annoncé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner ce vendredi lors du point presse. Ce sont 4,4 millions de masques rien qu'en Île-de-France, qui seront distribués dès lundi.

14h58 : « Plus de 200 millions de masques par semaine » pour approvisionner la France, indique Agnès Pannier-Runacher​

« Au 11 mai, plus de 200 millions de masques par semaine viendront approvisionner la France : c’est suffisant pour couvrir tous les besoins », a expliqué devant la presse la secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher. Elle a assuré que le coût du masque chirurgical est «plafonné à 95 centimes d'euros» et le gouvernement conseille «un prix entre 20 centimes et 30 centimes par usage» pour les masques lavables.

14h55 : L’Afrique du Sud va vider ses prisons de 12 % des détenus à cause de la pandémie

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé vendredi la remise en liberté sous contrôle judiciaire de 19.000 détenus afin de vider les prisons du pays, dont la surpopulation en fait des cibles privilégiées de la pandémie de coronavirus. Le chef de l’Etat a pris cette décision «en réponse à l’appel des Nations unies en faveur d’une réduction de la population des prisons de façon à y rendre possibles les mesures de distanciation sociale et d’isolement», ont indiqué ces services dans un communiqué. Près de 160.000 détenus sont incarcérés dans les 243 établissements pénitentiaires sud-africains.

14h48 : « Chaque service de la fonction publique d’Etat » sera doté de masques, explique Christophe Castaner​

Le ministre de l’Intérieur assure que « chaque service de la fonction publique d’Etat » sera doté de masques. Quelque « 30 millions de masques jetables confiés aux préfets de départements », leur seront octroyés. Chaque préfet aura une enveloppe destinée à ceux qui sont « en situation de précarité » et aux « petites communes », qui ont des difficultés pour s’approvisionner, assure le ministre de l’Intérieur. Concernant la police, « chaque voiture, chaque commissariat, chaque brigade de gendarmerie sera équipée », martèle Christophe Castaner, indiquant que « 17 millions de masques » ont été commandés pour eux.

14h45 : « Nous devons tout mettre en œuvre pour que chaque Français puisse se procurer un masque »

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’exprime en ce moment devant la presse concernant les masques. « J’ai demandé aux préfets de mobiliser et travailler en priorité avec des entreprises locales pour s’approvisionner au maximum en masques locaux », indique le ministre. « Nous devons tout mettre en œuvre pour que chaque Français puisse s’en procurer », a-t-il ajouté.

14h40 : Nouvelle règle provisoire au football avec cinq remplacements par match autorisés

Le Board, garant des lois du football, a autorisé vendredi le passage de trois à cinq remplacements par match pour ménager les joueurs, mesure provisoire applicable dès la reprise des compétitions suspendues à cause du coronavirus, selon un communiqué commun de la Fifa et de l’Ifab. Cet amendement à la Loi 3 du jeu, qui entre « immédiatement en vigueur », s’appliquera aux compétitions qui s’achèveront fin décembre, sous réserve que les organisateurs l’adoptent. Le Board et la Fifa ont précisé qu’ils « détermineront ultérieurement » si cette option peut être prolongée jusqu’à la fin 2021, et donc s’appliquer durant l’Euro repoussé de 2020 à 2021.

14h35 : 20,5 millions d’emplois détruits en avril aux Etats-Unis à cause du coronavirus

L’économie américaine a détruit 20,5 millions d’emplois au mois d’avril, du jamais vu en si peu de temps, et le taux de chômage a bondi à 14,7 %, au plus haut depuis les années 1930, selon les données du département du Travail publiées vendredi. Cette chute est due à la mise à l’arrêt brutal de l’économie face au Covid-19. «L’emploi a fortement chuté dans tous les principaux secteurs, avec des pertes d’emplois particulièrement importantes dans les loisirs et l’hôtellerie», précise le département du Travail dans un communiqué.

