Les nominations d'Obama: Hillary Clinton promue au département d'Etat, Robert Gates confirmé à la Défense

USA 2008 Le 44e président des Etats-Unis désigne une nouvelle partie de son gouvernement ce lundi à Chicago...

Avec agence

— 

Quelques sénateurs démocrates et républicains, y compris la sénatrice de New York Hillary Clinton, estiment qu'une loi est nécessaire pour interdire de profaner le drapeau, mais sans passer par un amendement à la Constitution.
Quelques sénateurs démocrates et républicains, y compris la sénatrice de New York Hillary Clinton, estiment qu'une loi est nécessaire pour interdire de profaner le drapeau, mais sans passer par un amendement à la Constitution. — Mandel Ngan AFP/Archives

C'était devenu un secret de polichinelle. Barack Obama vient d'annoncer lors d'une conférence de presse à Chicago la nomination très attendue de son ancienne rivale Hillary Clinton à la tête du département d'Etat.

Il a également décidé de maintenir dans ses fonctions l'actuel secrétaire à la Défense américain Robert Gates, créant une première dans l'histoire politique américaine. En effet, jamais un secrétaire à la défense, ministère prestigieux, n'avait servi sous des administrations républicaine et démocrate avant cet ancien directeur de la CIA.

Les autres membres de son gouvernement désigné ce lundi sont: Janet Napolitano, gouverneure d'Arizona, au département de la sécurité intérieure, le général quatre étoiles James Jones, ancien commandant de l'OTAN et émissaire spécial pour la sécurité au Proche-Orient, au poste de conseiller à la sécurité nationale, et enfin Eric Holder, ancien haut responsable sous Bill Clinton, au ministère de la justice.

Secrétaire d'Etat
Il s'agit de l'équivalent du ministre des Affaires étrangères français. Il est à la tête du Département d'Etat. Les derniers à avoir occupé ce poste sont Madeleine Albright (administration Clinton, 1997-2001), puis Colin Powel (administration Bush, 2001-05) et enfin Condoleeza Rice (depuis 2005)