14h30 : Nice impose le port du masque dans tout son espace public à compter du 11 mai

La ville de Nice a pris un arrêté imposant le port du masque dans l’espace public sur tout le territoire de la commune à compter de lundi, premier jour du déconfinement, a indiqué vendredi le maire (LR) de la ville Christian Estrosi. « J’ai signé hier le 7 mai un arrêté imposant le port du masque sur l’ensemble des voies publiques, pour toute personne circulant sur le territoire de la commune de Nice, à compter du 11 mai, et cet arrêté est valable jusqu’au 2 juin », a indiqué l’élu au cours d’une visio-conférence. Cette obligation s’impose de 8h à 20h, à toutes les personnes âgées de 11 ans et plus. Les infractions à ces dispositions seront punies d’une contravention de 35 euros. L’arrêté a été adressé à la préfecture pour le contrôle de légalité.

14h25 : Des distributeurs gratuits de solution hydroalcoolique à Paris

La Ville de Paris a annoncé ce vendredi un partenariat avec JCDecaux pour un déploiement de distributeurs gratuits de solution hydroalcoolique dans l’espace public, « afin d’accompagner le déconfinement et d’assurer la sécurité de chacun ». Près de 2.000 mobiliers urbains, dont 1.500 abris voyageurs et l’ensemble des 435 sanitaires automatiques, vont en être progressivement équipés.

14h15 : Un pont aérien de Lyon vers l’Afrique pour poursuivre l’action humanitaire

A partir de ce vendredi 8 mai, un pont aérien assure l’approvisionnement en aide humanitaire de plusieurs pays d’Afrique. Des associations, soutenues par l’Union Européenne et la France, permettent ainsi de poursuivre l’action humanitaire en pleine pandémie de Covid-19. Un premier avion chargé d’aide humanitaire doit décoller ce vendredi au départ de Lyon et à destination de Bangui, en République centrafricaine, pour y acheminer personnels et matériel à des ONG.

14h05 : Le stress du confinement a-t-il perturbé le cycle menstruel des femmes ?

Ces dernières semaines, des retards de règles ont été décrits par de nombreuses jeunes femmes. Ces retards pourraient être liés à l’impact du confinement et de la peur du coronavirus, qui généreraient chez de nombreuses femmes un stress accru de nature à perturber leur cycle menstruel. Plus d’informations dans cet article à lire par ici.

14h : La pandémie a fait près de 270.000 morts dans le monde

Le coronavirus a fait au moins 269.514 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles, ce vendredi à 13 heures. Plus de 3.856.400 cas ont été diagnostiqués dans 195 pays et territoires.

13h55 : « Une quatorzaine » pour les Ultramarins voulant rentrer cet été dans les territoires d’outre-mer

Interrogé par la députée George Pau-Langevin ce vendredi à l’Assemblée nationale, le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué que pour les Ultramarins vivant dans l’Hexagone, il serait possible de se rendre dans les territoires d’outre-mer cet été, « moyennant une quatorzaine » à l’arrivée.

 

13h50 : 229 victimes du coronavirus en Espagne au cours des dernières 24 heures

Au cours des dernières 24 heures, 229 personnes ont succombé des suites du coronavirus en Espagne, indique à la mi-journée le quotidien espagnol El País. Le nombre total de décès s’élève à 26.299, pour 222.857 cas diagnostiqués.

13h45 : EELV appelle à signer une pétition pour rendre les masques gratuits

EELV appelle à signer une pétition afin de rendre les masques de protection gratuits, « pour éviter une nouvelle phase de l’épidémie ». « Pour éviter une nouvelle phase de l’épidémie et permettre à tout le monde de se protéger, nous voulons des #MasquesGratuits ! », a tweeté David Belliard, candidat écologiste à la mairie de Paris.

 

13h40 : Marine Le Pen prépare un « livre noir » sur la gestion de la crise

La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a affirmé vendredi travailler sur un « livre noir » de la crise sanitaire due à l’épidémie du nouveau coronavirus, pour mettre le gouvernement « devant ses responsabilités ». « Nous travaillons sur, en quelque sorte, un livre noir de la crise sanitaire, non seulement parce que je pense que le gouvernement doit être mis devant ses responsabilités, mais aussi parce que faire la liste des erreurs, c’est éviter de les commettre à nouveau », a-t-elle déclaré à la presse à l’issue de la cérémonie du 8-Mai à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). « Quand tous les mensonges » du gouvernement « seront mis les uns après les autres, on s’apercevra que, probablement, c’est le gouvernement (français) qui a le plus mal géré cette crise et de surcroît a fait preuve de mépris à l’égard de la population », a-t-elle ajouté.

 

13h35 : L’Iran appelle ses citoyens à être « plus sérieux » face au coronavirus

Téhéran a exhorté vendredi les Iraniens à respecter les mesures de distanciation sociale « plus sérieusement », annonçant plus de 1.500 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus dans le pays, le plus touché par la pandémie au Proche et Moyen-Orient. L’Iran a enregistré 55 décès supplémentaires dus au Covid-19 en 24 heures, ce qui porte à 6.541 morts le bilan officiel de l’épidémie dans le pays, a déclaré Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé. 

13h25 : Barcelone rouvre ses plages pour nager et faire du sport

Barcelone a rouvert vendredi ses plages, fermées depuis le début du confinement mi-mars, mais on ne s’y égaie en liberté qu’à condition de pratiquer un sport et seulement entre 6h et 10h. D’autres villes, comme Saint-Sébastien (Pays basque, nord) et Valence (est) avaient déjà rouvert leurs plages pour le sport. Ce n’est que durant la toute dernière phase déconfinement, prévue fin juin, que la réouverture généralisée des plages est envisagée en Espagne. Des mesures sont actuellement étudiées pour éviter une trop grande proximité des personnes sur le sable et une propagation du virus.

12h59 : L’agence pour les réfugiés palestiniens réclame une aide d’urgence

L’Agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) a réclamé vendredi une nouvelle aide d’urgence de près de 100 millions de dollars pour répondre aux conséquences socio-économiques du nouveau coronavirus, au moment où l’organisation traverse la « pire crise financière de son histoire ». Si le nombre de personnes contaminées par le virus dans les Territoires palestiniens est relativement bas - environ 350 dont deux morts en Cisjordanie et 20 à Gaza -, les conséquences socio-économiques et humanitaires y sont particulièrement désastreuses, estime l’Unrwa. Dans la bande de Gaza, territoire densément peuplé de deux millions d’habitants sous blocus israélien, le taux de chômage pourrait par exemple passer de 50 % à 70 %, selon Matthias Schmale, le responsable de l’agence dans l’enclave palestinienne.

12h30 : Le président allemand appelle à « plus de coopération » comme en 1945 pour affronter la pandémie

Le chef de l’Etat allemand a exhorté la communauté internationale à tirer les leçons de la fin de la Seconde Guerre mondiale en allant vers « plus de coopération » dans la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus, et « pas moins ». « Nous ne devons pas accepter que l’ordre de paix » mis en place à partir de 1945 « parte en fumée sous nos yeux », a expliqué Frank-Walter Steinmeier dans un discours à Berlin célébrant le 75e anniversaire de la fin de la guerre. « Nous voulons plus et pas moins de coopération dans le monde, y compris dans la lutte contre la pandémie. »

12h20 : L’élection présidentielle au Bélarus aura lieu en août, malgré l’épidémie

Les autorités du Bélarus ont annoncé vendredi que la prochaine élection présidentielle se tiendrait en août, en dépit des risques liés au coronavirus que le président Alexandre Loukachenko n’a cessé de minimiser. Le service de presse de la chambre basse du Parlement bélarusse a indiqué que les députés de cette ex-république soviétique avaient fixé la tenue du scrutin au 9 août. Depuis le début de la pandémie, le Bélarus se distingue par une approche laxiste : absence de confinement obligatoire, autorisation des rassemblements publics, maintien du championnat de football et ouverture des écoles.

12h15 : Hong Kong assouplit les restrictions et rouvre bars, cinémas et salles de sport

Hong Kong a commencé vendredi à assouplir les restrictions qui avaient été décidées il y a plusieurs semaines pour combattre le coronavirus, en autorisant notamment les bars, salles de sport, salons de beauté et cinéma à rouvrir, à la faveur d’une nette baisse de la circulation de la maladie dans le territoire semi-autonome.

12h10 : A la fac, les cours magistraux pourraient se faire « à distance » à la rentrée

Les cours magistraux pourraient être proposés aux étudiants « à distance », à la rentrée, quand les universités rouvriront, afin d’éviter des amphithéâtres bondés, a déclaré la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal dans une interview au Parisien vendredi. « Nous avons demandé aux établissements de prévoir que les cours magistraux puissent être offerts à distance. Ils sont en train de regarder si c’est possible », a indiqué la ministre. Pour les examens de fin d’année, « dans l’immense majorité des cas, les choses ne se feront pas en présentiel », a également précisé la ministre. Les établissements ont fait des choix différents selon les disciplines et les facultés, avec « des remises de devoir ou de rapport » faits chez soi, des oraux par visioconférence ou encore des tests en ligne.

12h05 : Milan est « une bombe », avertit un virologue de renom

La situation à Milan, capitale économique de l’Italie, « est un peu une bombe » en raison du nombre important de personnes infectées qui circulent, au risque de causer une nouvelle vague de contagions, a estimé vendredi un virologue de renom. « Il y a eu beaucoup de personnes qui sont restées enfermées à la maison tout en étant malades » car elles n’ont pas pu être testées, a expliqué le professeur Massimo Galli, chef du département des maladies infectieuses au prestigieux hôpital milanais Sacco, dans une interview au quotidien La Repubblica publiée vendredi. « Nous avons un nombre très élevé de personnes infectées qui reviennent en circulation », a-t-il ajouté, évoquant le risque de devoir réinstaurer des mesures de confinement si les chiffres de contagion repartent à la hausse.

12h : La pandémie de Covid-19 génère « une avalanche de haine et de xénophobie », dénonce le chef de l’ONU

« On désigne des boucs émissaires, on entretient la peur ». La pandémie de coronavirus génère « une avalanche de haine et de xénophobie », dénonce, sans citer de pays ou d’individus, le chef de l’ONU, Antonio Guterres, dans un communiqué publié vendredi 8 mai. « La haine de l’étranger se répand sur Internet et dans les rues. Les théories du complot à caractère antisémite prolifèrent et des musulmans sont victimes d’attaques liées au Covid-19 », ajoute-t-il. Selon lui, « des migrants et des réfugiés ont été accusés de propager le virus et se sont vus refuser l’accès aux soins médicaux », tandis que « l’idée répugnante que l’on pouvait sacrifier » les personnes âgées, figurant parmi les plus vulnérables, « a commencé à se répandre »

11h55 : Confinés, des couples indiens se marient en ligne

Dans une Inde réputée pour ses mariages mirifiques, le confinement national a porté un coup d’arrêt soudain aux grandes réceptions où se presse la foule et abondent les mets. Mais soucieux de se marier à la date jugée de bon augure par les prêtres, quelques couples optent désormais pour le mariage par vidéoconférence. « Jamais nous n’aurions imaginé que notre mariage en ligne serait aussi grand », a confié Sushen Dang, analyste de données de 26 ans, qui a épousé Keerti Narang sur l’application Zoom le 19 avril. Leur mariage s’est tenu entre différents domiciles du pays d’Asie du Sud. En turban et tunique traditionnels, le marié s’est connecté depuis la mégapole de Bombay, tandis que sa femme, vêtue d’une tenue rouge et or, était assise avec ses parents dans un salon de Bareli, une ville d’Uttar Pradesh située à 1.200 kilomètres au nord.

11h50 : Le Danemark va rouvrir les musées, théâtres et cinémas le 8 juin

Le Danemark prévoit de rouvrir ses musées, théâtres, cinémas, parcs d’attractions en extérieur et zoos le 8 juin, a annoncé vendredi le gouvernement. Les réunions, actuellement limitées à dix personnes, seront autorisées jusqu’à 30 ou 50 personnes selon le type d’événement. Les autorités avaient annoncé jeudi la réouverture des centres commerciaux à partir de lundi et des lieux de culte, collèges et restaurants le 18 mai.

11h45 : « Je suis ouverte à rouvrir certaines plages », assure la préfète d’Ile-et-Vilaine

Sa prise de parole était attendue par au moins trois millions de Bretons et des milliers de résidents secondaires. Interrogée par la presse sur la question de la réouverture des plages de Bretagne dans le cadre du déconfinement, la préfète de région Michèle Kirry a fait savoir vendredi matin qu’elle était « ouverte à rouvrir certaines plages, en concertation avec les maires ». La représentante de l’État a cependant précisé que « les plages resteraient fermées lundi matin » et que c’était aux maires de solliciter un arrêté de dérogation permettant l’accès au littoral.

 

11h40 : L’ONU accuse des belligérants en Syrie de profiter de la pandémie pour attaquer les civils

La Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme Michelle Bachelet a accusé vendredi des belligérants en Syrie, dont le groupe Etat islamique (EI), de profiter de la pandémie de nouveau coronavirus pour perpétrer des attaques contre les populations civiles. « Diverses parties prenantes du conflit en Syrie, y compris l’EI, semblent profiter du fait que l’attention du monde est tournée vers la pandémie de Covid-19 pour se regrouper et exercer des violences contre la population », a dénoncé Michelle Bachelet dans un communiqué, disant craindre « une bombe à retardement qui ne peut être ignorée ».

11h37 : Un drapeau tricolore sur la tour Eiffel

Sur la tour Eiffel a été installé un drapeau tricolore « pour rendre hommage aux combattants et aux résistants de la Seconde Guerre mondiale et célébrer la paix ». Il restera en place jusqu’au 15 mai, a indiqué la société d’exploitation du monument. Cette installation a été faite « à la demande du Président de la République » qui a retweeté la photo du drapeau flottant au premier étage du monument.

 

11h35 : Emmanuel Macron a présidé une cérémonie du 8-Mai en format restreint

Emmanuel Macron a présidé vendredi à Paris une cérémonie du 8-Mai en format restreint, sur une place de l’Etoile quasiment vide à cause du coronavirus, en cette année qui marque le 75e anniversaire de la victoire sur le nazisme. Le chef de l’Etat est arrivé vers 10h50 après avoir déposé une gerbe devant la statue du général de Gaulle et remonté les Champs-Elysées en petite escorte. Les mesures de distanciation ont été appliquées permettant aux responsables présents de ne pas porter de masque. Cela a aussi été le cas pour le dépôt de gerbe ou le ravivage de la flamme du Soldat inconnu qu’Emmanuel Macron a effectué en présence d’un seul porteur de drapeau, avec un glaive désinfecté au préalable.

 

11h30 : La réouverture de 400.000 entreprises lundi « va tirer l’ensemble de l’économie », estime le Medef

La réouverture de 400.000 entreprises lors du déconfinement lundi prochain est « une bonne nouvelle » et « va tirer l’ensemble de l’économie », a estimé le vice-président du Medef, Fabrice Le Saché, vendredi sur Europe 1. « On avait bien besoin de cette bouffée d’oxygène économique parce que la France avait chuté plus violemment et plus brutalement que ses voisins » et « parce que l’Etat ne peut pas tout faire et que ses financements ont des limites », a-t-il poursuivi.

11h25 : La Chine soutient une évaluation par l’OMS de « la réponse mondiale » à l’épidémie

La Chine a déclaré vendredi soutenir la création « après la fin de l’épidémie » d’une commission sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) afin d’évaluer « la réponse mondiale » au Covid-19. Cette évaluation devra se faire de façon « ouverte, transparente et inclusive », a précisé Hua Chunying, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Cette déclaration intervient après des pressions internationales demandant une enquête sur l’apparition du virus en Chine.

11h20 : Le rappeur britannique Ty meurt à 47 ans du coronavirus

Le rappeur britannique Ty, qui avait été nominé pour le prestigieux Mercury Prize, est mort à 47 ans après avoir été atteint du nouveau coronavirus, a indiqué l’organisatrice d’une levée de fonds lancée pour le soutenir. Le musicien, dont le véritable nom est Ben Chijioke, avait été hospitalisé après avoir été testé positif au Covid-19 et placé sous coma artificiel, est-il expliqué sur la page Internet qui lui est dédiée sur le site GoFundme. Son état s’était amélioré et il était conscient mi-avril mais le rappeur est décédé jeudi, a annoncé l’organisatrice de cette collecte, Diane Laidlaw.

 

11h15 : En Guadeloupe, un retour à l’école très limité et l’accès aux plages en suspens

Seules 10 % des écoles de Guadeloupe devraient accueillir des élèves pour le déconfinement à partir de lundi, tandis que la question de l’accès aux plages reste en suspens, ont indiqué les autorités de l’archipel plutôt épargné par l’épidémie de coronavirus. Si à partir du 11 mai, les Guadeloupéens pourront se déplacer à souhait sur le papillon (non concerné par la règle des 100 km de par sa taille), la question de l’accès aux plages et aux rivières, jusque-là interdit, reste encore en suspens pour quelques jours.

11h10 : Les Français ont fait preuve « d’une grande maturité » pendant le confinement

Les Français ont fait preuve de discipline et « d’une grande maturité » pendant le confinement, infirmant les clichés du Latin frondeur, affirme Jocelyn Raude, maître de conférences en psychologie sociale, spécialiste des épidémies. Chercheur à l’Ecole des hautes études de Santé publique (EHESP), Jocelyn Raude a conduit une étude avec l’institut Arcane Reasearch auprès de 4.005 Français en avril.

11h05 : Jean-François Copé appelle à «réfléchir à notre indépendance économique» vis-à-vis de la Chine

L’ancien ministre LR Jean-François Copé a estimé vendredi qu’il faudrait après la crise « réfléchir sur notre indépendance économique vis-a-vis d’autres continents » et notamment « de la Chine ». « Dans le secteur pharmaceutique, des matériels, de toute une série de domaines désormais stratégiques, il faut ramener tout ça en Europe sinon on aura été deux fois défaillants », a-t-il affirmé sur LCI. « Il faut relocaliser en Europe, pas seulement en France, les industries, les secteurs dont nous considérons qu’ils sont importants pour nous », a plaidé le maire de Meaux.

11h : L’Allemagne « doute » de l’explication américaine sur l’origine du coronavirus

Les autorités allemandes ont émis des « doutes » sur l’explication avancée par les dirigeants américains selon laquelle le nouveau coronavirus provient d’un laboratoire de la ville chinoise de Wuhan, affirment vendredi des médias. Le service de renseignement allemand BND qualifie dans un rapport confidentiel ces explications comme une tentative du président Donald Trump pour « détourner l’attention de ses propres erreurs et rediriger la colère des Américains vers la Chine », rapporte le magazine Der Spiegel sur son site Internet, citant une note destinée à la ministre de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer.

10h55 : La mairie de Montreuil dénonce le vol de 500.000 masques en tissu

Un camion transportant 500 000 masques en tissu, commandés notamment par la ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis), a été attaqué et les masques volés. Le maire (PC), Patrick Bessac, l’a annoncé vendredi sur le site de la mairie. « C’est avec une immense colère que j’ai appris que le camion acheminant 500.000 masques en tissu, dont 50.000 étaient destinés à être distribués aux habitant.e.s de Montreuil ce week-end en vue du déconfinement, a été victime d’une attaque à la frontière espagnole selon le directeur de l’entreprise », explique-t-il.

10h50 : La cérémonie du 8-Mai débute à Paris sans public en raison du coronavirus

Emmanuel Macron doit déposer une gerbe devant la statue du général de Gaulle à Paris, puis devant la tombe du Soldat inconnu. Outre les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, les deux anciens présidents de la République François Hollande et Ncolas Sarkozy sont également présents au pied de l’Arc de Triomphe.

 

10h45 : L’Australie prévoit de lever la plupart des restrictions d’ici juillet

Le gouvernement australien a dévoilé vendredi un plan de déconfinement en trois étapes pour faire revenir l’économie à la normale, en tenant compte de l’épidémie de Covid-19, d’ici la fin juillet. Les autorités fédérales laissent aux différents Etats et territoires du pays la liberté de mettre en œuvre les étapes du plan, les restrictions dues au coronavirus restant en place quelques semaines ou quelques mois de plus dans les zones les plus touchées par la maladie.

10h40 : Les détenus auront de nouveau accès aux parloirs dans les prisons

Les prisons françaises vont aussi se mettre à l’heure du déconfinement. « Les seules activités qui vont reprendre la semaine du 11 mai sont les parloirs pour les familles, l’enseignement pour les mineurs et les ateliers pour des productions d’intérêt général (masques, kits d’hygiène) », rapporte le directeur de l’Administration pénitentiaire, Stéphane Bredin. « Du 11 mai au 2 juin, les parloirs seront limités à une personne, pour une heure maximum, une fois par semaine, avec des règles sanitaires drastiques. L’enjeu est d’éviter une deuxième vague ».

10h30 : Le monde en pleine pandémie célèbre les 75 ans de la fin de la guerre

Dépôt de gerbes des présidents américain et français, jour férié et grand discours dans la capitale allemande : L’Europe et les Etats-Unis commémorent vendredi la fin de la Seconde Guerre mondiale malgré les restrictions du coronavirus. D’ordinaire, l’Allemagne ne commémore pas ou très peu les anniversaires du 8 mai 1945, date de la capitulation du régime nazi face aux Alliés. Cette fois, la municipalité de Berlin a décidé pour le 75e anniversaire de déclarer férié ce jour synonyme de défaite pour le pays mais aussi de libération du national-socialisme et des camps de concentration.

10h25 : La décision sur l’oral du bac de français sera prise « d’ici fin mai », déclare Jean-Michel Blanquer

La décision de maintenir ou non l’oral du bac de français pour les classes de première sera prise « d’ici à la fin du mois de mai », a déclaré ce vendredi sur France Inter le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer. « À partir du moment ou les lycées seraient ouverts, c’est tout à fait possible de l’organiser en respectant les gestes barrières. Je prendrai la décision définitive à la fin du mois de mai », a-t-il dit.

 

10h20 : La Russie enregistre à nouveau plus de 10.000 cas quotidiens

La Russie a enregistré vendredi pour le 6e jour consécutif plus de 10.000 infections au coronavirus, dont plus de la moitié dans la capitale Moscou où le confinement a été prolongé jusqu’au 31 mai. Le pays dénombre désormais 187.859 cas, dont 10.699 recensés ces dernières 24 heures, selon les autorités, ce qui fait de la Russie le 5e au monde en termes de contaminations. Statistiquement, le nombre de décès demeure néanmoins faible avec 1.723 morts, dont 98 au cours des dernières 24 heures.

10h15 : Epargnées par le virus, les îles du Pacifique redoutent de rouvrir aux touristes

En fermant leurs frontières, les Nations du Pacifique Sud sont parvenues à éviter l’épidémie de coronavirus, mais leurs économies sont à terre. D’où un choix cornélien : faut-il continuer de se barricader, ou faire revenir les touristes, avec la menace sanitaire qu’ils représentent ?

10h10 : En Ile-de-France, l’attestation employeur dans les transports sera contrôlée « entre 6h30 et 9h30 » puis « 16h et 19h »

L’attestation employeur instituée à partir de lundi dans les transports en commun d’Ile-de-France sera contrôlée « entre 6h30 et 9h30 », et « le soir entre 16h et 19h », a assuré vendredi sur France 2 la présidente de la région Valérie Pécresse (ex-LR). Les contrôles seront menés « dans les grandes gares » mais « en dehors de ces plages horaires, les transports qui ne seront pas saturés sont évidemment ouverts à tous », a ajouté Valérie Pécresse, qui préside également Ile-de-France mobilités.

10h05 : Une reprise dès ce vendredi à la SNCF

Le déconfinement à la SNCF commence dès ce vendredi pour les trains grandes lignes, et lundi pour les trains du quotidien, l’objectif étant « un retour à la normale fin juin ». A partir de lundi, le nombre de trains de banlieue d’Ile-de-France qui circuleront oscillera entre 50 % et 60 % de la normale. Le niveau atteindra de 40 % à 50 % pour les TER, et 32 % pour les TGV et Intercités. Les grandes lignes redémarrent ce vendredi avec 20 % du service et le retour des TGV low-cost Ouigo.

10h : La TVA à taux réduit pour les masques et les gels appliquée

L’arrêté instaurant une TVA réduite sur les masques de protection et les gels hydroalcooliques a été publié vendredi au Journal officiel. Cette mesure, qui réduit la TVA de 20 % à 5,5 % sur ces produits, avait été votée au Parlement en avril dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2020.

9h55 : Le service « Désinfox coronavirus » a été « mal compris », selon Sibeth Ndiaye

Le service « Désinfox coronavirus », mis en place par le gouvernement avant d’être rapidement supprimé face aux critiques, a « malheureusement été mal compris », a estimé vendredi sa porte-parole Sibeth Ndiaye. « Quand vous entendez dans des vidéos qu’il faut boire de l’eau de javel pour pouvoir guérir du coronavirus, il est normal que le gouvernement souhaite faire en sorte que le maximum d’informations sûres et vérifiées soient mis à disposition. C’était l’unique but que nous recherchions. Malheureusement cela a été mal compris », a-t-elle souligné sur Europe 1.

9h50 : Une quarantaine de victimes du Covid attaquent l’Etat en justice

Une quarantaine de patients et de personnes ayant perdu un proche touché par le Covid-19 ont engagé un recours en justice contre l’Etat, indique Le Parisien. « Il s’agit d’une action administrative, il n’est pas question de clouer au pilori tel ou tel ministre, mais d’obtenir d’abord un statut de victimes pour nos clients et de réclamer des indemnités devant le prétoire s’il le faut », détaille Me Loris Palumbo, interrogé par le quotidien.

9h45 : Dernier week-end de confinement en France avant « un déconfinement progressif »

La France aborde vendredi son dernier week-end cloîtré en se préparant à un déconfinement très progressif à partir de lundi, avec la hantise d’une seconde vague de l’épidémie de coronavirus qui a déjà fait près de 26.000 morts. Après deux mois de confinement globalement respecté sur l’ensemble du territoire, qui ont permis une nette décrue de la pandémie, « la France est divisée en deux ». Quatre régions (Ile-de-France, Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté) restent classées en rouge, ainsi que le département de Mayotte, où le déconfinement est même renvoyé au-delà du 11 mai.

9h40 : Boris Johnson compare la lutte contre la pandémie à la Seconde Guerre mondiale

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a comparé la Seconde Guerre mondiale au « nouveau combat » contre la pandémie de coronavirus, dans une lettre aux vétérans publiée ce vendredi, jour anniversaire de la capitulation de l’Allemagne.

9h30 : Plus de 75.000 morts aus Etats-Unis

Les Etats-Unis déplorent plus de 2.400 décès supplémentaires du coronavirus en 24 heures, portant le bilan total de l'épidémie dans le pays à plus de 75.500 morts. 

9h20 : Le coronavirus bouleverse les cérémonies du 8-Mai

Emmanuel Macron doit présider une cérémonie dans un format très restreint sur les Champs-Elysées, en présence des principaux responsables politiques et militaires mais sans public.

9h10 : Macron invite les Français à sortir les drapeaux pour ce 8-Mai

Le président de la République a invité les Français à planter les drapeaux tricolores près de leurs fenêtres ce vendredi, à l'occasion du 8-Mai. La journée commémore le 75e anniversaire de la capitulation de l'Allemagne à Berlin, face à l'ensemble des forces de la coalition.

 

9h : 178 nouveaux décès en France ces dernières 24 heures

Au total, 25.987 personnes sont décédées du Covid-19 depuis le début de l'épidémie. Dans le détail, 16.386 décès ont été recensés dans les hôpitaux et 9 601 dans les établissements médico-sociaux.

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live ! Comme chaque jour, nous allons suivre l'actualité liée à la pandémie de Covid 19 en France mais aussi dans le monde.